Médicaments - BESINS HEALTHCARE avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Afficher la recherche avancée
Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

19 Résultat(s)

OESTRODOSE 0,06 POUR CENT, gel pour application cutanée en flacon avec pompe doseuse
  
Traitement hormonal substitutif (THS) de déficit en estrogènes chez les femmes ménopausées.
Prévention de l'ostéoporose post-ménopausique chez les femmes ayant un risque accru de fracture ostéoporotique et présentant une intolérance ou une contre-indication aux autres traitements indiqués dans la prévention de l'ostéoporose.
L'expérience de ce traitement chez les femmes âgées de plus de 65 ans est limitée.
PERCUTALGINE, solution pour application cutanée
  
Traitement local d'appoint des tendinites et des entorses bénignes.
PROGESTAN 100 mg, capsule molle ou capsule molle vaginale
  
Voie orale
Troubles liés à une insuffisance en progestérone en particulier:
·syndrome prémenstruel,
·irrégularités menstruelles par dysovulation ou anovulation,
·mastopathies bénignes,
·préménopause,
·traitement substitutif de la ménopause (en complément du traitement estrogénique).
Voie vaginale
·substitution en progestérone au cours des insuffisances ovariennes ou déficits complets des femmes ovarioprives (dons d'ovocytes),
·supplémentation de la phase lutéale au cours des cycles de fécondation in vitro (FIV),
·supplémentation de la phase lutéale au cours de cycles spontanés ou induits, en cas d'hypofertilité ou de stérilité primaire ou secondaire notamment par dysovulation,
·en cas de menace d'avortement ou de prévention d'avortement à répétition par insuffisance lutéale, jusqu'à la 12ème semaine de grossesse.
Dans toutes les autres indications de la progestérone, la voie vaginale représente une alternative à la voie orale en cas:
·d'effets secondaires dus à la progestérone (somnolence après absorption par voie orale).
PERCUTALGINE, gel
  
Traitement local d'appoint des tendinites et des entorses bénignes.
PROGESTAN 200 mg, capsule molle ou capsule molle vaginale
  
Voie orale
Troubles liés à une insuffisance en progestérone en particulier:
·syndrome prémenstruel,
·irrégularités menstruelles par dysovulation ou anovulation,
·mastopathies bénignes,
·préménopause,
·traitement substitutif de la ménopause (en complément du traitement estrogénique).
Voie vaginale
·substitution en progestérone au cours des insuffisances ovariennes ou déficits complets des femmes ovarioprives (dons d'ovocytes),
·supplémentation de la phase lutéale au cours des cycles de fécondation in vitro (FIV),
·supplémentation de la phase lutéale au cours de cycles spontanés ou induits, en cas d'hypofertilité ou de stérilité primaire ou secondaire notamment par dysovulation,
·en cas de menace d'avortement ou de prévention d'avortement à répétition par insuffisance lutéale, jusqu'à la 12ème semaine de grossesse.
Dans toutes les autres indications de la progestérone, la voie vaginale représente une alternative à la voie orale en cas:
·d'effets secondaires dus à la progestérone (somnolence après absorption par voie orale).
PROGESTOGEL 1 POUR CENT, gel pour application locale
  
Pathologies mammaires bénignes :
·mastodynies,
·traitement dappoint des mastopathies bénignes en cas dinsuffisance en progestérone.
THAIS 25 microgrammes/24 heures, dispositif transdermique
  
Traitement hormonal substitutif (THS) des symptômes de déficit en estrogènes chez les femmes ménopausées.
L'expérience de ce traitement chez les femmes âgées de plus de 65 ans est limitée.
THAISSEPT 25 microgrammes/24 heures, dispositif transdermique
  
Traitement hormonal substitutif (THS) des symptômes de déficit en estrogènes chez les femmes ménopausées dont les dernières règles datent dau moins 6 mois.
L'expérience de ce traitement chez les femmes âgées de plus de 65 ans est limitée.
THAISSEPT 50 microgrammes/24 heures, dispositif transdermique
  
Traitement hormonal substitutif (THS) des symptômes de déficit en estrogènes chez les femmes ménopausées dont les dernières règles datent dau moins 6 mois.
L'expérience de ce traitement chez les femmes âgées de plus de 65 ans est limitée.
THAIS 50 microgrammes/24 heures, dispositif transdermique
  
Traitement hormonal substitutif (THS) des symptômes de déficit en estrogènes chez les femmes ménopausées.
L'expérience de ce traitement chez les femmes âgées de plus de 65 ans est limitée.
UTROGESTAN 200 mg, capsule molle orale ou vaginale
  
