Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine
Afficher la recherche avancée

Filtrer par mode d'administration :

Filtrer par forme pharmaceutique :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

11277 Résultat(s)

REVAXIS, suspension injectable en seringue préremplie. vaccin diphtérique, tétanique et poliomyélitique (inactivé), (adsorbé)
  
Ce vaccin combiné est indiqué chez l'adulte, en rappel dune vaccination antérieure, pour la prévention conjointe de la diphtérie, du tétanos et de la poliomyélite.
Il convient de se référer aux recommandations officielles du calendrier vaccinal.
A titre exceptionnel, pour les rappels de l'enfant et de l'adolescent à lâge de 6 ans et de 11-13 ans, ce vaccin peut être utilisé en cas de contre-indication à la vaccination coquelucheuse.
RAMIPRIL ARROW 1,25 mg, comprimé
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire: réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaire chez les patients présentant:
· une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
· un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie:
· Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie
· Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
· Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde: réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
RANITIDINE ZENTIVA 150 mg, comprimé effervescent
  
Adultes
·Ulcère gastrique ou duodénal évolutif,
·sophagite par reflux gastro-sophagien,
·Traitement d'entretien de l'ulcère duodénal,
·Syndrome de Zollinger-Ellison.
Enfants (3 à 18 ans)
·Traitement à court terme des ulcères gastriques ou duodénaux,
·Traitement du reflux gastro-sophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
REPAGLINIDE RATIOPHARM 2 mg, comprimé
  
Le répaglinide est indiqué dans le traitement du diabète de type 2 (Diabète Non InsulinoDépendant (DNID)), lorsque l'hyperglycémie ne peut plus être contrôlée de façon satisfaisante par le régime alimentaire, l'exercice physique et la perte de poids. Le répaglinide est aussi indiqué en association avec la metformine chez les diabétiques de type 2 qui ne sont pas équilibrés de façon satisfaisante par la metformine seule.
Le traitement doit être débuté conjointement à la poursuite du régime et de l'exercice physique afin de diminuer la glycémie en relation avec les repas.
RAMIPRIL EG 2,5 mg, comprimé sécable
  
·traitement de l'hypertension ;
·prévention cardiovasculaire:réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaires chez les patients présentant:
oune maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou ;
oun diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1) ;
·traitement de la néphropathie :
onéphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie ;
onéphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1) ;
onéphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1) ;
·traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique ;
·prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde:réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
RANITIDINE ARROW 150 mg, comprimé effervescent
  
Adultes
·Ulcère gastrique ou duodénal évolutif.
·sophagite par reflux gastro-sophagien.
·Traitement d'entretien de l'ulcère duodénal.
·Syndrome de Zollinger-Ellison.
Enfants (3 à 18 ans)
·Traitement à court terme des ulcères gastriques ou duodénaux,
·Traitement du reflux gastro-sophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
RAMIPRIL CRISTERS 1,25 mg, comprimé
  
·Traitement de l'hypertension
·Prévention cardiovasculaire : réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaires chez les patients présentant:
oune maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
oun diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
·Traitement de la néphropathie :
oNéphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie
oNéphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
oNéphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
·Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
·Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde : réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
REMIFENTANIL ACTAVIS 5 mg, poudre pour solution injectable/pour perfusion
  
REMIFENTANIL ARROW est indiqué comme agent analgésique pendant l'induction et/ou le maintien de l'anesthésie générale.
REMIFENTANIL ARROW est indiqué pour l'analgésie des patients âgés de 18 ans et plus, ventilés en Unité de Soins Intensifs.
RABEPRAZOLE SANDOZ 10 mg, comprimé gastro-résistant
  
Le rabéprazole est indiqué dans le traitement :
·de l'ulcère duodénal évolutif,
·de l'ulcère gastrique évolutif bénin,
·de l'sophagite érosive ou ulcérative symptomatique par reflux gastro-sophagien,
·d'entretien des sophagites par reflux gastro-sophagien,
·symptomatique du reflux gastro-sophagien modéré à très sévère,
·du syndrome de Zollinger Ellison.
RABEPRAZOLE MYLAN GENERIQUES 10 mg, comprimé gastro-résistant
  
RABEPRAZOLE MYLAN GENERIQUES, est indiqué dans le traitement:
·de l'ulcère duodénal évolutif,
·de l'ulcère gastrique évolutif bénin,
·de l'sophagite érosive ou ulcérative symptomatique par reflux gastro-sophagien,
·d'entretien des sophagites par reflux gastro-sophagien,
·symptomatique du reflux gastro-sophagien modéré à très sévère,
·du syndrome de Zollinger Ellison,
·de l'éradication de Helicobacter pylori (H. pylori) en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale, en association à une antibiothérapie adaptée (voir rubrique 4.2).
REQUIP LP 8 mg, comprimé à libération prolongée
  
