Médicaments - Conduite, Cutanée avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Afficher la recherche avancée
Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

399 Résultat(s)

CICADERMA, pommade
  Médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans les plaies, les brûlures superficielles de faible étendue et les piqûres dinsectes.
IBUPROFENE URGO 5 %, gel
  
Traitement local de courte durée chez l'adulte et l'enfant de plus de 15 ans des traumatismes bénins: entorses (foulures), contusions.
ACTIVOX, pommade
  
Traitement d'appoint à visée décongestionnante au cours des affections respiratoires banales (rhume, toux, bronchites simples).
ALKOCORTENBIOFORM, crème
  
1. Indications privilégiées où la corticothérapie locale est tenue pour le meilleur traitement:
·eczéma de contact
·dermatite atopique
2. Indications où la corticothérapie locale est l'un des traitements habituels:
·dermite de stase
·psoriasis en relais, dans les plis ou chez l'enfant
·dermite séborrhéique à l'exception du visage
3. Indications de circonstance pour une durée brève:
·piqûres d'insectes et prurigo parasitaire après traitement étiologique.
Remarque: Chaque dermatose doit être traitée par un corticoïde de niveau le mieux approprié en sachant qu'en fonction des résultats on peut être conduit à lui substituer un produit d'une activité plus forte ou moins forte sur tout ou partie des lésions.
La forme crème est plus particulièrement destinée aux lésions aiguës, suintantes
A 313 200 000 UI POUR CENT, pommade
  
Traitement d'appoint des dermites irritatives.
ADAPALENE ZENTIVA 0.1%, gel
  
Acné de sévérité moyenne, particulièrement indiqué dans l'acné rétentionnelle.
ADAPALENE TEVA 0,1 POUR CENT, crème
  
Acné de sévérité moyenne, particulièrement indiqué dans l'acné rétentionnelle.
ALCOOL MODIFIE COOPER, solution pour application cutanée
  
Antisepsie de la peau saine et des plaies superficielles peu étendues.
Les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants: ils réduisent temporairement le nombre de micro-organismes.
ADAPALENE ZENTIVA 0.1%, crème
  
Acné de sévérité moyenne, particulièrement indiqué dans l'acné rétentionnelle.
BIOXYOL, pâte pour application cutanée
  
Traitement local dappoint des ulcérations cutanées.
BISEPTINESPRAID, solution pour application cutanée
  
Antisepsie des petites plaies superficielles.
CADITAR 35 g/100 g, solution pour application cutanée à diluer
  
Traitement local d'appoint du psoriasis et des dermites séborrhéiques.
BISEPTINE, solution pour application locale
  
Antisepsie des plaies chirurgicales et traumatiques peu profondes.
Traitement d'appoint des affections dermatologiques primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter.
Antisepsie de la peau du champ opératoire.
Remarque: les agents antiseptiques ne sont pas stérilisants: ils réduisent temporairement le nombre de micro-organismes.
BREVOXYL 4 POUR CENT, crème
  
BREVOXYL 4 POUR CENT, crème est indiqué dans le traitement de lacné de sévérité moyenne.
BIOGAZE, compresse imprégnée
  
Traitement local d'appoint des brûlures superficielles de faible étendue.
BIORGASEPT 0,5 POUR CENT, solution pour application cutanée
  
·Antisepsie des plaies chirurgicales ou traumatiques,
·Traitement dappoint des affections cutanées primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter,
·Antisepsie de la peau saine avant acte de petite chirurgie.
Remarque : les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants : ils réduisent temporairement le nombre des microorganismes.
BISEPTINESCRUB, solution pour application cutanée
  
Nettoyage et traitement d'appoint des affections cutanéo-muqueuses primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter.
Remarque: les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants: ils réduisent temporairement le nombre de micro-organismes.
BOROSTYROL, solution pour application locale
  
Traitement d'appoint des aphtes, des gingivites, des parodontopathies et des blessures légères par appareils de prothèse.
Traitement local d'appoint des piqûres d'insectes.
BRULEX, pommade
  
