Médicaments - Intramusculaire, Vitamine avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Afficher la recherche avancée
Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

9 Résultat(s)

VITAMINE B12 DELAGRANGE 1000 µg/2 ml, solution injectable (IM) et buvable
  
·Déficits prouvés en vitamine B12 dûs à un défaut d'absorption : maladie de Biermer, gastrectomie totale, résection de l'iléon terminal, maladie d'Imerslund ; par voie injectable intramusculaire.
·Anémie par carence d'apport alimentaire en vitamine B12 chez les végétaliens stricts depuis plus de 4 ans ; par voie orale.
VITAMINE PP AGUETTANT 100 mg/2 ml, solution injectable
  
Traitement et prévention de la carence en Vitamine PP chez ladulte lorsque la voie orale nest pas praticable ou est inadaptée.
Cette spécialité est également indiquée lors de la supplémentation vitaminique chez les patients sous alimentation parentérale.
VITAMINE K1 ROCHE 10 mg/1 ml, solution buvable et injectable
  
Traitement et prophylaxie des hémorragies par carence en vitamine K.
Carence d'apport :
·antibiothérapie à large spectre prolongée (destruction de la flore intestinale réalisant la synthèse de la vitamine K) ;
·alimentation parentérale exclusive non supplémentée en vitamine K ;
·prévention des hypoprothrombinémies des nouveau-nés dont les mères sont traitées pendant la grossesse par des inducteurs enzymatiques (certains antiépileptiques ou certains antituberculeux).
Carence de résorption digestive (en effet, la vitamine K1 nécessite, pour être absorbée au niveau de l'intestin grêle, la présence de sels biliaires et de suc pancréatique) :
·obstructions, fistules biliaires ;
·atrésie des voies biliaires du nourrisson et du jeune enfant ;
·syndrome de malabsorption (résection intestinale étendue, mucoviscidose, colite ulcéreuse, maladie de Crohn, dysenterie).
Hypoprothrombinémies :
·induites par les anti-coagulants oraux (antivitamines K) ;
·induites lors dune intoxication par les raticides ;
·autres hypoprothrombinémies d'origine médicamenteuse, lorsqu'il est établi qu'elles résultent d'une interférence avec le métabolisme de la vitamine K1 (par exemple : céphalosporines contenant un radical MMT).
VITAMINE B12 LAVOISIER 1000 microgrammes/1 ml, solution injectable (I.M.)
  
Déficits prouvés en vitamine B12 dûs à un défaut d'absorption: maladie de Biermer, gastrectomie totale, résection de l'iléon terminal, maladie d'Imerslund.
VITAMINE E NEPALM 100 mg/2 ml, solution injectable
  
·Carence en vitamine E, lorsque la voie orale nest pas possible ;
·Malabsorption digestive de la vitamine E :
oMucoviscidose,
ocholestase hépatique,
oinsuffisance pancréatique,
oautres malabsorptions.
·Apport en injection intramusculaire de vitamine E au cours de la nutrition entérale élémentaire.
VITAMINE B12 GERDA 1000 µg/4 ml, solution injectable (IM) et buvable
  
Ce médicament est indiqué chez les adultes, enfants et nourrissons.
Traitement de la carence en vitamine B12 dû à un apport alimentaire insuffisant.
Traitement de la carence en vitamine B12 dû à un défaut dabsorption notamment dans les cas suivants :
·maladie de Biermer,
·maladie dImerslund,
·gastrectomie totale,
·résection de liléon terminal.
VITAMINE A NEPALM 100 000 U.I./2 ml, solution injectable (I.M.)
  
Carence en vitamine A, lorsque la voie orale nest pas possible ;
Malabsorption digestive de la vitamine A : mucoviscidose, cholestase hépatique, insuffisance pancréatique , Autres malabsorptions.
Apport en vitamine A au cours de la nutrition entérale élémentaire.
VITAMINE D3 BON 200 000 U.I./1 ml, solution injectable IM en ampoule
  
Prophylaxie et/ou traitement de la carence en vitamine D.
VITAMINE K1 ROCHE 2 mg/0,2 ml NOURRISSONS, solution buvable et injectable
  
Traitement et prophylaxie de la maladie hémorragique du nouveau-né.