Maladie de Parkinson dans les conditions suivantes :
·traitement de première intention en monothérapie pour différer la mise à la dopathérapie,
·association à la lévodopa en cours d'évolution de la maladie lorsque l'effet de la dopathérapie s'épuise ou devient inconstant, et qu'apparaissent des fluctuations de l'effet thérapeutique (fluctuations de type "fin de dose" ou effets "on-off").
RHEOBRAL, gélule
  
Traitement d'appoint à visée symptomatique du déficit pathologique cognitif et neurosensoriel chronique du sujet âgé (à l'exclusion de la maladie d'Alzheimer et des autres démences)
RECIVIT 800 microgrammes, comprimé sublingual
  
RECIVIT est indiqué pour le traitement des accès douloureux paroxystiques (ADP) chez les patients adultes recevant déjà un traitement de fond opioïde pour les douleurs chroniques dorigine cancéreuse. Laccès douloureux paroxystique est une exacerbation passagère dune douleur persistante par ailleurs contrôlée par un traitement de fond.
Les patients recevant un traitement de fond opioïde sont ceux prenant au moins 60 mg de morphine par voie orale par jour, au moins 25 microgrammes par heure de fentanyl transdermique, au moins 30 mg d'oxycodone par jour, au moins 8 mg d'hydromorphone par voie orale par jour ou une dose équianalgésique d'un autre opioïde pendant une durée d'au moins une semaine.
REPAGLINIDE MYLAN PHARMA 2 mg, comprimé
  
Le répaglinide est indiqué dans le traitement du diabète de type 2 de ladulte, lorsque l'hyperglycémie ne peut plus être contrôlée de façon satisfaisante par le régime alimentaire, l'exercice physique et la perte de poids. Le répaglinide est aussi indiqué en association avec la metformine chez les diabétiques adultes de type 2 qui ne sont pas équilibrés de façon satisfaisante par la metformine seule.
Le traitement doit être débuté en complément du régime alimentaire et de l'exercice physique afin de diminuer la glycémie en relation avec les repas.
RAMIPRIL ALTER 1,25 mg, comprimé
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire: réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaire chez les patients présentant:
·une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
·un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie:
·Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie
·Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
·Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde: réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
RABEPRAZOLE ISOMED 10 mg, comprimé gastro-résistant
  
RABEPRAZOLE ISOMED, est indiqué dans le traitement:
·de l'ulcère duodénal évolutif,
·de l'ulcère gastrique évolutif bénin,
·de l'sophagite érosive ou ulcérative symptomatique par reflux gastro-sophagien,
·d'entretien des sophagites par reflux gastro-sophagien,
·symptomatique du reflux gastro-sophagien modéré à très sévère,
·de l'éradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale, en association à une antibiothérapie adaptée,
·du syndrome de Zollinger Ellison.
RENOCIS, poudre pour solution injectable. Trousse pour la préparation de la solution injectable de succimère-technétium
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Après radiomarquage avec une solution injectable de pertechnétate (99mTc) de sodium, la solution de technétium (99mTc) succimère obtenue est indiquée pour :
·l'examen morphologique du cortex rénal,
·l'évaluation fonctionnelle de chaque rein,
·la localisation de rein ectopique.
RABEPRAZOLE KRKA 20 mg, comprimé gastro-résistant
  
Le rabéprazole est indiqué dans le traitement:
·de l'ulcère duodénal évolutif,
·de l'ulcère gastrique évolutif bénin,
·de l'sophagite érosive ou ulcérative symptomatique par reflux gastro-sophagien,
·d'entretien des sophagites par reflux gastro-sophagien,
·symptomatique du reflux gastro-sophagien modéré à très sévère,
·du syndrome de Zollinger Ellison.
·de l'éradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale, en association à une antibiothérapie adaptée (voir rubrique 4.2).
REMIFENTANIL ACTAVIS 1 mg, poudre pour solution injectable/pour perfusion
  
REMIFENTANIL ARROW est indiqué comme agent analgésique pendant l'induction et/ou le maintien de l'anesthésie générale.
REMIFENTANIL ARROW est indiqué pour l'analgésie des patients âgés de 18 ans et plus, ventilés en Unité de Soins Intensifs.
RAMIPRIL EG 5 mg, comprimé sécable
  
