Médicaments - Infiltration, Ropivacaïne avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

4 Résultat(s)

ROPIVACAÏNE KABI 7,5 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
ROPIVACAINE KABI 7,5 mg/ml, solution injectable en ampoule est indiqué chez les adultes et les adolescents de plus de 12 ans en :
·Anesthésie chirurgicale
oBloc péridural en vue d'une intervention chirurgicale, y compris lors des césariennes ;
oBloc périphérique nerveux ;
oInfiltration pariétale .
ROPIVACAÏNE KABI 2 mg/ml, solution pour perfusion en poche
  
ROPIVACAÏNE KABI 2 mg/ml, solution pour perfusion en poche est indiqué pour le traitement de la douleur aiguë :
·Chez les adultes et les adolescents de plus de 12 ans pour :
oPerfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus pour les douleurs post-opératoires ou de l'accouchement.
oInfiltration pariétale.
oBloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus, par exemple, prise en charge douleur post-opératoire.
·Chez les nourrissons à partir de 1 an et chez les enfants jusquà 12 ans (per- et post-opératoire) :
oBloc périphérique nerveux en continu ou en injection unique
·Chez les nouveau-nés, nourrissons et les enfants jusquà lâge de12 ans inclus (per- et post-opératoire) pour
oBloc péridural caudal ;
oPerfusion péridurale continue.
ROPIVACAÏNE KABI 10 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
ROPIVACAINE KABI 10 mg/ml, solution injectable en ampoule est indiqué chez les adultes et les adolescents de plus de 12 ans en :
·Anesthésie chirurgicale
·Bloc péridural en vue d'une intervention chirurgicale.
ROPIVACAÏNE KABI 2 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
ROPIVACAINE KABI 2 mg/ml, solution injectable en ampoule est indiqué pour le traitement de la douleur aiguë :
·Chez les adultes et les adolescents de plus de 12 ans pour :
oPerfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus pour les douleurs post-opératoires ou de l'accouchement.
oInfiltration pariétale.
oBloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus, par exemple, prise en charge douleur post-opératoire.
·Chez les nourrissons à partir de 1 an et chez les enfants jusquà 12 ans (per- et post-opératoire) :
oBloc périphérique nerveux en continu ou en injection unique
·Chez les nouveau-nés, nourrissons et les enfants jusquà lâge de12 ans inclus (per- et post-opératoire) pour
oBloc péridural caudal ;
oPerfusion péridurale continue.