Médicaments - Intraveineuse avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Afficher la recherche avancée

Filtrer par posologie :

Filtrer par mode d'administration :

Filtrer par forme pharmaceutique :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

1477 Résultat(s)

ENTYVIO 300 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
NOVOEIGHT 250 UI, poudre et solvant pour solution injectable
NOVOEIGHT 3000 UI, poudre et solvant pour solution injectable
YERVOY 5 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
NOVOEIGHT 2000 UI, poudre et solvant pour solution injectable
NOVOEIGHT 500 UI, poudre et solvant pour solution injectable
NOVOEIGHT 1000 UI, poudre et solvant pour solution injectable
NOVOEIGHT 1500 UI, poudre et solvant pour solution injectable
PIXUVRI 29 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
KADCYLA 160 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
KADCYLA 100 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
REPLAGAL 1 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
RIMIFON 500 mg/5 ml, solution injectable
  
·Traitement curatif de la tuberculose active pulmonaire ou extra-pulmonaire.
·Traitement de la primo-infection tuberculeuse symptomatique.
·Exceptionnellement, traitement des infections à mycobactéries atypiques sensibles (sensibilité déterminée par la CMI). Ce traitement repose sur une association d'antibiotiques actifs.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
TYGACIL 50 mg, poudre pour solution pour perfusion
ZALTRAP 25 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
YONDELIS 0,25 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
XOFIGO 1000 kBq/mL, solution injectable
ZINFORO 600 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
YONDELIS 1 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
VECTIBIX 20 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
PERJETA 420 mg, solution à diluer pour perfusion
NULOJIX 250 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
TYSABRI 300 mg, solution à diluer pour perfusion
ATRIANCE 5 mg/ml, solution pour perfusion
ALDURAZYME 100 U/ml, solution à diluer pour perfusion
ADCETRIS 50 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
BENLYSTA 400 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
BENLYSTA 120 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
CINRYZE 500 unités, poudre et solvant pour solution injectable
AMIKACINE B. BRAUN 5 mg/ml, solution pour perfusion
  
Traitement des infections sévères dues à des bactéries sensibles à l'amikacine (voir rubrique 5.1), lorsque des antibiotiques moins toxiques ne sont pas efficaces. Dans ces conditions, AMIKACINE B. BRAUN 5 mg/ml, solution pour perfusion pourra être utilisée en cas de:
·Infections respiratoires basses nosocomiales, y compris les pneumonies sévères.
·Infections intra-abdominales, y compris les péritonites,
·Infections urinaires compliquées et récurrentes.
·Infections de la peau et des tissus mous, y compris les infections liées aux brûlures.
·Traitement initial empirique d'un sepsis et de bactériémie documentée.
·Endocardite bactérienne.
·Infections intra-abdominales postopératoires.
AMIKACINE B. BRAUN 5 mg/ml, solution pour perfusion peut également être utilisée dans le traitement des patients présentant une bactériémie associée, ou soupçonnée d'être associée, à l'une des infections précitées.
AMIKACINE B. BRAUN 5 mg/ml, solution pour perfusion est généralement utilisée en association avec d'autres antibiotiques appropriés afin de couvrir le spectre bactérien rencontré dans l'infection concernée.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
AMIKACINE B. BRAUN 2,5 mg/ml, solution pour perfusion
  
Traitement des infections sévères dues à des bactéries sensibles à l'amikacine (voir rubrique 5.1), lorsque des antibiotiques moins toxiques ne sont pas efficaces. Dans ces conditions, AMIKACINE B. BRAUN 2,5 mg/ml, solution pour perfusion pourra être utilisée en cas de:
·Infections respiratoires basses nosocomiales, y compris les pneumonies sévères.
·Infections intra-abdominales, y compris les péritonites,
·Infections urinaires compliquées et récurrentes.
·Infections de la peau et des tissus mous, y compris les infections liées aux brûlures.
Traitement initial empirique d'un sepsis et de bactériémie documentée.
Endocardite bactérienne.
Infections intra-abdominales postopératoires.
AMIKACINE B. BRAUN 2,5 mg/ml, solution pour perfusion peut également être utilisée dans le traitement des patients présentant une bactériémie associée, ou soupçonnée d'être associée, à l'une des infections précitées.
AMIKACINE B. BRAUN 2,5 mg/ml, solution pour perfusion est généralement utilisée en association avec d'autres antibiotiques appropriés afin de couvrir le spectre bactérien rencontré dans l'infection concernée.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
AMIKACINE B. BRAUN 10 mg/ml, solution pour perfusion
  