·traitement de l'hypertension ;
·prévention cardiovasculaire:réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaires chez les patients présentant:
oune maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou ;
oun diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
·traitement de la néphropathie:
onéphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie ;
onéphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1) ;
onéphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
·traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique ;
·prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde:réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
OCTREOTIDE ACTAVIS 500 microgrammes/1 ml, solution injectable
  
·Traitement des symptômes cliniques au cours des tumeurs endocrines digestives suivantes :
otumeurs carcinoïdes,
ovipomes,
oglucagonomes (voir rubrique 4.4).
·Traitement de l'acromégalie :
olorsque la sécrétion d'hormone de croissance n'est pas normalisée après chirurgie, et (ou) radiothérapie,
oen cas de macroadénomes expansifs ou invasifs, non opérables.
·Traitement des adénomes thyréotropes primitifs :
olorsque la sécrétion n'est pas normalisée après chirurgie et/ou radiothérapie,
ochez les patients ne relevant pas d'un traitement chirurgical ou radiothérapique,
ochez les patients irradiés, en attente de l'efficacité de la radiothérapie.
·Traitement des adénomes non fonctionnels :
otraitement symptomatique des troubles visuels liés à une compression des voie optiques: avant la chirurgie, avant ou après la radiothérapie ou lorsqu'aucun geste thérapeutique n'est possible ou efficace.
·Traitement des adénomes corticotropes au cours du syndrome de NELSON et des adénomes gonadotropes fonctionnels :
oaprès échec des autres thérapeutiques,
oen attente de l'efficacité de la radiothérapie.
·Prévention des fistules pancréatiques après chirurgie d'exérèse.
·Traitement d'urgence de la rupture de varice socardiale chez le cirrhotique, en attente du traitement endoscopique.
RAMIPRIL ZENTIVA 1,25 mg, comprimé
  
·Traitement de lhypertension.
·Prévention cardiovasculaire : réduction de la morbidité et la mortalité cardiovasculaires chez les patients présentant :
oune maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou daccident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
oun diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
·Traitement de la néphropathie
oNéphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence dune microalbuminurie,
oNéphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
oNéphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
·Traitement de linsuffisance cardiaque symptomatique.
·Prévention secondaire à la suite dun infarctus aigu du myocarde : réduction de la mortalité à la phase aiguë de linfarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques dinsuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après linfarctus.
REMIFENTANIL MYLAN 5 mg, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
  
REMIFENTANIL MYLAN est indiqué comme agent analgésique pendant l'induction et/ou l'entretien de l'anesthésie générale.
REMIFENTANIL MYLAN est indiqué pour l'analgésie des patients âgés de 18 ans et plus, ventilés en Unité de Soins Intensifs.
RAMIPRIL TEVA 10 mg, comprimé sécable
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire: réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaire chez les patients présentant:
·une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
·un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie:
·Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie
·Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
·Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde: réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
REPAGLINIDE SANDOZ 2 mg, comprimé
  
REPAGLINIDE SANDOZ est indiqué chez ladulte dans le traitement du diabète de type 2, lorsque l'hyperglycémie ne peut plus être contrôlée de façon satisfaisante par le régime alimentaire, l'exercice physique et la perte de poids. REPAGLINIDE SANDOZ est également indiqué chez ladulte dans le traitement du diabète de type 2 pour les patientsqui ne sont pas contrôlés de manière satisfaisante par la metformine seule.
Le traitement doit être instauré en complément du régime et de lexercice physique, afin dabaisser la glycémie en relation avec les repas.
RANITIDINE BIOGARAN 300 mg, comprimé pelliculé
  
Adultes
En association à une bithérapie antibiotique, éradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale (après preuve endoscopique de la lésion et de l'infection).
Ulcère gastrique ou duodénal évolutif ;
sophagite par reflux gastro-sophagien ;
Syndrome de Zollinger-Ellison.
Enfants (3 à 18 ans)
Traitement à court terme des ulcères gastriques ou duodénaux,
Traitement du reflux gastro-sophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
RABEPRAZOLE MYLAN PHARMA 10 mg, comprimé gastro-résistant
  
RABEPRAZOLE MYLAN PHARMA, est indiqué dans le traitement:
·de l'ulcère duodénal évolutif,
·de l'ulcère gastrique évolutif bénin,
·de l'sophagite érosive ou ulcérative symptomatique par reflux gastro-sophagien,
·d'entretien des sophagites par reflux gastro-sophagien,
·symptomatique du reflux gastro-sophagien modéré à très sévère,
·de l'éradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale, en association à une antibiothérapie adaptée,
·du syndrome de Zollinger Ellison
RAMIPRIL RANBAXY 10 mg, comprimé sécable
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire: réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaire chez les patients présentant:
·une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
·un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie:
·Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie
·Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
·Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde: réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
REQUIP 0,50 mg, comprimé pelliculé
  
