Médicaments - SANOFI AVENTIS avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Afficher la recherche avancée

Filtrer par forme pharmaceutique :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

679 Résultat(s)

BRONCHOKOD ENFANTS 2 POUR CENT, sirop
  
Traitement des troubles de la sécrétion bronchique, notamment aux cours des affections bronchiques aiguës: bronchite aiguë et épisode aigu des broncho-pneumopathies chroniques.
GALANTAMINE ZENTIVA LAB LP 24 mg, gélule à libération prolongée
  
GALANTAMINE ZENTIVA LAB LP est indiqué dans le traitement symptomatique de la maladie d'Alzheimer dans ses formes légères à modérément sévères.
TERCIAN 50 mg/5 ml, solution injectable en ampoule
  Traitement de courte durée des états d'agitation et d'agressivité au cours des états psychotiques aigus et chroniques (schizophrénies, délires chroniques non schizophréniques : délires paranoïaques, psychoses hallucinatoires chroniques).
KARDEGIC 500 mg/5 ml, poudre pour solution injectable
  
Syndromes coronariens aigus (angor instable, infarctus sans onde Q) et à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde, notamment lorsque la voie orale ne peut être utilisée.
KARDEGIC 160 mg, poudre pour solution buvable en sachet
  
Prévention des complications cardiovasculaires et cérébrovasculaires liées à lathérosclérose chez les patients à haut risque vasculaire ayant une pathologie artérielle ischémique confirmée (cf. rubrique 5.1).
Réduction de locclusion des greffons après pontage aorto-coronaire.
Prévention des accidents vasculaires cérébraux chez les patients ayant une fibrillation auriculaire pour lesquels le traitement par antivitamine K est contre-indiqué ou non indiqué, après examen du bénéfice et du risque (cf. rubrique 5.1).
KARDEGIC 300 mg, poudre pour solution buvable en sachet
  
Prévention des complications cardiovasculaires et cérébrovasculaires liées à lathérosclérose chez les patients à haut risque vasculaire ayant une pathologie artérielle ischémique confirmée (cf. rubrique 5.1).
Réduction de locclusion des greffons après pontage aorto-coronaire.
Prévention des accidents vasculaires cérébraux chez les patients ayant une fibrillation auriculaire pour lesquels le traitement par antivitamine K est contre-indiqué ou non indiqué, après examen du bénéfice et du risque (cf. rubrique 5.1).
KARDEGIC 75 mg, poudre pour solution buvable en sachet-dose
  
Prévention des complications cardiovasculaires et cérébrovasculaires liées à lathérosclérose chez les patients à haut risque vasculaire ayant une pathologie artérielle ischémique confirmée (cf. rubrique 5.1).
Réduction de locclusion des greffons après pontage aorto-coronaire.
Prévention des accidents vasculaires cérébraux chez les patients ayant une fibrillation auriculaire pour lesquels le traitement par antivitamine K est contre-indiqué ou non indiqué, après examen du bénéfice et du risque (cf. rubrique 5.1).
FLAGYL 0,5 POUR CENT, solution injectable pour perfusion en poche
  
Elles procèdent de l'activité antiparasitaire et antibactérienne du métronidazole et de ses caractéristiques pharmacocinétiques. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits anti-infectieux actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles:
·amibiases sévères de localisation intestinale ou hépatique,
·traitement curatif des infections médico-chirurgicales à germes anaérobies sensibles,
·prophylaxie des infections post-opératoires à germes anaérobies sensibles lors d'intervention chirurgicale digestive ou proctologique, en association à un antibiotique actif sur les germes aérobies.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
FLUOXETINE ZENTIVA 20 mg, comprimé dispersible sécable
  
Adulte
·Episodes dépressifs majeurs (c'est-à-dire caractérisés).
·Troubles obsessionnels compulsifs.
·Boulimie : en complément d'une psychothérapie, indiqué dans la diminution de la fréquence des crises de boulimie et des vomissements ou prise de laxatifs.
Enfant âgé de 8 ans et plus et adolescent
Episode dépressif majeur (c'est-à-dire caractérisé) modéré à sévère, en cas de non réponse à l'issue de 4 à 6 séances de prise en charge psychothérapeutique. Le traitement antidépresseur ne devrait être proposé pour un enfant ou un adolescent souffrant de dépression modérée à sévère qu'en association à une prise en charge psychothérapeutique concomitante.
FLUCONAZOLE ZENTIVA 200 mg, gélule
  
