Médicaments - Intraveineuse, 200 mg (Adulte) avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Afficher la recherche avancée

Filtrer par posologie :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

22 Résultat(s)

KETOPROFENE MACOSOL 100 mg, solution pour perfusion
  
Elles procèdent de l'activité antalgique et anti-inflammatoire du kétoprofène, de l'importance des manifestations d'intolérance auxquelles le médicament donne lieu, et de sa place dans l'éventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
Elles sont limitées, chez l'adulte (plus de 15 ans), au:
·traitement de la douleur post-opératoire,
·traitement des crises de coliques néphrétiques.
IRINOTECAN TEVA 20 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
Lirinotécan est indiqué dans le traitement des cancers colorectaux avancés :
·en association avec le 5-fluorouracile (5-FU) et lacide folinique (AF) chez les patients nayant pas reçu de chimiothérapie antérieure pour le stade avancé de leur maladie,
·en monothérapie chez les patients nayant pas répondu à un traitement ayant comporté du 5‑FU.
Lirinotécan en association avec le cétuximab est indiqué dans le traitement des patients présentant un cancer colorectal métastatique exprimant le récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR) après échec dune chimiothérapie à base dirinotécan (voir rubrique 5.1).
Lirinotécan en association avec le 5-FU, lacide folinique et le bévacizumab, est indiquée en traitement de première ligne chez les patients atteints dun cancer colorectal métastatique.
Lirinotécan en association avec la capecitabine avec ou sans bevacizumab est indiqué en traitement de première ligne chez les patients présentant un cancer colorectal métastatique.
LEVETIRACETAM TEVA 100 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
Le lévétiracétam est indiqué en monothérapie dans le traitement des crises partielles avec ou sans généralisation secondaire chez les patients à partir de 16 ans présentant une épilepsie nouvellement diagnostiquée.
Le lévétiracétam est indiqué en association:
·dans le traitement des crises partielles avec ou sans généralisation secondaire chez l'adulte, et l'enfant à partir de 4 ans présentant une épilepsie,
·dans le traitement des crises myocloniques de l'adulte et de l'adolescent à partir de 12 ans présentant une épilepsie myoclonique juvénile,
·dans le traitement des crises généralisées tonico-cloniques primaires de l'adulte et de l'adolescent à partir de 12 ans présentant une épilepsie généralisée idiopathique.
La solution à diluer de lévétiracétam est une alternative pour les patients quand la prise par voie orale est momentanément impossible.
FOLINATE DE CALCIUM AGUETTANT 200 mg, poudre pour solution injectable
  
Traitement des cancers colorectaux en association avec le 5-fluorouracile.
IRINOTECAN EBEWE 20 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
IRINOTECAN EBEWE est indiqué dans le traitement des patients présentant un cancer colorectal avancé:
·en association avec le 5-fluorouracile et l'acide folinique chez les patients n'ayant pas reçu de chimiothérapie antérieure pour le stade avancé de leur maladie,
·en monothérapie après échec d'un traitement ayant comporté du 5-fluorouracile.
IRINOTECAN EBEWE en association avec le cetuximab est indiqué dans le traitement des patients présentant un cancer colorectal métastatique avec gène KRAS de type sauvage exprimant le récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR), n'ayant pas reçu de traitement préalable pour une maladie métastatique ou après échec d'une chimiothérapie à base d'irinotécan (se reporter à la section 5.1).
IRINOTECAN EBEWE en association avec le 5-fluorouracile, l'acide folinique et le bevacizumab est indiqué en traitement de première ligne chez les patients atteints de cancer colorectal métastatique.
IRINOTECAN EBEWE en association avec la capecitabine avec ou sans bevacizumab est indiqué en traitement de première ligne chez les patients présentant un cancer colorectal métastatique.
PEFLACINE 400 mg, solution injectable IV en perfusion
  
PEFLACINE 400 mg solution injectable IV en perfusion est indiqué chez ladulte dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1). Une attention particulière doit être portée aux informations disponibles sur la résistance bactérienne à la péfloxacine avant d'initier le traitement.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
Chez l'adulte
Infections sévères dues à des bacilles Gram négatif et à des staphylocoques sensibles, dans leurs manifestations:
osepticémiques et endocardiques,
oméningées,
orespiratoires,
ooto-rhino-laryngologiques,
ourinaires,
ode lappareil génital,
oabdominales et hépato-bilaires,
oostéo-articulaires,
ocutanées.
Au cours du traitement d'infections à Pseudomonas aeruginosa et à Staphylococcus aureus, l'émergence de mutants résistants a été décrite et peut justifier l'association d'un autre antibiotique. Une surveillance microbiologique à la recherche d'une telle résistance doit être envisagée en particulier en cas de suspicion d'échec.
OFLOCET 200 mg/40 ml, solution injectable pour perfusion
OFLOXACINE PFIZER 200 mg/40 ml, solution pour perfusion
  
