Médicaments - HOSPIRA avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine
Afficher la recherche avancée
Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

30 Résultat(s)

REMIFENTANIL HOSPIRA 1 mg, poudre pour solution injectable/pour perfusion
  
REMIFENTANIL HOSPIRA est indiqué comme agent analgésique pendant l'induction et/ou le maintien de l'anesthésie générale.
REMIFENTANIL HOSPIRA est indiqué pour l'analgésie des patients âgés de 18 ans et plus, ventilés en Unité de Soins Intensifs.
OCTREOTIDE HOSPIRA 500 microgrammes/1 ml, solution injectable
  
Contrôle des symptômes et diminution des taux circulants d'hormone de croissance (GH) et dIGF-1 chez les patients acromégales mal contrôlés après chirurgie ou radiothérapie. OCTREOTIDE HOSPIRA est également indiqué chez les patients acromégales dont l'état de santé ne permet pas une intervention ou qui la refusent, et pendant la période transitoire précédant la complète efficacité de la radiothérapie.
Soulagement des symptômes associés aux tumeurs endocrines gastro-entéro-pancréatiques fonctionnelles, par exemple les tumeurs carcinoïdes avec signe(s) clinique(s) d'un syndrome carcinoïde (voir rubrique 5.1).
OCTREOTIDE HOSPIRA n'est pas un médicament anticancéreux et nest pas un traitement curatif pour ces patients.
Prévention des complications de la chirurgie pancréatique.
Traitement en urgence, et prévention de la récidive de lhémorragie des varices gastro-sophagiennes chez les patients cirrhotiques. OCTREOTIDE HOSPIRA doit être utilisé en association avec une thérapie spécifique telle que la sclérothérapie endoscopique.
Traitement des adénomes thyréotropes :
·lorsque la sécrétion nest pas normalisée après chirurgie et/ou radiothérapie ;
·chez les patients ne relevant pas dun traitement chirurgical ;
·chez les patients irradiés, en attente de lefficacité de la radiothérapie.
OXALIPLATINE HOSPIRA 5 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
Loxaliplatine associé au 5-fluorouracile (5-FU) et à lacide folinique (AF) est indiqué dans :
·le traitement adjuvant du cancer du côlon au stade III (stade C de Dukes) après résection complète de la tumeur initiale ;
·le traitement des cancers colorectaux métastatiques.
PAMIDRONATE DE SODIUM HOSPIRA 9 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
·Traitement de l'hypercalcémie d'origine maligne.
·Prévention des complications osseuses (fractures pathologiques, compressions médullaires, irradiation ou chirurgie osseuse, hypercalcémie) chez des patients atteints de cancer du sein avec métastases osseuses ou myélomes multiples avec lésions osseuses, en complément du traitement spécifique de la tumeur.
OCTREOTIDE HOSPIRA 50 microgrammes/1 ml, solution injectable
  