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué dans les infections fongiques suivantes (voir rubrique 5.1).
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué chez l'adulte dans le traitement de :
·La méningite à cryptocoques (voir rubrique 4.4).
·La coccidioïdomycose (voir rubrique 4.4).
·Les candidoses invasives.
·Les candidoses des muqueuses, y compris les candidoses oropharyngées, sophagiennes, la candidurie et les candidoses cutanéo-muqueuses chroniques.
·Les candidoses buccales atrophiques chroniques (douleurs résultant du port d'une prothèse dentaire) lorsque l'hygiène dentaire ou un traitement local sont insuffisants.
·Les candidoses vaginales, aiguës ou récidivantes ; lorsqu'un traitement local n'est pas possible.
·La balanite candidosique lorsqu'un traitement local n'est pas possible.
·Les dermatomycoses, y compris tinea pedis, tinea corporis, tinea cruris, tinea versicolor et les infections dermiques à Candida lorsqu'un traitement systémique est indiqué.
·Tinea unguinium (onychomycose) lorsque l'utilisation d'autres agents n'est pas possible.
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué chez l'adulte dans la prophylaxie de :
·Récidive de la méningite à cryptocoques chez les patients présentant un risque élevé de rechute.
·Récidive de la candidose oropharyngée ou oesophagienne chez les patients infectés par le VIH et qui présentent un risque élevé de rechute.
·Afin de réduire l'incidence des récidives de candidose vaginale (4 épisodes ou plus par an).
·Prophylaxie des infections à Candida chez les patients avec une neutropénie prolongée (comme les patients atteints de tumeurs hématologiques malignes traités par chimiothérapie ou les patients recevant une transplantation de cellules souches hématopoïétiques (voir rubrique 5.1)).
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué chez les nouveau-nés à terme, les nourrissons, les enfants et les adolescents, âgés de 0 à 17 ans :
FLUCONAZOLE ZENTIVA est utilisé pour le traitement des candidoses des muqueuses (oropharyngées, sophagiennes), des candidoses invasives, des méningites à cryptocoques et pour la prophylaxie des infections à Candida chez les patients immunodéprimés. FLUCONAZOLE ZENTIVA peut être utilisé comme traitement d'entretien pour prévenir les récidives de la méningite à cryptocoques chez les enfants présentant un risque élevé de rechute (voir rubrique 4.4).
Le traitement peut être instauré avant de connaître les résultats des cultures et des autres examens biologiques ; cependant, une fois ces résultats disponibles, le traitement anti-infectieux doit être ajusté en conséquence.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antifongiques.
FLUCONAZOLE ZENTIVA 50 mg/5 ml, poudre pour suspension buvable
  
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué dans les infections fongiques suivantes (voir rubrique 5.1).
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué chez l'adulte dans le traitement de :
·La méningite à cryptocoques (voir rubrique 4.4).
·La coccidioïdomycose (voir rubrique 4.4).
·Les candidoses invasives.
·Les candidoses des muqueuses, y compris les candidoses oropharyngées, sophagiennes, la candidurie et les candidoses cutanéo-muqueuses chroniques.
·Les candidoses buccales atrophiques chroniques (douleurs résultant du port d'une prothèse dentaire) lorsque l'hygiène dentaire ou un traitement local sont insuffisants.
·Les candidoses vaginales, aiguës ou récidivantes; lorsqu'un traitement local n'est pas possible.
·La balanite candidosique lorsqu'un traitement local n'est pas possible.
·Les dermatomycoses, y compris tinea pedis, tinea corporis, tinea cruris, tinea versicolor et les infections dermiques à Candida lorsqu'un traitement systémique est indiqué.
·Tinea unguinium (onychomycose) lorsque l'utilisation d'autres agents n'est pas possible.
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué chez l'adulte dans la prophylaxie de:
·Récidive de la méningite à cryptocoques chez les patients présentant un risque élevé de rechute.
·Récidive de la candidose oropharyngée ou oesophagienne chez les patients infectés par le VIH et qui présentent un risque élevé de rechute.
·Afin de réduire l'incidence des récidives de candidose vaginale (4 épisodes ou plus par an).
·Prophylaxie des infections à Candida chez les patients avec une neutropénie prolongée (comme les patients atteints de tumeurs hématologiques malignes traités par chimiothérapie ou les patients recevant une transplantation de cellules souches hématopoïétiques (voir rubrique 5.1)).
FLUCONAZOLE ZENTIVA est indiqué chez les nouveau-nés à terme, les nourrissons, les enfants et les adolescents, âgés de 0 à 17 ans :
FLUCONAZOLE ZENTIVA est utilisé pour le traitement des candidoses des muqueuses (oropharyngées, sophagiennes), des candidoses invasives, des méningites à cryptocoques et pour la prophylaxie des infections à Candida chez les patients immunodéprimés. FLUCONAZOLE ZENTIVA peut être utilisé comme traitement d'entretien pour prévenir les récidives de la méningite à cryptocoques chez les enfants présentant un risque élevé de rechute (voir rubrique 4.4).
Le traitement peut être instauré avant de connaître les résultats des cultures et des autres examens biologiques; cependant, une fois ces résultats disponibles, le traitement anti-infectieux doit être ajusté en conséquence.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antifongiques.
FLUOXETINE ZENTIVA 20 mg, gélule
  
Adulte
·Episodes dépressifs majeurs (c'est à dire caractérisés).
·Troubles obsessionnels compulsifs.
·Boulimie : en complément d'une psychothérapie, indiqué dans la diminution de la fréquence des crises de boulimie et des vomissements ou prise de laxatifs.
Enfant âgé de 8 ans et plus et adolescent
Episode dépressif majeur (c'est à dire caractérisé) modéré à sévère, en cas de non réponse à l'issue de 4 à 6 séances de prise en charge psychothérapeutique. Le traitement antidépresseur ne devrait être proposé pour un enfant ou un adolescent souffrant de dépression modérée à sévère qu'en association à une prise en charge psychothérapeutique concomitante.
FENTANYL WINTHROP 25 microgrammes/heure, dispositif transdermique
  
Chez ladulte
FENTANYL ZENTIVA est indiqué dans le traitement des douleurs chroniques sévères qui nécessitent
une administration continue au long cours dopioïdes.
Chez lenfant
FENTANYL ZENTIVA est indiqué dans le traitement au long cours des douleurs chroniques sévères
chez les enfants à partir de 2 ans recevant un traitement par opioïdes.
FLECAINIDE ZENTIVA LP 150 mg, gélule à libération prolongée
  
·Traitement et prévention des récidives des troubles du rythme ventriculaires documentés, symptomatiques et invalidants, en l'absence confirmée d'altération de la fonction ventriculaire gauche et/ou de coronaropathie avérée. Il convient d'initier le traitement avec des posologies faibles et de pratiquer des contrôles ECG.
·Prévention des récidives des tachycardies supraventriculaires documentées lorsque la nécessité d'un traitement est établie et en l'absence d'altération de la fonction ventriculaire gauche.
·Prévention des chocs cardiaques électriques chez certains patients porteurs de défibrillateurs implantables.
FLUVASTATINE ZENTIVA L.P. 80 mg, comprimé pelliculé à libération prolongée
  
