Médicaments - Conduite, Inhalée avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Afficher la recherche avancée

Filtrer par mode d'administration :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

56 Résultat(s)

BECLOJET 250 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé
  ·Traitement continu anti-inflammatoire de l'asthme persistant*.*L'asthme persistant se définit par l'existence de symptômes diurnes plurihebdomadaires et/ou de symptômes nocturnes plus de 2 fois par mois.Dans l'asthme persistant léger de l'enfant, en l'absence de données définitives sur les conséquences sur la croissance et le métabolisme osseux de l'administration d'un corticoïde par voie inhalée, il est souhaitable de débuter un traitement continu de fond par une cromone avant de passer, en cas d'échec, à un traitement corticoïde inhalé.
IPRATROGEN 0,25 mg/ml ENFANTS, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
Traitement symptomatique des asthmes aigus graves de l'enfant, en association avec un bêta 2 mimétique d'action rapide.
Remarque: l'asthme aigu grave nécessite une hospitalisation en milieu spécialisé.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
GOMENOL SOLUBLE 82,5 mg/5 ml, solution pour aérosol en ampoule
  
Traitement d'appoint dans les états congestifs des voies aériennes supérieures.
GOMENOL, liquide pour inhalation par fumigation
  
Traitement d'appoint dans les états congestifs des voies aériennes supérieures et des bronches.
DOLIRHUME AUX HUILES ESSENTIELLES, solution pour inhalation par fumigation
  
Traitement d'appoint dans les états congestifs des voies aériennes supérieures.
IPRATROPIUM ARROW ADULTES 0,5 mg/2 ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
Traitement symptomatique des asthmes aigus graves et des poussées aiguës des bronchopneumopathies chroniques obstructives de l'adulte en association avec un bêta 2 mimétique d'action rapide.
Remarque : l'asthme aigu grave nécessite une hospitalisation en milieu spécialisé.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
IPRATROPIUM AGUETTANT ENFANT 0,25 mg/1 ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
Traitement symptomatique des asthmes aigus graves de l'enfant, en association avec un bêta2 mimétique d'action rapide.
Remarque: l'asthme aigu grave nécessite une hospitalisation en milieu spécialisé. Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
IPRATROPIUM ARROW 0,25 mg/ml ENFANTS, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
Traitement symptomatique des asthmes aigus graves de l'enfant, en association avec un bêta2 mimétique d'action rapide.
Remarque : l'asthme aigu grave nécessite une hospitalisation en milieu spécialisé.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
KINOX 450 ppm mole/mole, gaz médicinal comprimé
  
KINOX est indiqué :
en association à la ventilation assistée et au traitement conventionnel en traitement des nouveau-nés d'âge gestationnel ³ 34 semaines, présentant une détresse respiratoire hypoxémiante associée à des signes cliniques ou échocardiographiques d'hypertension artérielle pulmonaire, dans le but d'améliorer l'oxygénation et éviter le recours à l'oxygénation par circulation extracorporelle.
pour le traitement des poussées dhypertension artérielle pulmonaire péri et postopératoires dans le cadre de la chirurgie cardiaque, chez ladulte et les nouveau-nés, nourrissons, enfants et adolescents âgés de 0 à 17 ans, dans le but de diminuer la pression artérielle pulmonaire de façon sélective pour améliorer la fonction ventriculaire droite et loxygénation tissulaire.
KINOX 225 ppm mole/mole, gaz médicinal comprimé
  