Maladie de Parkinson dans les conditions suivantes :
·traitement de première intention en monothérapie pour différer la mise à la dopathérapie,
·association à la lévodopa en cours d'évolution de la maladie lorsque l'effet de la dopathérapie s'épuise ou devient inconstant, et qu'apparaissent des fluctuations de l'effet thérapeutique (fluctuations de type "fin de dose" ou effets "on-off").
RANITIDINE ARROW 300 mg, comprimé effervescent
  
Adultes
·en association à une bithérapie antibiotique, éradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale (après preuve endoscopique de la lésion et de l'infection),
·ulcère gastrique ou duodénal évolutif,
·sophagite par reflux gastro-sophagien,
·syndrome de Zollinger-Ellison.
Enfants (3 à 18 ans)
·traitement à court terme des ulcères gastriques ou duodénaux,
·traitement du reflux gastro-sophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
RESTORVOL 6 %, solution pour perfusion
  
Traitement de lhypovolémie due à des pertes sanguines aiguës lorsque lutilisation des cristalloïdes seuls est jugée insuffisante (voir rubrique 4.2, 4.3 et 4.4).
RAMIPRIL RATIOPHARM 2,5 mg, comprimé sécable
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire: réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaire chez les patients présentant:
·une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
·un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie:
·néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie ;
·néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1) ;
·néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarderéduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
REPAGLINIDE CRISTERS 2 mg, comprimé
  
Le répaglinide est indiqué dans le traitement du diabète de type 2 de ladulte, lorsque l'hyperglycémie ne peut plus être contrôlée de façon satisfaisante par le régime alimentaire, l'exercice physique et la perte de poids. Le répaglinide est aussi indiqué en association avec la metformine chez les diabétiques adultes de type 2 qui ne sont pas équilibrés de façon satisfaisante par la metformine seule.
Le traitement doit être débuté en complément du régime alimentaire et de l'exercice physique afin de diminuer la glycémie en relation avec les repas.
REPAGLINIDE ACTAVIS 0,5 mg, comprimé
  
Le répaglinide est indiqué dans le traitement du diabète de type 2 (Diabète Non InsulinoDépendant (DNID)), lorsque l'hyperglycémie ne peut plus être contrôlée de façon satisfaisante par le régime alimentaire, l'exercice physique et la perte de poids. Le répaglinide est aussi indiqué en association avec la metformine chez les diabétiques de type 2 qui ne sont pas équilibrés de façon satisfaisante par la metformine seule.
Le traitement doit être débuté conjointement à la poursuite du régime et de l'exercice physique afin de diminuer la glycémie en relation avec les repas.
RAMIPRIL RATIOPHARM 10 mg, comprimé sécable
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire: réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaire chez les patients présentant :
·une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
·un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie:
·néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie ;
·néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1) ;
·néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarderéduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
RAPIFEN 1 mg (0,5 mg/ml), solution injectable
  
Analgésique central réservé à l'anesthésie.
RAPIFEN est indiqué chez ladulte :
·En raison de son action rapide et de courte durée, l'alfentanil est particulièrement indiqué pour l'anesthésie ambulatoire ou de courte durée.
·L'alfentanil peut être également utilisé pour les interventions de durée moyenne ou longue sous forme de réinjections à la demande ou en perfusion continue.
RAPIFEN est indiqué chez le nouveau-né, le nourrisson, lenfant et ladolescent :
·Comme analgésique opioïde, en association à un hypnotique, pour induire lanesthésie.
·Comme analgésique opioïde, en association à une anesthésie générale, pour les interventions chirurgicales de courte ou longue durée.
RECTOQUOTANE, crème rectale
  
Traitement symptomatique des manifestations douloureuses et prurigineuses anales en particulier dans la crise hémorroïdaire.
RAMIPRIL EVOLUGEN 5 mg, comprimé sécable
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire: réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaire chez les patients présentant:
·une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
·un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie:
·Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie
·Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
·Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde: réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
REQUIP 5 mg, comprimé pelliculé
  
Maladie de Parkinson dans les conditions suivantes :
·traitement de première intention en monothérapie pour différer la mise à la dopathérapie,
·association à la lévodopa en cours d'évolution de la maladie lorsque l'effet de la dopathérapie s'épuise ou devient inconstant, et qu'apparaissent des fluctuations de l'effet thérapeutique (fluctuations de type "fin de dose" ou effets "on-off").
REMIFENTANIL HOSPIRA 2 mg, poudre pour solution injectable/pour perfusion
  
