Médicaments - MYLAN SAS avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine
Afficher la recherche avancée

Filtrer par forme pharmaceutique :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

684 Résultat(s)

RAMIPRIL MYLAN 10 mg, comprimé sécable
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire : réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaires chez les patients présentant :
·une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
·un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie :
·Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie,
·Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
·Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde : réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
REPAGLINIDE MYLAN PHARMA 0,5 mg, comprimé
  
Le répaglinide est indiqué dans le traitement du diabète de type 2 de ladulte lorsque l'hyperglycémie ne peut plus être contrôlée de façon satisfaisante par le régime alimentaire, l'exercice physique et la perte de poids. Le répaglinide est aussi indiqué en association avec la metformine chez les diabétiques adultes de type 2 qui ne sont pas équilibrés de façon satisfaisante par la metformine seule.
Le traitement doit être débuté en complément du régime alimentaire et de l'exercice physique afin de diminuer la glycémie en relation avec les repas.
RANITIDINE MYLAN 75 mg, comprimé effervescent
  
RANITIDINE MYLAN 75 mg, comprimé effervescent est indiqué chez les adultes et chez les enfants de plus de 15 kg.
Traitement du reflux gastro-sophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
REMIFENTANIL MYLAN 1 mg, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
  
REMIFENTANIL MYLAN est indiqué comme agent analgésique pendant l'induction et/ou l'entretien de l'anesthésie générale.
REMIFENTANIL MYLAN est indiqué pour l'analgésie des patients âgés de 18 ans et plus, ventilés en Unité de Soins Intensifs.
RABEPRAZOLE MYLAN GENERIQUES 20 mg, comprimé gastro-résistant
  
RABEPRAZOLE MYLAN GENERIQUES, est indiqué dans le traitement:
·de l'ulcère duodénal évolutif,
·de l'ulcère gastrique évolutif bénin,
·de l'sophagite érosive ou ulcérative symptomatique par reflux gastro-sophagien,
·d'entretien des sophagites par reflux gastro-sophagien,
·symptomatique du reflux gastro-sophagien modéré à très sévère,
·du syndrome de Zollinger Ellison,
·de l'éradication de Helicobacter pylori (H. pylori) en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale, en association à une antibiothérapie adaptée (voir rubrique 4.2).
RAMIPRIL MYLAN 1,25 mg, comprimé
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire : réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaires chez les patients présentant :
·une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
·un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie :
·Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie,
·Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
·Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde : réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
RAMIPRIL/HYDROCHLOROTHIAZIDE MYLAN PHARMA 5 mg/12,5 mg, comprimé
  
Traitement de l'hypertension.
Cette association à dose fixe est indiquée chez les patients dont la pression artérielle n'est pas adéquatement contrôlée par le ramipril seul ou l'hydrochlorothiazide seul.
PRAVASTATINE MYLAN 10 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Hypercholestérolémie
Traitement des hypercholestérolémies primaires ou des dyslipidémies mixtes, en complément d'un régime, quand la réponse au régime et aux autres traitements non pharmacologiques (par exemple, exercice, perte de poids) est insuffisante.
Prévention primaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients présentant une hypercholestérolémie modérée ou sévère et exposés à un risque élevé de premier événement cardiovasculaire, en complément d'un régime (voir rubrique 5.1).
Prévention secondaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients ayant un antécédent d'infarctus du myocarde ou d'angor instable et un taux de cholesterol normal ou élevé, en plus de la correction des autres facteurs de risque (voir rubrique 5.1).
Post-transplantation
Réduction des hyperlipidémies post-transplantation chez les patients recevant un traitement immunosuppresseur à la suite d'une transplantation d'organe (voir rubriques 4.2, 4.5 et 5.1).
PREDNISOLONE MYLAN 20 mg, comprimé effervescent sécable
  
AFFECTIONS OU MALADIES
·COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
oPoussées évolutives de maladies systémiques, notamment : lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale
·DERMATOLOGIQUES
odermatoses bulleuses auto-immunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse
oformes graves des angiomes du nourrisson
ocertaines formes de lichen plan
ocertaines urticaires aiguës
oformes graves de dermatoses neutrophiliques
·DIGESTIVES
opoussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn
ohépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose)
ohépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée
·ENDOCRINIENNES
othyroïdite subaiguë de De Quervain sévère
ocertaines hypercalcémies
·HEMATOLOGIQUES
opurpuras thrombopéniques immunologiques sévères
oanémies hémolytiques auto-immunes
oen association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes
oérythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales
·INFECTIEUSES
opéricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital
opneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère
·NEOPLASIQUES
otraitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques
opoussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie)
·NEPHROLOGIQUES
osyndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes
osyndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives
ostade III et IV de la néphropathie lupique
osarcoïdose granulomateuse intrarénale
ovascularites avec atteinte rénale
oglomérulonéphrites extra-capillaires primitives
·NEUROLOGIQUES
omyasthénie
odème cérébral de cause tumorale
opolyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire
ospasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut
osclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse
·OPHTALMOLOGIQUES
ouvéite antérieure et postérieure sévère
oexophtalmies démateuses
ocertaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée)
·ORL
ocertaines otites séreuses
opolypose nasosinusienne
ocertaines sinusites aiguës ou chroniques
orhinites allergiques saisonnières en cure courte
olaryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant
·RESPIRATOIRES
oasthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses
oexacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave
obronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif
osarcoïdose évolutive
ofibroses pulmonaires interstitielles diffuses
·RHUMATOLOGIQUES
opolyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites
opseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton
orhumatisme articulaire aigu
onévralgies cervico-brachiales sévères et rebelles
·TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
oprophylaxie ou traitement du rejet de greffe
oprophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte.
PROGESTERONE MYLAN 100 mg, capsule molle ou capsule molle vaginale
  