KINOX est indiqué :
en association à la ventilation assistée et au traitement conventionnel en traitement des nouveau-nés d'âge gestationnel ³ 34 semaines, présentant une détresse respiratoire hypoxémiante associée à des signes cliniques ou échocardiographiques d'hypertension artérielle pulmonaire, dans le but d'améliorer l'oxygénation et éviter le recours à l'oxygénation par circulation extracorporelle.
pour le traitement des poussées dhypertension artérielle pulmonaire péri et postopératoires dans le cadre de la chirurgie cardiaque, chez ladulte et les nouveau-nés, nourrissons, enfants et adolescents âgés de 0 à 17 ans, dans le but de diminuer la pression artérielle pulmonaire de façon sélective pour améliorer la fonction ventriculaire droite et loxygénation tissulaire.
IPRATROGEN 0,5 mg/2 ml ADULTES, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
Traitement des asthmes aigus graves et des poussées aiguës des bronchopneumopathies chroniques obstructives de l'adulte en association avec un bêta 2 mimétique d'action rapide.
Remarque: l'asthme aigu grave nécessite une hospitalisation en milieu spécialisé.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
IPRATROPIUM ALMUS 0,5 mg/2 ml ADULTES, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
·Traitement symptomatique des asthmes aigus graves et des poussées aiguës des brochopneumopathies chroniques obstructives de ladulte en association avec un bêta 2 mimétique daction rapide.
Remarque : l'asthme aigu grave nécessite une hospitalisation en milieu spécialisé. Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
OXYGENE MEDICINAL SOL FRANCE 200 bar, gaz pour inhalation, en bouteille
  
·Correction des hypoxies détiologies diverses nécessitant une oxygénothérapie normobare ou hyperbare,
·Alimentation des respirateurs en anesthésie-réanimation,
·Vecteur des médicaments pour inhalation administrés par nébuliseur,
·Traitement des crises dalgie vasculaire de la face.
OXYGENE MEDICINAL LIQUIDE LINDE HEALTHCARE, gaz pour inhalation, en évaporateur mobile et en récipient cryogénique mobile
  
·Correction des hypoxies d'étiologies diverses nécessitant une oxygénothérapie normobare ou hyperbare.
·Alimentation des respirateurs en anesthésie-réanimation.
·Vecteur des médicaments pour inhalation administrés par nébuliseur.
·Traitement des crises d'algie vasculaire de la face.
QVARSPRAY 100 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé
  
Traitement continu anti-inflammatoire de l'asthme persistant*.
*L'asthme persistant se définit par l'existence de symptômes diurnes plurihebdomadaires et/ou de symptômes nocturnes plus de 2 fois par mois.
OXYGENE MEDICINAL MESSER FRANCE 200 bar, gaz pour inhalation, en bouteille
  
·Correction des hypoxies d'étiologies diverses nécessitant une oxygénothérapie normobare ou hyperbare.
·Alimentation des respirateurs en anesthésie-réanimation.
·Vecteur des médicaments pour inhalation administrés par nébuliseur.
·Traitement des crises d'algie vasculaire de la face
OXYGENE MEDICINAL LIQUIDE SOL FRANCE, gaz pour inhalation pour évaporateur fixe
  
·Correction des hypoxies d'étiologies diverses nécessitant une oxygénothérapie normobare ou hyperbare.
·Alimentation des respirateurs en anesthésie-réanimation.
·Vecteur des médicaments pour inhalation administrés par nébuliseur.
OXYGENE MEDICINAL AIR PRODUCTS MEDICAL 200 bar, gaz pour inhalation, en bouteille
  
·Correction des hypoxies détiologies diverses nécessitant une oxygénothérapie normobare ou hyperbare,
·Alimentation des respirateurs en anesthésie-réanimation,
·Vecteur des médicaments pour inhalation administrés par nébuliseur.
·Algie vasculaire de la face.
OXYGENE MEDICINAL LIQUIDE LINDE HEALTHCARE, gaz pour inhalation, pour évaporateur fixe et pour récipient cryogénique fixe
  
·Correction des hypoxies d'étiologies diverses nécessitant une oxygénothérapie normobare ou hyperbare,
·Alimentation des respirateurs en anesthésie-réanimation,
·Vecteur des médicaments pour inhalation administrés par nébuliseur,
·Traitement des crises d'algie vasculaire de la face.
OXYGENE MEDICINAL LIQUIDE MESSER FRANCE, gaz pour inhalation, pour évaporateur fixe et pour récipient cryogénique fixe
  