REMIFENTANIL HOSPIRA est indiqué comme agent analgésique pendant l'induction et/ou le maintien de l'anesthésie générale.
REMIFENTANIL HOSPIRA est indiqué pour l'analgésie des patients âgés de 18 ans et plus, ventilés en Unité de Soins Intensifs.
RANITIDINE EG 300 mg, comprimé pelliculé
  
·Ulcère duodénal
·Ulcère gastrique bénin
·Syndrome de Zollinger-Ellison.
·Prévention des récidives d'ulcères gastriques et duodénaux bénins
·sophagite de reflux
RANITIDINE EG 150/300 mg n'est pas indiqué dans le traitement des affections gastro-intestinales mineures, telles que le syndrome de l'intestin irritable.
Enfants âgés de 3 à 18 ans
·Traitement à court terme des ulcères peptiques
·Traitement du reflux gastro-sophagien, notamment lsophagite de reflux, et soulagement symptomatique du reflux gastro-sophagien pathologique.
REPAGLINIDE ZYDUS 1 mg, comprimé sécable
  
Le répaglinide est indiqué dans le traitement du diabète de type 2 de ladulte, lorsque l'hyperglycémie ne peut plus être contrôlée de façon satisfaisante par le régime alimentaire, l'exercice physique et la perte de poids. Le répaglinide est aussi indiqué en association avec la metformine chez les diabétiques adultes de type 2 qui ne sont pas équilibrés de façon satisfaisante par la metformine seule.
Le traitement doit être débuté en complément du régime alimentaire et de l'exercice physique afin de diminuer la glycémie en relation avec les repas.
RADIOSELECTAN URINAIRE 30 POUR CENT (146 mg d'iode/ml), solution injectable
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Produit de contraste destiné à être utilisé pour :
·explorations radiologiques : urographie intraveineuse,urètrocystographie rétrograde ou cystographie suspubienne.
RANITIDINE ARROW 75 mg, comprimé effervescent
  
Adultes et enfants de plus de 15 kg
Traitement du reflux gastro-sophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
RETROVIR 250 mg, gélule
  
Retrovir gélule est indiqué dans le cadre dassociations antirétrovirales, pour le traitement de ladulte et de lenfant infectés par le Virus de lImmunodéficience Humaine (VIH).
La chimioprophylaxie par Retrovir est indiquée chez la femme enceinte, séropositive pour le VIH (après 14 semaines daménorrhée), dans la prévention de la transmission materno-foetale du VIH et dans la prophylaxie primaire de linfection par le VIH chez le nouveau-né.
REPAGLINIDE ZENTIVA 1 mg, comprimé
  
Le répaglinide est indiqué dans le traitement du diabète de type 2 de ladulte, lorsque l'hyperglycémie ne peut plus être contrôlée de façon satisfaisante par le régime alimentaire, l'exercice physique et la perte de poids. Le répaglinide est aussi indiqué en association avec la metformine chez les diabétiques adultes de type 2 qui ne sont pas équilibrés de façon satisfaisante par la metformine seule.
Le traitement doit être débuté conjointement à la poursuite du régime et de l'exercice physique afin de diminuer la glycémie en relation avec les repas.
REMIFENTANIL MYLAN 2 mg, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
  
REMIFENTANIL MYLAN est indiqué comme agent analgésique pendant l'induction et/ou l'entretien de l'anesthésie générale.
REMIFENTANIL MYLAN est indiqué pour l'analgésie des patients âgés de 18 ans et plus, ventilés en Unité de Soins Intensifs.
REMIFENTANIL ACTAVIS 2 mg, poudre pour solution injectable/pour perfusion
  
REMIFENTANIL ARROW est indiqué comme agent analgésique pendant l'induction et/ou le maintien de l'anesthésie générale.
REMIFENTANIL ARROW est indiqué pour l'analgésie des patients âgés de 18 ans et plus, ventilés en Unité de Soins Intensifs.
RAMIPRIL ACTAVIS 10 mg, comprimé sécable
  
Traitement de l'hypertension
Prévention cardiovasculaire
Réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaire chez les patients présentant :
·une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou ;
·un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie
·néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie ;
·néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1) ;
·néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde
Réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
RANITIDINE ZENTIVA 300 mg, comprimé effervescent
  
Adultes
·En association à une bithérapie antibiotique, éradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale (après preuve endoscopique de la lésion et de l'infection),
·Ulcère gastrique ou duodénal évolutif,
·sophagite par reflux gastro-sophagien,
·Syndrome de Zollinger-Ellison.
Enfants (3 à 18 ans)
·Traitement à court terme des ulcères gastriques ou duodénaux,
·Traitement du reflux gastro-sophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
RAMIPRIL EG 10 mg, comprimé sécable
  
