Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Afficher la recherche avancée

Filtrer par posologie :

Filtrer par mode d'administration :

Filtrer par forme pharmaceutique :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

1477 Résultat(s)

NEBCINE 75 mg, solution injectable
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la tobramycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées :
·aux infections à Bacilles Gram négatif définis ci-dessus comme sensibles, notamment dans leurs manifestations rénales et urologiques.
·l'association de la tobramycine avec un autre antibiotique pourra être justifiée dans certaines infections à germes sensibles en se basant sur les données bactériologiques, en particulier dans leurs manifestations :
orénales, urologiques et génitales,
osepticémiques et endocarditiques,
oméningées (en y adjoignant un traitement local),
orespiratoires,
ocutanées (staphylococcie cutanée maligne de la face),
oarticulaires.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
NALOXONE MYLAN 0,4 mg/1 ml, solution injectable en ampoule
  
1) Traitement des dépressions respiratoires secondaires aux morphinomimétiques en fin d'interventions chirurgicales à but thérapeutique ou diagnostique.
2) Diagnostic différentiel des comas toxiques.
3) Traitement des intoxications secondaires à des morphinomimétiques.
4) Confirmation de la non dépendance aux opiacés chez le toxicomane sevré depuis suffisamment longtemps (cf rubrique 4.4) comme préalable éventuel à la mise en route d'un traitement par un antagoniste morphinique de longue durée d'action (cf naltrexone).
NEBCINE 25 mg, solution injectable
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la tobramycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées :
·aux infections à Bacilles Gram négatif définis ci-dessus comme sensibles, notamment dans leurs manifestations rénales et urologiques.
·l'association de la tobramycine avec un autre antibiotique pourra être justifiée dans certaines infections à germes sensibles en se basant sur les données bactériologiques, en particulier dans leurs manifestations :
orénales, urologiques et génitales,
osepticémiques et endocarditiques,
oméningées (en y adjoignant un traitement local),
orespiratoires,
ocutanées (staphylococcie cutanée maligne de la face),
oarticulaires.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
METRONIDAZOLE BIOSEDRA 500 mg/100 ml, solution injectable pour perfusion en flacon
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et antiparasitaire du métronidazole et de ses caractéristiques pharmacocinétiques.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis ci-dessus comme sensibles, notamment dans:
· le traitement curatif des infections médico-chirurgicales à germes anaérobies sensibles;
· Prophylaxie des infections post-opératoires à germes anaérobies sensibles lors d'intervention chirurgicale digestive ou proctologique, en association à un antibiotique actif sur les germes aérobies.
· les ambiases sévères de localisation intestinale ou hépatique.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
MEROPENEM KABI 1 g, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
  
MEROPENEM KABI 1 g poudre pour solution injectable ou pour perfusion est indiqué chez l'adulte et l'enfant de plus de 3 mois dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1) :
·Pneumonies sévères, y compris les pneumonies acquises à lhôpital et sous ventilation mécanique,
·Infections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose,
·Infections des voies urinaires compliquées,
·Infections intra-abdominales compliquées,
·Infections intra- et post-partum,
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous,
·Méningites bactériennes aiguës.
Traitement des patients présentant une bactériémie associée, ou suspectée dêtre associée à lune des infections listée ci-dessus.
MEROPENEM KABI peut être utilisé pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont l'origine bactérienne est suspectée.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
METHOTREXATE TEVA 2,5 POUR CENT (50 mg/2 ml), solution injectable
  
·Choriocarcinomes placentaires.
·Adénocarcinomes mammaire et ovarien : traitement adjuvant ou après rechute.
·Carcinomes des voies aérodigestives supérieures.
·Carcinomes vésicaux.
·Carcinomes bronchiques à petites cellules.
·Prévention et traitement des localisations méningées tumorales.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques : traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement
·Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central).
·Lymphomes malins non hodgkiniens.
·Ostéosarcomes.
METOJECT 7,5 mg/0,15 ml, solution injectable en seringue préremplie
  
METOJECT est indiqué dans le traitement :
·de la polyarthrite rhumatoïde active et sévère chez ladulte,
·des formes polyarticulaires de larthrite juvénile idiopathique active sévère, en cas de réponse inadéquate aux anti‑inflammatoires non stéroïdiens (AINS),
·des formes sévères et invalidantes de psoriasis récalcitrant, en cas de réponse inadéquate à dautres types de traitements tels que la photothérapie, la puvathérapie ou les rétinoïdes, et des formes sévères du rhumatisme psoriasique chez ladulte.
MEDNUTRIFLEX LIPIDE G 120/N 5,4, émulsion pour perfusion
  
Apport des besoins quotidiens en énergie, acides gras essentiels, acides aminés et apport hydrique, chez des patients avec un catabolisme modérément sévère nécessitant une nutrition parentérale, lorsque la nutrition orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
MANNITOL 10 POUR CENT MACO PHARMA, solution pour perfusion
  
·Oligo-anuries d'étiologies diverses et d'installation récente.
·Réduction de certains dèmes cérébraux.
METOJECT 20 mg/0,4 ml, solution injectable en seringue préremplie
  
METOJECT est indiqué dans le traitement :
·de la polyarthrite rhumatoïde active et sévère chez ladulte,
·des formes polyarticulaires de larthrite juvénile idiopathique active sévère, en cas de réponse inadéquate aux anti‑inflammatoires non stéroïdiens (AINS),
·des formes sévères et invalidantes de psoriasis récalcitrant, en cas de réponse inadéquate à dautres types de traitements tels que la photothérapie, la puvathérapie ou les rétinoïdes, et des formes sévères du rhumatisme psoriasique chez ladulte.
MIDAZOLAM AGUETTANT 1 mg/ml, solution injectable
  
MIDAZOLAM AGUETTANT est un hypnotique et un sédatif à action rapide dont les indications sont :
Chez ladulte
·SEDATION VIGILE, avant et pendant les procédures à visée diagnostique ou thérapeutique, avec ou sans anesthésie locale.
·ANESTHESIE
·Prémédication avant linduction de lanesthésie,
·Induction de lanesthésie,
·Agent sédatif en association avec dautres agents anesthésiques/analgésiques.
·SEDATION EN UNITE DE SOINS INTENSIFS.
Chez lenfant
·SEDATION VIGILE, avant et pendant les procédures à visée diagnostique ou thérapeutique, avec ou sans anesthésie locale.
·ANESTHESIE
oPrémédication avant linduction de lanesthésie,
·SEDATION EN UNITE DE SOINS INTENSIFS.
METOJECT 25 mg/0,5 ml, solution injectable en seringue préremplie
  
