Médicaments - MYLAN SAS, Ropinirole avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

5 Résultat(s)

ROPINIROLE MYLAN 0,25 mg, comprimé pelliculé
  
·Traitement de la maladie de Parkinson dans les conditions suivantes :
otraitement de première intention en monothérapie pour différer la mise à la lévodopa ;
oassociation à la lévodopa en cours d'évolution de la maladie lorsque l'effet de la lévodopa s'épuise ou devient inconstant, et qu'apparaissent des fluctuations de l'effet thérapeutique (fluctuations de type « fin de dose » ou effets « on-off »).
·Traitement symptomatique du Syndrome des Jambes Sans Repos idiopathique modéré à sévère (voir rubrique 5.1).
ROPINIROLE MYLAN 5 mg, comprimé pelliculé
  
·Traitement de la maladie de Parkinson dans les conditions suivantes :
otraitement de première intention en monothérapie pour différer la mise à la lévodopa ;
oassociation à la lévodopa en cours d'évolution de la maladie lorsque l'effet de la lévodopa s'épuise ou devient inconstant, et qu'apparaissent des fluctuations de l'effet thérapeutique (fluctuations de type « fin de dose » ou effets « on-off »).
ROPINIROLE MYLAN 0,50 mg, comprimé pelliculé
  
·Traitement de la maladie de Parkinson dans les conditions suivantes :
otraitement de première intention en monothérapie pour différer la mise à la lévodopa ;
oassociation à la lévodopa en cours d'évolution de la maladie lorsque l'effet de la lévodopa s'épuise ou devient inconstant, et qu'apparaissent des fluctuations de l'effet thérapeutique (fluctuations de type « fin de dose » ou effets « on-off »).
·Traitement symptomatique du Syndrome des Jambes Sans Repos idiopathique modéré à sévère (voir rubrique 5.1).
ROPINIROLE MYLAN 1 mg, comprimé pelliculé
  
·Traitement de la maladie de Parkinson dans les conditions suivantes :
otraitement de première intention en monothérapie pour différer la mise à la lévodopa ;
oassociation à la lévodopa en cours d'évolution de la maladie lorsque l'effet de la lévodopa s'épuise ou devient inconstant, et qu'apparaissent des fluctuations de l'effet thérapeutique (fluctuations de type « fin de dose » ou effets « on-off »).
·Traitement symptomatique du Syndrome des Jambes Sans Repos idiopathique modéré à sévère (voir rubrique 5.1).
ROPINIROLE MYLAN 2 mg, comprimé pelliculé
  
·Traitement de la maladie de Parkinson dans les conditions suivantes :
otraitement de première intention en monothérapie pour différer la mise à la lévodopa ;
oassociation à la lévodopa en cours d'évolution de la maladie lorsque l'effet de la lévodopa s'épuise ou devient inconstant, et qu'apparaissent des fluctuations de l'effet thérapeutique (fluctuations de type « fin de dose » ou effets « on-off »).
·Traitement symptomatique du Syndrome des Jambes Sans Repos idiopathique modéré à sévère (voir rubrique 5.1).