Voie orale
Troubles liés à une insuffisance en progestérone, en particulier:
·syndrome prémenstruel,
·irrégularités menstruelles par dysovulation ou anovulation,
·mastopathies bénignes,
·préménopause,
·traitement substitutif de la ménopause (en complément du traitement estrogénique).
Voie vaginale
·substitution en progestérone au cours des insuffisances ovariennes ou des déficits complets des femmes ovarioprives (dons d'ovocytes),
·supplémentation de la phase lutéale au cours des cycles de fécondation in vitro (FIV),
·supplémentation de la phase lutéale au cours de cycles spontanés ou induits, en cas d'hypofertilité ou de stérilité primaire ou secondaire notamment par dysovulation,
·en cas de menace d'avortement ou de prévention d'avortement à répétition par insuffisance lutéale, jusqu'à la 12ème semaine de grossesse.
Dans toutes les autres indications de la progestérone, la voie vaginale représente une alternative à la voie orale en cas:
·d'effets secondaires dus à la progestérone (somnolence après absorption par voie orale).
TROPHIGIL, gélule vaginale
  
Traitement des symptômes datrophie vaginale due à une déficience en oestrogènes chez les femmes ménopausées.
Soins pré et postopératoires en chirurgie gynécologique par voie vaginale en période ménopausique.
UTROGESTAN 100 mg, capsule molle orale ou vaginale
  
Voie orale
Troubles liés à une insuffisance en progestérone en particulier:
·syndrome prémenstruel,
·irrégularités menstruelles par dysovulation ou anovulation,
·mastopathies bénignes,
·préménopause,
·traitement substitutif de la ménopause (en complément du traitement estrogénique).
Voie vaginale
·substitution en progestérone au cours des insuffisances ovariennes ou déficits complets des femmes ovarioprives (dons d'ovocytes),
·supplémentation de la phase lutéale au cours des cycles de fécondation in vitro (FIV),
·supplémentation de la phase lutéale au cours de cycles spontanés ou induits, en cas d'hypofertilité ou de stérilité primaire ou secondaire notamment par dysovulation,
·en cas de menace d'avortement ou de prévention d'avortement à répétition par insuffisance lutéale, jusqu'à la 12ème semaine de grossesse.
Dans toutes les autres indications de la progestérone, la voie vaginale représente une alternative à la voie orale en cas:
·d'effets secondaires dus à la progestérone (somnolence après absorption par voie orale).
GYNOPURA 1 %, crème pour application locale
  
Candidoses
Les candidoses cutanées rencontrées en clinique humaine sont habituellement dues à Candida albicans. Cependant, la mise en évidence d'un Candida sur la peau ne peut constituer en soi une indication.
·Traitement des mycoses des plis non macérées : intertrigo génital, sous-mammaire, interdigital, etc.
·Traitement dappoint des mycoses des ongles : onyxis, périonyxis. Un traitement systémique antifongique associé est nécessaire.
Dans certains cas, il est recommandé de traiter simultanément le tube digestif.
Dermatophyties
·Traitement :
oDermatophyties de la peau glabre.
oIntertrigos génitaux et cruraux non macérées.
·Traitement dappoint des teignes. Un traitement systémique antifongique associé est nécessaire.
Erythrasma
GYNOPURA L.P. 150 mg, ovule à libération prolongée
  
Traitement local des mycoses vulvo-vaginales surinfectées ou non par des bactéries Gram +.
ANDROGEL 50 mg, gel en sachet-dose
  
Traitement substitutif d'un hypogonadisme masculin quand le déficit en testostérone a été confirmé cliniquement et biologiquement. (voir 4.4 Mises en garde spéciales et précautions d'emploi).
ANDRACTIM, gel pour application locale
  
·En traitement général chez lhomme : déficits androgéniques généraux, permanents ou transitoires, en particulier : hypogonadismes organiques et fonctionnels quand le déficit en testostérone a été confirmé cliniquement ou biologiquement.
·En traitement local :
oChez lhomme : lichen scléro-atrophique, gynécomastie,
oChez la femme : lichen scléro-atrophique vulvaire.
ANTIGONE 75 microgrammes, comprimé pelliculé
  
Contraception.
ANDROGEL 25 mg, gel en sachet-dose
  
Traitement substitutif d'un hypogonadisme masculin quand le déficit en testostérone a été confirmé cliniquement et biologiquement. (voir 4.4 Mises en garde spéciales et précautions d'emploi).