Voie orale:
Troubles liés à une insuffisance en progestérone en particulier:
·syndrome prémenstruel,
·irrégularités menstruelles par dysovulation ou anovulation,
·mastopathies bénignes,
·préménopause,
·traitement substitutif de la ménopause (en complément du traitement estrogénique).
Voie vaginale:
·substitution en progestérone au cours des insuffisances ovariennes ou déficits complets des femmes ovarioprives (dons d'ovocytes),
·supplémentation de la phase lutéale au cours des cycles de fécondation in vitro (FIV),
·supplémentation de la phase lutéale au cours de cycles spontanés ou induits, en cas d'hypofertilité ou de stérilité primaire ou secondaire notamment par dysovulation,
·en cas de menace d'avortement ou de prévention d'avortement à répétition par insuffisance lutéale, jusqu'à la 12ème semaine de grossesse.
Dans toutes les autres indications de la progestérone, la voie vaginale représente une alternative à la voie orale en cas d'effets secondaires dus à la progestérone (somnolence après absorption par voie orale).
PRAVASTATINE MYLAN 20 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Hypercholestérolémie
Traitement des hypercholestérolémies primaires ou des dyslipidémies mixtes, en complément d'un régime, quand la réponse au régime et aux autres traitements non pharmacologiques (par exemple, exercice, perte de poids) est insuffisante.
Prévention primaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients présentant une hypercholestérolémie modérée ou sévère et exposés à un risque élevé de premier événement cardiovasculaire, en complément d'un régime (voir rubrique 5.1).
Prévention secondaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients ayant un antécédent d'infarctus du myocarde ou d'angor instable et un taux de cholesterol normal ou élevé, en plus de la correction des autres facteurs de risque (voir rubrique 5.1).
Post-transplantation
Réduction des hyperlipidémies post-transplantation chez les patients recevant un traitement immunosuppresseur à la suite d'une transplantation d'organe (voir rubriques 4.2, 4.5 et 5.1).
RANITIDINE MYLAN 300 mg, comprimé pelliculé
  
Adultes
Ulcère gastrique et duodénal, en prophylaxie de l'ulcère duodénal, dans l'sophagite par reflux et dans le traitement du syndrome de Zollinger-Ellison.
Enfants (3 à 18 ans)
·Traitement à court terme des ulcères gastroduodénaux,
·Traitement du reflux gastro-sophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
RALOXIFENE MYLAN PHARMA 60 mg, comprimé pelliculé
  
RALOXIFENE MYLAN PHARMA est indiqué dans le traitement et la prévention de l'ostéoporose chez les femmes ménopausées. Une réduction significative de l'incidence des fractures vertébrales, mais non de la hanche, a été démontrée.
Lors de la décision du choix de RALOXIFENE MYLAN PHARMA ou d'autres thérapeutiques, incluant les estrogènes, pour une femme ménopausée, il conviendra de prendre en compte les symptômes de la ménopause, les effets sur l'utérus et le sein, et les risques et bénéfices cardio-vasculaires (voir rubrique 5.1).
OXYBUTYNINE MYLAN 5 mg, comprimé sécable
  
Traitement de lincontinence urinaire, de limpériosité urinaire et de la pollakiurie en cas dinstabilité de la vessie.
Cela peut être dû à une instabilité idiopathique du détrusor (incontinence motrice) ou une atteinte vésicale neurogène (hyperactivité du détrusor) dans des affections telles que la sclérose en plaques et le spina-bifida.
Population pédiatrique
Le chlorhydrate doxybutynine est indiqué chez les enfants de plus de 5 ans en cas :
·dincontinence urinaire, dimpériosité et de pollakiurie, en cas dinstabilité de la vessie liée secondaire à une vessie hyperactive idiopathique ou une atteinte vésicale neurogène (hyperactivité du détrusor).
·dénurésie nocturne associée à une hyperactivité du détrusor, en association à un traitement non médicamenteux, en cas déchec des autres traitements.
OMEPRAZOLE MYLAN 40 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
OMEPRAZOLE MYLAN 40 mg, poudre pour solution pour perfusion par voie intraveineuse est indiqué en alternative au traitement par voie orale dans les indications suivantes:
Adultes:
·Traitement des ulcères duodénaux.
·Prévention des récidives d'ulcères duodénaux.
·Traitement des ulcères gastriques.
·Prévention des récidives d'ulcères gastriques.
·En association à des antibiotiques appropriés, éradication de Helicobacter pylori (H. pylori) dans la maladie ulcéreuse gastroduodénale.
·Traitement des ulcères gastriques et duodénaux associés à la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).
·Prévention des ulcères gastriques et duodénaux associés à la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) chez les patients à risque.
·Traitement de l'sophagite par reflux.
·Traitement d'entretien des patients après cicatrisation d'une sophagite par reflux.
·Traitement du reflux gastro-sophagien symptomatique.
·Traitement du syndrome de Zollinger-Ellison.
OXOMEMAZINE MYLAN 0,33 mg/ml SANS SUCRE, solution buvable édulcorée à l'acésulfame potassique
  
Traitement symptomatique des toux non productives gênantes en particulier à prédominance nocturne.
OMEPRAZOLE MYLAN PHARMA 20 mg, gélule gastro-résistante
  