METOJECT est indiqué dans le traitement :
·de la polyarthrite rhumatoïde active et sévère chez ladulte,
·des formes polyarticulaires de larthrite juvénile idiopathique active sévère, en cas de réponse inadéquate aux anti‑inflammatoires non stéroïdiens (AINS),
·des formes sévères et invalidantes de psoriasis récalcitrant, en cas de réponse inadéquate à dautres types de traitements tels que la photothérapie, la puvathérapie ou les rétinoïdes, et des formes sévères du rhumatisme psoriasique chez ladulte.
MIDAZOLAM PANPHARMA 1 mg/ml, solution injectable
  
MIDAZOLAM PANPHARMA est un hypnotique et un sédatif à action rapide dont les indications sont:
Chez l'adulte
·SEDATION VIGILE, avant et pendant les procédures à visée diagnostique ou thérapeutique, avec ou sans anesthésie locale.
·ANESTHESIE
o Prémédication avant l'induction de l'anesthésie.
o Induction de l'anesthésie.
o Agent sédatif en association avec d'autres agents anesthésiques/analgésiques.
·SEDATION EN UNITE DE SOINS INTENSIFS.
Chez l'enfant
·SEDATION VIGILE, avant et pendant les procédures à visée diagnostique ou thérapeutique, avec ou sans anesthésie locale.
·ANESTHESIE
oPrémédication avant l'induction de l'anesthésie.
·SEDATION EN UNITE DE SOINS INTENSIFS
MEROPENEM STRAVENCON 1 g, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
  
MEROPENEM STRAVENCON 1 g poudre pour solution injectable ou pour perfusion indiqué chez l'adulte et l'enfant de plus de 3 mois dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1):
·Pneumonies, y compris pneumonies communautaires et pneumonies nosocomiales,
·Infections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose,
·Infections des voies urinaires compliquées,
·Infections intra-abdominales compliquées,
·Infections intra- et post-partum,
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous,
·Méningites bactériennes aiguës.
MEROPENEM STRAVENCON peut être utilisé pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont l'origine bactérienne est suspectée.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
MEDIALIPIDE 20 POUR CENT, émulsion pour perfusion
  
·Apport en énergie comprenant une composante lipidique utilisable rapidement (TCM)
·Apport en acides gras essentiels dans le cadre d'une nutrition parentérale totale, lorsque lalimentation orale ou entérale est impossible ou insuffisante.
MANNITOL AGUETTANT 10 %, solution pour perfusion
  
Réduction en urgence de certains dèmes cérébraux.
Remarque: un relais devra être pris par du mannitol à la concentration de 20 % dans un délai de 24 heures.
MORPHINE (SULFATE) RENAUDIN 15 mg/ml, solution injectable
  
Douleurs intenses et/ou rebelles aux antalgiques de niveau plus faible.
MULTIBIC 4 mmol/l POTASSIUM, solution pour hémofiltration
  
MULTIBIC 4 mmol/l POTASSIUM est indiqué par voie intraveineuse comme solution de substitution pour lhémofiltration et lhémodiafiltration et comme solution de dialyse pour lhémodialyse et l'hémodiafiltration.
Pour utilisation chez les patients :
·présentant une insuffisance rénale aiguë nécessitant une épuration extra-rénale continue : traitement par hémodialyse, hémofiltration, ou hémodiafiltration.
·présentant une insuffisance rénale chronique, pour lesquels un traitement temporaire est indiqué, par exemple pendant un séjour en soins intensifs.
·pour lesquels une épuration extra-rénale continue est indiquée dans le cadre du traitement dune intoxication par des substances toxiques solubles dans leau, filtrables/dialysables.
MULTIBIC 4 mmol/l POTASSIUM est indiqué chez ladulte.
MORPHINE (SULFATE) LAVOISIER 50 mg/ml, solution injectable
  
Douleurs intenses et/ou rebelles aux antalgiques de niveau plus faible, devant être traitées par une administration continue de morphine à l'aide de dispositifs médicaux programmables.
MORPHINE (CHLORHYDRATE) COOPER 10 mg/ml, solution injectable
  
Douleurs intenses et/ou rebelles aux antalgiques de niveau plus faible.
NETROMICINE 50 mg/2 ml PEDIATRIQUE, solution injectable
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractères pharmacocinétiques de la nétilmicine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées:
· aux infections à bacilles à Gram négatif définis comme sensibles, notamment dans leurs manifestations rénales et urologiques.
· l'association de la nétilmicine avec un autre antibiotique pourra être justifiée dans certaines infections à germes sensibles en se basant sur les données bactériologiques, en particulier dans leurs manifestations:
o rénales, urologiques et génitales,
o septicémiques et endocarditiques,
o méningées (en y adjoignant un traitement local),
o respiratoires,
o cutanées (staphylococcie cutanée maligne de la face),
o articulaires.
· à la prophylaxie des infections post-opératoires pour les résections transuréthrales de prostate.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
NITRONAL 1 mg/ml, solution pour perfusion
  
Chirurgie/Anesthésie:
Prévention de l'ischémie myocardique lors des interventions coronaires.
Cardiologie:
1. Insuffisance ventriculaire gauche, en particulier lors de la phase aiguë de l'infarctus du myocarde.
2. Angine de poitrine instable.
NEBCINE 100 mg, solution injectable
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la tobramycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées :
·aux infections à Bacilles Gram négatif définis ci-dessus comme sensibles, notamment dans leurs manifestations rénales et urologiques.
·l'association de la tobramycine avec un autre antibiotique pourra être justifiée dans certaines infections à germes sensibles en se basant sur les données bactériologiques, en particulier dans leurs manifestations :
orénales, urologiques et génitales,
osepticémiques et endocarditiques,
oméningées (en y adjoignant un traitement local),
orespiratoires,
ocutanées (staphylococcie cutanée maligne de la face),
oarticulaires.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
NORCURON 4 mg, poudre pour solution injectable
  
NORCURON est indiqué comme adjuvant de lanesthésie générale, pour faciliter lintubation trachéale et assurer la relaxation musculaire au cours de lacte chirurgical chez ladulte, le nouveau-né, le nourrisson, lenfant et ladolescent.
NICOTINAMIDE RENAUDIN 500 mg/5 mL, solution injectable
  
