Médicaments - DICLOFÉNAC SODIQUE avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Afficher la recherche avancée

Plus de critères

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

17 Résultat(s)

DICLOFENAC ARROW 50 mg, comprimé gastro-résistant
  
Elles procèdent de lactivité anti-inflammatoire du diclofénac, de limportance des manifestations dintolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans léventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
CHEZ LADULTE ET LENFANT A PARTIR DE 15 ANS, elles sont limitées au :
·Traitement symptomatique au long cours :
odes rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante ou syndromes apparentés tels que le syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter et rhumatisme psoriasique,
ode certaines arthroses douloureuses et invalidantes.
·Traitement symptomatique de courte durée des poussées aiguës de :
orhumatismes abarticulaires (épaules douloureuses aiguës, tendinites, bursites),
oarthrites microcristallines,
oarthroses,
olombalgies, radiculalgies sévères.
·Traitement des dysménorrhées essentielles, après bilan étiologique.
CHEZ LENFANT A PARTIR DE 35 kg (SOIT ENVIRON 12 ANS), lindication est limitée aux rhumatismes inflammatoires infantiles.
DICLOFENAC TEVA 25 mg, comprimé enrobé gastro-résistant
  
Elles procèdent de l'activité anti-inflammatoire du diclofénac, de l'importance des manifestations d'intolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans l'éventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
·CHEZ L'ADULTE ET L'ENFANT A PARTIR DE 15 ANS, elles sont limitées au:
oTraitement symptomatique au long cours:
§des rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante ou syndromes apparentés tels que le syndrome de Fiessinger -Leroy - Reiter et rhumatisme psoriasique,
§de certaines arthroses douloureuses et invalidantes.
oTraitement symptomatique de courte durée des poussées aiguës de:
§rhumatismes abarticulaires (épaules douloureuses aiguës, tendinites, bursites),
§arthrites microcristallines,
§arthroses,
§lombalgies, radiculalgies sévères.
oTraitement des dysménorrhées essentielles, après bilan étiologique.
·CHEZ L'ENFANT A PARTIR DE 6 ANS, l'indication est limitée aux rhumatismes inflammatoires infantiles.
DICLOFENAC MYLAN 50 mg, comprimé gastro-résistant
  
Elles procèdent de l'activité anti-inflammatoire du diclofénac, de l'importance des manifestations d'intolérance auxquelles le médicament, donne lieu, et de sa place dans l'éventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
CHEZ LADULTE ET LENFANT A PARTIR DE 15 ANS, elles sont limitées au:
·Traitement symptomatique au long cours:
odes rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante ou syndromes apparentés, tels que le syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter et rhumatisme psoriasique ;
ode certaines arthroses douloureuses et invalidantes.
·Traitement symptomatique de courte durée des poussées aiguës de :
orhumatismes abarticulaires (épaules douloureuses aiguës, tendinites, bursites),
oarthrites microcristallines,
oarthroses,
olombalgies, radiculalgies sévères.
·Traitement des dysménorrhées essentielles, après bilan étiologique.
CHEZ L'ENFANT A PARTIR DE 35 kg (SOIT ENVIRON 12 ANS), lindication est limitée aux rhumatismes inflammatoires infantiles.
DICLOFENAC SANDOZ 50 mg, comprimé enrobé gastro-résistant
  
Elles procèdent de lactivité anti-inflammatoire du diclofénac, de limportance des manifestations dintolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans léventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
·CHEZ LADULTE ET LENFANT A PARTIR DE 15 ANS, elles sont limitées au :
oTraitement symptomatique au long cours :
§des rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante ou syndromes apparentés tels que le syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter, et rhumatisme psoriasique,
§de certaines arthroses douloureuses et invalidantes.
oTraitement symptomatique de courte durée des poussées aiguës de :
§rhumatismes abarticulaires (épaules douloureuses aiguës, tendinites, bursites),
§arthrites microcristallines,
§arthroses,
§lombalgies, radiculalgies sévères.
oTraitement des dysménorrhées essentielles, après bilan étiologique.
·CHEZ LENFANT A PARTIR DE 35 kg (SOIT ENVIRON 12 ANS), lindication est limitée aux rhumatismes inflammatoires infantiles.
DICLOFENAC CRISTERS 50 mg, comprimé gastro-résistant
  