Contrôle des symptômes et diminution des taux circulants d'hormone de croissance (GH) et dIGF-1 chez les patients acromégales mal contrôlés après chirurgie ou radiothérapie. OCTREOTIDE HOSPIRA est également indiqué chez les patients acromégales dont l'état de santé ne permet pas une intervention ou qui la refusent, et pendant la période transitoire précédant la complète efficacité de la radiothérapie.
Soulagement des symptômes associés aux tumeurs endocrines gastro-entéro-pancréatiques fonctionnelles, par exemple les tumeurs carcinoïdes avec signe(s) clinique(s) d'un syndrome carcinoïde (voir rubrique 5.1).
OCTREOTIDE HOSPIRA n'est pas un médicament anticancéreux et nest pas un traitement curatif pour ces patients.
Prévention des complications de la chirurgie pancréatique.
Traitement en urgence, et prévention de la récidive de lhémorragie des varices gastro-sophagiennes chez les patients cirrhotiques. OCTREOTIDE HOSPIRA doit être utilisé en association avec une thérapie spécifique telle que la sclérothérapie endoscopique.
Traitement des adénomes thyréotropes :
·lorsque la sécrétion nest pas normalisée après chirurgie et/ou radiothérapie ;
·chez les patients ne relevant pas dun traitement chirurgical ;
·chez les patients irradiés, en attente de lefficacité de la radiothérapie.
PAMIDRONATE DE SODIUM HOSPIRA 3 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
·Traitement de l'hypercalcémie d'origine maligne.
·Prévention des complications osseuses (fractures pathologiques, compressions médullaires, irradiation ou chirurgie osseuse, hypercalcémie) chez des patients atteints de cancer du sein avec métastases osseuses ou myélomes multiples avec lésions osseuses, en complément du traitement spécifique de la tumeur.
PAMIDRONATE DE SODIUM HOSPIRA 6 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
·Traitement de l'hypercalcémie d'origine maligne.
·Prévention des complications osseuses (fractures pathologiques, compressions médullaires, irradiation ou chirurgie osseuse, hypercalcémie) chez des patients atteints de cancer du sein avec métastases osseuses ou myélomes multiples avec lésions osseuses, en complément du traitement spécifique de la tumeur.
REMIFENTANIL HOSPIRA 2 mg, poudre pour solution injectable/pour perfusion
  
REMIFENTANIL HOSPIRA est indiqué comme agent analgésique pendant l'induction et/ou le maintien de l'anesthésie générale.
REMIFENTANIL HOSPIRA est indiqué pour l'analgésie des patients âgés de 18 ans et plus, ventilés en Unité de Soins Intensifs.
REMIFENTANIL HOSPIRA 5 mg, poudre pour solution injectable/pour perfusion
  
REMIFENTANIL HOSPIRA est indiqué comme agent analgésique pendant l'induction et/ou le maintien de l'anesthésie générale.
REMIFENTANIL HOSPIRA est indiqué pour l'analgésie des patients âgés de 18 ans et plus, ventilés en Unité de Soins Intensifs.
NORADRENALINE HOSPIRA 2 mg/ml SANS SULFITES, solution à diluer pour perfusion
  
La noradrénaline est utilisée, comme mesure durgence, pour la restauration de la pression artérielle en cas dhypotension aiguë.
NIPENT 10 mg, poudre pour solution pour injection, poudre pour solution pour perfusion
  
La pentostatine est indiquée en monothérapie dans le traitement de la leucémie à tricholeucocytes de ladulte.
TOMUDEX 2 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
Traitement de la progression métastatique des cancers colorectaux chez des malades nayant pas reçu de fluoropyrimidine dans cette situation.
VINCRISTINE HOSPIRA 2 mg/2 ml, solution injectable
  
Monochimiothérapie :
·leucémies aiguës lymphoblastiques (en association avec des corticoïdes),
·purpura thrombopénique idiopathique résistant aux traitements usuels. La vincristine ne doit jamais être utilisée comme traitement de première intention et en l'absence de réponse après 3 à 6 semaines, il est inutile de poursuivre le traitement.
Polychimiothérapies :
·leucémies aiguës lymphoblastiques,
·maladie de Hodgkin,
·lymphomes non Hodgkinien,
·cancer du poumon,
·cancer du sein,
·cancer du col utérin,
·myélome,
·rhabdomyosarcomes,
·neuroblastomes,
·néphroblastomes,
·tumeurs embryonnaires de l'enfant,
·sarcomes d'Ewing,
·ostéosarcomes.
OCTREOTIDE HOSPIRA 100 microgrammes/1 ml, solution injectable
  