Traitement d'appoint des brûlures superficielles de faible étendue.
ALCOOL MODIFIE EVOLUPHARM, solution pour application cutanée
  
Les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants: ils réduisent temporairement le nombre des micro-organismes.
Antisepsie de la peau saine et des plaies superficielles peu étendues.
ALCOOL MODIFIE GIFRER, solution pour application cutanée
  
·Antisepsie des petites plaies superficielles et peu étendues.
·Préparation de la peau avant injection ou ponction.
Remarque : Les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants : ils réduisent temporairement le nombre de micro-organismes.
ADAPALENE TEVA 0,1 POUR CENT, gel
  
Acné de sévérité moyenne, particulièrement indiqué dans l'acné rétentionnelle.
ADVILGEL 5 %, gel
  
Traitement local de courte durée chez l'adulte (à partir de 15 ans) des traumatismes bénins : entorse (foulures), contusions.
AMUKINE 0,06 POUR CENT, solution pour application cutanée
  
Antiseptie de la peau, des muqueuses et des plaies.
Les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants, ils réduisent temporairement le nombre de micro-organismes.
AMOROLFINE URGO 5%, vernis à ongles médicamenteux
  
Traitement des onychomycoses unguéales sans atteinte matricielle, causées par des dermatophytes, des levures ou des moisissures, ne touchant pas plus de deux ongles chez ladulte.
AMOROLFINE SANDOZ CONSEIL 5 %, vernis à ongles médicamenteux
  
Traitement des onychomycoses sous-unguéales distales et latérales modérées, causées par des dermatophytes, des levures ou des moisissures, ne touchant pas plus de deux ongles chez l'adulte.
ADVILMED 5 %, gel
  
Traitement symptomatique en traumatologie bénigne: entorses, contusions.
Traitement symptomatique des tendinites superficielles.
AMYCOR ONYCHOSET, pommade
  
Traitement local des mycoses unguéales des mains et des pieds.
AMYCOR 1 POUR CENT, solution pour application locale en flacon pulvérisateur
  
Pityriasis versicolor
Candidoses :
·intertrigos des grands plis : génitaux, cruraux, inter-fessiers, axillaires et sous-mammaires,
·intertrigos des petits plis : interdigitaux, inter-orteils,
·onyxis ou périonyxis où un traitement systémique antifongique peut-être discuté.
Dans certains cas et en particulier dans les mycoses de la sphère péri-buccale et péri-anogénitale, il est recommandé de traiter simultanément le tube digestif.
Dermatophytoses
·Dermatophytoses en peau glabre : herpès circiné,
·intertrigo des grands plis (eczéma marginé de Hebra) et des orteils (pied d'athlète),
·traitement d'appoint pour :
oteignes et sycosis dermatophytiques (cuir chevelu, barbe)
oonyxis dermatophytique : un traitement systémique antifongique peut être nécessaire.
ACIDE FUSIDIQUE RATIOPHARM 2 %, crème
  
Infections de la peau due à staphylocoque et streptocoque:
·Impétigos et dermatoses impétiginisées:
oEn traitement local uniquement dans les formes localisées à petit nombre de lésions;
oEn traitement local d'appoint en association à une antibiothérapie générale adaptée dans les formes les plus étendues.
·Désinfection des gîtes microbiens cutanéomuqueux, chez les porteurs sains de staphylocoques, et après staphylococcie, notamment furonculose.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ACICLOVIR ARROW CONSEIL 5 %, crème
  
Traitement des poussées d'herpès labial localisé (appelé aussi « boutons de fièvre »).
ACICLOVIR CRISTERS 5 %, crème
  
Traitement de la primo infection génitale à virus Herpes simplex et des récurrences ultérieures éventuelles.
En raison de son mode daction, laciclovir néradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidive quauparavant.
ACICLOVIR QUALIMED 5 %, crème
  
