Médicaments - Ophtalmique avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Afficher la recherche avancée
Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

234 Résultat(s)

YELLOX 0,9 mg/ml, collyre en solution
HOMEOPTIC, collyre en récipient unidose
  
Médicament homéopathique traditionnellement utilisé chez ladulte et lenfant à partir dun an, en cas dirritation ou de gêne oculaire dorigines diverses (effort visuel soutenu, bain de mer ou de piscine, fatigue oculaire, atmosphère enfumée, etc).
OPHTIM 0,25 POUR CENT (0,625 mg/0,25 ml), collyre en récipient unidose
  
·Hypertonie intra-oculaire.
·Glaucome chronique à angle ouvert.
ALLERGODIL 0,05 POUR CENT, collyre en solution
  
Traitement symptomatique des conjonctivites allergiques de l'enfant de plus de 4 ans et de l'adulte.
ALMIDE 0,1 POUR CENT, collyre en récipient unidose
  
Affections oculaires d'origine allergique.
CELLUVISC 4 mg/0,4 ml, collyre en récipient unidose
  
Ce médicament est indiqué dans le traitement symptomatique du syndrome de lil sec dans ses manifestations modérées.
CEBESINE 0,4 POUR CENT, collyre en solution
  
Anesthésie locale.
·Tonométrie.
·Examens par verre de contact.
·Extraction des corps étrangers superficiels de la cornée et de la conjonctive.
·Tout geste nécessitant une anesthésie locale de la cornée et de la conjonctive.
CATARSTAT, collyre
  
Utilisé dans les opacités cristalliniennes.
CILOXAN 0,3 %, pommade ophtalmique
  
CILOXAN 0,3 %, pommade ophtalmique est indiqué chez les adultes et les enfants à partir de lâge de 1 an.
Traitement antibactérien local des infections oculaires sévères (conjonctivites sévères, kératites, ulcères cornéens et abcès de cornée) dues à des germes sensibles à la ciprofloxacine.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
CILOXAN 0,3 POUR CENT, collyre
  
CILOXAN 0,3 POUR CENT, collyre est indiqué chez les adultes, adolescents (12-16 ans), enfants (2-11 ans), nourrissons et enfants en bas âge (28 jours à 23 mois) et nouveau-nés (0-27 jours).
Traitement antibactérien local des infections oculaires sévères (conjonctivites sévères, kératites, ulcères cornéens et abcès de cornée) dues à des germes sensibles à la ciprofloxacine.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
ALLERGIFLASH 0,05 %, collyre en solution en récipient unidose
  
Conjonctivites allergiques.
AQUAREST 0,2 %, gel opthalmique en récipient unidose
  
Traitement symptomatique de lil sec.
ACULAR 0,5 POUR CENT, collyre
  
Prévention et traitement de l'inflammation oculaire dans les suites immédiates de la chirurgie de la cataracte avec ou sans mise en place d'un implant.
ACULAR est indiqué chez l'adulte.
ALLERGOCOMOD, collyre en solution
  
Traitement symptomatique des affections ophtalmiques dorigine allergique.
ALMIDE 0,1 POUR CENT, collyre
  
Affections oculaires d'origine allergique.
ALPHAGAN 0,2 % (2mg/ml), collyre en solution
  
Réduction de la pression intraoculaire élevée (PIO) chez les patients ayant un glaucome à angle ouvert ou une hypertension oculaire.
·En monothérapie chez les patients présentant une contre indication aux bêtabloquants à usage local.
·En association à d'autres traitements diminuant la pression intraoculaire dans le cas où une monothérapie ne permet pas d'atteindre la PIO cible (voir rubrique 5.1).
ATEBEMYXINE, collyre en solution
  
Traitement antibactérien local des conjonctivites sévères, des kératites et des ulcères cornéens dus à des germes sensibles à la néomycine et à la polymyxine B.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
ATEBEMYXINE, pommade ophtalmique
  
Traitement antibactérien local des conjonctivites sévères, des kératites et des ulcères cornéens dus à des germes sensibles à la néomycine et à la polymyxine B.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ANTALYRE, collyre en solution en récipient unidose
  
Irritations conjonctivales chroniques non infectieuses.
CARTEOL 1 POUR CENT, collyre
  
·Hypertonie intraoculaire.
·Glaucome chronique à angle ouvert.
CARTEOL LP 1 %, collyre à libération prolongée en récipient unidose
  
·Hypertonie intra-oculaire.
·Glaucome chronique à angle ouvert.
CEBEMYXINE, collyre en solution
  
Traitement antibactérien local des conjonctivites sévères, des kératites et des ulcères cornéens dus à des germes sensibles à la néomycine et à la polymyxine B.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
CEBEMYXINE, pommade ophtalmique
  
Traitement antibactérien local des conjonctivites sévères, des kératites et des ulcères cornéens dus à des germes sensibles à la néomycine et à la polymyxine B.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
CARTEOL LP 2 %, collyre à libération prolongée
  
·Hypertonie intraoculaire.
·Glaucome chronique à angle ouvert.
CARTEOL 2 POUR CENT, collyre
  
·Hypertonie intraoculaire.
·Glaucome chronique à angle ouvert.
CARTEOL LP 2 %, collyre à libération prolongée en récipient unidose
  