Contrôle des symptômes et diminution des taux circulants d'hormone de croissance (GH) et dIGF-1 chez les patients acromégales mal contrôlés après chirurgie ou radiothérapie. OCTREOTIDE HOSPIRA est également indiqué chez les patients acromégales dont l'état de santé ne permet pas une intervention ou qui la refusent, et pendant la période transitoire précédant la complète efficacité de la radiothérapie.
Soulagement des symptômes associés aux tumeurs endocrines gastro-entéro-pancréatiques fonctionnelles, par exemple les tumeurs carcinoïdes avec signe(s) clinique(s) d'un syndrome carcinoïde (voir rubrique 5.1).
OCTREOTIDE HOSPIRA n'est pas un médicament anticancéreux et nest pas un traitement curatif pour ces patients.
Prévention des complications de la chirurgie pancréatique.
Traitement en urgence, et prévention de la récidive de lhémorragie des varices gastro-sophagiennes chez les patients cirrhotiques. OCTREOTIDE HOSPIRA doit être utilisé en association avec une thérapie spécifique telle que la sclérothérapie endoscopique.
Traitement des adénomes thyréotropes :
·lorsque la sécrétion nest pas normalisée après chirurgie et/ou radiothérapie ;
·chez les patients ne relevant pas dun traitement chirurgical ;
·chez les patients irradiés, en attente de lefficacité de la radiothérapie.
PIPERACILLINE/TAZOBACTAM HOSPIRA 4 g/500 mg, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
  
Pipéracilline/tazobactam est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez les adultes et les enfants de plus de 2 ans (voir rubriques 4.2 et 5.1) :
Adultes et adolescents
·Pneumonies sévères y compris pneumonies acquises à lhôpital et sous ventilation mécanique,
·Infections urinaires compliquées (y compris pyélonéphrites),
·Infections intra-abdominales compliquées,
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous (y compris infections du pied chez les patients diabétiques).
Traitement des patients présentant une bactériémie associée à lune des infections listées ci-dessus ou susceptible de lêtre.
Pipéracilline/tazobactam peut être utilisé dans la prise en charge des patients neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Enfants âgés de 2 à 12 ans
·Infections intra-abdominales compliquées.
Pipéracilline/tazobactam peut être utilisé dans la prise en charge des enfants neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
PLEGISOL, SOLUTION CARDIOPLEGIQUE POUR VOIE INTRACORONAIRE EN POCHE
  
Arrêt rapide de l'activité électromécanique du myocarde DANS LES OPERATIONS A CUROUVERT,enassociationavecunehypothermielocaleetenprésenced'ischémieopératoire.
LePLEGISOLdoitêtrepréalablementtamponnéàl'aided'unesolutiondebicarbonatedesodium.
CARBOPLATINE HOSPIRA 10 mg/ml, solution injectable pour perfusion
  
CARBOPLATINE HOSPIRA est indiqué dans le traitement du :
·carcinome de lovaire dorigine épithéliale,
·carcinome bronchique à petites cellules,
·carcinome épidermoïde des voies aérodigestives supérieures.
IRINOTECAN HOSPIRA 20 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
IRINOTECAN HOSPIRA est indiqué dans le traitement des cancers colorectaux avancés :
·En association avec le 5-fluorouracile (5-FU) et l'acide folinique (AF) chez les patients n'ayant pas reçu de chimiothérapie antérieure pour le stade avancé de leur maladie
·En monothérapie après échec d'un traitement ayant comporté du 5-FU.
IRINOTECAN HOSPIRA en association avec le cétuximab est indiqué dans le traitement des patients présentant un cancer colorectal métastatique à gène KRAS de type sauvage, exprimant le récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR) nayant pas reçu de traitement préalable pour une maladie métastatique ou après échec d'une chimiothérapie à base d'irinotécan (voir rubrique 5.1).
IRINOTECAN HOSPIRA en association avec le 5-fluorouracile, l'acide folinique et le bévacizumab est indiqué en traitement de première ligne chez les patients atteints de cancer colorectal métastatique.
IRINOTECAN HOSPIRA en association avec la capécitabine, avec ou sans bévacizumab est indiqué dans le traitement de première ligne chez les patients atteints de cancer colorectal métastatique.
ATRACURIUM HOSPIRA 10 mg/ml, solution injectable
  
