Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Afficher la recherche avancée

Filtrer par forme pharmaceutique :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

678 Résultat(s)

SURMONTIL 25 mg, comprimé
  
Episodes dépressifs majeurs cest-à-dire caractérisés).
SPIRAMYCINE METRONIDAZOLE ZENTIVA 1,5 MUI/250 mg, comprimé pelliculé
  
SPIRAMYCINE METRONIDAZOLE ZENTIVA comprimé pelliculé est indiqué dans le traitement curatif dinfections odonto-stomatologiques tels que des abcès dentaires, chez ladulte et chez lenfant, après avoir évalué le rapport bénéfice-risque dun traitement par cette association fixe à base de spiramycine-métronidazole et lorsquun autre traitement antibiotique ne peut pas être utilisé (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
TARGOCID 200 mg, lyophilisat et solution pour usage parentéral
  
Targocid est indiqué chez les adultes et les enfants dès la naissance pour le traitement parentéral des infections suivantes (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous,
·Infections ostéoarticulaires,
·Pneumonies nosocomiales,
·Pneumonies communautaires,
·Infections urinaires compliquées,
·Endocardite infectieuse,
·Péritonite associée à une dialyse péritonéale continue ambulatoire (DPCA),
·Bactériémie survenant en association à lune des indications mentionnées ci-dessus.
Targocid est également indiqué comme alternative thérapeutique orale dans le traitement des diarrhées et colites associées à une infection à Clostridium difficile.
Dans certains cas, la teicoplanine doit être administrée en association à dautres antibactériens.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
SORBITOL DELALANDE 5 G, poudre pour solution buvable en sachet-dose
  
·Traitement de la constipation occasionnelle de l'adulte.
·Traitement d'appoint des troubles dyspeptiques (digestion difficile, ballonnements) de l'adulte.
SUPREFACT 1 mg/ml, solution injectable par voie sous-cutanée
  
·Traitement du cancer de la prostate avec métastases. Un effet favorable du médicament est susceptible d'être observé principalement chez les patients qui n'ont pas reçu de traitement hormonal antérieur.
·Préparation à l'induction de l'ovulation pour la fécondation in vitro (FIVETE)
SURMONTIL 100 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Episodes dépressifs majeurs cestà-dire caractérisés).
TELFAST 120 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement symptomatique de la rhinite allergique saisonnière chez l'adulte et l'enfant de plus de 12 ans.
TOPLEXIL 0,33 mg/ml, sirop
  
Traitement symptomatique des toux non productives gênantes en particulier à prédominance nocturne.
SOLUPRED 5 mg, comprimé orodispersible
  
AFFECTIONS OU MALADIES
·COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
oPoussées évolutives de maladies systémiques, notamment : lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale.
·DERMATOLOGIQUES
odermatoses bulleuses autoimmunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse,
oformes graves des angiomes du nourrisson,
ocertaines formes de lichen plan,
ocertaines urticaires aiguës,
oformes graves de dermatoses neutrophiliques.
·DIGESTIVES
opoussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn,
ohépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose),
ohépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée.
·ENDOCRINIENNES
othyroïdite subaiguë de De Quervain sévère,
ocertaines hypercalcémies.
·HEMATOLOGIQUES
opurpuras thrombopéniques immunologiques sévères,
oanémies hémolytiques auto-immunes,
oen association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes,
oérythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales.
·INFECTIEUSES
opéricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital,
opneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère.
·NEOPLASIQUES
otraitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques,
opoussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie).
·NEPHROLOGIQUES
osyndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes,
osyndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives,
ostade III et IV de la néphropathie lupique,
osarcoïdose granulomateuse intrarénale,
ovascularites avec atteinte rénale,
oglomérulonéphrites extra-capillaires primitives.
·NEUROLOGIQUES
omyasthénie,
odème cérébral de cause tumorale,
opolyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire,
ospasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut,
osclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse.
·OPHTALMOLOGIQUES
ouvéite antérieure et postérieure sévère,
oexophtalmies démateuses,
ocertaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée).
·ORL
ocertaines otites séreuses,
opolypose nasosinusienne,
ocertaines sinusites aiguës ou chroniques,
orhinites allergiques saisonnières en cure courte,
olaryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant.
·RESPIRATOIRES
oasthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses,
oexacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave,
obronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif,
osarcoïdose évolutive,
ofibroses pulmonaires interstitielles diffuses.
·RHUMATOLOGIQUES
opolyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites,
opseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton,
orhumatisme articulaire aigu,
onévralgies cervico-brachiales sévères et rebelles.
·TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
oprophylaxie ou traitement du rejet de greffe,
oprophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte.
SIMVASTATINE ZENTIVA 40 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Hypercholestérolémies
Traitement des hypercholestérolémies primaires ou des dyslipidémies mixtes, en complément du régime, lorsque la réponse au régime et aux autres traitements non pharmacologiques (par exemple, exercice physique, perte de poids) s'avère insuffisante.
Traitement des hypercholestérolémies familiales homozygotes (HFHo) en complément du régime et des autres traitements hypolipidémiants (par exemple aphérèse des LDL) ou si de tels traitements sont inappropriés.
Prévention cardiovasculaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients ayant une pathologie cardiovasculaire avérée d'origine athéroscléreuse ou un diabète, avec cholestérol normal ou élevé en complément de l'effet de la correction des autres facteurs de risque et des autres traitements cardioprotecteurs (voir rubrique 5.1).
SECTRAL 400 mg, comprimé pelliculé
  