·Correction des hypoxies d'étiologies diverses nécessitant une oxygénothérapie normobare ou hyperbare.
·Alimentation des respirateurs en anesthésie-réanimation.
·Vecteur des médicaments pour inhalation administrés par nébuliseur.
·Traitement des crises d'algie vasculaire de la face.
OXYGENE MEDICINAL SAGA MEDICAL 200 bar, gaz pour inhalation en bouteille
  
·Correction des hypoxies d'étiologies diverses nécessitant une oxygénothérapie normobare ou hyperbare,
·Alimentation des respirateurs en anesthésie-réanimation,
·Vecteur des médicaments pour inhalation administrés par nébuliseur.
QVAR AUTOHALER 100 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé
  
Traitement continu anti-inflammatoire de l'asthme persistant*.
*L'asthme persistant se définit par l'existence de symptômes diurnes plurihebdomadaires et/ou de symptômes nocturnes plus de 2 fois par mois.
Remarque : cette spécialité est particulièrement adaptée aux sujets chez qui il a été mis en évidence une mauvaise synchronisation main/poumon nécessaire pour une utilisation correcte des aérosols-doseurs classiques sans chambre d'inhalation.
MYRTINE INHALANTE, émulsion pour inhalation par fumigation
  
RESERVE A L'ADULTE ET A L'ENFANT DE PLUS DE 12 ANS.
Traitement d'appoint des états congestifs des voies aériennes supérieures.
OXYGENE MEDICINAL PRAXAIR 200 bar, gaz pour inhalation, en bouteille
  
·Correction des hypoxies d'étiologies diverses nécessitant une oxygénothérapie normobare ou hyperbare.
·Alimentation des respirateurs en anesthésie-réanimation.
·Vecteur des médicaments pour inhalation administrés par nébuliseur.
·Traitement des crises d'algie vasculaire de la face
OXYGENE MEDICINAL LIQUIDE SAGA MEDICAL, gaz pour inhalation, pour évaporateur fixe et pour récipient cryogénique fixe
  
·Correction des hypoxies d'étiologies diverses nécessitant une oxygénothérapie normobare ou hyperbare,
·Alimentation des respirateurs en anesthésie-réanimation,
·Vecteur des médicaments pour inhalation administrés par nébuliseur.
OXYGENE MEDICINAL LINDE HEALTHCARE 200 bar, gaz pour inhalation, en bouteille
  
·Correction des hypoxies d'étiologies diverses nécessitant une oxygénothérapie normobare ou hyperbare,
·Alimentation des respirateurs en anesthésie-réanimation,
·Vecteur des médicaments pour inhalation administrés par nébuliseur,
·Traitement des crises d'algie vasculaire de la face.
OXYGENE MEDICINAL LIQUIDE SOL FRANCE, gaz pour inhalation, en évaporateur mobile
  
·Correction des hypoxies d'étiologies diverses nécessitant une oxygénothérapie normobare ou hyperbare.
·Alimentation des respirateurs en anesthésie-réanimation.
·Vecteur des médicaments pour inhalation administrés par nébuliseur.
OXYGENE MEDICINAL LIQUIDE S.O.L., gaz pour inhalation, pour évaporateur fixe
  
·Correction des hypoxies d'étiologies diverses nécessitant une oxygénothérapie normobare ou hyperbare.
·Alimentation des respirateurs en anesthésie-réanimation.
·Vecteur des médicaments pour inhalation administrés par nébuliseur.
OXYGENE MEDICINAL LIQUIDE PRAXAIR, gaz pour inhalation, pour évaporateur fixe et pour récipient cryogénique fixe
  