Dyslipidémies
Traitement des adultes présentant une hypercholestérolémie primaire ou une dyslipidémie mixte, en complément du régime alimentaire, lorsque la réponse au régime alimentaire et aux autres traitements non pharmacologiques (par exemple, activité physique, perte de poids) est inadéquate.
Prévention secondaire des maladies coronariennes
Prévention secondaire des événements cardiaques majeurs chez les adultes présentant une pathologie coronaire après une intervention coronarienne percutanée (voir rubrique 5.1).
FLAGYL 500 mg, ovule
  
Traitement local des vaginites à Trichomonas et des vaginites non spécifiques.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
FLECAINIDE ZENTIVA LP 50 mg, gélule à libération prolongée
  
·Traitement et prévention des récidives des troubles du rythme ventriculaires documentés, symptomatiques et invalidants, en l'absence confirmée d'altération de la fonction ventriculaire gauche et/ou de coronaropathie avérée. Il convient d'initier le traitement avec des posologies faibles et de pratiquer des contrôles ECG.
·Prévention des récidives des tachycardies supraventriculaires documentées lorsque la nécessité d'un traitement est établie et en l'absence d'altération de la fonction ventriculaire gauche.
·Prévention des chocs cardiaques électriques chez certains patients porteurs de défibrillateurs implantables.
GARDENAL 10 mg, comprimé
  
Chez l'adulte :
·Soit en monothérapie.
·Soit en association à un autre traitement antiépileptique :
otraitement des épilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques,
otraitement des épilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant :
·Soit en monothérapie.
·Soit en association à un autre traitement antiépileptique :
otraitement des épilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques,
otraitement des épilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
FOLINATE DE CALCIUM ZENTIVA 50 mg, lyophilisat pour usage parentéral
  
·Correction des anémies mégaloblastiques iatrogéniques dues aux inhibiteurs de la dihydrofolate réductase : pyriméthamine, triméthoprime et éventuellement salazopyrine.
·Prévention des accidents toxiques provoqués par le méthotrexate dans le traitement des leucémies et des tumeurs malignes.
·Prévention et traitement des carences en folates au cours des grandes malabsorptions et des alimentations parentérales totales et prolongées.
FOLINATE DE CALCIUM ZENTIVA 350 mg, lyophilisat pour usage parentéral en flacon
  
Traitement des cancers colorectaux en association avec le 5-fluorouracile.
FOSINOPRIL ZENTIVA 10 mg, comprimé sécable
  
·Hypertension artérielle.
·Insuffisance cardiaque congestive.
GARDENAL 40 mg/2 ml, poudre et solvant pour solution injectable
  
·Traitement de l'état de mal épileptique de l'adulte et de l'enfant après échec des benzodiazépines et/ou de la phénytoïne.
·Traitement temporaire des épilepsies de l'adulte et de l'enfant, en relais de la voie orale lorsque la voie orale est inutilisable :
oépilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques.
oépilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
GARDENAL 200 mg/4 ml, poudre et solvant pour solution injectable
  
·Traitement de l'état de mal épileptique de l'adulte et de l'enfant après échec des benzodiazépines et/ou de la phénytoïne.
·Traitement temporaire des épilepsies de l'adulte et de l'enfant, en relais de la voie orale lorsque la voie orale est inutilisable :
oépilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques,
oépilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
FUROSEMIDE ZENTIVA 20 mg, comprimé sécable
  
·dèmes d'origine cardiaque ou rénale.
·dèmes d'origine hépatique, le plus souvent en association avec un diurétique épargneur de potassium.
·Hypertension artérielle chez le patient insuffisant rénal chronique, en cas de contre-indication aux diurétiques thiazidiques (notamment lorsque la clairance de la créatinine est inférieure à 30 ml/min).
GABACET 400 mg, gélule
  
Chez l'adulte
·Traitement d'appoint à visée symptomatique du déficit pathologique cognitif et neuro-sensoriel chronique du sujet âgé (à l'exclusion de la maladie d'Alzheimer et des autres démences) ;
·Amélioration symptomatique des vertiges.
Chez l'enfant de plus de 30 kg (soit à partir d'environ 9 ans)
·Traitement d'appoint de la dyslexie.
GESTODENE/ETHINYLESTRADIOL ZENTIVA 75 microgrammes/20 microgrammes, comprimé enrobé
  
Contraception hormonale orale.
La décision de prescrire GESTODENE/ETHINYLESTRADIOL ZENTIVA doit être prise en tenant compte des facteurs de risque de la patiente, notamment ses facteurs de risque de thrombo-embolie veineuse (TEV), ainsi que du risque de TEV associé à GESTODENE/ETHINYLESTRADIOL ZENTIVA en comparaison aux autres CHC (Contraceptifs Hormonaux Combinés) (voir rubriques 4.3 et 4.4).
GLICLAZIDE ZENTIVA 30 mg, comprimé à libération modifiée
  
Diabète non insulino-dépendant (de type 2) chez l'adulte, lorsque le régime alimentaire, l'exercice physique et la réduction pondérale seuls ne sont pas suffisants pour obtenir l'équilibre glycémique.
GESTODENE/ETHINYLESTRADIOL ZENTIVA 75 microgrammes/30 microgrammes, comprimé enrobé
  