·Hypertension artérielle
·Prophylaxie des crises d'angor d'effort
·Traitement de certains troubles du rythme: supraventriculaires (tachycardies, flutters et fibrillations auriculaires, tachycardies jonctionnelles) ou ventriculaires (extrasystolie ventriculaire, tachycardies ventriculaires).
SOLIAN 200 mg, comprimé sécable
  
Traitement de la schizophrénie.
SIMVASTATINE ZENTIVA 20 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Hypercholestérolémies
Traitement des hypercholestérolémies primaires ou des dyslipidémies mixtes, en complément du régime, lorsque la réponse au régime et aux autres traitements non pharmacologiques (par exemple, exercice physique, perte de poids) s'avère insuffisante.
Traitement des hypercholestérolémies familiales homozygotes (HFHo) en complément du régime et des autres traitements hypolipidémiants (par exemple aphérèse des LDL) ou si de tels traitements sont inappropriés.
Prévention cardiovasculaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients ayant une pathologie cardiovasculaire avérée d'origine athéroscléreuse ou un diabète, avec cholestérol normal ou élevé en complément de l'effet de la correction des autres facteurs de risque et des autres traitements cardioprotecteurs (voir rubrique 5.1).
SOLUTRICINE MAUX DE GORGE TETRACAÏNE 0,2 mg, comprimé à sucer
  
Ce médicament est indiqué, chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans en cas de mal de gorge peu intense et sans fièvre, d'aphtes, de petites plaies de la bouche.
SOLUPRED 20 mg, comprimé effervescent
  
AFFECTIONS OU MALADIES
·COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
oPoussées évolutives de maladies systémiques, notamment : lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale.
·DERMATOLOGIQUES
odermatoses bulleuses autoimmunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse,
oformes graves des angiomes du nourrisson,
ocertaines formes de lichen plan,
ocertaines urticaires aiguës,
oformes graves de dermatoses neutrophiliques.
·DIGESTIVES
opoussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn,
ohépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose),
ohépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée.
·ENDOCRINIENNES
othyroïdite subaiguë de De Quervain sévère,
ocertaines hypercalcémies.
·HEMATOLOGIQUES
opurpuras thrombopéniques immunologiques sévères,
oanémies hémolytiques auto-immunes,
oen association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes,
oérythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales.
·INFECTIEUSES
opéricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital,
opneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère.
·NEOPLASIQUES
otraitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques,
opoussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie).
·NEPHROLOGIQUES
osyndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes,
osyndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives,
ostade III et IV de la néphropathie lupique,
osarcoïdose granulomateuse intrarénale,
ovascularites avec atteinte rénale,
oglomérulonéphrites extra-capillaires primitives.
·NEUROLOGIQUES
omyasthénie,
odème cérébral de cause tumorale,
opolyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire,
ospasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut,
osclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse.
·OPHTALMOLOGIQUES
ouvéite antérieure et postérieure sévère,
oexophtalmies démateuses,
ocertaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée).
·ORL
ocertaines otites séreuses,
opolypose nasosinusienne,
ocertaines sinusites aiguës ou chroniques,
orhinites allergiques saisonnières en cure courte,
olaryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant.
·RESPIRATOIRES
oasthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses,
oexacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave,
obronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif,
osarcoïdose évolutive,
ofibroses pulmonaires interstitielles diffuses.
·RHUMATOLOGIQUES
opolyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites,
opseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton,
orhumatisme articulaire aigu,
onévralgies cervico-brachiales sévères et rebelles.
·TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
oprophylaxie ou traitement du rejet de greffe,
oprophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte.
SURGAM 200 mg, comprimé sécable
  