Les gélules dOMEPRAZOLE MYLAN PHARMA 20 mg, gélule gastro-résistante sont indiquées dans :
Adultes :
·Traitement des ulcères duodénaux.
·Prévention des récidives dulcères duodénaux.
·Traitement des ulcères gastriques.
·Prévention des récidives dulcères gastriques.
·En association à des antibiotiques appropriés, éradication de Helicobacter pylori (H. pylori) dans la maladie ulcéreuse gastroduodénale.
·Traitement des ulcères gastriques et duodénaux associés à la prise danti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).
·Prévention des ulcères gastriques et duodénaux associés à la prise danti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) chez les patients à risque.
·Traitement de lsophagite par reflux.
·Traitement dentretien des patients après cicatrisation dune sophagite par reflux.
·Traitement du reflux gastro-sophagien symptomatique.
·Traitement du syndrome de Zollinger-Ellison.
Utilisation pédiatrique :
Enfants à partir dun an et ≥ à 10 kg
·Traitement de lsophagite par reflux.
·Traitement symptomatique du pyrosis et des régurgitations acides en cas de reflux gastro-sophagien.
Enfants de plus de 4 ans et adolescents
En association à des antibiotiques, traitement de lulcère duodénal consécutif à une infection par H. pylori.
OXCARBAZEPINE MYLAN 150 mg, comprimé pelliculé
  
OXCARBAZEPINE MYLAN est indiqué pour le traitement des crises épileptiques partielles avec ou sans crises tonico-cloniques secondairement généralisées.
OXCARBAZEPINE MYLAN est indiqué en monothérapie ou en association à un autre traitement antiépileptique chez l'adulte et l'enfant à partir de 6 ans.
POVIDONE IODEE MYLAN 10 pour cent, solution pour application cutanée
  
Antisepsie des plaies ou brûlures superficielles et peu étendues.
Traitement d'appoint des affections de la peau et des muqueuses primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter.
Antisepsie de la peau du champ opératoire.
Remarque : les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants : ils réduisent temporairement le nombre des micro-organismes
PENTOXIFYLLINE MYLAN LP 400 mg, comprimé pelliculé à libération prolongée
  
Traitement symptomatique de la claudication intermittente des artériopathies chroniques oblitérantes des membres inférieurs (au stade 2).
NB : cette indication repose sur des essais cliniques en double aveugle par rapport à un placebo qui montrent une augmentation du périmètre de marche d'au moins 50% chez 50 à 60% des malades traités contre 20 à 40% des malades suivant uniquement des règles hygiéno-diététiques.
Traitement d'appoint à visée symptomatique du déficit pathologique cognitif et neurosensoriel chronique du sujet âgé (à l'exclusion de la maladie d'Alzheimer et des autres démences).
PANTOPRAZOLE MYLAN PHARMA 40 mg, comprimé gastro-résistant
  
Chez ladulte et ladolescent âgé de 12 ans et plus
·sophagite par reflux gastro‑sophagien.
Chez ladulte uniquement
·Éradication de Helicobacter pylori (H. pylori) en association à une bithérapie antibiotique appropriée chez les patients présentant un ulcère lié à l'infection à H. pylori.
·Ulcère gastrique et duodénal.
·Syndrome de Zollinger-EIIison et autres situations hypersécrétoires pathologiques.
OXYCODONE MYLAN LP 5 mg, comprimé pelliculé à libération prolongée
  
Douleurs sévères nécessitant des opioïdes analgésiques pour une prise en charge adéquate.
PARACETAMOL MYLAN 500 mg, gélule
  
Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
Cette présentation est réservée à ladulte et à lenfant à partir de 27 kg (soit à partir denviron 8 ans).
OXYCODONE MYLAN LP 40 mg, comprimé pelliculé à libération prolongée
  
Douleurs sévères nécessitant des opioïdes analgésiques pour une prise en charge adéquate.
PIROXICAM MYLAN 20 mg, comprimé dispersible sécable
  
Le piroxicam est indiqué dans le traitement symptomatique de l'arthrose, la polyarthrite rhumatoïde ou la spondylarthrite ankylosante. En raison de son profil de tolérance (voir rubriques 4.2, 4.3 et 4.4), le piroxicam ne doit pas être utilisé en traitement de première intention lorsqu'un traitement par AINS est indiqué.
La décision de prescrire une spécialité contenant du piroxicam doit être basée sur l'évaluation de l'ensemble des risques spécifiques à chaque patient (voir rubriques 4.3 et 4.4).
PRAMIPEXOLE MYLAN 0,18 mg, comprimé
  
PRAMIPEXOLE MYLAN est indiqué chez les adultes pour le traitement des symptômes et signes de la maladie de Parkinson idiopathique, en monothérapie (sans lévodopa) ou en association à la lévodopa, lorsqu'au cours de l'évolution de la maladie, au stade avancé, l'effet de la lévodopa s'épuise ou devient inconstant et que des fluctuations de l'effet thérapeutique apparaissent (fluctuations de type fin de dose ou effets « on-off »).
Pramipexole Mylan est indiqué chez les adultes pour le traitement symptomatique du syndrome idiopathique des jambes sans repos modéré à sévère à des doses allant jusquà 0,54 mg de la forme base (0,75 mg de la forme sel) (voir rubrique 4.2.).
PINAVERIUM BIPHAR 100 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement symptomatique des douleurs, des troubles du transit et de l'inconfort intestinal liés aux troubles fonctionnels intestinaux ;
RANITIDINE MYLAN 300 mg, comprimé effervescent
  