Contraception hormonale orale.
La décision de prescrire GESTODENE/ETHINYLESTRADIOL ZENTIVA doit être prise en tenant compte des facteurs de risque de la patiente, notamment ses facteurs de risque de thrombo-embolie veineuse (TEV), ainsi que du risque de TEV associé à GESTODENE/ETHINYLESTRADIOL ZENTIVA en comparaison aux autres CHC (Contraceptifs Hormonaux Combinés) (voir rubriques 4.3 et 4.4).
GELUPRANE 500 mg, gélule
  
Traitement symptomatique des douleurs dintensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
Cette présentation est réservée à ladulte et à lenfant à partir de 27 kg (soit à partir denviron 8 ans).
FOSFOMYCINE ZENTIVA ADULTES 3 g, granulés pour solution buvable en sachet
  
FOSFOMYCINE ZENTIVA ADULTES 3 g, granulé pour solution buvable en sachet est indiqué chez la femme adulte et ladolescente dans le traitement dinfections urinaires (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1)Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
FOLINATE DE CALCIUM ZENTIVA 25 mg/10 ml, solution injectable (IM,IV) en ampoule
  
·Correction des anémies mégaloblastiques iatrogéniques dues aux inhibiteurs de la dihydrofolate réductase : pyriméthamine, triméthoprime et éventuellement salazopyrine.
·Prévention des accidents toxiques provoqués par le méthotrexate dans le traitement des leucémies et des tumeurs malignes.
·Prévention et traitement des carences en folates au cours des grandes malabsorptions et des alimentations parentérales totales et prolongées.
FOSINOPRIL HYDROCHLOROTHIAZIDE ZENTIVA 20 mg/12,5 mg, comprimé
  
Traitement de l'hypertension artérielle en cas d'échec thérapeutique d'une monothérapie par un inhibiteur de l'enzyme de conversion.
FUMAFER 33 mg/1 g, poudre orale
  
Anémie par carence martiale.
Traitement préventif de la carence martiale de la femme enceinte, du nourrisson prématuré, jumeau ou né de mère carencée.
GABAPENTINE ZENTIVA 100 mg, gélule
  
Epilepsie
La gabapentine est indiquée en association dans le traitement des épilepsies partielles avec ou sans généralisation secondaire chez l'adulte et l'enfant à partir de 6 ans (voir rubrique 5.1).
La gabapentine est indiquée en monothérapie dans le traitement des épilepsies partielles avec ou sans généralisation secondaire chez l'adulte et l'adolescent à partir de 12 ans.
Traitement des Douleurs Neuropathiques Périphériques
La gabapentine est indiquée dans le traitement des douleurs neuropathiques périphériques telles que la neuropathie diabétique et la névralgie post-zostérienne chez l'adulte.
GABAPENTINE ZENTIVA 800 mg, comprimé pelliculé
  
Epilepsie
La gabapentine est indiquée en association dans le traitement des épilepsies partielles avec ou sans généralisation secondaire chez l'adulte et l'enfant à partir de 6 ans (voir rubrique 5.1).
La gabapentine est indiquée en monothérapie dans le traitement des épilepsies partielles avec ou sans généralisation secondaire chez l'adulte et l'adolescent à partir de 12 ans.
Traitement des Douleurs Neuropathiques Périphériques
La gabapentine est indiquée dans le traitement des douleurs neuropathiques périphériques telles que la neuropathie diabétique et la névralgie post-zostérienne chez l'adulte.
FENTANYL WINTHROP 75 microgrammes/heure, dispositif transdermique
  
Chez ladulte
·FENTANYL ZENTIVA est indiqué dans le traitement des douleurs chroniques sévères qui nécessitent une administration continue au long cours dopioïdes.
Chez lenfant
·FENTANYL ZENTIVA est indiqué dans le trraitement au long cours des douleurs chroniques sévères chez les enfants à partir de 2 ans recevant un traitement par opioïdes.
GARDENAL 100 mg, comprimé
  
Chez l'adulte :
·Soit en monothérapie.
·Soit en association à un autre traitement antiépileptique :
otraitement des épilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques,
otraitement des épilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant :
·Soit en monothérapie.
·Soit en association à un autre traitement antiépileptique :
otraitement des épilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques,
otraitement des épilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
FOSINOPRIL ZENTIVA 20 mg, comprimé
  
·Hypertension artérielle.
·Insuffisance cardiaque congestive.
FLAGYL 500 mg, comprimé pelliculé
  
Elles procèdent de l'activité antiparasitaire et antibactérienne du métronidazole et de ses caractéristiques pharmacocinétiques. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits anti-infectieux actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles:
·amibiases,
·trichomonases urogénitales,
·vaginites non spécifiques,
·lambliases,
·traitement curatif des infections médico-chirurgicales à germes anaérobies sensibles,
·relais des traitements curatifs par voie injectable des infections à germes anaérobies sensibles.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
FEXOFENADINE ZENTIVA 180 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement symptomatique du prurit au cours de lurticaire chronique chez ladulte et lenfant de plus de 12 ans.
FENTANYL ZENTIVA 12 microgrammes/heure, dispositif transdermique
  
Chez ladulte
FENTANYL ZENTIVA est indiqué dans le traitement des douleurs chroniques sévères qui nécessitent une administration continue au long cours dopioïdes.
Chez lenfant
FENTANYL ZENTIVA est indiqué dans le traitement au long cours des douleurs chroniques sévères chez les enfants à partir de 2 ans recevant un traitement par opioïdes.
FENOFIBRATE ZENTIVA 200 mg, gélule
  
FENOFIBRATE ZENTIVA 200 mg, gélule est indiqué en complément d'un régime alimentaire adapté et d'autres mesures non pharmacologiques (telles que exercice, perte de poids) dans les cas suivants :
·Traitement d'une hypertriglycéridémie sévère associée ou non à un faible taux de HDL-cholestérol.
·Hyperlipidémie mixte lorsqu'une statine est contre-indiquée ou non tolérée.
·Hyperlipidémie mixte chez les patients à risque cardiovasculaire élevé, en association à une statine lorsque les taux de triglycérides et de cholestérol-HDL ne sont pas contrôlés de façon adéquate.
FELODIPINE ZENTIVA L.P. 5 mg, comprimé pelliculé à libération prolongée
  