Elles procèdent de lactivité anti-inflammatoire de lacide tiaprofénique, de limportance des manifestations dintolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans léventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
Elles sont limitées, chez ladulte et lenfant à partir de 20 kg (soit environ à partir de 6 ans), au :
·traitement symptomatique au long cours :
odes rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde,
ode certaines arthroses douloureuses et invalidantes ;
·traitement symptomatique de courte durée :
odes poussées aiguës darthrose, de lombalgies,
odes affections aiguës post-traumatiques bénignes de lappareil locomoteur ;
·dysménorrhée après recherche étiologique ;
·traitement symptomatique de la douleur au cours des manifestations inflammatoires dans les domaines ORL et stomatologiques. Dans cette indication, les risques encourus, en particulier lextension dun processus septique concomitant sont ceux des AINS. Ils doivent être évalués par rapport au bénéfice antalgique attendu.
SPIRONOLACTONE ZENTIVA 50 mg, comprimé sécable
  
Chez ladulte et l'enfant
·Traitement de l'hyperaldostéronisme primaire.
·Hyperaldostéronisme réactionnel à un traitement diurétique efficace.
·Hypertension artérielle essentielle.
·Etats démateux pouvant s'accompagner d'un hyperaldostéronisme secondaire :
odème et ascite de l'insuffisance cardiaque,
osyndrome néphrotique,
oascite cirrhotique.
·Thérapeutique adjuvante de la myasthénie: dans cette indication, la spironolactone est une médication permettant de maintenir le capital potassique et de diminuer les besoins exagérés de potassium.
SPIRONOLACTONE ZENTIVA 25 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Chez ladulte et l'enfant
·Traitement de l'hyperaldostéronisme primaire.
·Hyperaldostéronisme réactionnel à un traitement diurétique efficace.
·Hypertension artérielle essentielle.
·Etats démateux pouvant s'accompagner d'un hyperaldostéronisme secondaire :
odème et ascite de l'insuffisance cardiaque,
osyndrome néphrotique,
oascite cirrhotique.
·Thérapeutique adjuvante de la myasthénie: dans cette indication, la spironolactone est une médication permettant de maintenir le capital potassique et de diminuer les besoins exagérés de potassium.
Chez l'adulte seulement
Traitement de l'insuffisance cardiaque stade III ou IV selon la classification de la NYHA (fraction d'éjection systolique ≤ 35%), en association avec un traitement comprenant un diurétique de l'anse, un inhibiteur de l'enzyme de conversion, et un digitalique dans la majorité des cas.
Le traitement par SPIRONOLACTONE ZENTIVA 25 mg au long cours associé au traitement de fond ci-dessus a significativement amélioré la survie dans l'étude Rales (voir rubrique 5.1).
SULPIRIDE ZENTIVA 50 mg, gélule
  
·Traitement symptomatique de courte durée de l'anxiété de l'adulte en cas d'échec des thérapeutiques habituelles.
·Troubles graves du comportement (agitation, automutilations, stéréotypies) chez l'enfant de plus de 6 ans notamment dans le cadre des syndromes autistiques.
TELMISARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE ZENTIVA 40 mg/12,5 mg, comprimé
  
Traitement de lhypertension artérielle essentielle.
Lassociation à doses fixes TELMISARTAN HYDROCHLOROTHIAZIDE ZENTIVA (40 mg de telmisartan / 12,5 mg dhydrochlorothiazide) est indiquée chez les adultes dont la pression artérielle nest pas suffisamment contrôlée par le telmisartan en monothérapie.
TELFAST 180 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement symptomatique du prurit au cours de lurticaire chronique chez ladulte et lenfant de plus de 12 ans.
TOPALGIC L.P. 100 mg, comprimé à libération prolongée
  
Traitement des douleurs modérées à sévères.
CALCIPARINE 7 500 UI/0,3 ml, solution injectable en seringue préremplie (sous cutanée)
  
Cette héparine est une héparine classique, dite non fractionnée. Ses indications sont les suivantes :
·Traitement :
oDes thromboses veineuses profondes constituées et de l'embolie pulmonaire, à la phase aiguë.
oDe l'infarctus du myocarde avec ou sans onde Q et de l'angor instable, à la phase aiguë.
oDes embolies artérielles extracérébrales.
·Prévention des accidents thromboemboliques veineux :
oEn milieu chirurgical.
oChez les patients alités, présentant une affection médicale aiguë (notamment en post-infarctus, en cas d'insuffisance cardiaque, après un accident vasculaire cérébral ischémique avec paralysie des membres inférieurs). L'utilisation est dans ce cas réservée à l'insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine de l'ordre de moins de 30 ml/min selon l'estimation de la formule de Cockroft) comme alternative possible à la prescription d'une héparine de bas poids moléculaire.
CANDESARTAN ZENTIVA 32 mg, comprimé sécable
  