RANITIDINE MYLAN 300 mg, comprimé effervescent est indiqué chez les adultes et chez les enfants âgés de 3 ans et plus.
Adultes
·En association à une bithérapie antibiotique, éradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale (après preuve endoscopique de la lésion et de l'infection) ;
·Ulcère gastrique ou duodénal évolutif ;
·sophagite par reflux gastro-sophagien ;
·Syndrome de Zollinger-Ellison.
Enfants (3 à 18 ans)
Traitement à court terme des ulcères gastriques ou duodénaux,
Traitement du reflux gastro-oesophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
REPAGLINIDE MYLAN PHARMA 1 mg, comprimé
  
Le répaglinide est indiqué dans le traitement du diabète de type 2 de ladulte, lorsque l'hyperglycémie ne peut plus être contrôlée de façon satisfaisante par le régime alimentaire, l'exercice physique et la perte de poids. Le répaglinide est aussi indiqué en association avec la metformine chez les diabétiques adultes de type 2 qui ne sont pas équilibrés de façon satisfaisante par la metformine seule.
Le traitement doit être débuté en complément du régime et de l'exercice physique afin de diminuer la glycémie en relation avec les repas.
RANITIDINE MYLAN 150 mg, comprimé effervescent
  
RANITIDINE MYLAN 150 mg, comprimé effervescent est indiqué chez les adultes et chez les enfants âgés de 3 ans et plus.
Adultes
·Ulcère gastrique ou duodénal évolutif,
·sophagite par reflux gastro-sophagien,
·Traitement d'entretien de l'ulcère duodénal,
·Syndrome de Zollinger-Ellison.
Enfants (3 à 18 ans)
·Traitement à court terme des ulcères gastriques ou duodénaux,
·Traitement du reflux gastro-sophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
RAMIPRIL MYLAN 2,5 mg, comprimé sécable
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire : réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaires chez les patients présentant :
·une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
·un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie :
·Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie,
·Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
·Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde : réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
QUINAPRIL/HYDROCHLOROTHIAZIDE MYLAN 20 mg/12,5 mg, comprimé pelliculé sécable
  
QUINAPRIL/HYDROCHLOROTHIAZIDE MYLAN 20 mg/12,5 mg, comprimé pelliculé sécable est indiqué chez les adultes dans le traitement de l'hypertension artérielle en cas d'échec thérapeutique d'une monothérapie par un inhibiteur de l'enzyme de conversion.
PRAVASTATINE MYLAN 40 mg, comprimé pelliculé
  
Hypercholestérolémie
Traitement des hypercholestérolémies primaires ou des dyslipidémies mixtes, en complément d'un régime, quand la réponse au régime et aux autres traitements non pharmacologiques (par exemple, exercice, perte de poids) est insuffisante.
Prévention primaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients présentant une hypercholestérolémie modérée ou sévère et exposés à un risque élevé de premier événement cardiovasculaire, en complément d'un régime (voir rubrique 5.1).
Prévention secondaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients ayant un antécédent d'infarctus du myocarde ou d'angor instable et un taux de cholesterol normal ou élevé, en plus de la correction des autres facteurs de risque (voir rubrique 5.1).
Post-transplantation
Réduction des hyperlipidémies post-transplantation chez les patients recevant un traitement immunosuppresseur à la suite d'une transplantation d'organe (voir rubriques 4.2, 4.5 et 5.1).
PREDNISOLONE MYLAN 20 mg, comprimé orodispersible
  
AFFECTIONS OU MALADIES
·COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
opoussées évolutives de maladies systémiques, notamment : lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale
·DERMATOLOGIQUES
odermatoses bulleuses auto-immunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse
oformes graves des angiomes du nourrisson
ocertaines formes de lichen plan
ocertaines urticaires aiguës
oformes graves de dermatoses neutrophiliques
·DIGESTIVES
opoussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn
ohépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose)
ohépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée
·ENDOCRINIENNES
othyroïdite subaiguë de De Quervain sévère
ocertaines hypercalcémies
·HEMATOLOGIQUES
opurpuras thrombopéniques immunologiques sévères
oanémies hémolytiques auto-immunes
oen association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes
oérythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales
·INFECTIEUSES
opéricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital
opneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère
·NEOPLASIQUES
otraitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques
opoussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie)
·NEPHROLOGIQUES
osyndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes
osyndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives
ostade III et IV de la néphropathie lupique
osarcoïdose granulomateuse intrarénale
ovascularites avec atteinte rénale
oglomérulonéphrites extra-capillaires primitives
·NEUROLOGIQUES
omyasthénie
odème cérébral de cause tumorale
opolyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire
ospasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut
osclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse
·OPHTALMOLOGIQUES
ouvéite antérieure et postérieure sévère
oexophtalmies démateuses
ocertaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée)
·ORL
ocertaines otites séreuses
opolypose nasosinusienne
ocertaines sinusites aiguës ou chroniques
orhinites allergiques saisonnières en cure courte
olaryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant
·RESPIRATOIRES
a -asthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses
oexacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave
obronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif
osarcoïdose évolutive
ofibroses pulmonaires interstitielles diffuses
·RHUMATOLOGIQUES
opolyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites
opseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton
orhumatisme articulaire aigu
onévralgies cervico-brachiales sévères et rebelles
·TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
oprophylaxie ou traitement du rejet de greffe
oprophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte
RANITIDINE MYLAN 150 mg, comprimé pelliculé
  