Le bésilate d'atracurium injectable est indiqué comme adjuvant de l'anesthésie générale lors des interventions chirurgicales afin de relâcher les muscles striés et de faciliter l'intubation endotrachéale et la ventilation assistée. Il est également indiqué pour faciliter la ventilation assistée en unité de soins intensifs.
CEFOXITINE HOSPIRA 2 g, poudre pour solution injectable (IV)
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la céfoxitine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées:
·Au traitement des infections dues aux germes sensibles à la céfoxitine à l'exclusion des méningites.
·A la prophylaxie des infections post-opératoires, en particulier lorsqu'une flore mixte aéro-anaérobie peut être impliquée lors d'une chirurgie conventionnelle ou clioscopique:
odigestive,
ogynécologique: hystérectomie et interventions par voie vaginale, hystérectomie par voie abdominale,
ostomatologique,
ocervicofaciale et ORL, particulièrement en cas d'ouverture du tractus oropharyngé.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
CISATRACURIUM HOSPIRA 2 mg/ml, solution injectable/pour perfusion
  
Le cisatracurium est indiqué chez ladulte et lenfant à partir d1 mois au cours des interventions chirurgicales et autres procédures, ainsi quen unité de soins intensifs. Il peut être utilisé comme adjuvant de l'anesthésie générale, ou de la sédation en Unité de Soins Intensifs (USI) pour relâcher les muscles striés et faciliter l'intubation trachéale et la ventilation assistée.
GEMCITABINE HOSPIRA 38 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
La gemcitabine est indiquée dans le traitement du cancer de la vessie localement avancé ou métastatique, en association avec le cisplatine.
La gemcitabine est indiquée dans le traitement de patients atteints d'adénocarcinome du pancréas localement avancé ou métastatique.
La gemcitabine, en association avec le cisplatine, est indiquée dans le traitement en première ligne des patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) localement avancé ou métastatique. Un traitement par gemcitabine en monothérapie peut être envisagé chez les patients âgés ou chez ceux ayant un indice de performance de 2.
La gemcitabine est indiquée dans le traitement du carcinome épithélial de l'ovaire localement avancé ou métastatique, en association avec le carboplatine, chez les patientes en rechute suite à un intervalle sans récidive d'au moins 6 mois après un traitement en première ligne à base de sels de platine.
La gemcitabine, en association avec le paclitaxel, est indiquée dans le cancer du sein inopérable, localement récidivant ou métastatique, en rechute après une chimiothérapie adjuvante/néo-adjuvante. La chimiothérapie antérieure doit avoir comporté une anthracycline sauf si celle-ci est cliniquement contre-indiquée.
GEMCITABINE HOSPIRA 200 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
Cancer de la vessie:
Cancer de la vessie localement avancé ou métastatique en association avec le cisplatine.
Cancer du pancréas:
Adénocarcinome du pancréas localement avancé ou métastatique.
Cancer bronchique non à petites cellules:
Traitement en première ligne des patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules localement avancé ou métastatique, en association avec le cisplatine. Un traitement par gemcitabine en monothérapie peut être envisagé chez les patients âgés ou chez ceux ayant un indice de performance de 2.
Cancer de l'ovaire:
Carcinome épithélial de l'ovaire localement avancé ou métastatique, en association avec le carboplatine, chez les patientes en rechute suite à un intervalle sans récidive d'au moins 6 mois après un traitement en première ligne à base de sels de platine.
Cancer du sein:
Cancer du sein inopérable, localement récidivant ou métastatique, en association avec le paclitaxel, chez les patientes en rechute après une chimiothérapie adjuvante/néoadjuvante. La chimiothérapie antérieure doit avoir comporté une anthracycline sauf si celle-ci est cliniquement contre-indiquée.
IMIPENEM CILASTATINE HOSPIRA FRANCE 500 mg/500 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
IMIPENEM CILASTATINE HOSPIRA est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant de 1 an et plus (voir rubriques 4.4 et 5.1) :
·infections intra-abdominales compliquées,
·pneumonies sévères, incluant les pneumonies acquises à l'hôpital et sous ventilation mécanique,
·infections intra-partum et post-partum,
·infections urinaires compliquées,
·infections compliquées de la peau et des tissus mous.
IMIPENEM CILASTATINE HOSPIRA peut être utilisé chez les patients neutropéniques présentant une fièvre dont lorigine bactérienne est suspectée.
Traitement des patients présentant une bactériémie associée ou suspectée dêtre associée à l'une des infections citées ci-dessus.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles relatives à lutilisation appropriée des agents antibactériens.
ISUPREL 0,20 mg/1 ml, solution injectable en ampoule
  