CANDESARTAN ZENTIVA est indiqué dans :
·Le traitement de l'hypertension artérielle essentielle chez l'adulte.
·Le traitement chez ladulte de linsuffisance cardiaque avec dysfonction systolique ventriculaire gauche (fraction déjection ventriculaire gauche ≤ 40 %) :
§En cas dintolérance aux inhibiteurs de lenzyme de conversion (IEC).
§En cas dintolérance aux antagonistes de laldostérone, comme traitement additionnel à un traitement par IEC chez des patients symptomatiques, malgré lutilisation dune thérapie optimale, (voir rubriques 4.2, 4.4, 4.5 et 5.1).
·Le traitement de lhypertension chez les enfants et adolescents âgés de 6 à < 18 ans.
CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE ZENTIVA 16 mg/12,5 mg, comprimé
  
CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE ZENTIVA est indiqué dans le traitement de l'hypertension artérielle primaire chez les patients adultes dont la pression artérielle nest pas suffisamment contrôlée par le candésartan cilexetil ou lhydrochlorothiazide en monothérapie.
CARVEDILOL ZENTIVA 12,5 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Traitement de l'insuffisance cardiaque chronique stable, légère, modérée et sévère (fraction d'éjection ≤ 35 %), en association avec le traitement conventionnel comportant inhibiteur de l'enzyme de conversion, diurétique et, le plus souvent, digitalique.
·Dans un programme d'études cliniques, chez des patients en insuffisance cardiaque légère à modérée, le carvédilol a permis de réduire la mortalité à 6 mois de 50 %, IC95 % (voir rubrique 5.1).
·Dans l'étude COPERNICUS menée chez des patients en insuffisance cardiaque sévère non décompensée, le carvédilol a permis de réduire la mortalité à 1 an de 35 %, IC95 % (voir rubrique 5.1).
CETIRIZINE ZENTIVA 10 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Chez l'adulte et l'enfant de 6 ans et plus :
·La cétirizine est indiquée dans le traitement des symptômes nasaux et oculaires des rhinites allergiques saisonnières et perannuelles.
·La cétirizine est indiquée dans le traitement des symptômes de l'urticaire chronique idiopathique.
CERUBIDINE 20 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
·Leucémies aiguës.
·Leucémies myéloïdes chroniques en transformation aiguë.
·Lymphomes hodgkiniens et non hodgkiniens.
Chez l'enfant, dans le cadre de polychimiothérapies :
·Leucémie Aiguë Lymphoïde.
·Leucémie Aiguë Myéloïde.
FUROSEMIDE ZENTIVA 40 mg, comprimé sécable
  
·dèmes d'origine cardiaque ou rénale.
·dèmes d'origine hépatique, le plus souvent en association avec un diurétique épargneur de potassium.
·Hypertension artérielle chez le patient insuffisant rénal chronique, en cas de contre-indication aux diurétiques thiazidiques (notamment lorsque la clairance de la créatinine est inférieure à 30 ml/min).
GABACET 400 mg, gélule
  
Chez l'adulte
·Traitement d'appoint à visée symptomatique du déficit pathologique cognitif et neuro-sensoriel chronique du sujet âgé (à l'exclusion de la maladie d'Alzheimer et des autres démences) ;
·Amélioration symptomatique des vertiges.
Chez l'enfant de plus de 30 kg (soit à partir d'environ 9 ans)
·Traitement d'appoint de la dyslexie.
GESTODENE/ETHINYLESTRADIOL ZENTIVA 75 microgrammes/30 microgrammes, comprimé enrobé
  
Contraception hormonale orale.
La décision de prescrire GESTODENE/ETHINYLESTRADIOL ZENTIVA doit être prise en tenant compte des facteurs de risque de la patiente, notamment ses facteurs de risque de thrombo-embolie veineuse (TEV), ainsi que du risque de TEV associé à GESTODENE/ETHINYLESTRADIOL ZENTIVA en comparaison aux autres CHC (Contraceptifs Hormonaux Combinés) (voir rubriques 4.3 et 4.4).
GELUPRANE 500 mg, gélule
  
Traitement symptomatique des douleurs dintensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
Cette présentation est réservée à ladulte et à lenfant à partir de 27 kg (soit à partir denviron 8 ans).
GARDENAL 200 mg/4 ml, poudre et solvant pour solution injectable
  