OFLOXACINE PFIZER 200 mg/40 ml, solution pour perfusion est indiqué chez ladulte dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1). Une attention particulière doit être portée aux informations disponibles sur la résistance bactérienne à lofloxacine avant d'initier le traitement.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens
Chez ladulte
Infections sévères dues à des bacilles à Gram négatif et dues à desstaphylocoques sensibles dans leurs manifestations:
· septicémiques,
· respiratoires,
· ORL chroniques,
· urinaires, y compris prostatiques,
· de lappareil génital,
· osseuses et articulaires,
· cutanées,
· abdominales et hépatobiliaires.
Situations particulières
Traitement curatif de la maladie du charbon.
Au cours du traitement d'infections à Pseudomonas aeruginosa et à Staphylococcus aureus, l'émergence de mutants résistants a été décrite et peut justifier l'association d'un autre antibiotique. Une surveillance microbiologique à la recherche d'une telle résistance doit être envisagée en particulier en cas de suspicion d'échec.
L'emploi d'ofloxacine dans les infections graves, notamment bactériémiques à Pseudomonas aeruginosa etAcinetobacter, est déconseillé.
IRINOTECAN TEVA SANTE 20 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
L'irinotecan est indiqué dans le traitement des cancers colorectaux avancés:
· En association avec le 5-fluorouracile (5FU) et l'acide folinique (AF) chez les patients n'ayant pas reçu de chimiothérapie antérieure pour le stade avancé de leur maladie,
· En monothérapie après échec d'un traitement ayant comporté du 5-FU. L'irinotecan en association avec le cetuximab est indiqué dans le traitement des patients présentant un cancer colorectal métastatique exprimant le récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR) après échec d'une chimiothérapie incluant de l'irinotecan.
L'irinotecan en association avec le 5-fluorouracile, l'acide folinique et le bevacizumab est indiqué dans le traitement de première ligne des patients présentant un carcinome métastatique du colon ou du rectum.
IRINOTECAN EBEWE PHARMA FRANCE 20 mg/ml, solution à diluer pour perfusion (IV)
  
IRINOTECAN EBEWE PHARMA FRANCE est indiqué dans le traitement des cancers colorectaux avancés:
·en association avec le 5-fluorouracile (5FU) et l'acide folinique (AF) chez les patients n'ayant pas reçu de chimiothérapie antérieure pour le stade avancé de leur maladie,
·en monothérapie après échec d'un traitement ayant comporté du 5-FU.
IRINOTECAN EBEWE PHARMA FRANCE en association avec le cetuximab est indiqué dans le traitement des patients présentant un cancer colorectal métastatique exprimant le récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR) après échec d'une chimiothérapie à base d'irinotecan.
IRINOTECAN EBEWE PHARMA FRANCE en association avec le 5-fluorouracile, l'acide folinique et le bevacizumab est indiqué en traitement de première ligne chez les patients atteints de cancer colorectal métastatique.
NETROMICINE 150 mg/1,5 ml, solution injectable
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractères pharmacocinétiques de la nétilmicine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées:
· Aux infections à bacilles à Gram négatif définis comme sensibles, notamment dans leurs manifestations rénales et urologiques.
· L'association de la nétilmicine avec un autre antibiotique pourra être justifiée dans certaines infections à germes sensibles en se basant sur les données bactériologiques, en particulier dans leurs manifestations:
o rénales, urologiques et génitales,
o septicémiques et endocarditiques,
o méningées (en y adjoignant un traitement local),
o respiratoires,
o cutanées (staphylococcie cutanée maligne de la face),
o articulaires.
· A la prophylaxie des infections post-opératoires pour les résections transuréthrales de prostate.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
OFLOXACINE AGUETTANT 200 mg/40 ml, solution pour perfusion
  