Elles procèdent de lactivité anti-inflammatoire du diclofénac, de limportance des manifestations dintolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans léventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
CHEZ LADULTE ET LENFANT A PARTIR DE 15 ANS, elles sont limitées au :
·Traitement symptomatique au long cours :
·des rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante ou syndromes apparentés tels que le syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter, et rhumatisme psoriasique ;
·de certaines arthroses douloureuses et invalidantes.
·Traitement symptomatique de courte durée des poussées aiguës de :
·rhumatismes abarticulaires (épaules douloureuses aiguës, tendinites, bursites),
·arthrites microcristallines,
·arthroses,
·lombalgies, radiculalgies sévères.
·Traitement des dysménorrhées essentielles, après bilan étiologique.
·CHEZ LENFANT A PARTIR DE 35 kg (SOIT ENVIRON 12 ANS), lindication est limitée aux rhumatismes inflammatoires infantiles.
DICLOFENAC RATIOPHARM CONSEIL 1 %, emplâtre médicamenteux
  
Traitement local de courte durée en cas de traumatismes bénins douloureux : foulures, entorses ou contusions, par exemple traumatismes résultant de la pratique sportive.
DICLOFENAC EG 50 mg,comprimé gastro-résistant
  
Elles procèdent de l'activité anti-inflammatoire du diclofénac, de l'importance des manifestations d'intolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans l'éventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
·CHEZ L'ADULTE ET L'ENFANT A PARTIR DE 15 ANS, elles sont limitées, au:
otraitement symptomatique au long cours:
§des rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante ou syndromes apparentés tels que le syndrome de Fiessinger -Leroy-Reiter et rhumatisme psoriasique ;
§de certaines arthroses douloureuses et invalidantes.
otraitement symptomatique de courte durée des poussées aiguës de:
§rhumatismes abarticulaires (épaules douloureuses aiguës, tendinites, bursites) ;
§arthrites microcristallines ;
§arthroses ;
§lombalgies, radiculalgies sévères.
otraitement des dysménorrhées essentielles, après bilan étiologique.
·CHEZ L'ENFANT A PARTIR DE 35 KG (SOIT ENVIRON 12 ANS), l'indication est limitée aux rhumatismes inflammatoires infantiles.
DICLOFENAC TEVA 50 mg, comprimé enrobé gastro-résistant
  
Elles procèdent de l'activité anti-inflammatoire du diclofénac, de l'importance des manifestations d'intolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans l'éventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
·CHEZ L'ADULTE ET L'ENFANT A PARTIR DE 15 ANS, elles sont limitées au :
oTraitement symptomatique au long cours:
§des rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante ou syndromes apparentés tels que le syndrome de Fiessinger - Leroy - Reiter et rhumatisme psoriasique,
§de certaines arthroses douloureuses et invalidantes.
oTraitement symptomatique de courte durée des poussées aiguës de:
§rhumatismes abarticulaires (épaules douloureuses aiguës, tendinites, bursites),
§arthrites microcristallines,
§arthroses,
§lombalgies, radiculalgies sévères.
oTraitement des dysménorrhées essentielles, après bilan étiologique.
·CHEZ L'ENFANT A PARTIR DE 35 kg, (SOIT ENVIRON 12 ANS), l'indication est limitée aux rhumatismes inflammatoires infantiles.
VOLTARENOPHTA 0,1 POUR CENT (0,3 mg/0,3 ml), collyre en solution en récipient unidose
  
·Inhibition du myosis au cours de la chirurgie de la cataracte.
·Prévention des manifestations inflammatoires liées aux interventions chirurgicales de la cataracte et du segment antérieur de l'il.
·Traitement des manifestations douloureuses oculaires liées à la kératectomie photoréfractive au cours des 24 premières heures post-opératoires.
VOLTARENE 50 mg, comprimé enrobé gastro-résistant
  