Traitement des infections sévères dues à des bactéries sensibles à l'amikacine (voir rubrique 5.1), lorsque des antibiotiques moins toxiques ne sont pas efficaces. Dans ces conditions, AMIKACINE B. BRAUN 10 mg/ml, solution pour perfusion pourra être utilisée en cas de:
·Infections respiratoires basses nosocomiales, y compris les pneumonies sévères.
·Infections intra-abdominales, y compris les péritonites,
·Infections urinaires compliquées et récurrentes.
·Infections de la peau et des tissus mous, y compris les infections liées aux brûlures.
·Traitement initial empirique d'un sepsis et de bactériémie documentée.
·Endocardite bactérienne.
·Infections intra-abdominales postopératoires.
AMIKACINE B. BRAUN 10 mg/ml, solution pour perfusion peut également être utilisée dans le traitement des patients présentant une bactériémie associée, ou soupçonnée d'être associée, à l'une des infections précitées.
AMIKACINE B. BRAUN 10 mg/ml, solution pour perfusion est généralement utilisée en association avec d'autres antibiotiques appropriés afin de couvrir le spectre bactérien rencontré dans l'infection concernée.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
JEVTANA 60 mg, solution à diluer et solvant pour solution pour perfusion
NAGLAZYME 1 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
EVOLTRA 1 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
HALAVEN 0,44 mg/ml, solution injectable
ELAPRASE 2 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
METRONIDAZOLE LAVOISIER 0,5 POUR CENT (500 mg/100 ml), solution injectable pour perfusion
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et antiparasitaire du métronidazole et de ses caractéristiques pharmacocinétiques. Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles.
·traitement curatif des infections médicochirurgicales à germes anaérobies sensibles,
·prophylaxie des infections post-opératoires à germes anaérobies sensibles lors d'intervention chirurgicale digestive ou proctologique, en association à un antibiotique actif sur les germes aérobies.
·amibiases sévères de localisation intestinale ou hépatique.
Le métronidazole injectable doit être réservé aux malades pour lesquels la voie orale est inutilisable.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
SALBUTAMOL MYLAN 5 mg/5 ml, solution pour perfusion
  
UTILISATION EN PNEUMOLOGIE
·Voie intraveineuse en perfusion continue :
traitement de l'asthme aigu grave (état de mal asthmatique).
Remarque : l'asthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
UTILISATION EN OBSTETRIQUE
Traitement à court terme du travail prématuré sans complication
Pour arrêter un travail prématuré entre 22 et 37 semaines daménorrhée chez les patientes sans contre‑indication médicale ou obstétricale à un traitement tocolytique.
Utilisation en urgence dans des situations obstétricales particulières.
SALBUMOL FORT 5 mg/5 ml, solution pour perfusion intraveineuse en ampoule
  
UTILISATION EN PNEUMOLOGIE
·Voie intraveineuse en perfusion continue: traitement de l'asthme aigu grave (état de mal asthmatique)
Remarque : l'asthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
UTILISATION EN OBSTETRIQUE
Traitement à court terme du travail prématuré sans complication
Pour arrêter un travail prématuré entre 22 et 37 semaines daménorrhée chez les patientes sans contre‑indication médicale ou obstétricale à un traitement tocolytique.
Utilisation en urgence dans des situations obstétricales particulières
MIDAZOLAM AGUETTANT 5 mg/ml, solution injectable
  
MIDAZOLAM AGUETTANT est un hypnotique et un sédatif à action rapide dont les indications sont :
Chez ladulte
·SEDATION VIGILE, avant et pendant les procédures à visée diagnostique ou thérapeutique, avec ou sans anesthésie locale.
·ANESTHESIE
oPrémédication avant linduction de lanesthésie,
oInduction de lanesthésie,
oAgent sédatif en association avec dautres agents anesthésiques/analgésiques.
·SEDATION EN UNITE DE SOINS INTENSIFS.
Chez lenfant
·SEDATION VIGILE, avant et pendant les procédures à visée diagnostique ou thérapeutique, avec ou sans anesthésie locale.
·ANESTHESIE
oPrémédication avant linduction de lanesthésie,
·SEDATION EN UNITE DE SOINS INTENSIFS.
METHOTREXATE BIODIM 25 mg/1mL, solution injectable
  