·Correction des hypoxies d'étiologies diverses nécessitant une oxygénothérapie normobare ou hyperbare.
·Alimentation des respirateurs en anesthésie-réanimation.
·Vecteur des médicaments pour inhalation administrés par nébuliseur.
·Traitement des crises d'algie vasculaire de la face
OXYGENE MEDICINAL B.T.G. 200 bar, gaz pour inhalation, en bouteille
  
·Correction des hypoxies d'étiologies diverses nécessitant une oxygénothérapie normobare ou hyperbare.
·Alimentation des respirateurs en anesthésie-réanimation.
·Vecteur des médicaments pour inhalation administrés par nébuliseur.
OXYGENE MEDICINAL LIQUIDE AIR PRODUCTS MEDICAL, gaz pour inhalation, pour évaporateur fixe et pour récipient cryogénique fixe
  
·Correction des hypoxies d'étiologies diverses nécessitant une oxygénothérapie normobare ou hyperbare,
·Alimentation des respirateurs en anesthésie-réanimation,
·Vecteur des médicaments pour inhalation administrés par nébuliseur.
OXYGENE MEDICINAL LIQUIDE AIR PRODUCTS MEDICAL, gaz pour inhalation, en évaporateur mobile et en récipient cryogénique mobile
  
·Correction des hypoxies d'étiologies diverses nécessitant une oxygénothérapie normobare ou hyperbare,
·Alimentation des respirateurs en anesthésie-réanimation,
·vecteur des médicaments pour inhalation administrés par nébuliseur.
OXYGENE MEDICINAL LIQUIDE SAGA MEDICAL, gaz pour inhalation, en évaporateur mobile et en récipient cryogénique mobile
  
·Correction des hypoxies d'étiologies diverses nécessitant une oxygénothérapie normobare ou hyperbare,
·Alimentation des respirateurs en anesthésie-réanimation,
·vecteur des médicaments pour inhalation administrés par nébuliseur.
SALBUTAMOL ARROW 5 mg/2,5 ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
·Traitement symptomatique des asthmes aigus graves de ladulte, de ladolescent, de lenfant et du nourrisson.
·Traitement des poussées aiguës des bronchopneumopathies chroniques obstructives de ladulte.
Remarque : lasthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs. Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être envisagées en association au traitement bronchodilatateur.
SALBUTAMOL ARROW 2,5 mg/2,5 ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
·Traitement symptomatique des asthmes aigus graves de ladulte, de ladolescent, de lenfant et du nourrisson.
·Traitement des poussées aiguës des bronchopneumopathies chroniques obstructives de ladulte.
Remarque : lasthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs. Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être envisagées en association au traitement bronchodilatateur.
SALBUTAMOL MYLAN 5mg/2,5ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
·Traitement symptomatique des asthmes aigus graves de ladulte, de ladolescent, de lenfant et du nourrisson.
·Traitement des poussées aiguës des bronchopneumopathies chroniques obstructives de ladulte.
Remarque : lasthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être envisagées en association au traitement bronchodilatateur.
SALBUTAMOL MYLAN 2,5mg/2,5ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
·Traitement symptomatique des asthmes aigus graves de ladulte, de ladolescent, de lenfant et du nourrisson.
·Traitement des poussées aiguës des bronchopneumopathies chroniques obstructives de ladulte.
Remarque : lasthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être envisagées en association au traitement bronchodilatateur.
TERBUTALINE SANDOZ 5 mg/2 ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
Traitement symptomatique des asthmes aigus graves.
Traitement des poussées aiguës des bronchopneumopathies chroniques obstructives de ladulte.
En association avec un traitement anti-inflammatoire continu comme les corticoïdes inhalés ou les antagonistes du récepteur aux leucotriènes.
Remarque : lasthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
VENTOLINE 2,5 mg/2,5 ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
·Traitement symptomatique des asthmes aigus graves de ladulte, de ladolescent, de lenfant et du nourrisson.
·Traitement des poussées aiguës des bronchopneumopathies chroniques obstructives de ladulte.
Remarque : lasthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être envisagées en association au traitement bronchodilatateur.
TERBUTALINE ARROW 5 mg/2 ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
·Traitement symptomatique des asthmes aigus graves
·Traitement des poussées aiguës des bronchopneumopathies chroniques obstructives de l'adulte.en association avec un traitement anti-inflammatoire continu comme les corticoïdes inhalés ou les antagonistes du récepteur aux leucotriènes.
Remarque: l'asthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
TERBUTALINE BIOGARAN 5 mg/2 ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
·Traitement symptomatique des asthmes aigus graves.
·Traitement des poussées aiguës des bronchopneumopathies chroniques obstructives de l'adulte.
en association avec un traitement anti‑inflammatoire continu comme les corticoïdes inhalés ou les antagonistes du récepteur aux leucotriènes.
Remarque : l'asthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
VENTOLINE 1,25 mg/2,5 ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
oTraitement symptomatique des asthmes aigus graves de lenfant et du nourrisson.
Remarque : lasthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être envisagées en association au traitement bronchodilatateur.
VENTOLINE 100 microgrammes/dose, suspension pour inhalation en flacon pressurisé
  