Elles procèdent de lactivité anti-inflammatoire du diclofénac, de limportance des manifestations dintolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans léventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
·CHEZ LADULTE ET LENFANT A PARTIR DE 15 ANS, elles sont limitées au :
oTraitement symptomatique au long cours :
§des rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante ou syndromes apparentés tels que le syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter, et rhumatisme psoriasique ;
§de certaines arthroses douloureuses et invalidantes.
oTraitement symptomatique de courte durée des poussées aiguës de :
§rhumatismes abarticulaires (épaules douloureuses aiguës, tendinites, bursites),
§arthrites microcristallines,
§arthroses,
§lombalgies, radiculalgies sévères.
oTraitement des dysménorrhées essentielles, après bilan étiologique.
·CHEZ LENFANT A PARTIR DE 35 kg (SOIT ENVIRON 12 ANS), lindication est limitée aux rhumatismes inflammatoires infantiles.
VOLTARENE 100 mg, suppositoire
  
Elles procèdent de lactivité anti-inflammatoire du diclofénac, de limportance des manifestations dintolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans léventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
·CHEZ LADULTE ET LENFANT A PARTIR DE 15 ANS, elles sont limitées au :
oTraitement symptomatique au long cours :
§des rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante ou syndromes apparentés tels que le syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter, et rhumatisme psoriasique ;
§de certaines arthroses douloureuses et invalidantes.
oTraitement symptomatique de courte durée des poussées aiguës de :
§rhumatismes abarticulaires (épaules douloureuses aiguës, tendinites, bursites),
§arthrites microcristallines,
§arthroses,
§lombalgies, radiculalgies sévères.
SOLARAZE 3 %, gel
  
Traitement local des kératoses actiniques (KA).
VOLTARENOPHTABAK 1 mg/ml, collyre en solution
  
·Inhibition du myosis au cours de la chirurgie de la cataracte.
·Prévention des manifestations inflammatoires liées aux interventions chirurgicales de la cataracte et du segment antérieur de l'il (voir rubrique 5.1).
·Traitement des manifestations douloureuses oculaires liées à la kératectomie photoréfractive au cours des 24 premières heures post-opératoires.
VOLTARENE 25 mg, comprimé gastro-résistant
  
Elles procèdent de lactivité anti-inflammatoire du diclofénac, de limportance des manifestations dintolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans léventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
·CHEZ LADULTE ET LENFANT A PARTIR DE 15 ANS, elles sont limitées au :
oTraitement symptomatique au long cours :
§des rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante ou syndromes apparentés tels que le syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter, et rhumatisme psoriasique ;
§de certaines arthroses douloureuses et invalidantes.
oTraitement symptomatique de courte durée des poussées aiguës de :
§rhumatismes abarticulaires (épaules douloureuses aiguës, tendinites, bursites),
§arthrites microcristallines,
§arthroses,
§lombalgies, radiculalgies sévères.
oTraitement des dysménorrhées essentielles, après bilan étiologique.
·CHEZ LENFANT A PARTIR DE 6 ANS, lindication est limitée aux rhumatismes inflammatoires infantiles.
VOLTARENPLAST 1 %, emplâtre médicamenteux
  
Traitement local de courte durée en cas de traumatismes bénins douloureux : foulures, entorses ou contusions.
VOLTARENE LP 75 mg, comprimé enrobé à libération prolongée
  
Elles procèdent de lactivité anti-inflammatoire du diclofénac, de limportance des manifestations dintolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans léventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
Elles sont limitées, chez ladulte et à lenfant à partir de 15 ans, au :
·Traitement dentretien des affections rhumatismales chroniques pour lesquelles, lors de lutilisation des formes dosées à 25 mg et 50 mg, la posologie de 75 mg par jour sest révélée adéquate.
·Traitement symptomatique de courte durée des poussées aiguës darthrose.
VOLTARENE LP 100 mg, comprimé enrobé à libération prolongée
  
Elles procèdent de lactivité anti-inflammatoire du diclofénac, de limportance des manifestations dintolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans léventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
Elles sont limitées, chez ladulte et à lenfant à partir de 15 ans, au :
·Traitement dentretien des affections rhumatismales chroniques pour lesquelles, lors de lutilisation des formes dosées à 25 mg et 50 mg, la posologie de 100 mg par jour sest révélée adéquate.