Médicaments - Betneval avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

3 Résultat(s)

BETNEVAL LOTION 0,1 POUR CENT, émulsion pour application cutanée
  
Dermatoses corticosensibles du cuir chevelu :
·psoriasis,
·dermite séborrhéique.
Cette forme émulsion est plus particulièrement adaptée aux lésions des régions pileuses et du cuir chevelu.
Remarque : Chaque dermatose doit être traitée par un corticoïde de niveau le mieux approprié en sachant qu'en fonction des résultats on peut être conduit à lui substituer un produit d'une activité plus forte ou moins forte, sur tout ou partie des lésions.
BETNEVAL 0,1 POUR CENT, pommade
  
1. Indications privilégiées où la corticothérapie locale est tenue pour le meilleur traitement :
·eczéma de contact,
·dermatite atopique.
2. Indications où la corticothérapie locale est lun des traitements habituels :
·dermite de stase,
·psoriasis (à l'exclusion des plaques très étendues),
·lichen,
·prurigo non parasitaire,
·dyshidrose,
·lichen scléro-atrophique génital,
·granulome annulaire,
·lupus érythémateux discoïde,
·pustuloses amicrobiennes palmo-plantaires,
·dermite séborrhéique à l'exception du visage,
·traitement symptomatique du prurit du mycosis fongoïde.
3. Indications de circonstance pour une durée brève :
·piqûres d'insectes et prurigo parasitaire après traitement étiologique.
La forme pommade est adaptée aux lésions sèches, squameuses.
Remarque : chaque dermatose doit être traitée par un corticoïde de niveau le mieux approprié en sachant quen fonction des résultats on peut être conduit à lui substituer un produit dune activité plus forte ou moins forte sur tout ou partie des lésions.
BETNEVAL 0,1 POUR CENT, crème
  
1. Indications privilégiées où la corticothérapie locale est tenue pour le meilleur traitement :
·eczéma de contact,
·dermatite atopique.
2. Indications où la corticothérapie locale est lun des traitements habituels :
·dermite de stase,
·psoriasis (à l'exclusion des plaques très étendues),
·lichen,
·prurigo non parasitaire,
·dyshidrose,
·lichen scléro-atrophique génital,
·granulome annulaire,
·lupus érythémateux discoïde,
·dermite séborrhéique à l'exception du visage,
·traitement symptomatique du prurit du mycosis fongoïde.
3. Indications de circonstance pour une durée brève :
·piqûres d'insectes et prurigo parasitaire après traitement étiologique.
La forme crème est plus particulièrement destinée aux lésions aiguës, suintantes.
Remarque : chaque dermatose doit être traitée par un corticoïde de niveau le mieux approprié en sachant quen fonction des résultats on peut être conduit à lui substituer un produit dune activité plus forte ou moins forte sur tout ou partie des lésions.