·traitement de l'hypertension ;
·prévention cardiovasculaire:réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaires chez les patients présentant:
oune maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou ;
oun diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
·traitement de la néphropathie:
onéphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie ;
onéphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1) ;
onéphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
·traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique ;
·prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde ;réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
RAMIPRIL EVOLUGEN 1,25 mg, comprimé
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire: réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaire chez les patients présentant:
·une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
·un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie:
·Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie
·Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
·Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde: réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
RAMIPRIL ALTER 2,5 mg, comprimé sécable
  
·Traitement de l'hypertension.
·Prévention cardiovasculaire : réduction de la morbidité et la mortalité cardiovasculaires chez les patients présentant :
oune maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
oun diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
·Traitement de la néphropathie.
·Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie.
·Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
·Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
·Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
·Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde : réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
RAMIPRIL ACTAVIS 1,25 mg, comprimé
  
Traitement de l'hypertension
Prévention cardiovasculaire
Réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaire chez les patients présentant :
·une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou ;
·un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie
·néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie ;
·néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1) ;
·néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde
Réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
REANUTRIFLEX LIPIDE G 144/N 8, émulsion pour perfusion
  
Apportdénergie, dacidesgrasessentiels, ainsi que dacidesaminésetde liquides pour la nutrition parentérale chez les patients en situation de catabolisme modéré à sévère, lorsquune nutrition orale ou entéraleestimpossible,insuffisante ou contreindiquée.
REANUTRIFLEX LIPIDE G144/N8 est indiqué chez ladulte, les adolescents et les enfants de plus de deux ans.
RAPYDAN 70 mg/70 mg, emplâtre médicamenteux
  
Anesthésie de surface de la peau saine chez ladulte avant ponctions, injections ou chirurgie cutanée superficielle (telles que exérèse de lésions cutanées et biopsies au punch).
Anesthésie de surface de la peau saine chez lenfant à partir de 3 ans avant ponctions ou injections.
RAMIPRIL SANDOZ 10 mg, comprimé sécable
  
·Traitement de l'hypertension
·Prévention cardiovasculaire : réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaires chez les patients présentant :
oune maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
oun diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
·Traitement de la néphropathie :
onéphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie,
onéphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
onéphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
·Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique
·Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde : réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
RABEPRAZOLE SANDOZ 20 mg, comprimé gastro-résistant
  
Le rabéprazole est indiqué dans le traitement :
·de l'ulcère duodénal évolutif,
·de l'ulcère gastrique évolutif bénin,
·de l'sophagite érosive ou ulcérative symptomatique par reflux gastro-sophagien,
·d'entretien des sophagites par reflux gastro-sophagien,
·symptomatique du reflux gastro-sophagien modéré à très sévère,
·du syndrome de Zollinger Ellison.
REPAGLINIDE ZYDUS 0,5 mg, comprimé
  
Le répaglinide est indiqué dans le traitement du diabète de type 2 de ladulte, lorsque l'hyperglycémie ne peut plus être contrôlée de façon satisfaisante par le régime alimentaire, l'exercice physique et la perte de poids. Le répaglinide est aussi indiqué en association avec la metformine chez les diabétiques adultes de type 2 qui ne sont pas équilibrés de façon satisfaisante par la metformine seule.
Le traitement doit être débuté en complément du régime alimentaire et de l'exercice physique afin de diminuer la glycémie en relation avec les repas.
RENNIE SANS SUCRE, comprimé à croquer
  
Ce médicament est indiqué chez ladulte (à partir de 15 ans) dans les brûlures destomac et les remontées acides.
RANITIDINE QUALIMED 150 mg, comprimé effervescent
  
· Ulcère gastrique ou duodénal évolutif.
· sophagite par reflux gastro-sophagien.
· Traitement d'entretien de l'ulcère duodénal.
· Syndrome de Zollinger-Ellison.
RAMIPRIL SANDOZ 5 mg, comprimé sécable
  
·Traitement de l'hypertension
·Prévention cardiovasculaire : réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaires chez les patients présentant :
oune maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
oun diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
·Traitement de la néphropathie :
oNéphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie
oNéphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
oNéphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
·Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique
·Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde : réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
RENNIE ORANGE, comprimé à croquer
  
Ce médicament est indiqué chez ladulte (à partir de 15 ans) dans les brûlures destomac et les remontées acides.
REOPRO 2 mg/ml, solution injectable ou pour perfusion
  