ONCOLOGIE
·Choriocarcinome placentaire.
·Adénocarcinomes mammaires et ovariens: traitement adjuvant ou après rechute.
·Carcinomes de bronches à petites cellules.
·Carcinomes de voies aérodigestives supérieures.
·Carcinomes vésicaux.
·Prévention et traitement des localisations méningées tumorales.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques : traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement :
·Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central).
·Lymphomes malins non hodgkiniens.
·Ostéosarcomes.
RHUMATOLOGIE
·Formes sévères, actives de polyarthrite rhumatoïde de l'adulte,
·Formes polyarticulaires sévères et actives de l'arthrite idiopathique juvénile, lorsque la réponse au traitement par AINS est jugée insatisfaisante.
·Rhumatisme psoriasique de l'adulte en cas de non réponse aux traitements conventionnels.
DERMATOLOGIE
·Traitement du psoriasis vulgaire sévère et généralisé de l'adulte (particulièrement en plaques), en cas de non réponse aux traitements conventionnels.
MIBITEC, poudre pour solution injectable. Trousse pour préparation radiopharmaceutique
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement. Il est indiqué chez ladulte. Pour lutilisation chez la population pédiatrique, voir la rubrique 4.2.
Après reconstitution avec une solution injectable de pertechnétate (99mTc) de sodium, la solution de technétium (99mTc) sestamibi est indiquée pour:
·La scintigraphie de perfusion myocardique pour la détection et la localisation de maladies coronariennes (angine de poitrine et infarctus du myocarde).
·La détermination de la fraction déjection ventriculaire par la technique du premier passage et/ou détermination de la fraction déjection ventriculaire, de la motricité de la paroi et du volume ventriculaire gauche par tomoscintigraphie myocardique synchronisée par électrocardiogramme (ECG).
·Mammoscintigraphie pour la détection du cancer du sein suspecté lorsque la mammographie nest pas concluante, nest pas adaptée ou ne donne pas de résultat décisif.
·La localisation du tissu parathyroïdien anormalement actif chez les patients atteints dune maladie récurrente ou persistante dans le cas dhyperparathyroïdie primaire ou secondaire, et chez les patients atteints dhyperthyroïdie primaire devant bénéficier dune chirurgie des glandes parathyroïdes.
MANNITOL LAVOISIER 20 POUR CENT, solution pour perfusion
  
·réduction de certains dèmes cérébraux,
·réduction de l'hypertension intra-oculaire.
METHOTREXATE TEVA 2,5 POUR CENT (50 mg/2 ml), solution injectable
  
·Choriocarcinomes placentaires.
·Adénocarcinomes mammaire et ovarien : traitement adjuvant ou après rechute.
·Carcinomes des voies aérodigestives supérieures.
·Carcinomes vésicaux.
·Carcinomes bronchiques à petites cellules.
·Prévention et traitement des localisations méningées tumorales.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques : traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement
·Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central).
·Lymphomes malins non hodgkiniens.
·Ostéosarcomes.
METOJECT 7,5 mg/0,15 ml, solution injectable en seringue préremplie
  
METOJECT est indiqué dans le traitement :
·de la polyarthrite rhumatoïde active et sévère chez ladulte,
·des formes polyarticulaires de larthrite juvénile idiopathique active sévère, en cas de réponse inadéquate aux anti‑inflammatoires non stéroïdiens (AINS),
·des formes sévères et invalidantes de psoriasis récalcitrant, en cas de réponse inadéquate à dautres types de traitements tels que la photothérapie, la puvathérapie ou les rétinoïdes, et des formes sévères du rhumatisme psoriasique chez ladulte.
METHOTREXATE MYLAN 50 mg/2 ml, solution injectable
  
·Choriocarcinomes placentaires.
·Adénocarcinomes mammaires et ovariens: traitement adjuvant ou après rechute.
·Carcinomes de voies aérodigestives supérieures.
·Carcinomes vésicaux.
·Carcinomes de bronches à petites cellules.
·Prévention et traitement des localisations méningées tumorales.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques: traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement
·Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central).
·Lymphomes malins non hodgkiniens.
·Ostéosarcomes.
MEROPENEM ACTAVIS 1 g, poudre pour solution injectable / pour perfusion
  