·Traitement de l'état de mal épileptique de l'adulte et de l'enfant après échec des benzodiazépines et/ou de la phénytoïne.
·Traitement temporaire des épilepsies de l'adulte et de l'enfant, en relais de la voie orale lorsque la voie orale est inutilisable :
oépilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques,
oépilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
FUROSEMIDE ZENTIVA 20 mg, comprimé sécable
  
·dèmes d'origine cardiaque ou rénale.
·dèmes d'origine hépatique, le plus souvent en association avec un diurétique épargneur de potassium.
·Hypertension artérielle chez le patient insuffisant rénal chronique, en cas de contre-indication aux diurétiques thiazidiques (notamment lorsque la clairance de la créatinine est inférieure à 30 ml/min).
GARDENAL 50 mg, comprimé
  
Chez l'adulte :
·Soit en monothérapie.
·Soit en association à un autre traitement antiépileptique :
otraitement des épilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques,
otraitement des épilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant :
·Soit en monothérapie.
·Soit en association à un autre traitement antiépileptique :
otraitement des épilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques,
otraitement des épilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
FUMAFER 66 mg, comprimé pelliculé
  
Anémie par carence martiale.
Traitement préventif de la carence martiale de la femme enceinte.
GABAPENTINE ZENTIVA 400 mg, gélule
  
Epilepsie
La gabapentine est indiquée en association dans le traitement des épilepsies partielles avec ou sans généralisation secondaire chez l'adulte et l'enfant à partir de 6 ans (voir rubrique 5.1).
La gabapentine est indiquée en monothérapie dans le traitement des épilepsies partielles avec ou sans généralisation secondaire chez l'adulte et l'adolescent à partir de 12 ans.
Traitement des Douleurs Neuropathiques Périphériques
La gabapentine est indiquée dans le traitement des douleurs neuropathiques périphériques telles que la neuropathie diabétique et la névralgie post-zostérienne chez l'adulte.
FOSINOPRIL ZENTIVA 20 mg, comprimé
  
·Hypertension artérielle.
·Insuffisance cardiaque congestive.
GARDENAL 100 mg, comprimé
  
Chez l'adulte :
·Soit en monothérapie.
·Soit en association à un autre traitement antiépileptique :
otraitement des épilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques,
otraitement des épilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant :
·Soit en monothérapie.
·Soit en association à un autre traitement antiépileptique :
otraitement des épilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques,
otraitement des épilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
GABAPENTINE ZENTIVA 600 mg, comprimé pelliculé
  
Epilepsie
La gabapentine est indiquée en association dans le traitement des épilepsies partielles avec ou sans généralisation secondaire chez l'adulte et l'enfant à partir de 6 ans (voir rubrique 5.1).
La gabapentine est indiquée en monothérapie dans le traitement des épilepsies partielles avec ou sans généralisation secondaire chez l'adulte et l'adolescent à partir de 12 ans.
Traitement des Douleurs Neuropathiques Périphériques
La gabapentine est indiquée dans le traitement des douleurs neuropathiques périphériques telles que la neuropathie diabétique et la névralgie post-zostérienne chez l'adulte.
HUVANOF 100 mg NOURRISSONS, poudre pour solution buvable en sachet-dose
  
·Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
·Rhumatisme inflammatoire chronique, rhumatisme articulaire aigu.
HEPT A MYL 30,5 POUR CENT, solution buvable en flacon
  
Proposé dans le traitement symptomatique de l'hypotension orthostatique, en particulier lors d'un traitement psychotrope.
GLUCANTIME 1,5 g/5 ml, solution injectable
  
Traitement de la leishmaniose viscérale (Kala azar) et de la leishmaniose cutanée (sauf Leishmania aethiopica résistante).
HEMOCLAR 0,5 POUR CENT, crème
  
Traitement local d'appoint en traumatologie bénigne (ecchymoses, contusions) chez l'adulte et l'enfant à partir d'un an.
HEXOMEDINE 1 POUR MILLE, solution pour pulvérisation cutanée en flacon pressurisé
  
Traitement d'appoint des affections de la peau primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter.
Remarque:
Les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants: ils réduisent temporairement le nombre des micro-organismes.
HEPARINE CHOAY 5000 UI/1 ml, solution injectable IV
  
Cette héparine est une héparine classique, dite non fractionnée. Ses indications sont les suivantes :
·Traitement curatif :
odes thromboses veineuses profondes constituées et de l'embolie pulmonaire, à la phase aiguë,
ode l'infarctus du myocarde avec ou sans onde Q et de l'angor instable, à la phase aiguë,
odes embolies artérielles extracérébrales,
ode certains cas de coagulopathie.
·Prévention des accidents thromboemboliques artériels en cas de cardiopathie emboligène, de thérapeutique endovasculaire et de chirurgie vasculaire artérielle,
·Prévention de la coagulation dans les circuits de circulation extra-corporelle et d'épuration extra rénale.
GLIMEPIRIDE ZENTIVA 2 mg, comprimé
  