Adultes
Ulcère gastrique et duodénal, en prophylaxie de l'ulcère duodénal, dans l'sophagite par reflux et dans le traitement du syndrome de Zollinger-Ellison.
Enfants (3 à 18 ans)
- Traitement à court terme des ulcères gastroduodénaux,
- Traitement du reflux gastro-sophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
RABEPRAZOLE MYLAN GENERIQUES 10 mg, comprimé gastro-résistant
  
RABEPRAZOLE MYLAN GENERIQUES, est indiqué dans le traitement:
·de l'ulcère duodénal évolutif,
·de l'ulcère gastrique évolutif bénin,
·de l'sophagite érosive ou ulcérative symptomatique par reflux gastro-sophagien,
·d'entretien des sophagites par reflux gastro-sophagien,
·symptomatique du reflux gastro-sophagien modéré à très sévère,
·du syndrome de Zollinger Ellison,
·de l'éradication de Helicobacter pylori (H. pylori) en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale, en association à une antibiothérapie adaptée (voir rubrique 4.2).
REPAGLINIDE MYLAN PHARMA 2 mg, comprimé
  
Le répaglinide est indiqué dans le traitement du diabète de type 2 de ladulte, lorsque l'hyperglycémie ne peut plus être contrôlée de façon satisfaisante par le régime alimentaire, l'exercice physique et la perte de poids. Le répaglinide est aussi indiqué en association avec la metformine chez les diabétiques adultes de type 2 qui ne sont pas équilibrés de façon satisfaisante par la metformine seule.
Le traitement doit être débuté en complément du régime alimentaire et de l'exercice physique afin de diminuer la glycémie en relation avec les repas.
OXYCODONE MYLAN LP 20 mg, comprimé pelliculé à libération prolongée
  
Douleurs sévères nécessitant des opioïdes analgésiques pour une prise en charge adéquate.
PIRACETAM MYLAN 800 mg, comprimé pelliculé
  
Chez l'adulte
·traitement d'appoint à visée symptomatique du déficit pathologique cognitif et neuro-sensoriel chronique du sujet âgé (à l'exclusion de la maladie d'Alzheimer et des autres démences),
·amélioration symptomatique des vertiges.
Chez l'enfant de plus de 30 kg (soit à partir d'environ 9 ans)
·traitement d'appoint de la dyslexie.
OXCARBAZEPINE MYLAN 600 mg, comprimé pelliculé
  
OXCARBAZEPINE MYLAN est indiqué pour le traitement des crises épileptiques partielles avec ou sans crises tonico-cloniques secondairement généralisées.
OXCARBAZEPINE MYLAN est indiqué en monothérapie ou en association à un autre traitement antiépileptique chez l'adulte et l'enfant à partir de 6 ans.
OROMONE 2 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement hormonal substitutif (THS) des symptômes de déficit en estrogènes chez les femmes ménopausées.
Prévention de l'ostéoporose post-ménopausique chez les femmes ayant un risque accru de fracture ostéoporotique et présentant une intolérance ou une contre-indication aux autres traitements indiqués dans la prévention de l'ostéoporose.
L'expérience de ce traitement chez les femmes âgées de plus de 65 ans est limitée.
OMEPRAZOLE MYLAN CONSEIL 20 mg, gélule gastro-résistante
  
Traitement des symptômes du reflux gastro-sophagien (par exemple pyrosis, régurgitations acides) chez ladulte.
PARACETAMOL CODEINE MYLAN 500 mg/30 mg, comprimé effervescent sécable
  
PARACETAMOL CODEINE MYLAN 500 mg/30 mg, comprimé effervescent sécable est indiqué chez les patients âgés de plus de 12 ans pour le traitement des douleurs aiguës dintensité modérée qui ne peuvent pas être soulagées par dautres antalgiques comme le paracétamol ou libuprofène (seul).
OROMONE 1 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement hormonal substitutif (THS) des symptômes de déficit en estrogènes chez les femmes ménopausées.
L'expérience de ce traitement chez les femmes âgées de plus de 65 ans est limitée.
ONDANSETRON MYLAN 2 mg/ml, solution injectable (I.V.)
  
Prévention et traitement des nausées et vomissements aigus induits par la chimiothérapie cytotoxique moyennement à hautement émétisante et la radiothérapie hautement émétisante chez l'adulte.
Prévention des nausées et vomissements aigus induits par la chimiothérapie cytotoxique moyennement à hautement émétisante chez l'enfant à partir de 6 mois.
Traitement des nausées et vomissements induits par la chimiothérapie cytotoxique chez lenfant à partir de 6 mois.
Traitement des nausées et vomissements post-opératoires chez ladulte.
Prévention et traitement des nausées et vomissements post-opératoires chez lenfant à partir de 1 mois.
PANTOPRAZOLE MYLAN CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant
  
PANTOPRAZOLE MYLAN CONSEIL 20 mg, comprimé gastro-résistant est indiqué dans le traitement à court terme des symptômes du reflux gastro-sophagien (par exemple pyrosis, régurgitation acide) chez ladulte.
OXOGLURATE D’ORNITHINE MYLAN 5 g, poudre pour solution buvable et gastro-entérale en sachet-dose
  
Adjuvant de la nutrition chez le sujet âgé dénutri.
N.B.
La dénutrition est définie par la perte de poids d'au moins 3 kg au cours des 6 derniers mois, associée soit à un indice de masse corporelle (poids corporel/taille2) inférieur à 22, soit à une albuminémie inférieure à 36 g/l.
OMEPRAZOLE MYLAN PHARMA 10 mg, gélule gastro-résistante
  