MEROPENEM ARROW 1 g, poudre pour solution injectable / pour perfusion indiqué chez l'adulte et l'enfant de plus de 3 mois dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1):
·Pneumonies, y compris pneumonies communautaires et pneumonies nosocomiales,
·Infections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose,
·Infections des voies urinaires compliquées,
·Infections intra-abdominales compliquées,
·Infections intra- et post-partum,
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous,
·Méningites bactériennes aiguës.
MEROPENEM ARROW peut être utilisé pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont l'origine bactérienne est suspectée.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
CHLORURE DE POTASSIUM LAVOISIER 10 % (0,10 g/ml), solution à diluer pour perfusion
  
·Traitement d'une hypokaliémie et correction d'une déplétion potassique lors de désordres sévères ou lorsque les apports, par voie entérale, sont impossibles ou insuffisants.
NB: L'administration IV de sel de potassium entraîne un gradient rapide de potassium pouvant provoquer une hyperkaliémie et un arrêt cardiaque (voir rubrique 4.2).
CISATRACURIUM KABI 2 mg/ml, solution injectable/pour perfusion
  
CISATRACURIUM KABI est indiqué chez l'adulte et l'enfant à partir d'un mois au cours des interventions chirurgicales et autres procédures ainsi qu'en unité de soins intensifs. Il peut être utilisé comme adjuvant de l'anesthésie générale ou de la sédation en unité de soins intensifs (USI) afin de relaxer les muscles squelettiques et faciliter l'intubation endotrachéale et la ventilation mécanique.
CISATRACURIUM HOSPIRA 5 mg/ml, solution injectable/pour perfusion
  
Le cisatracurium est indiqué chez ladulte et lenfant à partir d1 mois au cours des interventions chirurgicales et autres procédures, ainsi quen unité de soins intensifs. Il peut être utilisé comme adjuvant de l'anesthésie générale, ou de la sédation en Unité de Soins Intensifs (USI) pour relâcher les muscles striés et faciliter l'intubation trachéale et la ventilation assistée.
CHLORURE DE SODIUM FRESENIUS 0,9 %, solution injectable
  
·Rééquilibration ionique par apport de chlorure et de sodium.
·Déshydratations extra-cellulaires.
·Véhicule pour apport thérapeutique.
·Hypovolémie
CHLORURE DE POTASSIUM RENAUDIN 10 % (0,10 g/ml), solution à diluer pour perfusion
  
·Traitement des hypokaliémies (voir rubrique 5.1)
·Correction de troubles hydro-électrolytiques
·Apport de potassium dans le cadre de la nutrition parentérale.
CIPROFLOXACINE KABI 400 mg/200 ml, solution pour perfusion en poche
  
CIPROFLOXACINE KABI 400 mg/200 ml, solution pour perfusion en poche est indiqué dans le traitement des infections suivantes (voir les rubriques 4.4 et 5.1). Une attention particulière doit être portée aux informations disponibles sur la résistance bactérienne à la ciprofloxacine avant dinitier le traitement.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
Chez ladulte
·Infections des voies respiratoires basses dues à des bactéries à Gram négatif
oexacerbation de broncho-pneumopathie chronique obstructive. Dans lexacerbation de broncho-pneumopathie chronique obstructive, CIPROFLOXACINE KABI 400 mg/200 mL, solution pour perfusion en poche doit être utilisé uniquement lorsque les antibiotiques habituellement recommandés pour le traitement de ces infections sont jugés inappropriés.
oinfections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose ou de bronchectasie
opneumonies
·Otites moyennes chroniques purulentes
·Exacerbations aiguës de sinusite chronique, en particulier dues à des bactéries à Gram négatif
·Infections urinaires
oPyélonéphrite aiguë
oPyélonéphrite compliquée
oProstatite bactérienne
·Infections de lappareil génital
·orchi-épididymites, y compris les infections dues à des souches de Neisseria gonorrhoeae sensibles
·infections gynécologiques hautes, y compris les infections dues à des souches de Neisseria gonorrhoeae sensibles
·Infections gastro-intestinales (par ex. diarrhée du voyageur)
·Infections intra-abdominales
·Infections de la peau et des parties molles dues à des bactéries à Gram négatif
·Otites malignes externes
·Infections ostéoarticulaires
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif)
La ciprofloxacine peut être utilisée pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont lorigine bactérienne est suspectée.
Chez lenfant et ladolescent
·Infections broncho-pulmonaires dues à Pseudomonas aeruginosa chez les patients atteints de mucoviscidose
·Infections urinaires compliquées et pyélonéphrite aiguë
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif)
La ciprofloxacine peut également être utilisée pour traiter des infections sévères de lenfant et de ladolescent, si nécessaire.
Le traitement devra être exclusivement instauré par des médecins expérimentés dans le traitement de la mucoviscidose et/ou des infections sévères de lenfant et de ladolescent (voir rubriques 4.4 et 5.1).
CHLORURE DE SODIUM AGUETTANT 0,9 POUR CENT, solution pour perfusion
  