Traitement et prévention de la carence en Vitamine PP chez l'adulte lorsque la voie orale n'est pas praticable ou est inadaptée.
Cette spécialité est également indiquée lors de la supplémentation vitaminique chez les patients sous alimentation parentérale.
NALOXONE AGUETTANT 0,4 mg/ml, solution injectable
  
·Traitement des dépressions respiratoires secondaires aux morphinomimétiques en fin d'intervention chirurgicale à but thérapeutique ou diagnostique.
·Diagnostic différentiel des comas toxiques.
·Traitement des intoxications secondaires à des morphinomimétiques.
·Confirmation de la non-dépendance aux opiacés chez le toxicomane sevré depuis suffisamment longtemps (voir rubrique 4.4) comme préalable éventuel à la mise en route d'un traitement par un antagoniste morphinique de longue durée d'action (voir naltrexone).
NEOSTIGMINE RENAUDIN 5 mg/5 ml, solution injectable
  
·Myasthénie.
·Test à la néostigmine pour le diagnostic de la myasthénie.
·Décurarisation post-opératoire (après curarisation par curares non dépolarisant).
NEUPOGEN 48 MU/0,5 ml (0,96 mg/ml), solution injectable en seringue préremplie
  
NEUPOGEN est indiqué dans la réduction de la durée des neutropénies et de lincidence des neutropénies fébriles chez les patients traités par une chimiothérapie cytotoxique pour une pathologie maligne (à lexception des leucémies myéloïdes chroniques et des syndromes myélodysplasiques), et dans la réduction de la durée des neutropénies chez les patients recevant une thérapie myélosuppressive suivie de greffe de moelle et présentant un risque accru de neutropénie sévère prolongée.
Linnocuité et lefficacité de NEUPOGEN sont similaires chez ladulte et chez lenfant recevant une chimiothérapie cytotoxique.
NEUPOGEN est indiqué dans la mobilisation de cellules souches progénitrices (CSP) dans le sang circulant.
L'administration à long terme de NEUPOGEN est indiquée chez les patients, enfants ou adultes, atteints de neutropénies sévères congénitales, cycliques ou idiopathiques avec un taux de polynucléaires neutrophiles ≤ 0,5 x 109/L et des antécédents d'infections sévères ou récurrentes, afin daugmenter le taux de neutrophiles et de réduire l'incidence et la durée des épisodes infectieux.
NEUPOGEN est indiqué dans le traitement des neutropénies persistantes (taux de polynucléaires neutrophiles inférieur ou égal à 1,0 x 109/L) chez les patients infectés par le VIH à un stade avancé, afin de réduire le risque dinfections bactériennes quand les autres options destinées à corriger la neutropénie sont inadéquates.
NEUPOGEN 30 MU (0,3 mg/ ml), solution injectable
  
NEUPOGEN est indiqué dans la réduction de la durée des neutropénies et de lincidence des neutropénies fébriles chez les patients traités par une chimiothérapie cytotoxique pour une pathologie maligne (à lexception des leucémies myéloïdes chroniques et des syndromes myélodysplasiques), et dans la réduction de la durée des neutropénies chez les patients recevant une thérapie myélosuppressive suivie de greffe de moelle et présentant un risque accru de neutropénie sévère prolongée.
Linnocuité et lefficacité de NEUPOGEN sont similaires chez ladulte et chez lenfant recevant une chimiothérapie cytotoxique.
NEUPOGEN est indiqué dans la mobilisation de cellules souches progénitrices (CSP) dans le sang circulant.
L'administration à long terme de NEUPOGEN est indiquée chez les patients, enfants ou adultes, atteints de neutropénies sévères congénitales, cycliques ou idiopathiques avec un taux de polynucléaires neutrophiles ≤ 0,5 x 109/L et dantécédents d'infections sévères ou récurrentes, afin daugmenter le taux de neutrophiles et de réduire l'incidence et la durée des épisodes infectieux.
NEUPOGEN est indiqué dans le traitement des neutropénies persistantes (taux de polynucléaires neutrophiles inférieur ou égal à 1,0 x 109/L) chez les patients infectés par le VIH à un stade avancé, afin de réduire le risque dinfections bactériennes quand les autres options destinées à corriger la neutropénie sont inadéquates.
NEFOPAM MYLAN 20 mg/2 ml, solution injectable
  
Traitement symptomatique des affections douloureuses aiguës, notamment des douleurs post-opératoires.
NICARDIPINE ARROW 10 mg/10 ml, solution injectable
  
La nicardipine par voie intraveineuse est indiquée dans lurgence hypertensive menaçant le pronostic vital, en particulier en cas de :
·Hypertension artérielle maligne/Encéphalopathie hypertensive.
·Dissection aortique, quand le traitement par des bêta-bloquants à courte durée daction nest pas approprié, ou en association avec un bêta-bloquant quand le blocage des récepteurs bêta seul nest pas efficace.
·Pré-éclampsie sévère, quand dautres agents antihypertenseurs administrés par voie intraveineuse ne sont pas recommandés ou sont contre-indiqués.
La nicardipine est également indiquée dans le traitement de lhypertension post-opératoire.
NARCAN 0,4 mg/1 ml, solution injectable en ampoule
  
·Traitement des dépressions respiratoires secondaires aux morphinomimétiques en fin d'intervention chirurgicale à but thérapeutique ou diagnostique.
·Diagnostic différentiel des comas toxiques.
·Traitement des intoxications secondaires à des morphinomimétiques.
·Confirmation de la non-dépendance aux opiacés chez le toxicomane sevré, depuis suffisamment longtemps (voir rubrique 4.4) comme préalable éventuel à la mise en route d'un traitement par un antagoniste morphinique de longue durée d'action (cf. naltrexone).
NEOSYNEPHRINE AP-HP 5 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
Utilisé dans les états lipothymiques sans cause organique.
NEPRESSOL 25 mg/2 ml, poudre et solvant pour solution injectable
  