Les gélules dOMEPRAZOLE MYLAN PHARMA 10 mg, gélule gastro-résistante sont indiquées dans :
Adultes :
·Traitement des ulcères duodénaux.
·Prévention des récidives dulcères duodénaux.
·Traitement des ulcères gastriques.
·Prévention des récidives dulcères gastriques.
·En association à des antibiotiques appropriés, éradication de Helicobacter pylori (H. pylori) dans la maladie ulcéreuse gastroduodénale.
·Traitement des ulcères gastriques et duodénaux associés à la prise danti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).
·Prévention des ulcères gastriques et duodénaux associés à la prise danti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) chez les patients à risque.
·Traitement de lsophagite par reflux.
·Traitement dentretien des patients après cicatrisation dune sophagite par reflux.
·Traitement du reflux gastro-sophagien symptomatique.
·Traitement du syndrome de Zollinger-Ellison.
Utilisation pédiatrique :
Enfants à partir dun an et ³ à 10 kg
·Traitement de lsophagite par reflux.
·Traitement symptomatique du pyrosis et des régurgitations acides en cas de reflux gastro-sophagien.
Enfants de plus de 4 ans et adolescents
En association à des antibiotiques, traitement de lulcère duodénal consécutif à une infection par H. pylori.
OXYCODONE MYLAN LP 10 mg, comprimé pelliculé à libération prolongée
  
Douleurs sévères nécessitant des opioïdes analgésiques pour une prise en charge adéquate.
PARACETAMOL MYLAN 1 g, comprimé sécable
  
Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
Traitement symptomatique des douleurs de larthrose.
Cette présentation est réservée à l'adulte et à lenfant à partir de 50 kg (soit à partir denviron 15 ans).
PANTOPRAZOLE MYLAN PHARMA 20 mg, comprimé gastro-résistant
  
Chez ladulte et ladolescent âgé de 12 ans et plus
·Reflux gastro-sophagien symptomatique (pyrosis, régurgitations acides, douleurs à la déglutition).
·Pour le traitement dentretien et la prévention des récidives dsophagite par reflux gastro‑sophagien.
Chez ladulte uniquement
·Prévention des ulcères gastro-duodénaux induits par les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) non sélectifs chez des patients à risque ayant besoin dun traitement continu par AINS (voir rubrique 4.4).
PARACETAMOL MYLAN 1000 mg, comprimé effervescent sécable
  
Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
PAROXETINE MYLAN 20 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Traitement de :
·Episode dépressif majeur.
·Troubles Obsessionnels Compulsifs.
·Trouble Panique avec ou sans agoraphobie.
·Trouble Anxiété Sociale / Phobie sociale.
·Trouble Anxiété Généralisée.
·Etat de stress post-traumatique.
REMIFENTANIL MYLAN 5 mg, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
  
REMIFENTANIL MYLAN est indiqué comme agent analgésique pendant l'induction et/ou l'entretien de l'anesthésie générale.
REMIFENTANIL MYLAN est indiqué pour l'analgésie des patients âgés de 18 ans et plus, ventilés en Unité de Soins Intensifs.
REMIFENTANIL MYLAN 2 mg, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
  
REMIFENTANIL MYLAN est indiqué comme agent analgésique pendant l'induction et/ou l'entretien de l'anesthésie générale.
REMIFENTANIL MYLAN est indiqué pour l'analgésie des patients âgés de 18 ans et plus, ventilés en Unité de Soins Intensifs.
RIVASTIGMINE MYLAN 3 mg, gélule
  
Traitement symptomatique des formes légères à modérément sévères de la maladie d'Alzheimer.
Traitement symptomatique des formes légères à modérément sévères d'une démence chez les patients avec une maladie de Parkinson idiopathique.
RAMIPRIL MYLAN 5 mg, comprimé sécable
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire : réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaires chez les patients présentant :
·une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
·un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie :
·Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie,
·Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
·Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde : réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
RISPERIDONE MYLAN PHARMA 4 mg, comprimé pelliculé sécable
  
RISPERIDONE MYLAN PHARMA est indiqué dans le traitement de la schizophrénie.
RISPERIDONE MYLAN PHARMA est indiqué dans le traitement des épisodes maniaques modérés à sévères associés aux troubles bipolaires.
RISPERIDONE MYLAN PHARMA est indiqué dans le traitement de courte durée (jusqu'à 6 semaines) de l'agressivité persistante chez les patients présentant une démence d'Alzheimer modérée à sévère ne répondant pas aux approches non pharmacologiques et lorsqu'il existe un risque de préjudice pour le patient lui-même ou les autres.
RISPERIDONE MYLAN PHARMA est indiqué dans le traitement symptomatique de courte durée (jusqu'à 6 semaines) de l'agressivité persistante dans le trouble des conduites chez les enfants à partir de 5 ans et les adolescents présentant un fonctionnement intellectuel inférieur à la moyenne ou un retard mental diagnostiqués conformément aux critères du DSM-IV, chez lesquels la sévérité des comportements agressifs ou d'autres comportements perturbateurs nécessitent un traitement pharmacologique. Le traitement pharmacologique doit faire partie intégrante d'un programme de traitement plus large, incluant des mesures psychosociales et éducatives. Il est recommandé que la rispéridone soit prescrite par un spécialiste en neurologie de l'enfant et en psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent ou un médecin très familier du traitement du trouble des conduites de l'enfant et de l'adolescent.
RISPERIDONE MYLAN 4 mg, comprimé orodispersible
  
