Médicaments - ALMIRALL, Cebutid avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

3 Résultat(s)

CEBUTID LP 200 mg, gélule à libération prolongée
  
Elles procèdent de lactivité anti-inflammatoire du flurbiprofène, de limportance des manifestations dintolérance auxquelles le médicament donne lieu, et de sa place dans léventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
Elles sont limitées, chez ladulte et lenfant à partir de 15 ans pour lesquels la posologie de 200 mg/jour est requise, au traitement symptomatique au long cours :
·des rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante ou syndromes apparentés, tels que syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter et rhumatisme psoriasique ;
·de certaines arthroses douloureuses et invalidantes.
CEBUTID 100, comprimé enrobé
  
Elles procèdent de lactivité anti-inflammatoire du flurbiprofène, de limportance des manifestations dintolérance auxquelles le médicament donne lieu, et de sa place dans léventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
Elles sont limitées, chez ladulte et lenfant à partir de 15 ans, au :
·Traitement symptomatique au long cours :
odes rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante ou syndromes apparentés, tels que syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter et rhumatisme psoriasique ;
ode certaines arthroses douloureuses et invalidantes.
·Traitement symptomatique de courte durée des poussées aiguës des :
orhumatismes abarticulaires tels que périarthrites scapulo-humérales, tendinites, bursites ;
oarthroses ;
olombalgies ;
oradiculalgies.
·Dysménorrhées après recherche étiologique.
CEBUTID 50 mg, comprimé enrobé
  
Elles procèdent de lactivité anti-inflammatoire du flurbiprofène, de limportance des manifestations dintolérance auxquelles le médicament donne lieu, et de sa place dans léventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
Elles sont limitées, chez ladulte et lenfant à partir de 15 ans, au :
·Traitement symptomatique au long cours :
odes rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante ou syndromes apparentés, tels que syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter et rhumatisme psoriasique ;
ode certaines arthroses douloureuses et invalidantes.
·Traitement symptomatique de courte durée des poussées aiguës des :
orhumatismes abarticulaires tels que périarthrites scapulo-humérales, tendinites, bursites ;
oarthroses ;
olombalgies ;
oradiculalgies.
·Dysménorrhées après recherche étiologique.