val
Portrait de cgelitti
Bonjour à toutes et à tous,

J'espère bien qu'un jour toute discrimation s'arrête, cela devient épuisant physiquement et moralement ...

Je me présente, je suis malentendante depuis ma naissance, paraît-il, je suis Conseillère de Mode dans une boutique du prêt-à-porter par intérim, les employeurs sont satisfaits de mon travail accompli et de mon énergie pour leurs boutiques. J'ai eu beaucoup des compliments de la part des clientes qui ont été surprises de constater que je suis malentendante ( sourde, appareillée mais qui parle bien ). Je lis sur les lèvres, je suis souriante, je suis polie, tout ce qu'il faut dans le métier ce qui est normal.

Je vous raconte ma dernière expérience pendant la période des Soldes, j'ai travaillé deux semaines ( de folie ! lol ), la Responsable était très contente, donc je lui demandais si je pouvais y travailler encore pour les deux semaines suivantes, les Soldes n'étaient pas encore terminées, et je recevais des compliments des clientes qui étaient ravies de m'avoir rencontré pour leur conseiller avec toute gentillesse, disaient-elles. Cette Responsable m'a fait savoir qu'elle avait déjà pris une autre personne pour conseiller "correctement" les clientes, ce qui veut dire que je fasse fuir les clientes parce que je suis " sourde "...

Donc, dans la Mode, les clientes ne viennent pas dans des boutiques pour "papoter" avec les vendeuses, mais pour regarder des nouvelles collections, ou des promotions, ou autres.

Donc, je fais très bien mon travail, et on se débarasse de moi, je fais fuir les clientes pour la Responsable, ce qui est tout à fait ridicule. Ca s'appelle une discrimination.

Une autre fois, j'ai dû attaquer une autre Responsable auprès du Responsable national dont je tairai le nom du boutique par politesse, à l'entretien d'embauche, elle m'a dit que je lui plaisais tellement qu'elle avait rejetté toute candidature des autres candidates, et du coup on ne me prenait plus, parce que son supérieur avait posé son véto parce que je suis " sourde ", tout résumait à ceci. J'en avais assez de cette discrimination, on ne tenait pas compte à mon travail, mais à mon handicap qui résume à tout. Je ne me suis donc pas laissée faire, y avait de quoi en avoir marre. Je me suis battue pour rencontrer ce supérieur pour en discuter de vive voix, et je l'ai fait. J'apprends que c'était plutot cette Responsable qui m'avait finalement utilisé, parce qu'elle-même est reconnue comme travailleur handicapé par la Coterep ( elle avait des sérieux problèmes de dos, et travaille à mi-temps ... ) pour contrer son supérieur ... J'ai halluciné, et je ne l'ai pas pardonné, je ne suis plus retournée dans cette boutique par prudence.

Avoir des compétences professionnelles et des qualités, c'est très important dans le métier, mais je pense que ça ne compte plus autant maintenant, ce sont des atouts physiques qui comptent ... Etonnant ... :-/

En France, il y a largement du retard sur le plan handicap pour l'emploi. Aux USA ou en Australie, les handicapés sont acceptés sans problème aux travails, les patrons étudient leurs dossiers, et s'intéressent à leurs compétences. J'espère qu'en France, ils feront de même. J'avais même dû supprimer " malentendante " de mon CV ... Sinon, c'est " fichu " ...

C'est très très très décevant ...

L.

PUB
PUB