REOPRO est indiqué chez les adultes, en complément de l'administration d'héparine et d'acide acétylsalicylique dans :
Intervention coronarienne percutanée
Prévention des complications cardiaques ischémiques chez les patients qui font l'objet d'une intervention coronarienne percutanée (angioplastie à ballonnet, athérectomie et pose d'un stent) (voir rubrique 5.1).
Angor instable
Réduction à court terme (1 mois) du risque d'infarctus du myocarde chez les patients souffrant d'angor instable réfractaire au traitement médical conventionnel, chez lesquels une intervention coronarienne percutanée est programmée.
REPAGLINIDE RANBAXY 2 mg, comprimé
  
Le répaglinide est indiqué dans le traitement du diabète de type 2 de ladulte, lorsque l'hyperglycémiene peut plus être contrôlée de façon satisfaisante par le régime alimentaire, l'exercice physique et la perte de poids. Le répaglinide est aussi indiqué en association avec la metformine chez les diabétiques adultes de type 2 qui ne sont pas équilibrés de façon satisfaisante par la metformine seule.
Le traitement doit être débuté en complément du régime alimentaire et de l'exercice physique afin de diminuer la glycémie en relation avec les repas.
REFRESH, collyre en récipient unidose
  
Traitement symptomatique du syndrome d'il sec dans ses manifestations modérées.
RAMIPRIL ALMUS 10 mg, comprimé sécable
  
·Traitement de l'hypertension.
·Traitement de la néphropathie :
onéphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie ;
onéphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1) ;
onéphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
·Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
·Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde : réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
ROPIVACAINE TEVA 2 mg/ml, solution pour perfusion en poche
  
ROPIVACAINE TEVA est indiqué pour:
Traitement de la douleur aiguë
Perfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus après une intervention chirurgicale ou pour soulager les douleurs de l'accouchement.
Anesthésie régionale.
Bloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus (par ex: traitement de la douleur postopératoire).
Traitement de la douleur aiguë en pédiatrie (per et post opératoire)
Bloc péridural caudal chez le nouveau né, le nourisson et l'enfant jusqu'à 12 ans inclus.
Perfusion péridurale continue chez le nouveau né, le nourisson et l'enfant jusqu'à 12 ans inclus.
RENNIE MENTHE GLACIALE SANS SUCRE, comprimé à croquer édulcoré à la saccharine sodique
  
Ce médicament est indiqué chez ladulte et lenfant de plus de 15 ans dans les brûlures destomac et les remontées acides.
REMIFENTANIL B BRAUN 1 mg, poudre pour solution à diluer pour solution injectable/pour perfusion
  
Le rémifentanil est indiqué comme agent analgésique lors de l'induction et/ou de l'entretien de l'anesthésie générale.
Le rémifentanil est indiqué comme analgésique chez les patients sous ventilation mécanique en soins intensifs âgés de 18 ans ou plus.
RABEPRAZOLE TEVA 20 mg, comprimé gastro-résistant
  
RABEPRAZOLE TEVA est indiqué dans le traitement :
·de l'ulcère duodénal évolutif,
·de l'ulcère gastrique évolutif bénin,
·de l'sophagite érosive ou ulcérative symptomatique par reflux gastro-sophagien (RGO),
·d'entretien des sophagites par reflux gastro-sophagien,
·symptomatique du reflux gastro-sophagien modéré à très sévère,
·du syndrome de Zollinger-Ellison,
·de l'éradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale, en association à une antibiothérapie adaptée (voir rubrique 4.2).
RIVASTIGMINE MYLAN 3 mg, gélule
  
Traitement symptomatique des formes légères à modérément sévères de la maladie d'Alzheimer.
Traitement symptomatique des formes légères à modérément sévères d'une démence chez les patients avec une maladie de Parkinson idiopathique.
RISPERIDONE TEVA 0,5 mg, comprimé orodispersible
  
