Médicaments - BEST MEDICAL avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

1 Résultat(s)

GLUCOTRACE, 185 à 1850 MBq par flacon multi-dose, solution injectable
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Le fludésoxyglucose (18F) est destiné à la tomographie par émission de positons (TEP) chez les adultes et la population pédiatrique.
Oncologie
Chez les patients subissant des examens de diagnostic en oncologie permettant une approche fonctionnelle de maladies se caractérisant par une augmentation de la consommation de glucose par des organes ou tissus spécifiques. Les indications suivantes sont suffisamment documentées (voir également rubrique 4.4) :
Diagnostic
·Caractérisation dun nodule pulmonaire isolé
·Détection dun cancer dorigine inconnue, se manifestant par exemple par une adénopathie cervicale, des métastases hépatiques ou osseuses
·Caractérisation dune masse pancréatique
Stadification
·Cancers de la tête et du cou, notamment assistance pour le guidage de biopsies
·Cancer pulmonaire primitif
·Cancer du sein localement avancé
·Cancer de lsophage
·Carcinome du pancréas
·Cancer colorectal, en particulier pour une nouvelle stadification des récidives
·Lymphome malin
·Mélanome malin, indice de Breslow > 1,5 mm ou métastases ganglionnaires au cours du premier diagnostic
Suivi de la réponse thérapeutique
·Lymphome malin
·Cancers de la tête et du cou
Détection en cas de suspicion fondée de récidives
·Gliome à haut degré de malignité (stade III ou IV)
·Cancers de la tête et du cou
·Cancer de la thyroïde (non médullaire) : patients présentant une augmentation des taux sériques de thyroglobuline et des résultats négatifs à la scintigraphie du corps entier à l'iode radioactif
·Cancer pulmonaire primitif
·Cancer du sein
·Carcinome du pancréas
·Cancer colorectal
·Cancer ovarien
·Lymphome malin
·Mélanome malin
Cardiologie
Dans l'indication cardiologique, l'objectif diagnostique est de mettre en évidence le tissu myocardique viable accumulant le glucose mais présentant une hypoperfusion établie au préalable par des techniques appropriées d'imagerie de perfusion.
·Evaluation de la viabilité myocardique chez les patients présentant une insuffisance sévère du ventricule gauche et qui sont candidats pour une revascularisation, lorsque les modalités d'imagerie conventionnelle ne sont pas contributives.
Neurologie
Dans l'indication neurologique, la cible diagnostique est lhypométabolisme du glucose en phase interictale.
·Localisation des foyers épileptogènes lors de l'évaluation préopératoire dune épilepsie temporale partielle.
Maladies infectieuses ou inflammatoires
Dans lindication des maladies infectieuses ou inflammatoires, la cible diagnostique est le tissu ou les structures présentant un nombre anormal de globules blancs activés.
Pour les maladies infectieuses ou inflammatoires, les indications suivantes sont suffisamment documentées :
Localisation de foyers anormaux pour orienter le diagnostic étiologique en cas de fièvre dorigine inconnue
Diagnostic dinfection en cas de :
·Suspicion dune infection chronique de los et/ou des structures adjacentes : ostéomyélite, spondylite, discite ou ostéite, y compris en présence dimplants métalliques
·Patient diabétique dont le pied présente une possible neuroarthropathie de Charcot, une ostéomyélite et/ou une infection des tissus mous
·Prothèse de hanche douloureuse
·Prothèse vasculaire
·Fièvre chez un patient atteint du SIDA
·Détection de foyers métastatiques septiques en cas de bactériémie ou dendocardite (voir également rubrique 4.4)
Détection de lextension dune inflammation en cas de :
·Sarcoïdose
·Maladie inflammatoire de lintestin
·Vascularite impliquant les grands vaisseaux
Suivi du traitement :
Echinococcose alvéolaire non résécable, recherche de localisation active du parasite pendant le traitement médical et après larrêt du traitement.