Certaines pré-éclampsies graves mettant en jeu le pronostic vital maternel.
En l'absence de contre-indication, le NEPRESSOL sera administré en association à un bêta-bloquant.
OCTREOSCAN, poudre et solution pour injection
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Le pentetréotide 111In se lie de manière spécifique aux récepteurs de la somatostatine.
L'Octréoscan est utile dans le diagnostic et pour la prise en charge des patients atteints de tumeurs gastro-entéro-pancréatiques (G.E.P.) neuro-endocrines et de tumeurs carcinoïdes, en facilitant leur localisation. Les tumeurs n'ayant pas de récepteurs ne sont pas visualisées.
Chez certains patients atteints de tumeurs G.E.P. ou de tumeurs carcinoïdes, la densité des récepteurs est insuffisante pour permettre une visualisation avec l'Octréoscan. En particulier, la tumeur n'est pas visualisée chez 50 % environ des patients atteints d'un insulinome.
NORADRENALINE (TARTRATE) AGUETTANT 2 mg/ml (SANS SULFITES), solution à diluer pour perfusion
  
En perfusion intraveineuse, la noradrénaline est utilisée:
·dans le traitement d'urgence du collapsus et pour la restauration et maintien de la pression artérielle.
En irrigation locale gastrique, la noradrénaline est utile dans:
·le traitement des hémorragies digestives, en complément des traitements habituels (inhibiteurs des récepteurs H2, des pompes à protons; sclérose endoscopique).
OLICLINOMEL N 5-800 E, émulsion pour perfusion
  
Nutrition parentérale de l'adulte et de l'enfant de plus de 2 ans lorsque l'alimentation orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
OCTANATE 50 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable
  
Traitement et prophylaxie des épisodes hémorragiques chez les patients atteints dhémophilie A (déficit congénital en facteur VIII).
Octanate peut être utilisé dans tous les groupes dâge.
Cette préparation ne contient pas de facteur de Willebrand en quantité pharmacologiquement active et par conséquent nest pas indiqué dans la maladie de Willebrand.
NEUROLITE, trousse pour la préparation de la solution injectable de - bicisate
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Après radiomarquage à laide dune solution stérile, apyrogène et sans oxydant de 99mTc pertechnétate de sodium, le technétium 99mTc -bicisate est indiqué pour la réalisation chez des patients adultes dune tomographie par émission monophotonique (TEMP). La cible diagnostique est la détection des anomalies de la perfusion régionale cérébrale chez des patients adultes atteints daffections du système nerveux central.
NIMOTOP 10 mg/50 ml, solution injectable pour perfusion
  
Traitement des déficits neurologiques ischémiques consécutifs à une hémorragie sous-arachnoïdienne d'origine anévrismale.
NALBUPHINE SERB 20 mg/2 ml, solution injectable
  
Douleurs intenses et/ou rebelles aux antalgiques de niveau plus faible.
OLICLINOMEL N 4-550 E, émulsion pour perfusion
  
Nutrition parentérale de l'adulte et de l'enfant de plus de 2 ans, lorsque l'alimentation orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
OPTIJECT 240 mg d'I/ml, solution injectable ou pour perfusion
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
OPTIJECT 240 est un produit de contraste radiologique non ionique, indiqué chez adulte pour la réalisation d'artériographies cérébrales, de phlébographies, d'urographies intraveineuses et d'angiographies numérisées avec soustraction par voie artérielle (IA-DSA). OPTIJECT 240 peut également être utilisé, chez ladulte, pour la réalisation de tomodensitométries crâniennes et du corps.
OXALIPLATINE HOSPIRA 5 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
Loxaliplatine associé au 5-fluorouracile (5-FU) et à lacide folinique (AF) est indiqué dans :
·le traitement adjuvant du cancer du côlon au stade III (stade C de Dukes) après résection complète de la tumeur initiale ;
·le traitement des cancers colorectaux métastatiques.
MEROPENEM VENUS PHARMA 1 g, poudre pour solution injectable/pour perfusion
  
MEROPENEM MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable est indiqué chez l'adulte et l'enfant de plus de 3 mois dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1) :
·Pneumonies, y compris pneumonies communautaires et pneumonies nosocomiales,
·Infections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose,
·Infections des voies urinaires compliquées,
·Infections intra-abdominales compliquées,
·Infections intra- et post-partum,
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous,
·Méningites bactériennes aiguës.
MEROPENEM MYLAN peut être utilisé pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont l'origine bactérienne est suspectée.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
MAGNEVIST, solution injectable en seringue pré-remplie (IV)
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Il est indiqué dans l'imagerie par résonance magnétique nucléaire pour les :
·explorations cérébrales et médullaires,
·explorations du rachis,
·explorations vasculaires,
·autres explorations du corps entier.
MERONEM 1 g, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
  
MERONEM 1 g poudre pour solution injectable ou pour perfusion est indiqué chez ladulte et lenfant de 3 mois ou plus dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1) :
·Pneumonies sévères, y compris les pneumonies acquises à lhôpital et sous ventilation mécanique,
·Infections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose,
·Infections des voies urinaires compliquées,
·Infections intra-abdominales compliquées,
·Infections intra- et post-partum,
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous,
·Méningites bactériennes aiguës.
MERONEM peut être utilisé pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont lorigine bactérienne est suspectée.
Traitement des patients présentant une bactériémie associée, ou suspectée dêtre associée à lune des infections listée ci-dessus.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
MANNITOL B. BRAUN 10 POUR CENT, solution pour perfusion
  
·Prévention de l'insuffisance rénale aiguë (après réponse positive à la perfusion-test),
·Réduction de la pression intracrânienne (réduction en urgence de certains dèmes cérébraux),
·Diurèse forcée pour stimuler l'excrétion urinaire de substances toxiques,
·Traitement systémique du glaucome aigu.
MINIRIN 4 microgrammes/ml, solution injectable
  
·Traitement du diabète insipide d'origine centrale pitresso-sensible.
·Etude du pouvoir de concentration du rein.
·Traitement correcteur et préventif des accidents hémorragiques observés dans les affections suivantes :
ohémophilie A modérée et atténuée (taux de facteur VIII supérieur à 5 %) ;
omaladie de Willebrand en dehors des formes sévères ou de type IIB ;
oallongement inexpliqué du temps de saignement en particulier au cours de l'insuffisance rénale chronique ;
ocomplications des traitements anti-agrégants plaquettaires.
MIDAZOLAM ACCORD 1 mg/ml, solution injectable
  
