Médicaments - Micropakine avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

5 Résultat(s)

MICROPAKINE L.P. 1000 mg, granulés à libération prolongée en sachet-dose
  
Chez l'adulte :
soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
·traitement des épilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques et syndrome de Lennox-Gastaut.
·traitement des épilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant :
Soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
·traitement des épilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques et syndrome de Lennox-Gastaut.
·traitement des épilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant :
·prévention de la récidive de crises après une ou plusieurs convulsions fébriles, présentant les critères de convulsions fébriles compliquées, en absence d'efficacité d'une prophylaxie intermittente par benzodiazépines.
MICROPAKINE L.P. 250 mg, granulés à libération prolongée en sachet-dose
  
Chez l'adulte :
soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
·traitement des épilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques et syndrome de Lennox-Gastaut.
·traitement des épilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant :
Soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
·traitement des épilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques et syndrome de Lennox-Gastaut.
·traitement des épilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant :
·prévention de la récidive de crises après une ou plusieurs convulsions fébriles, présentant les critères de convulsions fébriles compliquées, en absence d'efficacité d'une prophylaxie intermittente par benzodiazépines.
MICROPAKINE L.P. 500 mg, granulés à libération prolongée en sachet-dose
  
Chez l'adulte :
soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
·traitement des épilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques et syndrome de Lennox-Gastaut.
·traitement des épilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant :
Soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
·traitement des épilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques et syndrome de Lennox-Gastaut.
·traitement des épilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant :
·prévention de la récidive de crises après une ou plusieurs convulsions fébriles, présentant les critères de convulsions fébriles compliquées, en absence d'efficacité d'une prophylaxie intermittente par benzodiazépines.
MICROPAKINE L.P. 100 mg, granulés à libération prolongée en sachet-dose
  
Chez l'adulte :
soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
·traitement des épilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques et syndrome de Lennox-Gastaut.
·traitement des épilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant :
Soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
·traitement des épilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques et syndrome de Lennox-Gastaut.
·traitement des épilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant :
·prévention de la récidive de crises après une ou plusieurs convulsions fébriles, présentant les critères de convulsions fébriles compliquées, en absence d'efficacité d'une prophylaxie intermittente par benzodiazépines.
MICROPAKINE L.P. 750 mg, granulés à libération prolongée en sachet-dose
  
Chez l'adulte :
soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
·traitement des épilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques et syndrome de Lennox-Gastaut.
·traitement des épilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant :
Soit en monothérapie, soit en association à un autre traitement antiépileptique :
·traitement des épilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques, absences, crises myocloniques, atoniques et syndrome de Lennox-Gastaut.
·traitement des épilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
Chez l'enfant :
·prévention de la récidive de crises après une ou plusieurs convulsions fébriles, présentant les critères de convulsions fébriles compliquées, en absence d'efficacité d'une prophylaxie intermittente par benzodiazépines.