·Hypertension artérielle.
·Angor stable.
RABEPRAZOLE ZENTIVA 20 mg, comprimé gastro-résistant
  
RABEPRAZOLE ZENTIVA comprimé gastro résistant est indiqué dans le traitement :
·De lulcère duodénal évolutif ;
·De lulcère gastrique évolutif bénin ;
·Du reflux gastro-sophagien (RGO) érosif ou ulcératif symptomatique ;
·De la prise en charge à long terme du reflux gastro-sophagien (traitement d'entretien du RGO) ;
·Symptomatique du reflux gastro-sophagien modéré à très sévère (RGO symptomatique) ;
·Du syndrome de Zollinger-Ellison.
·De l'éradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale, en association à une antibiothérapie adaptée (voir rubrique 4.2).
RAMIPRIL / HYDROCHLOROTHIAZIDE ZENTIVA 5 mg/12.5 mg, comprimé
  
Traitement de l'hypertension.
Cette association à dose fixe est indiquée chez les patients dont la pression artérielle n'est pas adéquatement contrôlée par le ramipril seul ou l'hydrochlorothiazide seul.
RALOXIFENE ZENTIVA 60 mg, comprimé pelliculé
  
RALOXIFENE ZENTIVA est indiqué dans le traitement et la prévention de lostéoporose chez les femmes ménopausées. Une réduction significative de lincidence des fractures vertébrales, mais non de la hanche, a été démontrée.
Lors de la décision du choix de RALOXIFENE ZENTIVA ou dautres thérapeutiques, incluant les estrogènes, pour une femme ménopausée, il conviendra de prendre en compte les symptômes de la ménopause, les effets sur lutérus et le sein, et les risques et bénéfices cardio-vasculaires (voir rubrique 5.1).
QUINIMAX 125 mg/1 ml, solution injectable
  
Traitement du paludisme :
·accès pernicieux,
·accès palustre en particulier en cas de résistance aux amino-4-quinoléines avec impossibilité d'utiliser la voie orale.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des médicaments antipaludiques.
PREDNISONE ZENTIVA 20 mg, comprimé sécable
  
AFFECTIONS OU MALADIES
·COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
oPoussées évolutives de maladies systémiques, notamment : lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale.
·DERMATOLOGIQUES
odermatoses bulleuses autoimmunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse,
oformes graves des angiomes du nourrisson,
ocertaines formes de lichen plan,
ocertaines urticaires aiguës,
oformes graves de dermatoses neutrophiliques.
·DIGESTIVES
opoussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn,
ohépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose),
ohépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée.
·ENDOCRINIENNES
othyroïdite subaiguë de De Quervain sévère,
ocertaines hypercalcémies.
·HEMATOLOGIQUES
opurpuras thrombopéniques immunologiques sévères,
oanémies hémolytiques auto-immunes,
oen association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes,
oérythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales.
·INFECTIEUSES
opéricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital,
opneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère.
·NEOPLASIQUES
otraitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques,
opoussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie).
·NEPHROLOGIQUES
osyndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes,
osyndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives,
ostade III et IV de la néphropathie lupique,
osarcoïdose granulomateuse intrarénale,
ovascularites avec atteinte rénale,
oglomérulonéphrites extra-capillaires primitives.
·NEUROLOGIQUES
omyasthénie,
odème cérébral de cause tumorale,
opolyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire,
ospasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut,
osclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse.
·OPHTALMOLOGIQUES
ouvéite antérieure et postérieure sévère,
oexophtalmies démateuses,
ocertaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée).
·ORL
ocertaines otites séreuses,
opolypose nasosinusienne,
ocertaines sinusites aiguës ou chroniques,
orhinites allergiques saisonnières en cure courte,
olaryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant.
·RESPIRATOIRES
oasthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses,
oexacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave,
obronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif,
osarcoïdose évolutive,
ofibroses pulmonaires interstitielles diffuses.
·RHUMATOLOGIQUES
opolyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites,
opseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton,
orhumatisme articulaire aigu,
onévralgies cervico-brachiales sévères et rebelles.
·TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
oprophylaxie ou traitement du rejet de greffe,
oprophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte.
QUINIMAX 500 mg, comprimé sécable pelliculé
  
Traitement de l'accès palustre simple en particulier en cas de résistance aux amino-4-quinoléines.
Remarque : en cas de vomissements, d'accès graves ou pernicieux la voie parentérale est préconisée.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des médicaments antipaludiques.
PROTAMINE CHOAY 1000 U.A.H./ml, solution injectable
  
Neutralisation instantanée de l'action anticoagulante de l'héparine.
PROFENID 100 mg, poudre pour solution injectable (I.V.) en flacon
  
Elles procèdent de l'activité antalgique et anti-inflammatoire du kétoprofène, de l'importance des manifestations d'intolérance auxquelles le médicament donne lieu, et de sa place dans l'éventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
Elles sont limitées, chez l'adulte (plus de 15 ans), au :
·traitement de la douleur post-opératoire,
·traitement des crises de coliques néphrétiques.
PRAVASTATINE ZENTIVA 10 mg, comprimé sécable
  