MIDAZOLAM ACCORD est un hypnotique et un sédatif à action rapide dont les indications sont:
Chez l'adulte
·SEDATION VIGILE, avant et pendant les procédures à visée diagnostique ou thérapeutique, avec ou sans anesthésie locale.
·ANESTHESIE
oPrémédication avant l'induction de l'anesthésie,
oInduction de l'anesthésie,
oAgent sédatif en association avec d'autres agents anesthésiques/analgésiques.
·SEDATION EN UNITE DE SOINS INTENSIFS.
Chez l'enfant
·SEDATION VIGILE, avant et pendant les procédures à visée diagnostique ou thérapeutique, avec ou sans anesthésie locale.
·ANESTHESIE
oPrémédication avant l'induction de l'anesthésie.
·SEDATION EN UNITE DE SOINS INTENSIFS.
MIDAZOLAM MYLAN 1 mg/ml, solution injectable (IM-IV) ou rectale
  
MIDAZOLAM MYLAN est un hypnotique et un sédatif à action rapide dont les indications sont :
Chez l'adulte
·SEDATION VIGILE, avant et pendant les procédures à visée diagnostique ou thérapeutique, avec ou sans anesthésie locale.
·ANESTHESIE
oPrémédication avant l'induction de l'anesthésie,
oInduction de l'anesthésie,
oAgent sédatif en association avec d'autres agents anesthésiques/analgésiques.
·SEDATION EN UNITE DE SOINS INTENSIFS.
Chez l'enfant
·SEDATION VIGILE, avant et pendant les procédures à visée diagnostique ou thérapeutique, avec ou sans anesthésie locale.
·ANESTHESIE
oPrémédication avant l'induction de l'anesthésie.
·SEDATION EN UNITE DE SOINS INTENSIFS.
METHOTREXATE TEVA 2,5 POUR CENT (500 mg/20 ml), solution injectable
  
·Choriocarcinomes placentaires.
·Adénocarcinomes mammaire et ovarien: traitement adjuvant ou après rechute.
·Carcinomes des voies aérodigestives supérieures.
·Carcinomes vésicaux.
·Carcinomes bronchiques à petites cellules.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques: traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement
·Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central).
·Lymphomes malins non hodgkiniens.
·Ostéosarcomes.
MIACALCIC 50 U.I./1 ml, solution injectable ou pour perfusion
  
La calcitonine est indiquée dans :
·Prévention de la perte osseuse aiguë liée à une immobilisation soudaine, notamment chez les patients avec des fractures ostéoporotiques récentes.
·Traitement de la maladie de Paget, uniquement chez des patients pour lesquels les traitements alternatifs ont été inefficaces ou ne peuvent être utilisés, par exemple patients ayant une insuffisance rénale sévère.
·Traitement de lhypercalcémie d'origine maligne.
IOBENGUANE POUR DIAGNOSTIC, MALLINCKRODT France, solution injectable
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
·Scintigraphie des tumeurs des tissus dérivés de la crête neurale, tels que les phéochromocytomes, les paragangliomes, les chémodectomes et neurogangliomes.
·Détection, classification et suivi après traitement des neuroblastomes.
·Evaluation de la captation de l'iobenguane lorsqu'une utilisation thérapeutique est envisagée.
·Recherche d'une hyperplasie médullosurrénalienne.
·Appréciation de l'innervation sympathique du myocarde.
MANNITOL 20 POUR CENT B BRAUN, solution injectable hypertonique pour perfusion en flacon verre
  
·Prévention de l'insuffisance rénale aiguë (après réponse positive à la perfusion-test),
·Réduction de la pression intracrânienne,
·Diurèse forcée pour stimuler l'excrétion urinaire de substances toxiques,
·Traitement systémique du glaucome aigu.
METATRACE FDG, solution injectable
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Le fludésoxyglucose (18F) est destiné à la tomographie par émission de positons (TEP) chez ladulte et la population pédiatrique.
Oncologie
En oncologie, MetaTrace FDG est indiqué comme examen dimagerie diagnostic permettant une approche fonctionnelle des pathologies, organes ou tissus dans lesquels une augmentation de la consommation de glucose est recherchée. Les indications suivantes ont été plus particulièrement documentées (voir également rubrique 4.4) :
Diagnostic
·Caractérisation dun nodule pulmonaire isolé
·Recherche d'un cancer d'origine inconnue, révélé par exemple par une adénopathie cervicale, des métastases hépatiques ou osseuses
·Caractérisation d'une masse pancréatique
Stadification
·Cancers des voies aérodigestives supérieures, y compris pour orienter les prélèvements biopsiques
·Cancer primitif du poumon
·Cancer du sein localement avancé
·Cancer de l'sophage
·Cancer du pancréas
·Cancer colorectal, plus particulièrement pour la stadification des récidives
·Lymphome malin
·Mélanome malin, indice de Breslow >1,5 mm ou présence de métastases ganglionnaires lors du diagnostic initial
Suivi de la réponse thérapeutique
·Lymphome malin
·Cancers des voies aérodigestives supérieures
Détection en cas de suspicion raisonnable de récidives
·Gliome de grade de malignité élevé (III ou IV)
·Cancers des voies aérodigestives supérieures
·Cancer de la thyroïde (non médullaire) : patients présentant une élévation du taux de thyroglobuline sérique et dont la scintigraphie du corps entier à liode radioactif est normale
·Cancer primitif du poumon
·Cancer du sein
·Carcinome du pancréas
·Cancer colorectal
·Cancer de l'ovaire
·Lymphome malin
·Mélanome malin
Cardiologie
Dans lindication cardiologique, la cible diagnostique est le tissu myocardique viable consommant du glucose mais hypoperfusé, ce qui doit être démontré auparavant grâce aux techniques dimagerie de la perfusion sanguine appropriée.
Évaluation de la viabilité myocardique chez les patients ayant une altération sévère de la fonction ventriculaire gauche et qui seraient candidats à une revascularisation, lorsque les modalités dimagerie conventionnelles ne sont pas probantes.
Neurologie
La réserve énergétique du cerveau est consacrée en grande majorité au maintien dune activité intrinsèque au repos (indépendante de toute tâche), laquelle, dans le cortex, est principalement assurée au niveau de la transmission synaptique glutamatergique. A lautopsie, la fixation du FDG est étroitement liée au taux de synaptophysine, une protéine présente dans les vésicules synaptiques. Ainsi, il est largement admis que la TEP au FDG est un biomarqueur valide du métabolisme général cérébral. Les anomalies observées par la TEP au FDG sont considérées comme reflétant les conséquences des mécanismes de dégénérescence neuronale.
·Localisation des foyers épileptogènes lors de l'évaluation préchirurgicale dune épilepsie temporale partielle (lhypométabolisme est lié aux foyers en phase interictale ou à une dégénerescence neuronale.
·Maladies cognitives :
En complément de l'évaluation clinique pour aider à :
oDétection des patients présentant un risque élevé dêtre atteints de la maladie d'Alzheimer
oEvaluation dans le pronostic des patients présentant des troubles cognitifs modérés
oDiagnostic entre maladie d'Alzheimer, démence fronto-temporale et démence à corps de Lewy ou pour confirmer l'absence dun dysfonctionnement cérébral
Maladies infectieuses ou inflammatoires
Dans les maladies infectieuses ou inflammatoires, la cible diagnostique est le tissu ou la structure ayant un nombre anormal élevé de leucocytes activés.
Pour les maladies infectieuses ou inflammatoires, les indications suivantes sont suffisamment documentées.
Localisation de foyers anormaux pour guider le diagnostic étiologique en cas de fièvre dorigine inconnue.
Diagnostic dinfection en cas de :
·Infection chronique suspectée de los et/ou des structures adjacentes : ostéomyélite, spondylite, discite ou ostéite, y compris en présence dimplants métalliques
·Patient diabétique dont le pied présente une possible neuroarthropathie de Charcot, ostéomyélite et/ou infection des tissus mous
·Prothèse de hanche douloureuse
·Prothèse vasculaire
·Fièvre chez un patient atteint du SIDA
·Détection des foyers infectieux métastatiques en cas de bactériémie ou dendocardite (voir aussi rubrique 4.4)
Détection de lextension de linflammation en cas de :
·Sarcoïdose
·Maladie inflammatoire de lintestin
·Vascularite impliquant les gros vaisseaux
Suivi de la réponse thérapeutique :
Echinococcose alvéolaire non résécable, pour la recherche de localisations actives du parasite au cours du traitement médical et après linterruption du traitement.
MEROPENEM PANPHARMA 1 g, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
  