Traitement de la primo infection génitale à Herpes Virus simplex et des récurrences ultérieures éventuelles.
En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidive qu'auparavant.
ACICLOVIR ZENTIVA 5 %, crème
  
Traitement de la primo infection génitale à Virus Herpes simplex et des récurrences ultérieures éventuelles.
En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidive qu'auparavant
ACIDE FUSIDIQUE BIOGARAN 2 %, crème
  
Infections de la peau due à staphylocoque et streptocoque:
·Impétigos et dermatoses impétiginisées:
oEn traitement local uniquement dans les formes localisées à petit nombre de lésions;
oEn traitement local d'appoint en association à une antibiothérapie générale adaptée dans les formes les plus étendues.
·Désinfection des gîtes microbiens cutanéomuqueux, chez les porteurs sains de staphylocoques, et après staphylococcie, notamment furonculose.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ACICLOVIR RPG 5 %, crème
  
Traitement de la primo infection génitale à Herpes Virus simplex et des récurrences ultérieures éventuelles.
En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidive qu'auparavant.
ACICLOVIR TEVA CONSEIL 5 %, crème
  
Traitement des poussées d'herpès labial localisé (appelé aussi « boutons de fièvre »).
ACICLOVIR TEVA 5 %, crème
  
Traitement de la primo infection génitale à virus Herpes simplex et des récurrences ultérieures éventuelles.
En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidives qu'auparavant.
ACICLOVIR SANDOZ CONSEIL 5 %, crème
  
Traitement des poussées d'herpès labial localisé (appelé aussi «bouton de fièvre»).
AMOROLFINE BIOGARAN 5 %, vernis à ongles médicamenteux
  
Traitement de première intention des onychomycoses sans atteinte matricielle.
AMOROLFINE EG 5%, vernis à ongles médicamenteux
  
Traitement de première intention des onychomycoses sans atteinte matricielle.
AMOROLFINE ISOMED 5%, vernis à ongles médicamenteux
  
Traitement des onychomycoses sous-unguéales distales et latérales modérées, causées par des dermatophytes, des levures ou des moisissures, ne touchant pas plus de deux ongles chez l'adulte.
AMOROLFINE CRISTERS 5 %, vernis à ongles médicamenteux
  
Traitement de première intention des onychomycoses sans atteinte matricielle.
AMOROLFINE PIERRE FABRE 5 %, vernis à ongles médicamenteux
  
Traitement des onychomycoses sous-unguéales distales et latérales modérées, causées par des dermatophytes, des levures ou des moisissures, ne touchant pas plus de deux ongles chez l'adulte.
AMOROLFINE RANBAXY 5 %, vernis à ongles médicamenteux
  
Traitement de première intention des onychomycoses sans atteinte matricielle.
AMOROLFINE TEVA 5%, vernis à ongles médicamenteux
  
Traitement de première intention des onychomycoses sans atteinte matricielle.
ACICLOVIR ZYDUS 5 %, crème
  
Traitement de la primo infection génitale à Virus Herpes simplex et des récurrences ultérieures éventuelles.
En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidive qu'auparavant.
ACICLOVIR RATIOPHARM CONSEIL 5 %, crème
  
Traitement des poussées d'herpès labial localisé (appelé aussi « boutons de fièvre »).
ACICLOVIR RATIOPHARM 5 %, crème
  
Traitement de la primo infection génitale à Herpes Virus simplex et des récurrences ultérieures éventuelles.
En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidive qu'auparavant.
ACICLOVIR ALMUS 5 %, crème
  
Traitement de la primo infection génitale à Herpes Virus simplex et des récurrences ultérieures éventuelles.
En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidive qu'auparavant.
ACICLOVIR CRISTERS 5 %, crème
  
Traitement des poussées dherpès labial localisé (appelé aussi « boutons de fièvre »).
Aciclovir est indiqué chez les adultes et chez les enfants âgés de plus de 6 ans.
ACICLOVIR BIOGARAN CONSEIL 5 %, crème
  
Traitement des poussées d'herpès labial localisé (appelé aussi « bouton de fièvre »).
AMOROLFINE MYLAN 5 %, vernis à ongles médicamenteux
  