RISPERIDONE TEVA est indiqué dans le traitement de la schizophrénie.
RISPERIDONE TEVA est indiqué dans le traitement des épisodes maniaques modérés à sévères associés aux troubles bipolaires.
RISPERIDONE TEVA est indiqué dans le traitement de courte durée (jusqu'à 6 semaines) de l'agressivité persistante chez les patients présentant une démence d'Alzheimer modérée à sévère ne répondant pas aux approches non-pharmacologiques et lorsqu'il existe un risque de préjudice pour le patient lui-même ou les autres.
RISPERIDONE TEVA est indiqué dans le traitement symptomatique de courte durée (jusqu'à 6 semaines) de l'agressivité persistante dans le trouble des conduites chez les enfants à partir de 5 ans et les adolescents présentant un fonctionnement intellectuel inférieur à la moyenne ou un retard mental diagnostiqués conformément aux critères du DSM-IV, chez lesquels la sévérité des comportements agressifs ou d'autres comportements perturbateurs nécessitent un traitement pharmacologique. Le traitement pharmacologique doit faire partie intégrante d'un programme de traitement plus large, incluant des mesures psychosociales et éducatives. Il est recommandé que la rispéridone soit prescrite par un spécialiste en neurologie de l'enfant et en psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent ou un médecin très familier du traitement du trouble des conduites de l'enfant et de l'adolescent.
RIFATER, comprimé enrobé
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la rifampicine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées au traitement de toutes les formes de tuberculose, notamment la tuberculose pulmonaire.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
REMIFENTANIL HOSPIRA 5 mg, poudre pour solution injectable/pour perfusion
  
REMIFENTANIL HOSPIRA est indiqué comme agent analgésique pendant l'induction et/ou le maintien de l'anesthésie générale.
REMIFENTANIL HOSPIRA est indiqué pour l'analgésie des patients âgés de 18 ans et plus, ventilés en Unité de Soins Intensifs.
ROXITHROMYCINE ARROW 150 mg, comprimé pelliculé
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la roxithromycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles :
·angines documentées à streptocoque A bêta-hémolytique, en alternative au traitement par bêta-lactamines, particulièrement lorsque celui-ci ne peut être utilisé.
·sinusites aiguës. Compte tenu du profil microbiologique de ces infections, les macrolides sont indiqués lorsqu'un traitement par une bêta-lactamine est impossible.
·surinfections des bronchites aiguës.
·exacerbations des bronchites chroniques.
·pneumopathies communautaires chez les sujets :
osans facteurs de risque,
osans signes de gravité clinique,
oen l'absence d'éléments cliniques évocateurs d'une étiologie pneumococcique.
En cas de suspicion de pneumopathie atypique, les macrolides sont indiqués quels que soient la gravité et le terrain.
·infections cutanées bénignes : impétigo, impétiginisation des dermatoses, ecthyma, dermohypodermite infectieuse (en particulier érysipèle), érythrasma.
·infections génitales non gonococciques.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
RALOXIFENE SANDOZ 60 mg, comprimé pelliculé
  
RALOXIFENE SANDOZ est indiqué dans le traitement et la prévention de l'ostéoporose chez les femmes ménopausées. Une réduction significative de l'incidence des fractures vertébrales, mais non de la hanche, a été démontrée.
Lors de la décision du choix de RALOXIFENE SANDOZ ou d'autres thérapeutiques, incluant les strogènes, pour une femme ménopausée, il conviendra de prendre en compte les symptômes de la ménopause, les effets sur l'utérus et le sein, et les risques et bénéfices cardio-vasculaires (voir rubrique 5.1).
RISPERDALORO 4 mg, comprimé orodispersible
  
RISPERDALORO est indiqué dans le traitement de la schizophrénie.
RISPERDALORO est indiqué dans le traitement des épisodes maniaques modérés à sévères associés aux troubles bipolaires.
RISPERDALORO est indiqué dans le traitement de courte durée (jusqu'à 6 semaines) de l'agressivité persistante chez les patients présentant une démence d'Alzheimer modérée à sévère ne répondant pas aux approches non-pharmacologiques et lorsqu'il existe un risque de préjudice pour le patient lui-même ou les autres.
RISPERDALORO est indiqué dans le traitement symptomatique de courte durée (jusqu'à 6 semaines) de l'agressivité persistante dans le trouble des conduites chez les enfants à partir de 5 ans et les adolescents présentant un fonctionnement intellectuel inférieur à la moyenne ou un retard mental diagnostiqués conformément aux critères du DSM-IV, chez lesquels la sévérité des comportements agressifs ou d'autres comportements perturbateurs nécessitent un traitement pharmacologique. Le traitement pharmacologique doit faire partie intégrante d'un programme de traitement plus large, incluant des mesures psychosociales et éducatives. Il est recommandé que la rispéridone soit prescrite par un spécialiste en neurologie de l'enfant et en psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent ou un médecin très familier du traitement du trouble des conduites de l'enfant et de l'adolescent.
RILMENIDINE QUALIMED 1 mg, comprimé
  
Hypertension artérielle.
RAMIPRIL MYLAN 5 mg, comprimé sécable
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire : réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaires chez les patients présentant :
·une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
·un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie :
·Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie,
·Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
·Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde : réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
1  2  3  4  5  6  7