Hypercholestérolémie
Traitement des hypercholestérolémies primaires ou des dyslipidémies mixtes, en complément d'un régime, quand la réponse au régime et aux autres traitements non pharmacologiques (par exemple, exercice, perte de poids) est insuffisante.
Prévention primaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients présentant une hypercholestérolémie modérée ou sévère et exposés à un risque élevé de premier événement cardiovasculaire, en complément d'un régime (voir rubrique 5.1).
Prévention secondaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients ayant un antécédent d'infarctus du myocarde ou d'angor instable et un taux de cholestérol normal ou élevé, en plus de la correction des autres facteurs de risque (voir rubrique 5.1).
Post-transplantation
Réduction des hyperlipidémies post-transplantation chez les patients recevant un traitement immunosuppresseur à la suite d'une transplantation d'organe (voir rubriques 4.2, 4.5et 5.1).
QUINIMAX 125 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Traitement de l'accès palustre simple en particulier en cas de résistance aux amino-4-quinoléines.
Remarque : en cas de vomissements, d'accès graves ou pernicieux la voie parentérale est préconisée.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des médicaments antipaludiques.
PYOSTACINE 250 mg, comprimé pelliculé
  
PYOSTACINE 250 mg comprimé pelliculé est indiqué chez ladulte et chez lenfant dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·Sinusites maxillaires aiguës (voir rubrique 4.4 « Infections ORL »),
·Exacerbations aiguës de bronchites chroniques,
·Pneumonies communautaires de gravité légère à modérée (voir rubrique 4.4),
·Infections de la peau et des tissus mous (voir rubrique 4.4).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
PREDNISONE ZENTIVA 1 mg, comprimé
  
AFFECTIONS OU MALADIES
·COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
oPoussées évolutives de maladies systémiques, notamment : lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale.
·DERMATOLOGIQUES
odermatoses bulleuses auto-immunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse,
oformes graves des angiomes du nourrisson,
ocertaines formes de lichen plan,
ocertaines urticaires aiguës,
oformes graves de dermatoses neutrophiliques.
·DIGESTIVES
opoussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn,
ohépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose),
ohépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée.
·ENDOCRINIENNES
othyroïdite subaiguë de De Quervain sévère,
ocertaines hypercalcémies.
·HEMATOLOGIQUES
opurpuras thrombopéniques immunologiques sévères,
oanémies hémolytiques auto-immunes,
oen association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes,
oérythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales.
·INFECTIEUSES
opéricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital,
opneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère.
·NEOPLASIQUES
otraitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques,
opoussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie).
·NEPHROLOGIQUES
osyndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes,
osyndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives,
ostade III et IV de la néphropathie lupique,
osarcoïdose granulomateuse intrarénale,
ovascularites avec atteinte rénale,
oglomérulonéphrites extra-capillaires primitives.
·NEUROLOGIQUES
omyasthénie,
odème cérébral de cause tumorale,
opolyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire,
ospasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut,
osclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse.
·OPHTALMOLOGIQUES
ouvéite antérieure et postérieure sévère,
oexophtalmies démateuses,
ocertaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée).
·ORL
ocertaines otites séreuses,
opolypose nasosinusienne,
ocertaines sinusites aiguës ou chroniques,
orhinites allergiques saisonnières en cure courte,
olaryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant.
·RESPIRATOIRES
oasthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses,
oexacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave,
obronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif,
osarcoïdose évolutive,
ofibroses pulmonaires interstitielles diffuses.
·RHUMATOLOGIQUES
opolyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites,
opseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton,
orhumatisme articulaire aigu,
onévralgies cervico-brachiales sévères et rebelles.
·TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
oprophylaxie ou traitement du rejet de greffe,
oprophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte.
PREDNISOLONE ZENTIVA 20 mg, comprimé orodispersible
  
AFFECTIONS OU MALADIES
·COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
oPoussées évolutives de maladies systémiques, notamment : lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale.
·DERMATOLOGIQUES
odermatoses bulleuses autoimmunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse,
oformes graves des angiomes du nourrisson,
ocertaines formes de lichen plan,
ocertaines urticaires aiguës,
oformes graves de dermatoses neutrophiliques.
·DIGESTIVES
opoussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn,
ohépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose),
ohépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée.
·ENDOCRINIENNES
othyroïdite subaiguë de De Quervain sévère,
ocertaines hypercalcémies.
·HEMATOLOGIQUES
opurpuras thrombopéniques immunologiques sévères,
oanémies hémolytiques auto-immunes,
oen association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes,
oérythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales.
·INFECTIEUSES
opéricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital,
opneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère.
·NEOPLASIQUES
otraitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques,
opoussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie).
·NEPHROLOGIQUES
osyndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes,
osyndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives,
ostade III et IV de la néphropathie lupique,
osarcoïdose granulomateuse intrarénale,
ovascularites avec atteinte rénale,
oglomérulonéphrites extra-capillaires primitives.
·NEUROLOGIQUES
omyasthénie,
odème cérébral de cause tumorale,
opolyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire,
ospasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut,
osclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse.
·OPHTALMOLOGIQUES
ouvéite antérieure et postérieure sévère,
oexophtalmies démateuses,
ocertaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée).
·ORL
ocertaines otites séreuses,
opolypose nasosinusienne,
ocertaines sinusites aiguës ou chroniques,
orhinites allergiques saisonnières en cure courte,
olaryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant.
·RESPIRATOIRES
oasthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses,
oexacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave,
obronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif,
osarcoïdose évolutive,
ofibroses pulmonaires interstitielles diffuses.
·RHUMATOLOGIQUES
opolyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites,
opseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton,
orhumatisme articulaire aigu,
onévralgies cervico-brachiales sévères et rebelles.
·TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
oprophylaxie ou traitement du rejet de greffe,
oprophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte.
RAMIPRIL ZENTIVA 2,5 mg, comprimé sécable
  