OFLOXACINE AGUETTANT 200mg/40ml, solution pour perfusion est indiqué chez ladulte dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1). Une attention particulière doit être portée aux informations disponibles sur la résistance bactérienne à lofloxacine avant d'initier le traitement.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens
Chez ladulte
Infections sévères dues à des bacilles à Gram négatif et dues à desstaphylocoques sensibles dans leurs manifestations:
· septicémiques,
· respiratoires,
· ORL chroniques,
· urinaires, y compris prostatiques,
· de lappareil génital,
· osseuses et articulaires,
· cutanées,
· abdominales et hépatobiliaires.
Situations particulières
Traitement curatif de la maladie du charbon.
Au cours du traitement d'infections à Pseudomonas aeruginosa et à Staphylococcus aureus, l'émergence de mutants résistants a été décrite et peut justifier l'association d'un autre antibiotique. Une surveillance microbiologique à la recherche d'une telle résistance doit être envisagée en particulier en cas de suspicion d'échec.
L'emploi d'ofloxacine dans les infections graves, notamment bactériémiques à Pseudomonas aeruginosa etAcinetobacter, est déconseillé.
MORPHINE (SULFATE) RENAUDIN 15 mg/ml, solution injectable
  
Douleurs intenses et/ou rebelles aux antalgiques de niveau plus faible.
NETROMICINE 50 mg/2 ml PEDIATRIQUE, solution injectable
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractères pharmacocinétiques de la nétilmicine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées:
· aux infections à bacilles à Gram négatif définis comme sensibles, notamment dans leurs manifestations rénales et urologiques.
· l'association de la nétilmicine avec un autre antibiotique pourra être justifiée dans certaines infections à germes sensibles en se basant sur les données bactériologiques, en particulier dans leurs manifestations:
o rénales, urologiques et génitales,
o septicémiques et endocarditiques,
o méningées (en y adjoignant un traitement local),
o respiratoires,
o cutanées (staphylococcie cutanée maligne de la face),
o articulaires.
· à la prophylaxie des infections post-opératoires pour les résections transuréthrales de prostate.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
MORPHINE (CHLORHYDRATE) AGUETTANT 20 mg/ml, solution injectable
  
Douleurs intenses et/ou rebelles aux antalgiques de niveau plus faible.
MORPHINE (CHLORHYDRATE) LAVOISIER 20 mg/ml, solution injectable en ampoule de 1 ml
  
Douleurs intenses et/ou rebelles aux antalgiques de niveau plus faible.
NETROMICINE 100 mg/1 ml, solution injectable
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractères pharmacocinétiques de la nétilmicine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées:
· Aux infections à bacilles à Gram négatif définis comme sensibles, notamment dans leurs manifestations rénales et urologiques.
· L'association de la nétilmicine avec un autre antibiotique pourra être justifiée dans certaines infections à germes sensibles en se basant sur les données bactériologiques, en particulier dans leurs manifestations:
o rénales, urologiques et génitales,
o septicémiques et endocarditiques,
o méningées (en y adjoignant un traitement local),
o respiratoires,
o cutanées (staphylococcie cutanée maligne de la face),
o articulaires.
· A la prophylaxie des infections post-opératoires pour les résections transuréthrales de prostate.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
CARBOPLATINE WINTHROP 10 mg/ml, solution pour perfusion
  
· Carcinome de l'ovaire d'origine épithéliale.
· Carcinome bronchique à petites cellules.
· Carcinome épidermoïde des voies aérodigestives supérieures.
AUGMENTIN 1 g/200 mg ADULTES, poudre et solvant pour solution injectable (I.V.)
  
AUGMENTIN est indiqué pour le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·infections sévères O.R.L. (telles que mastoïdite, infections péri-amygdaliennes, épiglottite et sinusite, lorsquelles sont accompagnées de signes et symptômes systémiques sévères),
·exacerbation de bronchite chronique (diagnostiquée de façon appropriée),
·pneumonie aiguë communautaire,
·cystite,
·pyélonéphrite,
·infections de la peau et des tissus mous, en particulier cellulite, morsures animales, abcès dentaire sévère avec propagation de cellulite,
·infections des os et des articulations, en particulier ostéomyélite,
·infections intra-abdominales,
·infections génitales de la femme.
Prophylaxie des infections post-opératoires chez ladulte impliquant :
·lappareil digestif,
·la cavité pelvienne,
·la tête et le cou,
·le système biliaire.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
CARBOPLATINE SANDOZ 10 mg/ml, solution pour perfusion
  