Traitement de première intention des onychomycoses sans atteinte matricielle.
AMOROLFINE ARROW 5 %, vernis à ongles médicamenteux
  
Traitement de première intention des onychomycoses sans atteinte matricielle.
AMYCOR 1 POUR CENT, poudre pour application locale en flacon poudreur
  
La forme AMYCOR 1 POUR CENT est adaptée au traitement local des mycoses cutanéo-muqueuses :
·des grands plis et des petits plis, plus particulièrement associées à une macération.
Candidoses
Les candidoses rencontrées en clinique humaine sont habituellement dues à Candida albicans. Cependant la mise en évidence dun Candida sur la peau ne peut constituer en soi une indication.
Traitement des intertrigos :
·Génitaux-cruraux, anaux et périanaux ;
·Sous-mammaires ;
·Interdigitaux.
Dans certains cas, il est recommandé de traiter simultanément le tube digestif.
Dermatophyties
·Traitement des intertrigos génitaux et cruraux.
·Traitement des intertrigos des orteils (pied dathlète), prophylaxie des rechutes.
AMOROLFINE SANDOZ 5%, vernis à ongles médicamenteux
  
Traitement des onychomycoses sous-unguéales distales et latérales modérées, causées par des dermatophytes, des levures ou des moisissures, ne touchant pas plus de deux ongles chez l'adulte.
TRIDESONIT 0,05 POUR CENT, crème
  
Indications privilégiées où la corticothérapie locale est tenue pour le meilleur traitement :
Eczéma de contact.
Dermatite atopique.
Indications où la corticothérapie locale est l'un des traitements habituels :
Dermite de stase.
Psoriasis en relais, dans les plis ou chez l'enfant.
Dermite séborrhéique, à l'exception du visage.
Indications de circonstance, pour une durée brève :
Piqûres d'insectes et prurigo parasitaire après traitement étiologique.
La forme crème est plus particulièrement destinée aux lésions aiguës, suintantes.
TROLAMINE NEITUM 0,67 %, émulsion pour application cutanée
  
·Erythèmes secondaires à des traitements radiothérapiques.
·Brûlures du premier et du second degré et toute autre plaie cutanée non infectée.
TRANSVERCID 3,62 mg/6 mm, dispositif pour application cutanée
  
Traitement local des verrues vulgaires de lenfant.
UNIPEXIL 5 %, solution pour application cutanée
  
Ce médicament est indiqué en cas de chute de cheveux modérée (alopécie androgénétique) chez le sujet de sexe masculin.
TRANSVERCID 14,54 mg/12 mm, dispositif pour application cutanée
  
Traitement local des verrues vulgaires notamment des verrues multiples et/ou de grandes tailles (dont verrues plantaires).
VOLTARENSPE 1%, gel
  
Chez ladulte (à partir de 15 ans) :
·Traitement local de courte durée en cas de traumatisme bénin: entorse (foulure), contusion ;
·Traitement local dappoint des douleurs dorigine musculaire et tendino-ligamentaire ;
·Traitement symptomatique des poussées douloureuses de larthrose, après au moins un avis médical.
BEPANTHEN 5 %, crème
  
Traitement des dermatites d'irritation.
Réservé à l'adulte.
BETADINE SCRUB 4 POUR CENT, solution pour application cutanée (moussante)
  
·Nettoyage et traitement d'appoint dans les affections de la peau et des muqueuses primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter.
·Lavage antiseptique des mains du personnel soignant et des mains du chirurgien
·Lavage antiseptique préopératoire.
Remarque : Les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants. Ils réduisent temporairement le nombre des microorganismes.
BAUME CUROMAL, bâton pour application cutanée
  
Traitement local d'appoint des douleurs musculaires et tendino-ligamentaires chez l'adulte.
BIAFINEACT, émulsion pour application cutanée
  