·Rééquilibration ionique par apport de chlorure et de sodium ;
·Déshydratation extracellulaire ;
·Hypovolémie ;
·Véhicule ou diluant de médicaments compatibles pour administration parentérale.
CISNAF 100 MBq/mL, solution injectable
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
La tomographie par émission de positons (TEP de fluorure (18F) de sodium est indiquée comme examen dimagerie fonctionnelle des pathologies, où une altération de lactivité ostéoblastique est recherchée.
Lindication de la TEP au fluorure (18F) de sodium a été plus particulièrement documentée dans les circonstances suivantes :
Détection et localisation des métastases osseuses en cas de cancer chez ladulte.
Aide au diagnostic étiologique des douleurs dorso-lombaires dorigine inconnue chez ladulte, lorsque les méthodes dimagerie conventionnelle ne sont pas contributives,
Aide à la détection de lésions osseuses en cas de suspicion de maltraitance chez lenfant.
CHOLEDIAM, trousse pour la préparation de la solution injectable de mébrofénine-technétium
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Après reconstitution avec une solution de pertechnétate (99mTc) de sodium, la solution peut être utilisée pour:
·la scintigraphie hépatobiliaire,
·l'examen dynamique du transit hépatobiliaire.
CHLORURE DE SODIUM 0,9 POUR CENT RENAUDIN (0,09 g/ 10 ml), solution injectable en ampoule
  
·rééquilibre ionique par apport de chlorure de sodium
·déshydratations extra-cellulaires
·véhicule pour apport thérapeutique intraveineux
CIPROFLOXACINE KABI 200 mg/100 ml, solution pour perfusion
  
CIPROFLOXACINE KABI 200 mg/100 ml, solution pour perfusion estindiquédansletraitementdesinfections suivantes voirles rubriques44et 5.1).Uneattentionparticulièredoitêtreportéeauxinformationsdisponiblessurlarésistance bactérienne àla ciprofloxacine avant d'initier le traitement.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
Chez l'adulte
·Infections des voies respiratoires basses dues à des bactéries à Gram négatif
oexacerbation de broncho-pneumopathie chronique obstructive. Dans lexacerbation de broncho-pneumopathie chronique obstructive, CIPROFLOXACINE KABI 200 mg/100 ml, solution pour perfusion doit être utilisé uniquement lorsque les antibiotiques habituellement recommandés pour le traitement de ces infections sont jugés inappropriés.
oinfections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose ou de bronchectasie
opneumonies
·Otites moyennes chroniques purulentes
·Exacerbations aiguës de sinusite chronique, en particulier dues à des bactéries à Gram négatif
·Infections urinaires
oPyélonéphrite aiguë
oPyélonéphrite compliquée
oProstatite bactérienne
·Infections de lappareil génital
oorchi-épididymites, y compris les infections dues à des souches de Neisseria gonorrhoeae sensibles
oinfections gynécologiques hautes, y compris les infections dues à des souches de Neisseria gonorrhoeae sensibles
·Infections gastro-intestinales (par ex. diarrhée du voyageur)
·Infections intra-abdominales
·Infections de la peau et des parties molles dues à des bactéries à Gram négatif
·Otites malignes externes
·Infections ostéoarticulaires
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif)
La ciprofloxacine peut être utilisée pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont lorigine bactérienne est suspectée.
Chez l'enfantet l'adolescent
·Infections broncho-pulmonaires dues à Pseudomonas aeruginosa chez les patients atteints de mucoviscidose
·Infections urinaires compliquées et pyélonéphrite aiguë
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif)
Laciprofloxacinepeutégalementêtreutiliséepourtraiterdesinfectionssévèresdel'enfantetdel'adolescent, si nécessaire.
Letraitement devraêtre exclusivementinstaurépardesmédecins expérimentés dansletraitementdela mucoviscidose et/ou des infections sévères de l'enfantet de l'adolescent voirrubriques4.4et 5.1).
CONTRATHION 2 POUR CENT, poudre et solvant pour solution injectable
  