RISPERIDONE MYLAN est indiqué dans le traitement de la schizophrénie.
RISPERIDONE MYLAN est indiqué dans le traitement des épisodes maniaques modérés à sévères associés aux troubles bipolaires.
RISPERIDONE MYLAN est indiqué dans le traitement de courte durée (jusqu'à 6 semaines) de l'agressivité persistante chez les patients présentant une démence d'Alzheimer modérée à sévère ne répondant pas aux approches non-pharmacologiques et lorsqu'il existe un risque de préjudice pour le patient lui-même ou les autres.
RISPERIDONE MYLAN est indiqué dans le traitement symptomatique de courte durée (jusqu'à 6 semaines) de l'agressivité persistante dans le trouble des conduites chez les enfants à partir de 5 ans et les adolescents présentant un fonctionnement intellectuel inférieur à la moyenne ou un retard mental diagnostiqués conformément aux critères du DSM-IV, chez lesquels la sévérité des comportements agressifs ou d'autres comportements perturbateurs nécessitent un traitement pharmacologique. Le traitement pharmacologique doit faire partie intégrante d'un programme de traitement plus large, incluant des mesures psychosociales et éducatives. Il est recommandé que la rispéridone soit prescrite par un spécialiste en neurologie de l'enfant et en psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent ou un médecin très familier du traitement du trouble des conduites de l'enfant et de l'adolescent.
RYTHMOL 300 mg, comprimé pelliculé sécable
  
·Traitement et prévention des récidives des troubles du rythme ventriculaire documentés, symptomatiques et invalidants, en l'absence confirmée d'altération de la fonction ventriculaire gauche et/ou de coronaropathie avérée. Il convient d'initier le traitement avec des posologies faibles et de pratiquer des contrôles ECG.
·Prévention des récidives des tachycardies supraventriculaires documentées lorsque la nécessité d'un traitement est établie et en l'absence d'altération de la fonction ventriculaire gauche.
·Prévention des chocs cardiaques électriques chez certains patients porteurs de défibrillateurs implantables.
RIVASTIGMINE MYLAN 1,5 mg, gélule
  
Traitement symptomatique des formes légères à modérément sévères de la maladie d'Alzheimer.
Traitement symptomatique des formes légères à modérément sévères d'une démence chez les patients avec une maladie de Parkinson idiopathique.
ZECLAR 0,5 g, poudre pour solution pour perfusion
  
Elles procèdent de lactivité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la clarithromycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans léventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées chez ladulte aux infections dues aux germes définis comme sensibles :
·Infections à mycobactéries atypiques chez les patients atteints de SIDA, quand la voie orale est impossible.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
ACEBUTOLOL MYLAN 400 mg, comprimé pelliculé
  
·Hypertension artérielle
·Prophylaxie des crises d'angor d'effort
·Traitement de certains troubles du rythme : supraventriculaires (tachycardies, flutters et fibrillations auriculaires, tachycardies jonctionnelles) ou ventriculaires (extrasystolie ventriculaire, tachycardies ventriculaires)
ACARBOSE MYLAN 100 mg, comprimé sécable
  
Traitement du diabète non insulino-dépendant, en complément du régime alimentaire, en monothérapie comme en association aux autres thérapeutiques antidiabétiques.
ACIDE URSODESOXYCHOLIQUE MYLAN 250 mg, comprimé pelliculé
  
Cholestase
Cirrhose biliaire primitive.
Cholangite sclérosante primitive.
Cholestase chronique de la mucoviscidose.
Cholestase intrahépatique familiale progressive de type III.
Cholestase gravidique symptomatique.
Troubles hépatobiliaires associés à la mucoviscidose chez lenfant âgé de 6 ans à 18 ans.
Lithiase
Lithiase biliaire du syndrome LPAC (Low phospholipid Associated Cholethiasis).
Lithiase biliaire cholestérolique symptomatique : au sein d'une vésicule non scléro‑atrophique, à paroi normale, symptomatique, chez les patients présentant une contre-indication à la chirurgie.
ZOLMITRIPTAN MYLAN 2,5 mg, comprimé orodispersible
  
ZOLMITRIPTAN MYLAN est indiqué chez les adultes à partir de 18 ans pour le traitement aigu de la crise de migraine avec ou sans aura.
ZOLMITRIPTAN MYLAN n'est pas indiqué dans la prophylaxie de la migraine.
ZECLAR 25 mg/ml, granulés pour suspension buvable
  
Elles procèdent de lactivité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la clarithromycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans léventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées chez lenfant aux infections dues aux germes définis comme sensibles :
·angines documentées à streptocoque A bêta-hémolytique, en alternative au traitement par bêta-lactamines, particulièrement lorsque celui-ci ne peut être utilisé.
·surinfections des bronchites aiguës chez lenfant âgé de plus de 3 ans (voir rubrique 5.1 concernant les tests de sensibilité).
·pneumopathies communautaires atypiques chez lenfant âgé de plus de 3 ans (voir rubrique 5.1 concernant les tests de sensibilité):
osans facteurs de risque,
osans signes de gravité clinique,
oen labsence déléments cliniques évocateurs dune étiologie pneumococcique.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
ACEBUTOLOL MYLAN 200 mg, comprimé pelliculé
  