·Traitement de lhypertension.
·Prévention cardiovasculaire : réduction de la morbidité et la mortalité cardiovasculaires chez les patients présentant :
oune maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou daccident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
oun diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
·Traitement de la néphropathie.
oNéphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence dune microalbuminurie.
oNéphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
oNéphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
·Traitement de linsuffisance cardiaque symptomatique.
·Prévention secondaire à la suite dun infarctus aigu du myocarde: réduction de la mortalité à la phase aiguë de linfarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques dinsuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après linfarctus.
REPAGLINIDE ZENTIVA 0,5 mg, comprimé
  
Le répaglinide est indiqué dans le traitement du diabète de type 2 de ladulte, lorsque l'hyperglycémie ne peut plus être contrôlée de façon satisfaisante par le régime alimentaire, l'exercice physique et la perte de poids. Le répaglinide est aussi indiqué en association avec la metformine chez les diabétiques adultes de type 2 qui ne sont pas équilibrés de façon satisfaisante par la metformine seule.
Le traitement doit être débuté conjointement à la poursuite du régime et de l'exercice physique afin de diminuer la glycémie en relation avec les repas.
REPAGLINIDE ZENTIVA 2 mg, comprimé
  
Le répaglinide est indiqué dans le traitement du diabète de type 2 de ladulte, lorsque l'hyperglycémie ne peut plus être contrôlée de façon satisfaisante par le régime alimentaire, l'exercice physique et la perte de poids. Le répaglinide est aussi indiqué en association avec la metformine chez les diabétiques adultes de type 2 qui ne sont pas équilibrés de façon satisfaisante par la metformine seule.
Le traitement doit être débuté conjointement à la poursuite du régime et de l'exercice physique afin de diminuer la glycémie en relation avec les repas.
IPRAALOX 20 mg, comprimé gastro-résistant
  
Traitement à court terme des symptômes du reflux gastro-sophagien (par exemple pyrosis, régurgitation acide) chez l'adulte.
IKOREL 10 mg, comprimé sécable
  
IKOREL 10 mg, comprimé sécable est indiqué dans le traitement symptomatique des patients adultes atteints dangor stable insuffisamment contrôlés ou présentant une contre-indication ou une intolérance aux traitements anti-angineux de première intention (tels que bêtabloquants et/ou antagonistes calciques).
LASILIX FAIBLE 20 mg, comprimé
  
·dèmes d'origine cardiaque ou rénale.
·dèmes d'origine hépatique, le plus souvent en association avec un diurétique épargneur de potassium.
·Hypertension artérielle chez le patient insuffisant rénal chronique, en cas de contre-indication aux diurétiques thiazidiques (notamment lorsque la clairance de la créatinine est inférieure à 30 ml/min).
KETOCONAZOLE ZENTIVA 2 %, gel en sachet-dose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dermite séborrhéique de l'adulte et de l'adolescent (≥ 12 ans).
LERCANIDIPINE ZENTIVA 10 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Hypertension artérielle essentielle.
LASILIX 40 mg, comprimé sécable
  
·dèmes d'origine cardiaque ou rénale.
·dèmes d'origine hépatique, le plus souvent en association avec un diurétique épargneur de potassium.
·Hypertension artérielle chez le patient insuffisant rénal chronique, en cas de contre-indication aux diurétiques thiazidiques (notamment lorsque la clairance de la créatinine est inférieure à 30 ml/min).
LACTULOSE ZENTIVA 10 g, solution buvable en sachet-dose
  
·Traitement symptomatique de la constipation.
·Encéphalopathie hépatique.
KETOCONAZOLE ZENTIVA 2 %, gel en récipient-unidose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement du pytiriasis versicolor de l'adulte et de l'adolescent (≥12 ans).
OXOMEMAZINE ZENTIVA 0,33 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée à l'acésulfame potassique
  
Traitement symptomatique des toux non productives gênantes en particulier à prédominance nocturne.
OXOMEMAZINE ZENTIVA 0,33 mg/ml, sirop
  
Traitement symptomatique des toux non productives gênantes en particulier à prédominance nocturne.
ONDANSETRON ZENTIVA 8 mg, comprimé pelliculé
  
Prévention des nausées et vomissements aigus induits par la chimiothérapie cytotoxique moyennement émétisante chez l'adulte.
Prévention et traitement des nausées et vomissements retardés induits par la chimiothérapie cytotoxique moyennement à hautement émétisante chez l'adulte et l'enfant à partir de 6 ans.
Prévention et traitement des nausées et vomissements induits par la radiothérapie hautement émétisante chez l'adulte.
OMEPRAZOLE ZENTIVA LAB 10 mg, gélule gastro-résistante
  
Les gélules dOMEPRAZOLE ZENTIVA LAB sont indiquées dans :
Adultes :
·Traitement des ulcères duodénaux.
·Prévention des récidives dulcères duodénaux.
·Traitement des ulcères gastriques.
·Prévention des récidives dulcères gastriques.
·En association à des antibiotiques appropriés, éradication de Helicobacter pylori (H. pylori) dans la maladie ulcéreuse gastroduodénale.
·Traitement des ulcères gastriques et duodénaux associés à la prise danti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).
·Prévention des ulcères gastriques et duodénaux associés à la prise danti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) chez les patients à risque.
·Traitement de lsophagite par reflux.
·Traitement dentretien des patients après cicatrisation dune sophagite par reflux.
·Traitement du reflux gastro-sophagien symptomatique.
·Traitement du syndrome de Zollinger-Ellison.
Utilisation pédiatrique :
Enfants à partir dun an et ≥ à 10 kg
·Traitement de lsophagite par reflux.
·Traitement symptomatique du pyrosis et des régurgitations acides en cas de reflux gastro-sophagien.
Enfants de plus de 4 ans et adolescents
·En association à des antibiotiques, traitement de lulcère duodénal consécutif à une infection par H. pylori.
OROKEN NOURRISSONS 40 mg/5 ml, poudre pour suspension buvable en flacon
  