GLIMEPIRIDE ZENTIVA est indiqué dans le traitement du diabète de type 2, lorsque le régime alimentaire, lexercice physique et la réduction pondérale seuls ne sont pas suffisants pour rétablir léquilibre glycémique.
HEXOMEDINE 0,1 POUR CENT, gel pour application locale
  
Traitement d'appoint des affections de la peau primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter.
Remarque:
Les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants. Ils réduisent temporairement le nombre de micro-organismes
GLIMEPIRIDE ZENTIVA 3 mg, comprimé
  
GLIMEPIRIDE ZENTIVA est indiqué dans le traitement du diabète de type 2, lorsque le régime alimentaire, lexercice physique et la réduction pondérale seuls ne sont pas suffisants pour rétablir léquilibre glycémique.
HEXOMEDINE TRANSCUTANEE 1,5 POUR MILLE, solution pour application locale
  
Traitement d'appoint des affections de la peau primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter.
Remarque:
Les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants. Ils réduisent temporairement le nombre de microorganismes.
KARDEGIC 75 mg, poudre pour solution buvable en sachet-dose
  
Prévention des complications cardiovasculaires et cérébrovasculaires liées à lathérosclérose chez les patients à haut risque vasculaire ayant une pathologie artérielle ischémique confirmée (cf. rubrique 5.1).
Réduction de locclusion des greffons après pontage aorto-coronaire.
Prévention des accidents vasculaires cérébraux chez les patients ayant une fibrillation auriculaire pour lesquels le traitement par antivitamine K est contre-indiqué ou non indiqué, après examen du bénéfice et du risque (cf. rubrique 5.1).
HEXOMEDINE 1 POUR MILLE, solution pour application locale
  
Traitement d'appoint des affections de la peau primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter.
Remarque :
Les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants. Ils réduisent temporairement le nombre de microorganismes.
HYDROCORTANCYL 2,5 POUR CENT, suspension injectable
  
Ce sont celles de la corticothérapie locale, lorsque l'affection justifie une forte concentration locale. Toute prescription d'injection locale doit faire la part du danger infectieux notamment du risque de favoriser une prolifération bactérienne.
Ce médicament est indiqué dans les affections :
·Rhumatologiques :
oinjections intra-articulaires : arthrites inflammatoires, arthrose en poussée,
oinjections péri-articulaires : tendinites, bursites,
oinjections des parties molles : talalgies, syndrome du canal carpien, maladie de Dupuytren,
oinjections épidurales : radiculalgies (voir rubriques 4.3 et 4.4),
oinjections intradurales : radiculalgies en cas d'échec d'autres traitements (résistantes aux injections épidurales) ou à l'occasion d'analyses du liquide céphalorachidien (voir rubrique 4.4).
·Dermatologiques : cicatrices chéloïdes.
·Néoplasiques : injections intradurales dans les méningites leucémiques et tumorales.
·Ophtalmologiques : injections périoculaires dans certaines atteintes inflammatoires du segment antérieur avec participation de l'uvée intermédiaire.
·ORL : irrigations intrasinusiennes dans les sinusites subaiguës ou chroniques justifiant un drainage.
HEMI-DAONIL 2,5 mg, comprimé sécable
  
Diabète non insulino-dépendant, en association au régime adapté, lorsque ce régime nest pas suffisant pour rétablir à lui seul léquilibre glycémique.
HEPT A MYL 187,8 mg, comprimé
  
Proposé dans le traitement symptomatique de l'hypotension orthostatique, en particulier lors d'un traitement psychotrope.
GLIMEPIRIDE ZENTIVA 1 mg, comprimé
  
GLIMEPIRIDE ZENTIVA est indiqué dans le traitement du diabète de type 2, lorsque le régime alimentaire, lexercice physique et la réduction pondérale seuls ne sont pas suffisants pour rétablir léquilibre glycémique.
GRISEFULINE 500 mg, comprimé sécable
  
Traitement des mycoses à dermatophytes des cheveux, des ongles et de la peau.
GABAPENTINE ZENTIVA 300 mg, gélule
  
Epilepsie
La gabapentine est indiquée en association dans le traitement des épilepsies partielles avec ou sans généralisation secondaire chez l'adulte et l'enfant à partir de 6 ans (voir rubrique 5.1).
La gabapentine est indiquée en monothérapie dans le traitement des épilepsies partielles avec ou sans généralisation secondaire chez l'adulte et l'adolescent à partir de 12 ans.
Traitement des Douleurs Neuropathiques Périphériques
La gabapentine est indiquée dans le traitement des douleurs neuropathiques périphériques telles que la neuropathie diabétique et la névralgie post-zostérienne chez l'adulte.
GLIMEPIRIDE ZENTIVA 4 mg, comprimé
  