Intoxication par les dérivés organophosphorés anticholinestérasiques.
CITRATE DE GALLIUM-(67 Ga) CIS bio international 74 MBq/mL, solution injectable
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
La scintigraphie au gallium-67 ne doit être utilisée que lorsque la tomographie par émission de positons au fludésoxyglucose (18F) (TEP FDG) n'est pas accessible.
4.1.1 Imagerie non spécifique et/ou localisation des tumeurs
La scintigraphie au citrate de gallium (67Ga) peut être utilisée en association avec d'autres techniques d'imagerie en vue du diagnostic, de la définition du stade et de la prise en charge ultérieure de lymphomes malins tels que les lymphomes hodgkiniens et non hodgkiniens. Elle peut être utilisée pour évaluer la réponse à la chimiothérapie.
4.1.2 Localisation de lésions inflammatoires
La scintigraphie au citrate de gallium (67Ga) peut être utilisée pour le diagnostic de certaines pathologies inflammatoires, notamment celles affectant le tissu pulmonaire telles que la sarcoïdose.
Lors de la sarcoïdose et des pneumopathies interstitielles, lintensité de la fixation dépend de la gravité de la maladie.
La scintigraphie au citrate de gallium (67Ga) peut contribuer à mettre en évidence et/ou préciser la localisation de lésions inflammatoires extra-pulmonaires telles que les adénopathies tuberculeuses. Elle peut également être utilisée dans le cadre du bilan d'une fièvre d'étiologie indéterminée. Cette technique ne fournit que des données non spécifiques concernant les foyers inflammatoires au sein de l'organisme. Des biopsies ou d'autres techniques d'imagerie sont nécessaires pour confirmer et compléter linformation.
CLINIMIX N12 G20 E, solution pour perfusion en poche bicompartiment
  
Celle de la nutrition parentérale totale ou associée à la nutrition entérale lorsque l'alimentation orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
Apport calorique azoté (acides aminés de la série L) et glucidique.
CYTARABINE EBEWE 20 mg/ml, solution injectable
  
·Leucémies aiguës myéloblastiques de l'adulte et de l'enfant.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques et localisation méningée de la maladie.
·Transformation aiguë des leucémies myéloïdes chroniques et des myélodysplasies.
DILANTIN 250 mg/5 ml, solution injectable
  
1) en neurologie
Traitement de l'état de mal épileptique de l'adulte et de l'enfant, en monothérapie ou en association.
Prévention des crises d'épilepsie de la phase aiguë après intervention neurochirurgicale ou chez des traumatisés crâniens graves quand l'administration orale de la phénytoïne est impossible.
2) en cardiologie
Troubles du rythme ventriculaire lors d'une intoxication digitalique en cas de besoin : échec ou intolérance aux traitements de référence.
Chlorure de thallium (201 TI) CIS bio international 37 MBq/mL solution injectable. Référence : TL-201-S-1
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Le chlorure de thallium (201Tl) CIS bio international est indiqué chez ladulte pour la scintigraphie du myocarde pour l'évaluation de la perfusion coronarienne et de la viabilité cellulaire en cas de cardiopathie ischémique, de cardiomyopathie, de myocardite, de contusion du myocarde ou d'atteinte cardiaque secondaire.
CYTARABINE EG 20 mg/ml, solution injectable
  
·leucémies aiguës myéloblastiques de l'adulte et de l'enfant ;
·leucémies aiguës lymphoblastiques et localisation méningée de la maladie ;
·transformation aiguë des leucémies myéloïdes chroniques et des myélodysplasies.
DAUNOXOME 2mg/ml, dispersion liposomale à diluer injectable
  
DAUNOXOME est indiqué dans le traitement du sarcome de Kaposi cutanéo muqueux extensif ou viscéral, chez des patients à un stade avancé de l'infection par le VIH (CD4 < 200/mm3).
CISPLATINE MYLAN 25 mg/25 ml, solution à diluer pour perfusion
  