·Hypertension artérielle
·Prophylaxie des crises d'angor d'effort
·Traitement au long cours après infarctus du myocarde (l'acébutolol diminue le risque de récidive d'infarctus du myocarde et la mortalité, particulièrement la mort subite)
·Traitement de certains troubles du rythme : supraventriculaires (tachycardie, flutter et fibrillation auriculaires, tachycardie jonctionnelle) ou ventriculaires (extrasystolie ventriculaire, tachycardie ventriculaire)
ACARBOSE MYLAN 50 mg, comprimé
  
Traitement du diabète non insulino-dépendant, en complément du régime alimentaire, en monothérapie comme en association aux autres thérapeutiques antidiabétiques.
ACETYLLEUCINE MYLAN 500 mg, comprimé
  
Traitement symptomatique de la crise vertigineuse.
ACICLOVIR MYLAN 500 mg, poudre pour solution injectable (IV)
  
Chez le sujet immunodéprimé :
Infections à virus Varicelle Zona (VZV),
Infection à virus Herpes Simplex (HSV).
Chez le sujet immunocompétent :
Infections à VZV
·Zona grave par l'extension ou par l'évolutivité des lésions,
·Varicelle chez la femme enceinte dont léruption survient dans les 8 à 10 jours avant laccouchement,
·Varicelle du nouveau-né,
·Le nouveau-né avant toute éruption, lorsque la mère a débuté une varicelle dans les 5 jours précédents et les 2 jours suivant laccouchement,
·Formes graves de varicelle chez lenfant de moins de 1 an,
·Varicelle compliquée, en particulier de pneumopathie varicelleuse,
Infections à HSV
·Primo-infection génitale herpétique sévère,
·Traitement des gingivo-stomatites herpétiques aigües, lorsque la gêne fonctionnelle rend la voie orale impossible,
·Traitement du syndrome de Kaposi Juliusberg,
·Traitement de la méningo-encéphalite herpétique.
ACICLOVIR MYLAN PHARMA 5 %, crème
  
Traitement des poussées d'herpès labial localisé (appelé aussi "boutons de fièvre").
ACICLOVIR MYLAN 200 mg, comprimé
  
·Prévention des infections à Virus Herpes Simplex chez les sujets immunodéprimés.
·Chez le sujet immunocompétent :
Infections cutanées ou muqueuses :
Traitement des infections herpétiques cutanées ou muqueuses sévères (en excluant lherpès néonatal et les infections herpétiques sévères chez les enfants immunodéprimés), (il s'agit en général de primo-infections), en particulier de l'herpès génital et des gingivo-stomatites herpétiques aiguës.
En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidives qu'auparavant.
Traitement des récurrences d'herpès génital.
Prévention des infections à Virus Herpes Simplex, chez les sujets souffrant d'au moins 6 récurrences par an.
Infections ophtalmologiques :
Prévention des récidives d'infections oculaires à HSV :
·kératites épithéliales après 3 récurrences par an ou en cas de facteur déclenchant connu,
·kératites stromales et kérato-uvéites après 2 récurrences par an.
·en cas de chirurgie de l'il.
Traitement des kératites et kérato-uvéites à HSV.
ACICLOVIR MYLAN 5 %, crème
  
Traitement de la primo infection génitale à Herpes Virus simplex et des récurrences ultérieures éventuelles.
En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidive qu'auparavant.
ACIDE FUSIDIQUE MYLAN 2 %, crème
  
Infections de la peau dues à staphylocoque et streptocoque :
·Impétigos et dermatoses impétiginisées :
oEn traitement local uniquement dans les formes localisées à petit nombre de lésions ;
oEn traitement local d'appoint en association à une antibiothérapie générale adaptée dans les formes les plus étendues.
·Désinfection des gîtes microbiens cutanéo-muqueux, chez les porteurs sains de staphylocoques, et après staphylococcie, notamment furonculose.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ACIDE ALENDRONIQUE MYLAN, 70 mg, comprimé
  
ACIDE ALENDRONIQUE MYLAN est indiqué chez les adultes dans le traitement de lostéoporose post-ménopausique. Il réduit le risque de fractures vertébrales et de la hanche.
ACECLOFENAC MYLAN 100 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement symptomatique de la douleur et de l'inflammation dans l'arthrose, la polyarthrite rhumatoïde et la spondylarthrite ankylosante.
ACICLOVIR MYLAN 800 mg, comprimé
  
Prévention des complications oculaires du zona ophtalmique, en administration précoce, chez ladulte.
TOPIRAMATE MYLAN 200 mg, comprimé pelliculé
  
En monothérapie chez ladulte, ladolescent et lenfant de plus de 6 ans dans lépilepsie partielle avec ou sans généralisation secondaire ou dans les crises tonico-cloniques généralisées.
En association aux autres antiépileptiques chez lenfant à partir de 2 ans, ladolescent et ladulte dans lépilepsie partielle avec ou sans généralisation secondaire ou dans les crises tonico-cloniques généralisées, ainsi que dans le traitement des crises associées au syndrome de Lennox-Gastaut.
Le topiramate est indiqué chez ladulte dans le traitement prophylactique de la migraine après une évaluation minutieuse des alternatives thérapeutiques possibles. Le topiramate nest pas indiqué dans le traitement de la crise.
TEMOZOLOMIDE MYLAN 100 mg, gélule
  
Témozolomide Mylan est indiqué pour le traitement :
·des patients adultes atteints d'un glioblastome multiforme nouvellement diagnostiqué en association avec la radiothérapie (RT) puis en traitement en monothérapie,
·des enfants à partir de 3 ans, des adolescents et des patients adultes atteints d'un gliome malin, tel que glioblastome multiforme ou astrocytome anaplasique, présentant une récidive ou une progression après un traitement standard.
1  2  3  4  5