Elles sont limitées, chez lenfant de plus de 6 mois, aux infections dues aux germes définis comme sensibles, lorsque ces infections permettent une antibiothérapie orale et notamment :
·Infections bronchiques et pulmonaires,
·Otites moyennes aigües, notamment récidivantes,
·Pyélonéphrites aiguës en relais dune antibiothérapie parentérale dau moins 4 jours,
·Infections urinaires basses chez lenfant de plus de 3 ans et en dehors des états infectieux sévères.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ORELOX 100 mg, comprimé pelliculé
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques du cefpodoxime.
Elles sont limitées chez l'adulte au traitement des infections dues aux germes sensibles, et notamment :
·Angines documentées à streptocoque A bêta-hémolytique.
·Sinusites aiguës.
·Suppurations bronchiques aiguës des sujets à risque (notamment alcooliques, tabagiques, sujets de plus de 65 ans...).
·Exacerbations des broncho-pneumopathies chroniques obstructives, en particulier lors de poussées itératives ou chez les sujets à risque.
·Pneumopathies bactériennes en particulier chez les sujets à risque.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
OMEPRAZOLE ZENTIVA LAB 20 mg, gélule gastro-résistante
  
Les gélules dOMEPRAZOLE ZENTIVA LAB sont indiquées dans :
Adultes :
·Traitement des ulcères duodénaux.
·Prévention des récidives dulcères duodénaux.
·Traitement des ulcères gastriques.
·Prévention des récidives dulcères gastriques.
·En association à des antibiotiques appropriés, éradication de Helicobacter pylori (H. pylori) dans la maladie ulcéreuse gastroduodénale.
·Traitement des ulcères gastriques et duodénaux associés à la prise danti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).
·Prévention des ulcères gastriques et duodénaux associés à la prise danti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) chez les patients à risque.
·Traitement de lsophagite par reflux.
·Traitement dentretien des patients après cicatrisation dune sophagite par reflux.
·Traitement du reflux gastro-sophagien symptomatique.
·Traitement du syndrome de Zollinger-Ellison.
Utilisation pédiatrique :
Enfants à partir dun an et ≥ à 10 kg
·Traitement de lsophagite par reflux.
·Traitement symptomatique du pyrosis et des régurgitations acides en cas de reflux gastro-sophagien.
Enfants de plus de 4 ans et adolescents
·En association à des antibiotiques, traitement de lulcère duodénal consécutif à une infection par H. pylori.
NOZINAN 4 POUR CENT, solution buvable
  
Chez ladulte :
·États psychotiques aigus.
·États psychotiques chroniques (schizophrénies, délires chroniques non schizophréniques : délires paranoïaques, psychoses hallucinatoires chroniques).
·En association avec un antidépresseur, traitement de courte durée de certaines formes sévères d'épisode dépressif majeur. Cette association ne peut se faire que pendant la période initiale du traitement, soit pendant 4 à 6 semaines.
Chez lenfant de plus de 3 ans :
·Troubles graves du comportement de l'enfant avec agitation et agressivité.
OLANZAPINE ZENTIVA LAB 7,5 mg, comprimé enrobé
  
Adultes
L'olanzapine est indiquée dans le traitement de la schizophrénie.
Chez les patients ayant initialement répondu au traitement, l'olanzapine a démontré son efficacité à maintenir cette amélioration clinique au long cours.
L'olanzapine est indiquée dans le traitement des épisodes maniaques modérés à sévères.
L'olanzapine est indiquée dans la prévention des récidives chez les patients présentant un trouble bipolaire, ayant déjà répondu au traitement par l'olanzapine lors d'un épisode maniaque (voir rubrique 5.1).
OROKEN ENFANTS 100 mg/5 ml, poudre pour suspension buvable en flacon
  
Elles sont limitées, chez lenfant de plus de 6 mois, aux infections dues aux germes définis comme sensibles, lorsque ces infections permettent une antibiothérapie orale et notamment :
·Infections bronchiques et pulmonaires,
·Otites moyennes aigües, notamment récidivantes,
·Pyélonéphrites aiguës en relais dune antibiothérapie parentérale dau moins 4 jours,
·Infections urinaires basses chez lenfant de plus de 3 ans et en dehors des états infectieux sévères.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ONDANSETRON ZENTIVA 8 mg, comprimé orodispersible
  
Prévention des nausées et vomissements aigus induits par la chimiothérapie cytotoxique moyennement émétisante chez l'adulte.
Prévention et traitement des nausées et vomissements retardés induits par la chimiothérapie cytotoxique moyennement à hautement émétisante chez l'adulte et l'enfant à partir de 6 mois.
Prévention et traitement des nausées et vomissements induits par la radiothérapie hautement émétisante chez l'adulte.
OROKEN 200 mg, comprimé pelliculé
  
Elles sont réservées à ladulte et sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles, lorsque ces infections permettent une antibiothérapie orale et notamment :
·Pyélonéphrites aiguës sans uropathie,
·Infections urinaires basses compliquées ou non à l'exception des prostatites,
·Surinfections bactériennes des bronchites aigües et exacerbations des bronchites chroniques,
·Pneumopathie dallure bactérienne,
·Sinusites et otites aigües,
·Urétrite gonococcique masculine
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
OXOMEMAZINE ZENTIVA LAB 0,33 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée à l'acésulfame potassique
  
Traitement symptomatique des toux non productives gênantes en particulier à prédominance nocturne.
1  2  3  4  5