Médicament durgence :
·du syndrome de Stokes-Adams par bloc auriculo-ventriculaire dans lattente de lappareillage temporaire ou définitif ;
·des bradycardies extrêmes par bloc sino-auriculaire syncopal dans lattente dun appareillage temporaire ou définitif ;
·de larrêt cardiaque lorsque lactivité cardiaque réapparaît ;
·du bas débit cardiaque, après chirurgie cardiaque ;
·des torsades de pointes, en cas dimpossibilité de stimulation à cadence ventriculaire rapide, associé au traitement étiologique de la torsade et de la restauration de la kaliémie.
DOCETAXEL HOSPIRA 10 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
Cancer du sein
DOCETAXEL HOSPIRA 10 mg/ml, solution à diluer pour perfusion en association à la doxorubicine et au cyclophosphamide est indiqué dans le traitement adjuvant du
ocancer du sein opérable, chez des patientes présentant un envahissement ganglionnaire.
ocancer du sein opérable, chez des patientes ne présentant pas denvahissement ganglionnaire.
Pour des patientes avec cancer du sein opérable sans envahissement ganglionnaire, le traitement adjuvant devra être restreint aux patientes éligibles à une chimiothérapie selon les critères internationalement établis pour le traitement initial du cancer du sein au stade précoce (voir rubrique 5.1).
DOCETAXEL HOSPIRA 10 mg/ml, solution à diluer pour perfusion en association à la doxorubicine est indiqué dans le traitement du cancer du sein localement avancé ou métastatique chez les patientes nayant pas reçu de chimiothérapie cytotoxique antérieure dans cette affection.
DOCETAXEL HOSPIRA 10 mg/ml, solution à diluer pour perfusion en monothérapie est indiqué dans le traitement des patientes atteintes dun cancer du sein localement avancé ou métastatique après échec dune chimiothérapie cytotoxique ayant comporté une anthracycline ou un agent alkylant.
DOCETAXEL HOSPIRA 10 mg/ml, solution à diluer pour perfusion en association au trastuzumab est indiqué dans le traitement du cancer du sein métastatique avec surexpression tumorale de HER2 chez les patientes non prétraitées par chimiothérapie pour leur maladie métastatique.
DOCETAXEL HOSPIRA 10 mg/ml, solution à diluer pour perfusion en association à la capécitabine est indiqué dans le traitement des patientes atteintes de cancer du sein localement avancé ou métastatique après échec dune chimiothérapie cytotoxique ayant comporté une anthracycline.
Cancer du poumon non à petites cellules
DOCETAXEL HOSPIRA 10 mg/ml, solution à diluer pour perfusion est indiqué dans le traitement du cancer du poumon non à petites cellules localement avancé ou métastatique après échec dune chimiothérapie antérieure.
DOCETAXEL HOSPIRA 10 mg/ml, solution à diluer pour perfusion en association au cisplatine est indiqué dans le traitement du cancer du poumon non à petites cellules non résécable, localement avancé ou métastatique, chez les patients nayant pas reçu de chimiothérapie antérieure dans cette indication.
Cancer de la prostate
DOCETAXEL HOSPIRA 10 mg/ml, solution à diluer pour perfusion en association à la prednisone ou à la prednisolone est indiqué dans le traitement du cancer de la prostate métastatique hormono-résistant.
Cancer gastrique
DOCETAXEL HOSPIRA 10 mg/ml, solution à diluer pour perfusion en association au cisplatine et au 5-fluorouracile est indiqué dans le traitement de ladénocarcinome gastrique métastatique, y compris ladénocarcinome de la jonction sogastrique, chez les patients non prétraités par chimiothérapie antérieure pour leur maladie métastatique.
Cancer de la tête et du cou ( voies aéro-digestives supérieures)
DOCETAXEL HOSPIRA 10 mg/ml, solution à diluer pour perfusion en association au cisplatine et au 5-fluorouracile est indiqué dans traitement dinduction du carcinome épidermoïde, localement avancé, des voies aéro-digestives supérieures.
CISATRACURIUM HOSPIRA 5 mg/ml, solution injectable/pour perfusion
  