·Carcinome de l'ovaire d'origine épithéliale.
·Carcinome bronchique à petites cellules.
·Carcinome épidermoïde des voies aérodigestives supérieures.
CIPROFLOXACINE MYLAN 200 mg/100 ml, solution pour perfusion
  
CIPROFLOXACINE MYLAN 200 mg/100 ml, solution pour perfusion est indiqué dans le traitement des infections suivantes (voir les rubriques 4.4 et 5.1). Une attention particulière doit être portée aux informations disponibles sur la résistance bactérienne à la ciprofloxacine avant d'initier le traitement.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
Chez l'adulte
·Infections des voies respiratoires basses dues à des bactéries à Gram négatif
oexacerbations de broncho-pneumopathie chronique obstructive
oinfections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose ou de bronchectasie
opneumonie
·Otite moyenne chronique purulente
·Exacerbation aiguë de sinusite chronique, en particulier due à des bactéries à Gram négatif
·Infections urinaires
·Orchi-épididymite y compris les infections dues à Neisseria gonorrhoeae
·Infections gynécologiques hautes y compris les infections dues à Neisseria gonorrhoeae
Lorsque les infections de l'appareil génital citées ci-dessus sont suspectées ou confirmées à Neisseria gonorrhoeae, il est particulièrement important de disposer d'informations sur la prévalence de la résistance locale de cette bactérie à la ciprofloxacine et de confirmer sa sensibilité à l'antibiotique par des tests microbiologiques.
·Infections gastro-intestinales (par ex. diarrhée du voyageur)
·Infections intra-abdominales
·Infections de la peau et des parties molles dues à des bactéries à Gram négatif
·Otite maligne externe
·Infections ostéoarticulaires
·Traitement des infections chez les patients neutropéniques
·Prophylaxie anti-infectieuse chez les patients neutropéniques
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif).
Chez l'enfant et l'adolescent
·Infections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose dues à Pseudomonas aeruginosa
·Infections urinaires compliquées et pyélonéphrite
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif)
La ciprofloxacine peut également être utilisée pour traiter des infections sévères de l'enfant et de l'adolescent, si nécessaire.
Le traitement devra être exclusivement instauré par des médecins expérimentés dans le traitement de la mucoviscidose et/ou des infections sévères de l'enfant et de l'adolescent (voir rubriques 4.4 et 5.1).
CIPROFLOXACINE AGUETTANT 200 mg/100 ml, solution pour perfusion
  
CIPROFLOXACINE AGUETTANT 200 mg/100 ml, solution pour perfusion est indiqué dans le traitement des infections suivantes (voir les rubriques 4.4 et 5.1). Une attention particulière doit être portée aux informations disponibles sur la résistance bactérienne à la ciprofloxacine avant d'initier le traitement.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
Chez l'adulte
· Infections des voies respiratoires basses dues à des bactéries à Gram négatif
o exacerbations de broncho-pneumopathie chronique obstructive
o infections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose ou de bronchectasie
o pneumonie
· Otite moyenne chronique purulente
· Exacerbation aiguë de sinusite chronique, en particulier due à des bactéries à Gram négatif
· Infections urinaires
· Orchi-épididymite y compris les infections dues à Neisseria gonorrhoeae
· Infections gynécologiques hautes y compris les infections dues à Neisseria gonorrhoeae.
Lorsque les infections de l'appareil génital citées ci-dessus sont suspectées ou confirmées à Neisseria gonorrhoeae, il est particulièrement important de disposer d'informations sur la prévalence de la résistance locale de cette bactérie à la ciprofloxacine et de confirmer sa sensibilité à l'antibiotique par des tests microbiologiques.
· Infections gastro-intestinales (par ex. diarrhée du voyageur)
· Infections intra-abdominales
· Infections de la peau et des parties molles dues à des bactéries à Gram négatif
· Otite maligne externe
· Infections ostéoarticulaires
· Traitement des infections chez les patients neutropéniques
· Prophylaxie anti-infectieuse chez les patients neutropéniques
· Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif).
Chez l'enfant et l'adolescent
· Infections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose dues à Pseudomonas aeruginosa
· Infections urinaires compliquées et pyélonéphrite
· Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif).
La ciprofloxacine peut également être utilisée pour traiter des infections sévères de l'enfant et de l'adolescent, si nécessaire.
Le traitement devra être exclusivement instauré par des médecins expérimentés dans le traitement de la mucoviscidose et/ou des infections sévères de l'enfant et de l'adolescent (voir rubriques 4.4 et 5.1).