·Traitement des brûlures superficielles et peu étendues, dont coups de soleil localisés.
·Plaies cutanées non infectées.
BETADINE DERMIQUE 10 POUR CENT, solution pour application locale
  
·Antisepsie des plaies ou brûlures superficielles et peu étendues.
·Traitement d'appoint des affections de la peau et des muqueuses primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter.
·Antisepsie de la peau du champ opératoire.
Remarque: Les agents antiseptiques ne sont pas stérilisants. Ils réduisent temporairement le nombre des microorganismes.
BETADINE 10 POUR CENT, gel
  
·Antisepsie des plaies ou brûlures superficielles et peu étendues.
·Traitement d'appoint des affections de la peau et des muqueuses primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter.
Remarque : Les agents antiseptiques ne sont pas stérilisants. Ils réduisent temporairement le nombre des microorganismes.
BETADINE DERMIQUE 10 %, solution pour application cutanée en récipient unidose
  
·Antisepsie des plaies ou brûlures superficielles et peu étendues.
·Traitement d'appoint des affections de la peau et des muqueuses primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter.
·Antisepsie de la peau du champ opératoire.
Remarque: Les agents antiseptiques ne sont pas stérilisants. Ils réduisent temporairement le nombre des microorganismes.
BAUME AGATHOL, pommade
  
Traitement local dappoint des brûlures superficielles de faible étendue.
AVIBON 1 000 000 U.I. POUR CENT, pommade
  
Traitement d'appoint des dermites irritatives.
BETADINE TULLE 10 POUR CENT, pansement médicamenteux
  
·Antisepsie des plaies ou brûlures superficielles et peu étendues.
·Traitement d'appoint des affections de la peau et des muqueuses primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter.
Remarque: Les agents antiseptiques ne sont pas stérilisants. Ils réduisent temporairement le nombre des microorganismes.
BETADINE ALCOOLIQUE 5 %, solution pour application cutanée
  
·Antisepsie de la peau saine avant acte de petite chirurgie ou avant certains gestes invasifs tels que ponctions et injections. Il convient de respecter les recommandations thérapeutiques officielles en vigueur.
·Antisepsie chirurgicale : préparation du champ opératoire.
Remarque : Les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants. Ils réduisent temporairement le nombre des microorganismes.
BAUME SAINT BERNARD, crème
  
Traitement local d'appoint des douleurs d'origine musculaire et tendino-ligamentaire de l'adulte.
BIAFINE, émulsion pour application cutanée
  
·Erythèmes secondaires à des traitements radiothérapiques.
·Brûlures du premier et du second degré et toute autre plaie cutanée non infectée.
BAUME DES PYRENEES, pommade
  
Médicament à base de plantes.
Traitement d'appoint des dermites irritatives.
BASEAL 5 mg/g, gel
  
Antisepsie des plaies superficielles et de faible étendue.
Remarque: les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants: ils réduisent temporairement le nombre des micro-organismes.
BETADINE 350 mg, compresse imprégnée
  
·Antisepsie des plaies ou brûlures superficielles et peu étendues.
·Traitement d'appoint des affections de la peau et des muqueuses primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter.
·Antisepsie de la peau du champ opératoire.
Remarque : Les agents antiseptiques ne sont pas stérilisants. Ils réduisent temporairement le nombre des microorganismes.
BETADINE ALCOOLIQUE 5 %, solution pour application cutanée en récipient unidose
  
·Antisepsie de la peau saine avant acte de petite chirurgie ou avant certains gestes invasifs tels que ponctions et injections. Il convient de respecter les recommandations thérapeutiques officielles en vigueur.
·Antisepsie chirurgicale : préparation du champ opératoire.
Remarque: Les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants. Ils réduisent temporairement le nombre des microorganismes.
AMOROLFINE RATIOPHARM 5%, vernis à ongles médicamenteux
  
Traitement des onychomycoses sous-unguéales distales et latérales modérées, causées par des dermatophytes, des levures ou des moisissures, ne touchant pas plus de deux ongles chez l'adulte.
1  2  3  4  5