MEROPENEM PANPHARMA 1 g poudre pour solution injectable ou pour perfusion est indiqué chez ladulte et lenfant de 3 mois ou plus dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1) :
·Pneumonies sévères, y compris les pneumonies acquises à lhôpital et sous ventilation mécanique,
·Infections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose,
·Infections des voies urinaires compliquées,
·Infections intra-abdominales compliquées,
·Infections intra- et post-partum,
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous,
·Méningites bactériennes aiguës.
MEROPENEM PANPHARMA peut être utilisé pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont lorigine bactérienne est suspectée.
Traitement des patients présentant une bactériémie associée, ou suspectée dêtre associée à lune des infections listée ci-dessus.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
METHYLPREDNISOLONE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable (IV)
  
Les indications sont celles de la corticothérapie générale, lorsque des posologies élevées sont nécessaires en particulier :
·manifestations extra-rénales de certaines maladies systémiques telles que le lupus érythémateux disséminé, en cas d'échec de la corticothérapie à dose conventionnelle,
·traitement d'attaque de certaines glomérulopathies associées ou non à une maladie systémique : en cas d'échec d'un traitement usuel,
·certaines vascularites nécrosantes en association éventuelle aux échanges plasmatiques,
·transplantation d'organe et de cellules souches hématopoïétiques allogéniques :
otraitement du rejet de greffe,
otraitement de la réaction du greffon contre l'hôte,
·les manifestations aiguës de la polyarthrite rhumatoïde en cas d'échec du traitement usuel, et de la corticothérapie à dose conventionnelle,
·certains purpuras thrombopéniques immunologiques très sévères,
·sclérose en plaques en poussée.
METOJECT 10 mg/ml, solution injectable en seringue pré-remplie
  
METOJECT est indiqué dans le traitement:
· de la polyarthrite rhumatoïde active et sévère de l'adulte,
· des formes polyarticulaires actives et sévères de l'arthrite idiopathique juvénile en cas de réponse inadéquate aux anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS),
· du psoriasis vulgaire sévère et généralisé de l'adulte (particulièrement en plaques), en cas de non réponse aux traitements conventionnels et du rhumatisme psoriasique de l'adulte en cas de non réponse aux traitements conventionnels.
MEDNUTRIFLEX LIPIDE G 120/N 5,4/E, émulsion pour perfusion
  
Apport dénergie, dacides gras essentiels, ainsi que dacides aminés, délectrolytes et de liquides, pour la nutrition parentérale chez les patients en situation de catabolisme modérément sévère, lorsquune nutrition orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
MEDNUTRIFLEX LIPIDE G 120/N 5,4/E est indiqué chez ladulte, les adolescents et les enfants de plus de deux ans.
METHOTREXATE BELLON 25 mg, solution injectable
  
Oncologie
· Choriocarcinomes placentaires,
· Adénocarcinomes mammaire et ovarien: traitement adjuvant ou après rechute,
· Carcinomes des voies aérodigestives supérieures,
· Carcinomes vésicaux,
· Carcinomes bronchiques à petites cellules,
· Prévention et traitement des localisations méningées tumorales,
· Leucémies aiguës lymphoblastiques: traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement:
· Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central),
· Lymphomes malins non hodgkiniens,
· Ostéosarcomes.
Rhumatologie
· Formes sévères, actives de polyarthrite rhumatoïde de l'adulte,
· Formes polyarticulaires de l'arthropathie idiopathique juvénile sévère et active, lorsque la réponse au traitement par AINS est jugée insatisfaisante.
Dermatologie
· Psoriasis vulgaire sévère et généralisé particulièrement le psoriasis en plaques et le rhumatisme psoriasique de l'adulte, ne répondant pas aux traitements conventionnels.
MEDNUTRIFLEX OMEGA G 120/N 5,4/E, émulsion pour perfusion
  
Apport dénergie, dacides gras essentiels, dont des acides grasoméga3etoméga6,ainsique dacides aminés,délectrolytes etdeliquidespour la nutritionparentéralechez lespatients ensituationde catabolisme modéréà sévère lorsquune nutrition oraleou entéraleest impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
MEDNUTRIFLEX OMEGA G 120/N 5,4/E est indiqué chez ladulte.
METASTRON, solution injectable de chlorure de strontium
  
Metastron est utilisé comme adjuvant ou comme alternative à la radiothérapie externe dans le traitement palliatif des douleurs liées aux métastases osseuses secondaires au cancer de la prostate chez les patients en échec de l'hormonothérapie.
Avant linjection de Metastron, on doit confirmer la présence de métastases osseuses fixant le diphosphonate marqué au technétium-99m.
METHOTREXATE MYLAN 2,5 mg/ml, solution injectable
  