Le cisatracurium est indiqué chez ladulte et lenfant à partir d1 mois au cours des interventions chirurgicales et autres procédures, ainsi quen unité de soins intensifs. Il peut être utilisé comme adjuvant de l'anesthésie générale, ou de la sédation en Unité de Soins Intensifs (USI) pour relâcher les muscles striés et faciliter l'intubation trachéale et la ventilation assistée.
EPIRUBICINE HOSPIRA 2 mg/ml, solution pour perfusion
  
Les indications thérapeutiques sont limitées aux:
·carcinomes mammaires,
·cancers de l'ovaire,
·lymphomes malins non hodgkiniens, maladie de Hodgkin,
·cancers microcellulaires du poumon,
·sarcomes des parties molles,
·cancers de l'sophage, de l'estomac, du pancréas, cancers hépatocellulaires,
·cancers épidermoïdes de la sphère oto-rhino-laryngologique.
GEMCITABINE HOSPIRA 1 g, poudre pour solution pour perfusion
  
Cancer de la vessie:
Cancer de la vessie localement avancé ou métastatique en association avec le cisplatine.
Cancer du pancréas:
Adénocarcinome du pancréas localement avancé ou métastatique.
Cancer bronchique non à petites cellules:
Traitement en première ligne des patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules localement avancé ou métastatique, en association avec le cisplatine. Un traitement par gemcitabine en monothérapie peut être envisagé chez les patients âgés ou chez ceux ayant un indice de performance de 2.
Cancer de l'ovaire:
Carcinome épithélial de l'ovaire localement avancé ou métastatique, en association avec le carboplatine, chez les patientes en rechute suite à un intervalle sans récidive d'au moins 6 mois après un traitement en première ligne à base de sels de platine.
Cancer du sein:
Cancer du sein inopérable, localement récidivant ou métastatique, en association avec le paclitaxel, chez les patientes en rechute après une chimiothérapie adjuvante/néoadjuvante. La chimiothérapie antérieure doit avoir comporté une anthracycline sauf si celle-ci est cliniquement contre-indiquée.
LEVOFLOXACINE HOSPIRA 5 mg/ml, solution pour perfusion
  
LEVOFLOXACINE HOSPIRA 5 mg/ml, solution pour perfusion est indiqué chez les adultes pour le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1):
·Pneumonie communautaires
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous
·Pour les infections mentionnées ci-dessus, la lévofloxacine ne doit être utilisée que lorsque les antibiotiques recommandés dans les traitements initiaux de ces infections, sont jugés inappropriés.
·Pyélonéphrites et infections urinaires compliquées (voir rubrique 4.4),
·Prostatites chroniques bactériennes
·Maladie du charbon : prophylaxie post-exposition et traitement curatif (voir rubrique 4.4)
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.