Médicaments - ÉRYTHROMYCINE avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine

9 Résultat(s)

ERYTHROMYCINE BAILLEUL 4 %, solution pour application cutanée
  
Acné mineure à modérée.
Particulièrement indiqué dans lacné inflammatoire.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
ERY ENFANTS 250 mg, granulés en sachet
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de l'érythromycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles :
·Angines documentées à streptocoque A bêta-hémolytique, en alternative au traitement par bêta-lactamines, particulièrement lorsque celui-ci ne peut être utilisé.
·Sinusites aiguës. Compte-tenu du profil microbiologique de ces infections, les macrolides sont indiqués lorsquun traitement par une bêta-lactamine est impossible.
·Surinfections des bronchites aiguës.
·Exacerbations des bronchites chroniques.
·Pneumopathies communautaires chez des sujets :
osans facteurs de risque,
osans signes de gravité clinique,
oen labsence déléments cliniques évocateurs dune étiologie pneumococcique.
En cas de suspicion de pneumopathie atypique, les macrolides sont indiqués quels que soient la gravité et le terrain.
·Infections cutanées bénignes : impétigo, impétigénisation des dermatoses, ecthyma, dermo-hypodermite infectieuse (en particulier, érysipèle), érythrasma, acné inflammatoire mineure à modérée et composante inflammatoire des acnés mixtes, en alternative au traitement par les cyclines, lorsque celles-ci ne peuvent être utilisées.
·Infections stomatologiques.
·Infections génitales non gonococciques.
·Chimioprophylaxie des rechutes du R.A.A. en cas dallergie aux bêta-lactamines.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
ERYFLUID, lotion
  
Traitement de l'acné, plus particulièrement les formes à dominante inflammatoire papulo-pustuleuse.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
ERYTHROGEL 4 %, gel pour application cutanée
  
Traitement local de lacné, en particulier polymorphe à composante inflammatoire (papulo-pustuleuse).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
ERY NOURRISSONS 125 mg, granulés en sachet
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de l'érythromycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles :
·Angines documentées à streptocoque A bêta-hémolytique, en alternative au traitement par bêta-lactamines, particulièrement lorsque celui-ci ne peut être utilisé.
·Sinusites aiguës. Compte-tenu du profil microbiologique de ces infections, les macrolides sont indiqués lorsquun traitement par une bêta-lactamine est impossible.
·Surinfections des bronchites aiguës.
·Exacerbations des bronchites chroniques.
·Pneumopathies communautaires chez des sujets :
osans facteurs de risque,
osans signes de gravité clinique,
oen labsence déléments cliniques évocateurs dune étiologie pneumococcique.
En cas de suspicion de pneumopathie atypique, les macrolides sont indiqués quels que soient la gravité et le terrain.
·Infections cutanées bénignes : impétigo, impétigénisation des dermatoses, ecthyma, dermo-hypodermite infectieuse (en particulier, érysipèle), érythrasma, acné inflammatoire mineure à modérée et composante inflammatoire des acnés mixtes, en alternative au traitement par les cyclines, lorsque celles-ci ne peuvent être utilisées.
·Infections stomatologiques.
·Infections génitales non gonococciques.
·Chimioprophylaxie des rechutes du R.A.A. en cas dallergie aux bêta-lactamines.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
ERYTHROCINE 500 mg, granulés pour solution buvable en sachet-dose
  
Les indications thérapeutiques procèdent de lactivité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de lérythromycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans léventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles, notamment dans les manifestations suivantes :
·Angines documentées à streptocoque A bêta-hémolytique, en alternative au traitement par bêta-lactamines, particulièrement lorsque celui-ci ne peut être utilisé.
·Sinusites aiguës. Compte tenu du profil microbiologique de ces infections, les macrolides sont indiqués lorsqu'un traitement par une bêta-lactamine est impossible.
·Surinfections des bronchites aiguës.
·Exacerbations des bronchites chroniques.
·Pneumopathies communautaires chez des sujets:
osans facteurs de risque,
osans signes de gravité clinique,
oen l'absence d'éléments cliniques évocateurs d'une étiologie pneumococcique.
En cas de suspicion de pneumopathie atypique, les macrolides sont indiqués quels que soient la gravité et le terrain.
·Infections cutanées bénignes: impétigo, impétiginisation des dermatoses, ecthyma, dermo-hypodermite infectieuse (en particulier, érysipèle), érythrasma, acné inflammatoire mineure à modérée et composante inflammatoire des acnés mixtes, en alternative au traitement par les cyclines, lorsque celles-ci ne peuvent être utilisées.
·Infections stomatologiques.
·Infections génitales non gonococciques.
·Chimioprophylaxie des rechutes du RAA en cas d'allergie aux bêta-lactamines.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
ERYLIK, gel pour application cutanée
  
Acné de gravité moyenne.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ERYTHROCINE 1 g I.V., lyophilisat pour préparation injectable
  
ERYTHROCINE 1 g I.V., lyophilisat pour préparation injectable est indiquée chez ladulte, le nourrisson, lenfant et ladolescent (Voir rubrique 4.4 pour ladministration au nouveau-né).
Les indications thérapeutiques procèdent de lactivité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de lérythromycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans léventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Ce produit est indiqué lorsque des taux sériques élevés doivent être rapidement atteints ou lorsque létat du malade ne permet pas ladministration orale.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles, notamment dans les manifestations suivantes :
·broncho-pulmonaires :
opneumopathies aiguës et notamment la maladie des légionnaires,
osurinfections des broncho-pneumopathies chroniques,
·cutanées,
·ostéo-articulaires,
·uro-génitales (en particulier prostatiques),
·septicémiques (notamment en cas dintolérance aux bêta-lactamines).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
ERYTHROCINE 1000 mg, granulés pour solution buvable en sachet-dose
  
Les indications thérapeutiques procèdent de lactivité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de lérythromycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans léventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles, notamment dans les manifestations suivantes :
·Angines documentées à streptocoque A bêta-hémolytique, en alternative au traitement par bêta-lactamines, particulièrement lorsque celui-ci ne peut être utilisé.
·Sinusites aiguës. Compte tenu du profil microbiologique de ces infections, les macrolides sont indiqués lorsqu'un traitement par une bêta-lactamine est impossible.
·Surinfections des bronchites aiguës.
·Exacerbations des bronchites chroniques.
·Pneumopathies communautaires chez des sujets:
osans facteurs de risque,
osans signes de gravité clinique,
oen l'absence d'éléments cliniques évocateurs d'une étiologie pneumococcique.
En cas de suspicion de pneumopathie atypique, les macrolides sont indiqués quels que soient la gravité et le terrain.
·Infections cutanées bénignes: impétigo, impétiginisation des dermatoses, ecthyma, dermo-hypodermite infectieuse (en particulier, érysipèle), érythrasma, acné inflammatoire mineure à modérée et composante inflammatoire des acnés mixtes, en alternative au traitement par les cyclines, lorsque celles-ci ne peuvent être utilisées.
·Infections stomatologiques.
·Infections génitales non gonococciques.
·Chimioprophylaxie des rechutes du RAA en cas d'allergie aux bêta-lactamines.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.