Médicaments - MYLAN SAS, Esomeprazole avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

2 Résultat(s)

ESOMEPRAZOLE MYLAN 40 mg, gélule gastro-résistante
  
Les gélules de ESOMEPRAZOLE MYLAN sont indiquées dans :
Adultes :
·Reflux gastro-sophagien (RGO)
oTraitement de l'sophagite érosive par reflux
oTraitement d'entretien et prévention des récidives après cicatrisation d'une sophagite par reflux gastro-sophagien
oTraitement symptomatique du reflux gastro-sophagien (RGO)
·En association à une antibiothérapie appropriée, éradication de Helicobacter pylori
opour cicatrisation de l'ulcère duodénal en cas d'infection par Helicobacter pylori et
oprévention de la récidive de l'ulcère gastro-duodénal en cas d'infection par Helicobacter pylori.
·Patients chez lesquels un traitement anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) doit être poursuivi:
oCicatrisation des ulcères gastriques associés à la prise d'AINS.
oPrévention des ulcères gastro-duodénaux associés à la prise d'AINS, chez les patients à risque.
·Poursuite du traitement après prévention par voie intraveineuse de la récidive hémorragique d'un ulcère gastro-duodénal.
·Traitement du syndrome de Zollinger-Ellison.
Adolescents à partir de l'âge de 12 ans
·Reflux gastro-sophagien érosif (RGO)
oTraitement de l'sophagite érosive par reflux.
oTraitement d'entretien et prévention des récidives après cicatrisation d'une sophagite par reflux gastro-sophagien.
oTraitement symptomatique du reflux gastro-sophagien (RGO).
·En association à des antibiotiques dans le traitement de l'ulcère duodénal dû à Helicobacter pylori.
ESOMEPRAZOLE MYLAN 20 mg, gélule gastro-résistante
  
Les gélules de ESOMEPRAZOLE MYLAN sont indiquées dans :
Adultes :
·Reflux gastro-sophagien (RGO)
oTraitement de l'sophagite érosive par reflux
oTraitement d'entretien et prévention des récidives après cicatrisation d'une sophagite par reflux gastro-sophagien
oTraitement symptomatique du reflux gastro-sophagien (RGO)
·En association à une antibiothérapie appropriée, éradication de Helicobacter pylori
opour cicatrisation de l'ulcère duodénal en cas d'infection par Helicobacter pylori et
oprévention de la récidive de l'ulcère gastro-duodénal en cas d'infection par Helicobacter pylori.
·Patients chez lesquels un traitement anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) doit être poursuivi:
oCicatrisation des ulcères gastriques associés à la prise d'AINS.
oPrévention des ulcères gastro-duodénaux associés à la prise d'AINS, chez les patients à risque.
·Poursuite du traitement après prévention par voie intraveineuse de la récidive hémorragique d'un ulcère gastro-duodénal.
·Traitement du syndrome de Zollinger-Ellison.
Adolescents à partir de l'âge de 12 ans
·Reflux gastro-sophagien érosif (RGO)
oTraitement de l'sophagite érosive par reflux.
oTraitement d'entretien et prévention des récidives après cicatrisation d'une sophagite par reflux gastro-sophagien.
oTraitement symptomatique du reflux gastro-sophagien (RGO).
·En association à des antibiotiques dans le traitement de l'ulcère duodénal dû à Helicobacter pylori.