GLIMEPIRIDE ZENTIVA est indiqué dans le traitement du diabète de type 2, lorsque le régime alimentaire, lexercice physique et la réduction pondérale seuls ne sont pas suffisants pour rétablir léquilibre glycémique.
GRISEFULINE 250 mg, comprimé sécable
  
Traitement des mycoses à dermatophytes des cheveux, des ongles et de la peau.
HEPARINE CHOAY 25 000 UI/5 ml, solution injectable
  
Cette héparine est une héparine classique, dite non fractionnée. Ses indications sont les suivantes :
·Traitement curatif :
oDes thromboses veineuses profondes constituées et de l'embolie pulmonaire, à la phase aiguë,
oDe l'infarctus du myocarde avec ou sans onde Q et de l'angor instable, à la phase aiguë,
oDes embolies artérielles extracérébrales.
oDe certains cas de coagulopathie.
·Prévention des accidents thromboemboliques artériels en cas de cardiopathie emboligène, de thérapeutique endovasculaire et de chirurgie vasculaire artérielle,
·Prévention de la coagulation dans les circuits de circulation extra-corporelle et d'épuration extra rénale
HYDROCORTISONE ROUSSEL 10 mg, comprimé sécable
  
Traitement glucocorticoïde de substitution au cours de l'insuffisance surrénale :
·insuffisance surrénale primitive : maladie d'Addison, surrénalectomie,
·insuffisance surrénale d'origine hypophysaire : syndrome de Sheehan, insuffisances hypophysaires de causes diverses,
·hyperplasie congénitale des surrénales avec ou sans syndrome de perte de sel (syndrome de Debré-Fibiger).
HAVLANE, comprimé sécable
  
Les indications sont limitées aux troubles sévères du sommeil dans les cas suivants :
·Insomnie occasionnelle,
·Insomnie transitoire.
IMOVANE 3,75 mg, comprimé pelliculé
  
Les indications sont limitées au traitement de courte durée des troubles sévères du sommeil chez ladulte :
·Insomnie occasionnelle,
·Insomnie transitoire.
DOLIPRANE 500 mg, gélule
  
Traitement symptomatique des douleurs dintensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
Cette présentation est réservée à ladulte et à lenfant à partir de 27 kg (soit à partir denviron 8 ans).
ELOXATINE 5 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
L'oxaliplatine en association avec le 5-fluorouracile (5-FU) et l'acide folinique (AF) est indiqué dans:
·Le traitement adjuvant du cancer du côlon au stade III (stade C de Dukes) après résection complète de la tumeur initiale,
·Le traitement des cancers colorectaux métastatiques.
DOLIPRANE 1000 mg, comprimé effervescent sécable
  
Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
Traitement symptomatique des douleurs de larthrose.
Cette présentation est réservée à l'adulte et à lenfant à partir de 50 kg (soit à partir denviron 15 ans).
DOMPERIDONE ZENTIVA 10 mg, comprimé pelliculé
  
DOMPERIDONE ZENTIVA est indiqué pour le soulagement des symptômes de type nausées et vomissements.
DOLIPRANE 500 mg, comprimé
  
Traitement symptomatique des douleurs dintensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
Cette présentation est réservée à ladulte et à lenfant à partir de 27 kg (soit à partir denviron 8 ans).
DOLIPRANE 200 mg, suppositoire
  
Traitement symptomatique des douleurs dintensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
Cette présentation est réservée à lenfant pesant de 12 à 16 kg (environ 2 ans à 5 ans).
EXACYL 500 mg, comprimé pelliculé
  
·Accidents hémorragiques dus à un état fibrinolytique primitif généralisé.
·Accidents hémorragiques au cours d'un traitement à effet fibrinolytique.
·Accidents hémorragiques entretenus par une fibrinolyse locale, comme c'est le cas dans :
oménorragies et métrorragies :
§par dysfonctionnement hormonal,
§secondaires à des lésions traumatiques ou infectieuses, ou dégénératives de l'utérus.
ohémorragies digestives,
ohématuries d'origine basse :
§des adénomes prostatiques,
§des néoplasies malignes prostatiques et vésicales,
§des lithiases,
§et plus généralement des affections urinaires hémorragiques, au décours des interventions chirurgicales prostatiques et des actes chirurgicaux intéressant le tractus urinaire.
ohémorragies opératoires otorhinolaryngologiques (adénoïdectomies et amygdalectomies).
ESOMEPRAZOLE WINTHROP 40 mg, gélule gastro-résistante
  