ONCOLOGIE
oChoriocarcinomes placentaires.
oAdénocarcinomes mammaires et ovariens : traitement adjuvant ou après rechute.
oCarcinomes de bronches à petites cellules.
oCarcinomes des voies aérodigestives supérieures.
oCarcinomes vésicaux.
oPrévention et traitement des localisations méningées tumorales.
oLeucémies aiguës lymphoblastiques : traitement dentretien.
A haute dose essentiellement :
oLeucémies aiguës lymphoblastiques de lenfant (traitement de consolidation et prophylaxie de latteinte du système nerveux central).
oLymphomes malins non hodgkiniens.
oOstéosarcomes.
RHUMATOLOGIE
oFormes sévères, actives de polyarthrite rhumatoïde de l'adulte,
oFormes polyarticulaires sévères et actives de l'arthrite idiopathique juvénile, lorsque la réponse au traitement par AINS est jugée insatisfaisante.
oRhumatisme psoriasique de l'adulte en cas de non réponse aux traitements conventionnels.
DERMATOLOGIE
oTraitement du psoriasis vulgaire sévère et généralisé de l'adulte (particulièrement en plaques), en cas de non réponse aux traitements conventionnels.
METHOTREXATE BELLON 50 mg/2 ml, solution injectable
  
Choriocarcinomes placentaires.
Adénocarcinomes mammaire et ovarien: traitement adjuvant ou après rechute.
Carcinomes des voies aérodigestives supérieures.
Carcinomes vésicaux.
Carcinomes bronchiques à petites cellules.
Prévention et traitement des localisations méningées tumorales.
Leucémies aiguës lymphoblastiques: traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement:
Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central).
Lymphomes malins non hodgkiniens.
Ostéosarcomes.
METHYLPREDNISOLONE MYLAN 20 mg, poudre pour solution injectable (IM-IV)
  
Les indications sont :
·celles de la corticothérapie générale per os, lorsque la voie parentérale est nécessaire en cas dimpossibilité de la voie orale (vomissements, aspiration gastrique, troubles de la conscience)
·les affections nécessitant un effet thérapeutique rapide :
oallergiques :
§dème de Quincke sévère en complément des antihistaminiques,
§choc anaphylactique en complément de ladrénaline.
oinfectieuses :
§fièvre typhoïde sévère, en particulier avec confusion mentale, choc, coma,
§laryngite striduleuse (laryngite sous-glottique) chez lenfant.
oneurologiques :
§dème cérébral (tumeurs, abcès à toxoplasme)
oORL :
§dyspnée laryngée.
MITOXANTRONE TEVA 25 mg/12,5 ml, solution à diluer pour perfusion
  
·Cancer du sein: la mitoxantrone est indiquée dans le cancer du sein métastatique. Utilisée seule, elle permet d'obtenir un taux de réponse de 40 % chez les patientes non antérieurement traitées, et de 20 % chez les patientes antérieurement traitées par différentes chimiothérapies. L'association d'autres agents anticancéreux à la mitoxantrone permet d'augmenter le taux et l'importance de ces réponses.
·Leucémies aiguës myéloïdes: utilisée seule, la mitoxantrone permet d'obtenir un taux de réponse complète de 30 à 50 % chez des patients en rechute. L'association à d'autres produits anticancéreux tels que la cytosine arabinoside permet d'augmenter le taux de réponse.
·Lymphomes non hodgkiniens: en monochimiothérapie, elle permet d'obtenir un taux de réponse de 30 à 40 % dans le lymphome en rechute ou résistant aux thérapeutiques antérieures. L'association à d'autres produits anticancéreux permet d'augmenter ce taux de réponse. Cette efficacité a été notée dans toutes les formes histologiques de lymphomes non hodgkiniens (malignité réduite, moyenne ou élevée).
·Traitement palliatif (diminution de la douleur, augmentation de la qualité de vie) du cancer avancé de la prostate hormonorésistant, en association avec de faibles doses de corticostéroïdes par voie orale.
MORPHINE (CHLORHYDRATE) RENAUDIN 40 mg/ml, solution injectable
  
Douleurs intenses et/ou rebelles aux antalgiques de niveau plus faible, devant être traitées par une administration continue de morphine à l'aide de dispositifs médicaux programmables.
MITOXANTRONE MYLAN 2 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
· Cancer du sein: la mitoxantrone est indiquée dans le cancer du sein métastatique. Utilisée seule, elle permet d'obtenir un taux de réponse de 40% chez les patientes non antérieurement traitées, et de 20% chez les patientes antérieurement traitées par différentes chimiothérapies. L'association d'autres agents anticancéreux à la mitoxantrone permet d'augmenter le taux et l'importance de ces réponses.
· Leucémies aiguës myéloïdes: utilisée seule, la mitoxantrone permet d'obtenir un taux de réponse complète de 30 à 50% chez des patients en rechute. L'association à d'autres produits anticancéreux tels que la cytosine arabinoside permet d'augmenter le taux de réponse.
· Lymphomes non hodgkiniens: en monochimiothérapie, elle permet d'obtenir un taux de réponse de 30 à 40% dans le lymphome en rechute ou résistant aux thérapeutiques antérieures. L'association à d'autres produits anticancéreux permet d'augmenter ce taux de réponse. Cette efficacité a été notée dans toutes les formes histologiques de lymphomes non hodgkiniens (malignité réduite, moyenne ou élevée).
· Traitement palliatif (diminution de la douleur, augmentation de la qualité de vie) du cancer avancé de la prostate hormonorésistant, en association avec de faibles doses de corticostéroïdes par voie orale.
MITOXANTRONE EBEWE 2 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
·Cancer du sein: la mitoxantrone est indiquée dans le cancer du sein métastatique. Utilisée seule, elle permet d'obtenir un taux de réponse de 40 % chez les patientes non antérieurement traitées, et de 20 % chez les patientes antérieurement traitées par différentes chimiothérapies. L'association d'autres agents anticancéreux à la mitoxantrone permet d'augmenter le taux et l'importance de ces réponses.
·Leucémies aiguës myéloïdes: utilisée seule, la mitoxantrone permet d'obtenir un taux de réponse complète de 30 à 50 % chez des patients en rechute. L'association à d'autres produits anticancéreux tels que la cytosine arabinoside permet d'augmenter le taux de réponse.
·Lymphomes non hodgkiniens: en monochimiothérapie, elle permet d'obtenir un taux de réponse de 30 à 40 % dans le lymphome en rechute ou résistant aux thérapeutiques antérieures. L'association à d'autres produits anticancéreux permet d'augmenter ce taux de réponse. Cette efficacité a été notée dans toutes les formes histologiques de lymphomes non hodgkiniens (malignité réduite, moyenne ou élevée).
·Traitement palliatif (diminution de la douleur, augmentation de la qualité de vie) du cancer avancé de la prostate hormonorésistant, en association avec de faibles doses de corticostéroïdes par voie orale.
MUPHORAN, poudre et solution pour usage parentéral à diluer (perfusion)
  