Les indications thérapeutiques sont limitées aux:
·cancers du testicule,
·cancers de l'ovaire,
·cancers de la sphère ORL,
·cancers de l'sophage,
·cancers du col utérin,
·cancers de l'endomètre,
·cancers de la vessie,
·cancers épidermoïdes.
·cancers bronchiques,
·cancers de l'estomac.
Le cisplatine est habituellement utilisé en polychimiothérapie, en association avec d'autres médicaments antinéoplasiques.
CLEVIPREX 0,5 mg/ml, émulsion injectable
  
CLEVIPREX est indiqué pour la réduction rapide de la pression artérielle dans un contexte péri-opératoire.
CLAVENTIN 3 g/200 mg, poudre pour solution injectable (I.V.)
  
Elles procèdent de lactivité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de lassociation ticarcilline-acide clavulanique.
Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans léventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes reconnus sensibles, notamment dans leurs manifestations :
·respiratoires,
·ORL,
·digestives et intra-abdominales, en particulier péritonéales,
·septicémiques,
·de la peau et des tissus mous,
·ostéoarticulaires,
·urinaires,
·infections à flore mixte polymicrobienne aéro et anaérobie, à lexclusion des méningites.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
CLAIRYG 50 mg/ml, solution pour perfusion
  
CLAIRYG est prescrit pour :
Traitement substitutif chez les adultes, les enfants et les adolescents (0 18 ans) en cas de :
Déficits immunitaires primitifs (DIP) avec altérations de la production danticorps.
Déficits immunitaires secondaires (DIS) chez des patients atteints dinfections sévères ou dinfections récidivantes, avec traitement antimicrobien inefficace et soit un échec avéré concernant les anticorps spécifiques * soit un taux des IgG sériques < 4 g/L.
* Incapacité à augmenter d'au moins deux fois le titre des anticorps IgG contre les antigènes polysaccharidiques pneumococciques ou les antigènes polypeptidiques contenus dans les vaccins.
Traitement immunomodulateur chez les adultes, les enfants et les adolescents (0 18 ans) en cas de :
Thrombopénie immunitaire primaire (PTI) chez les patients présentant un risque hémorragique élevé ou avant un acte chirurgical pour corriger le taux de plaquettes.
Syndrome de Guillain-Barré.
Maladie de Kawasaki (en association avec l'acide acétylsalicylique, voir rubrique 4.2)
Polyradiculoneuropathies inflammatoires démyélinisantes chroniques (PIDC)
Neuropathie motrice multifocale (NMM).
CONTRAMAL 100 mg/2 ml, solution injectable
  
Traitement des douleurs modérées à intenses de l'adulte, notamment douleurs post-chirurgicales.
CLAMOXYL 2 g, poudre pour solution injectable (I.V.)
  
CLAMOXYL est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·Infections O.R.L sévères (telles que mastoïdite, infections péri-amygdaliennes, épiglottite et sinusite lorsquelles sont accompagnées de signes et symptômes systémiques sévères)
·Exacerbations aiguës de bronchite chronique
·Pneumonie communautaire
·Cystite aigüe
·Pyélonéphrite aiguë
·Abcès dentaire sévère avec cellulite
·Infections articulaires sur prothèses
·Maladie de Lyme
·Méningite bactérienne
·Bactériémie associée, ou suspectée dêtre associée à lune des infections listées ci-dessus
CLAMOXYL est aussi indiqué dans le traitement et la prophylaxie de lendocardite.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
CYTARABINE KABI 100 mg/ml, solution injectable ou pour perfusion
  
Traitement dinduction de la rémission des leucémies aiguës myéloblastiques de ladulte et traitement dautres types de leucémies aiguës de ladulte et lenfant.
DIAMOX 500 mg, lyophilisat et solution pour usage parentéral
  
·Traitement d'attaque des hypertonies oculaires élevées.
·Traitement de certaines alcaloses métaboliques, en particulier au cours des décompensations des insuffisances respiratoires chroniques, nécessitant le recours à la ventilation mécanique.
CITRATE DE CAFEINE COOPER 25 mg/ml, solution injectable et buvable
  
Traitement de l'apnée du nouveau-né prématuré.
CONFIDEX 500 UI, poudre et solvant pour solution injectable
  