Les gélules dESOMEPRAZOLE ZENTIVA sont indiquées chez les adultes dans :
Reflux gastro-sophagien (RGO) :
·Traitement de l'sophagite érosive par reflux.
·Traitement d'entretien et prévention des récidives après cicatrisation d'une sophagite par reflux gastro-sophagien.
·Traitement symptomatique du reflux gastro-sophagien (RGO).
En association à une antibiothérapie appropriée, éradication dHelicobacter pylori pour
·cicatrisation de l'ulcère duodénal en cas d'infection par Helicobacter pylori et
·prévention de la récidive de l'ulcère gastro-duodénal en cas d'infection par Helicobacter pylori.
Patients nécessitant la poursuite d'un traitement par un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) :
·Cicatrisation des ulcères gastriques associés à la prise d'AINS.
·Prévention des ulcères gastro-duodénaux associés à la prise d'AINS, chez les patients à risque.
Poursuite du traitement après prévention par voie intraveineuse de la récidive hémorragique dun ulcère gastro-duodénal.
Traitement du syndrome de Zollinger-Ellison.
Les gélules dESOMEPRAZOLE ZENTIVA sont indiquées chez les adolescents à partir de l'âge de 12 ans pour :
Reflux gastro-sophagien (RGO) :
·Traitement de l'sophagite érosive par reflux.
·Traitement d'entretien et prévention des récidives après cicatrisation d'une sophagite par reflux gastro-sophagien.
·Traitement symptomatique du reflux gastro-sophagien (RGO).
En association à une antibiothérapie dans le traitement de l'ulcère duodénal dû à Helicobacter pylori.
DOLIPRANE 2,4 POUR CENT SANS SUCRE, suspension buvable édulcorée au maltitol liquide et au sorbitol
  
Traitement symptomatique des douleurs dintensité lègère à modérée et/ou des états fébriles.
Cette présentation est réservée à lenfant de 3 à 26 kg (soit environ de la naissance à 9 ans).
DEPAKINE 200 mg/ml, solution buvable
  
Chez l'adulte : soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique:
·Traitement des épilepsies généralisées: crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques, et syndrome de Lennox-Gastaut.
·Traitement des épilepsies partielles: crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant : soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique:
·Traitement des épilepsies généralisées: crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques, et syndrome de Lennox-Gastaut.
·Traitement des épilepsies partielles: crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant :
·Prévention de la récidive de crises après une ou plusieurs convulsions fébriles, présentant les critères de convulsions fébriles compliquées, en absence d'efficacité d'une prophylaxie intermittente par benzodiazépines.
DIASTABOL 50 mg, comprimé
  
DIASTABOL est indiqué en complément du régime ou du régime associé aux sulfamides hypoglycémiants dans le traitement du diabète non insulino-dépendant (diabète de type 2), chez des patients insuffisamment équilibrés par un régime seul ou par un régime associé à un sulfamide hypoglycémiant.
DOLIALLERGIE LORATADINE 10 mg, comprimé
  
DOLIALLERGIE LORATADINE 10 mg, comprimé est indiqué dans le traitement symptomatique de la rhinite allergique.
DILTIAZEM ZENTIVA L.P. 90 mg, gélule à libération prolongée
  
Traitement préventif des crises d'angor stable.
DICLOFENAC ZENTIVA 1 %, gel en flacon pressurisé
  
Chez ladulte (à partir de 15 ans) :
·Traitement local de courte durée en cas de traumatisme bénin: entorse (foulure), contusion,
·Traitement local dappoint des douleurs dorigine musculaire et tendino-ligamentaire,
·Traitement symptomatique des poussées douloureuses de larthrose, après au moins un avis médical.
DISULONE, comprimé sécable
  
·Traitement de la lèpre (maladie de Hansen),
·Traitement de certaines dermatoses à médiation neutrophilique,
·Traitement de la polychondrite atrophiante,
·Traitement des dermatoses bulleuses auto-immunes, telles que dermatite herpétiforme, dermatose bulleuse autoimmune à IgA linéaire, pemphigoïde des muqueuses,...,
·Lupus bulleux,
·Prophylaxie primaire et secondaire de la pneumocystose en cas d'intolérance au cotrimoxazole.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
DOLIPRANE 300 mg, suppositoire
  
Traitement symptomatique des douleurs dintensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
Cette présentation est réservée à lenfant pesant de 15 à 24 kg (environ 4 ans à 9 ans).
1  2  3  4  5  6  7  8  9