·Traitement symptomatique de la crise dasthme.
·Traitement symptomatique des exacerbations d'asthme ou bronchite chronique obstructive.
·Prévention de lasthme deffort.
·Test de réversibilité de lobstruction bronchique lors des explorations fonctionnelles respiratoires.
VENTOLINE 5 mg/2,5 ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
·Traitement symptomatique des asthmes aigus graves de ladulte, de ladolescent, de lenfant et du nourrisson.
·Traitement des poussées aiguës des bronchopneumopathies chroniques obstructives de ladulte.
Remarque : lasthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être envisagées en association au traitement bronchodilatateur.
BALSOFUMINE SIMPLE, solution pour inhalation par fumigation
  
Traitement d'appoint dans les états congestifs des voies aériennes supérieures.
BRICANYL TURBUHALER 500 microgrammes/dose, poudre pour inhalation
  
·Traitement symptomatique de la crise d'asthme.
·Traitement symptomatique des exacerbations au cours de la maladie asthmatique ou de la bronchite chronique obstructive lorsqu'il existe une composante réversible.
·Prévention de l'asthme d'effort.
·Test de réversibilité de l'obstruction bronchique lors des explorations fonctionnelles respiratoires.
Remarque
Cette spécialité est particulièrement adaptée aux sujets chez qui il a été mis en évidence une mauvaise synchronisation main/poumon nécessaire pour une utilisation correcte des aérosols doseurs classiques sans chambre d'inhalation.
BUDESONIDE SANDOZ 0,5 mg/2 ml, suspension pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
Traitement continu anti-inflammatoire de l'asthme persistant sévère* de l'enfant.
*L'asthme persistant sévère se définit par l'existence de symptômes permanents, de crises fréquentes, de symptômes d'asthme nocturne fréquents, une activité physique limitée par les symptômes d'asthme, un DEP ou un VEMS inférieur à 60% des valeurs prédites, une variabilité du DEP* supérieure à 30%.
NB: l'administration de budésonide à l'aide d'un nébuliseur (appareil pour nébulisation) doit être réservée à l'enfant et en particulier au nourrisson en cas d'inaptitude à utiliser les autres modes d'administration tels que le Turbuhaler ou le flacon pressurisé avec chambre d'inhalation et masque adapté.
BUDESONIDE SANDOZ 1 mg/2 ml, suspension pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
Traitement continu anti-inflammatoire de l'asthme persistant sévère* de l'enfant.
*L'asthme persistant sévère se définit par l'existence de symptômes permanents, de crises fréquentes, de symptômes d'asthme nocturne fréquents, une activité physique limitée par les symptômes d'asthme, un DEP ou un VEMS inférieur à 60% des valeurs prédites, une variabilité du DEP* supérieure à 30%.
NB: l'administration de budésonide à l'aide d'un nébuliseur (appareil pour nébulisation) doit être réservée à l'enfant et en particulier au nourrisson en cas d'inaptitude à utiliser les autres modes d'administration tels que le Turbuhaler ou le flacon pressurisé avec chambre d'inhalation et masque adapté.
BECLOMETASONE TEVA 250 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé
  