Mélanome malin disséminé (y compris dans les localisations cérébrales).
Tumeurs cérébrales malignes primitives.
MULTIHANCE 0,5 mmol/ml, solution injectable en seringue pré-remplie
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
MULTIHANCE est un produit de contraste paramagnétique, utilisé dans l'imagerie par résonance magnétique (IRM) du foie chez les adultes et les enfants (âgés de plus de 2 ans).
MULTIHANCE ne doit être utilisé que lorsque le diagnostic est nécessaire et que ce diagnostic ne peut pas être obtenu par imagerie par résonance magnétique (IRM) sans rehaussement de contraste, et quand une imagerie en phase tardive est requise.
NORADRENALINE RENAUDIN 2 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution à diluer pour perfusion
  
En perfusion intraveineuse, la noradrénaline est utilisée :
·dans le traitement d'urgence du collapsus et pour la restauration et maintien de la pression artérielle.
En irrigation locale gastrique, la noradrénaline est utile dans :
·le traitement des hémorragies digestives, en complément des traitements habituels (inhibiteurs des récepteurs H2, des pompes à protons ; sclérose endoscopique).
NOOTROPYL 3 g/15 ml, solution injectable en ampoule
  
Chez l'adulte :
·Myoclonies d'origine corticale
NIMBEX 5 mg/ml, solution injectable/pour perfusion
  
Le cisatracurium est un curare non dépolarisant de durée daction intermédiaire pour administration intraveineuse.
NIMBEX est indiqué au cours des interventions chirurgicales, chez l'adulte et l'enfant âgé de 1 mois et plus. NIMBEX est aussi indiqué chez les adultes nécessitant des soins intensifs. Il peut être utilisé comme adjuvant de lanesthésie générale, ou de la sédation en Unité de Soins Intensifs (USI) pour relâcher les muscles striés, faciliter lintubation trachéale et la ventilation assistée.
MIDAZOLAM MYLAN 5 mg/ml, solution injectable (IM-IV) ou rectale
  
MIDAZOLAM MYLAN est un hypnotique et un sédatif à action rapide dont les indications sont :
Chez l'adulte
·SEDATION VIGILE, avant et pendant les procédures à visée diagnostique ou thérapeutique, avec ou sans anesthésie locale.
·ANESTHESIE
oPrémédication avant l'induction de l'anesthésie,
oInduction de l'anesthésie,
oAgent sédatif en association avec d'autres agents anesthésiques/analgésiques.
·SEDATION EN UNITE DE SOINS INTENSIFS.
Chez l'enfant
·SEDATION VIGILE, avant et pendant les procédures à visée diagnostique ou thérapeutique, avec ou sans anesthésie locale.
·ANESTHESIE
oPrémédication avant l'induction de l'anesthésie.
·SEDATION EN UNITE DE SOINS INTENSIFS.
METHOTREXATE MYLAN 25 mg/ml, solution injecable
  
·Choriocarcinomes placentaires.
·Adénocarcinomes mammaires et ovariens: traitement adjuvant ou après rechute.
·Carcinomes des voies aérodigestives supérieures.
·Carcinomes vésicaux.
·Carcinomes de bronches à petites cellules.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques: traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement
·Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central).
·Lymphomes malins non hodgkiniens.
·Ostéosarcomes.
MILRINONE MEDAC 10 mg/10 ml, solution injectable
  
Traitement à court terme de l'insuffisance cardiaque aiguë congestive.
Dans la population pédiatrique, MILRINONE MEDAC est indiqué pour le traitement à court terme (jusquà 35 heures) de linsuffisance cardiaque congestive sévère ne répondant pas aux traitements au long cours conventionnels (glucosides, diurétiques, vasodilatateurs et/ou inhibiteurs de lenzyme de conversion de langiotensine (IEC)), et pour le traitement à court terme (jusquà 35 heures) des enfants souffrant dune insuffisance cardiaque, incluant les états de bas débit cardiaque, après une chirurgie cardiaque.
MEROPENEM ACTAVIS 500 mg, poudre pour solution injectable / pour perfusion
  
MEROPENEM ARROW 500 mg, poudre pour solution injectable / pour perfusion est indiqué chez l'adulte et l'enfant de plus de 3 mois dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1):
·Pneumonies, y compris pneumonies communautaires et pneumonies nosocomiales,
·Infections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose,
·Infections des voies urinaires compliquées,
·Infections intra-abdominales compliquées,
·Infections intra- et post-partum,
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous,
·Méningites bactériennes aiguës.
MEROPENEM ARROW peut être utilisé pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont l'origine bactérienne est suspectée.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
METHOTREXATE BIODIM 5mg/2mL, solution injectable
  
Oncologie
·Choriocarcinome placentaire.
·Adénocarcinomes mammaires et ovariens: traitement adjuvant ou après rechute.
·Carcinomes de bronches à petites cellules.
·Carcinomes de voies aérodigestives supérieures.
·Carcinomes vésicaux.
·Prévention et traitement des localisations méningées tumorales.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques : traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement :
·Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central).
·Lymphomes malins non hodgkiniens.
·Ostéosarcomes.
RHUMATOLOGIE
·Formes sévères, actives de polyarthrite rhumatoïde de l'adulte,
·Formes polyarticulaires sévères et actives de l'arthrite idiopathique juvénile, lorsque la réponse au traitement par AINS est jugée insatisfaisante.
·Rhumatisme psoriasique de l'adulte en cas de non réponse aux traitements conventionnels.
DermaTOLOGIE
·Traitement du psoriasis vulgaire sévère et généralisé de l'adulte (particulièrement en plaques), en cas de non réponse aux traitements conventionnels.
1  2  3  4  5  6  7  8