·Traitement et prophylaxie péri-opératoire des hémorragies dans les cas de déficit acquis en facteurs de coagulation du complexe prothrombique, comme le déficit dû à un traitement par anti-vitamine K, ou en cas de surdosage en anti-vitamine K, lorsquune correction rapide du déficit savère nécessaire.
·Traitement et prophylaxie péri-opératoire des hémorragies dans les cas de déficit congénital de lun des facteurs de coagulation vitamine K dépendants, lorsque le facteur de coagulation spécifique purifié nest pas disponible.
Ca-DTPA 250 mg/mL, solution injectable
  
Ca-DTPA 250 mg/mL, solution injectable est utilisé localement dans le traitement des plaies contaminées et en nébulisation dans le traitement des contaminations pulmonaires par les radionucléides des éléments suivants : le plutonium, laméricium, le curium, le fer et le cobalt, pour favoriser leur élimination. Ce médicament est également utilisé par voie intraveineuse dans un but thérapeutique en cas dautres voies de pénétration ou dincorporation, ou dans un but de recueil pour diagnostic en cas de suspicion de contamination interne.
DALACINE 900 mg, solution injectable
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la clindamycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
En curatif
Elles sont limitées aux infections sévères, dues à des germes définis comme sensibles dans leurs manifestations :
·ORL,
·bronchopulmonaires,
·stomatologiques,
·cutanées,
·génitales,
·ostéoarticulaires,
·abdominales post-chirurgicales,
·septicémiques,
à lexception des infections méningées, même à germes sensibles, en raison dune diffusion insuffisante de cet antibiotique dans le LCR.
En prophylaxie
Pour les patients allergiques aux bêta-lactamines, prophylaxie des infections post-opératoires en :
·neurochirurgie ;
·chirurgie digestive sous mésocolique en association avec un aminoside ;
·chirurgie carcinologique ORL avec ouverture du tractus oropharyngé en association avec un aminoside ;
·chirurgie gynécologique en association avec un aminoside ;
·amputation de membre en association avec un aminoside.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
CIPROFLOXACINE PANPHARMA 200 mg/100 ml, solution pour perfusion
  
La ciprofloxacine est indiquée dans le traitement des infections suivantes (voir les rubriques 4.4 et 5.1). Une attention particulière doit être portée aux informations disponibles sur la résistance bactérienne à la ciprofloxacine avant dinitier le traitement.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
Chez ladulte
·Infections des voies respiratoires basses dues à des bactéries à Gram négatif
oexacerbation de broncho-pneumopathie chronique obstructive. Dans lexacerbation de broncho-pneumopathie chronique obstructive, CIPROFLOXACINE PANPHARMA 200 mg/100 mL, solution pour perfusion doit être utilisé uniquement lorsque les antibiotiques habituellement recommandés pour le traitement de ces infections sont jugés inappropriés.
oinfections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose ou de bronchectasie
opneumonies
·Otites moyennes chroniques purulentes
·Exacerbations aiguës de sinusite chronique, en particulier dues à des bactéries à Gram négatif
·Infections urinaires
oPyélonéphrite aiguë
oPyélonéphrite compliquée
oProstatite bactérienne
·Infections de lappareil génital
oOrchi-épididymites y compris les infections dues à des souches de Neisseria gonorrhoeae sensibles
oInfections gynécologiques hautes y compris les infections dues à des souches de Neisseria gonorrhoeae sensibles
·Infections gastro-intestinales (par ex. diarrhée du voyageur)
·Infections intra-abdominales
·Infections de la peau et des parties molles dues à des bactéries à Gram négatif
·Otites malignes externes
·Infections ostéoarticulaires
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif)
La ciprofloxacine peut être utilisée pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont lorigine bactérienne est suspectée.
Chez lenfant et ladolescent
·Infections broncho-pulmonaires dues à Pseudomonas aeruginosachez les patients atteints de mucoviscidose
·Infections urinaires compliquées et pyélonéphrites aigües
·Maladie du charbon (prophylaxie après exposition et traitement curatif)
La ciprofloxacine peut également être utilisée pour traiter des infections sévères de lenfant et de ladolescent, si nécessaire.
Le traitement devra être exclusivement instauré par des médecins expérimentés dans le traitement de la mucoviscidose et/ou des infections sévères de lenfant et de ladolescent (voir rubriques 4.4 et 5.1).
1  2  3  4  5