Traitement continu anti-inflammatoire de l'asthme persistant.*
*L'asthme persistant se définit par l'existence de symptômes diurnes pluri‑hebdomadaires et/ou de symptômes nocturnes plus de 2 fois par mois.
Dans l'asthme persistant léger de l'enfant, en l'absence de données définitives sur les conséquences sur la croissance et le métabolisme osseux de l'administration d'un corticoïde par voie inhalée, il est souhaitable de débuter un traitement continu de fond par une cromone avant de passer, en cas d'échec, à un traitement corticoïde inhalé.
BECLOSPRAY 250 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé
  
Traitement continu anti-inflammatoire de lasthme persistant*.
* L'asthme persistant se définit par l'existence de symptômes diurnes pluri-hebdomadaires et/ou de symptômes nocturnes plus de 2 fois par mois.
BECLOSPRAY 50 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé
  
Traitement continu anti-inflammatoire de lasthme persistant*.
* L'asthme persistant se définit par l'existence de symptômes diurnes pluri-hebdomadaires et/ou de symptômes nocturnes plus de 2 fois par mois.
BECOTIDE 250 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé
  
Traitement continu anti-inflammatoire de l'asthme persistant *.
* L'asthme persistant se définit par l'existence de symptômes diurnes plurihebdomadaires et/ou de symptômes nocturnes plus de 2 fois par mois.
BRICANYL 5 mg/2 ml, solution pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
-Traitement symptomatique des asthmes aigus graves.
-Traitement des poussées aiguës des bronchopneumopathies chroniques obstructives de ladulte.
en association avec un traitement anti-inflammatoire continu comme les corticoïdes inhalés ou les antagonistes du récepteur aux leucotriènes.
Remarque : lasthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
BUDESONIDE ISOMED 1 mg/2 ml, suspension pour inhalation par nébuliseur en récipient unidose
  
Traitement continu anti-inflammatoire de l'asthme persistant sévère* de l'enfant.
*L'asthme persistant sévère se définit par l'existence de symptômes permanents, de crises fréquentes, de symptômes d'asthme nocturne fréquents, une activité physique limitée par les symptômes d'asthme, un DEP ou un VEMS inférieur à 60 % des valeurs prédites, une variabilité du DEP* supérieure à 30 %.
La variabilité du DEP s'évalue:
·(DEP du soir - DEP du matin)
·sur la journée 1/2 (DEP du soir + DEP du matin)
·ou sur la semaine
NB: l'administration de budésonide à l'aide d'un nébuliseur (appareil pour nébulisation) doit être réservée à l'enfant et en particulier au nourrisson en cas d'inaptitude à utiliser les autres modes d'administration tels que le Turbuhaler ou le flacon pressurisé avec chambre d'inhalation et masque adapté.
BECLOMETASONE TEVA 50 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé
  
Traitement continu anti-inflammatoire de l'asthme persistant.*
*L'asthme persistant se définit par l'existence de symptômes diurnes pluri‑hebdomadaires et/ou de symptômes nocturnes plus de 2 fois par mois.
Dans l'asthme persistant léger de l'enfant, en l'absence de données définitives sur les conséquences sur la croissance et le métabolisme osseux de l'administration d'un corticoïde par voie inhalée, il est souhaitable de débuter un traitement continu de fond par une cromone avant de passer, en cas d'échec, à un traitement corticoïde inhalé.
BALSOFUMINE MENTHOLEE 1 POUR CENT, solution pour inhalation par fumigation
  
Traitement d'appoint dans les états congestifs des voies aériennes supérieures.