Médicaments - Intracoronaire avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

4 Résultat(s)

RISORDAN 10 mg/10 ml, solution injectable (IV, intracoronaire) en ampoule
  
Voie intraveineuse
·Insuffisance ventriculaire gauche, en particulier à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde.
·dème aigu du poumon cardiogénique.
·Angor instable (angor spontané, angor réfractaire, syndrome de menace).
Voie intracoronaire
·Levée d'un spasme artériel coronaire ou d'une vasoconstriction spontanée ou induite soit par un test pharmacologique, soit par une manipulation instrumentale, pratiquée dans un but diagnostique ou thérapeutique.
·Recherche d'une vasodilatation coronaire maximale en cours de coronarographie, en préparation notamment à une angioplastie coronaire.
PLEGISOL, SOLUTION CARDIOPLEGIQUE POUR VOIE INTRACORONAIRE EN POCHE
  
Arrêt rapide de l'activité électromécanique du myocarde DANS LES OPERATIONS A CUROUVERT,enassociationavecunehypothermielocaleetenprésenced'ischémieopératoire.
LePLEGISOLdoitêtrepréalablementtamponnéàl'aided'unesolutiondebicarbonatedesodium.
ACTOSOLV 600 000 UI, poudre pour solution injectable
  
Traitement des occlusions artérielles et veineuses provoquées par un thrombus en formation ou récemment formé et des embolies pulmonaires, en particulier lorsqu'un traitement thrombolytique récent par la streptokinase contre-indique son emploi.
Restauration de la perméabilité des cathéters veineux (cathéters veineux centraux et cathéters de dialyse), en cas d'obstruction liée à un thrombus en formation ou récemment formé.
ACTOSOLV 100 000 UI, poudre pour solution injectable
  
Traitement des occlusions artérielles et veineuses provoquées par un thrombus en formation ou récemment formé et des embolies pulmonaires, en particulier lorsqu'un traitement thrombolytique récent par la streptokinase contre-indique son emploi.
Restauration de la perméabilité des cathéters veineux (cathéters veineux centraux et cathéters de dialyse), en cas d'obstruction liée à un thrombus en formation ou récemment formé.