·Hypertonie intra-oculaire.
·Glaucome chronique à angle ouvert.
CATACOL 0,1 POUR CENT, collyre
  
Traitement dappoint des opacités cristalliniennes chez ladulte.
BETOPTIC 0,25 POUR CENT, suspension ophtalmique
  
·Glaucome chronique à angle ouvert
·Hypertonie intra-oculaire.
BETADINE 5 POUR CENT, solution pour irrigation oculaire en recipient unidose
  
Antisepsie pré-opératoire, cutanée péri-oculaire et conjonctivale, en chirurgie ophtalmique.
BETAGAN 0,5 % , collyre en solution en récipient unidose
  
·Hypertonie intraoculaire.
·Glaucome chronique à angle ouvert.
CARTEOL L.P. 1 %, collyre à libération prolongée
  
·Hypertonie intraoculaire.
·Glaucome chronique à angle ouvert.
BIOCIDAN 0,1 mg/0,4 ml, collyre en récipient unidose
  
Traitement antiseptique des affections superficielles de l'il et de ses annexes.
BRIMONIDINE EG 0,2 % (2 mg/ml), collyre en solution
  
Réduction de la pression intraoculaire (PIO) des patients atteints de glaucome à angle ouvert ou d'hypertension oculaire.
·En monothérapie chez les patients présentant une contre-indication aux bêtabloquants à usage local.
·En association avec d'autres médicaments diminuant la pression intraoculaire dans le cas où une monothérapie ne permet pas d'atteindre la PIO cible (voir rubrique 5.1).
BRIMONIDINE TEVA 2 mg/ml, collyre en solution
  
Réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez les patients atteints de glaucome à angle ouvert ou une hypertension oculaire,
·En monothérapie chez les patients présentant une contre-indication aux bêta-bloquants à usage local.
·En association à d'autres traitements diminuant la pression intraoculaire dans le cas où une monothérapie ne permet pas d'atteindre la PIO cible (voir rubrique 5.1).
AUREOMYCINE EVANS 1 POUR CENT, pommade ophtalmique
  
·Traitement antibactérien local des conjonctivites, des kératites, des ulcères cornéens, des blépharites et de l'orgelet dus à des germes sensibles à la chlortétracycline.
·Traitement du trachrome.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ARTELAC 1,6 mg/0,5 ml, collyre en récipient unidose
  
Traitement symptomatique du syndrome de lil sec.
BRIMONIDINE SANDOZ 0,2 % (2 mg/ml), collyre en solution
  
Réduction de la pression intraoculaire (PIO) élevée chez les patients adultes ayant un glaucome à angle ouvert ou une hypertension oculaire.
En monothérapie chez les patients présentant une contre-indication aux bêtabloquants à usage local.
En association à d'autres traitements diminuant la pression intraoculaire dans le cas où une monothérapie ne permet pas d'atteindre la PIO cible (voir rubrique 5.1)
BORAX/ACIDE BORIQUE ZENTIVA 12 mg/18 mg/ml, solution pour lavage ophtalmique en récipient-unidose
  
Lavage oculaire en cas d'irritation conjonctivale.
BORAX/ACIDE BORIQUE BIOGARAN CONSEIL 12 mg/18 mg par ml, solution pour lavage ophtalmique en récipient unidose
  
Lavage oculaire en cas d'irritation conjonctivale.
BRIMONIDINE RATIOPHARM 0,2 % (2 mg/ml), collyre en solution
  
Réduction de la pression intraoculaire élevée (PIO) chez les patients ayant un glaucome à angle ouvert ou une hypertension oculaire.
En monothérapie chez les patients présentant une contre indication aux bêtabloquants à usage local.
En association à d'autres traitements diminuant la pression intraoculaire dans le cas où une monothérapie ne permet pas d'atteindre la PIO cible (voir rubrique 5.1).
BRIMONIDINE CHAUVIN 2 mg/ml, collyre en solution
  
Réduction de la pression intraoculaire (PIO) élevée chez les patients ayant un glaucome à angle ouvert ou une hypertension oculaire.
·En monothérapie chez les patients présentant une contre-indication aux bêta-bloquants à usage local.
·En association avec dautres traitements diminuant la pression intraoculaire dans le cas où une monothérapie ne permet pas datteindre la PIO cible (voir rubrique 5.1).
BORAX/ACIDE BORIQUE BIOGARAN 12 mg/18 mg/ml, solution pour lavage ophtalmique en récipient unidose
  
Lavage oculaire en cas d'irritation conjonctivale.
BRIMONIDINE MYLAN 0,2 % (2 mg/ml), collyre en solution
  
Réduction de la pression intraoculaire élevée (PIO) chez les patients ayant un glaucome à angle ouvert ou une hypertension oculaire.
·En monothérapie chez les patients présentant une contre-indication aux bêta-bloquants à usage local.
·En association à d'autres traitements diminuant la pression intraoculaire dans le cas où une monothérapie ne permet pas d'atteindre la PIO cible (voir rubrique 5.1).
BETOPTIC 0,25 POUR CENT, suspension ophtalmique en récipient unidose
  
·glaucome chronique à angle ouvert,
·hypertonie intra-oculaire.
BETAGAN 0,5 POUR CENT, collyre en solution
  
·Hypertonie intra-oculaire.
·Glaucome chronique à angle ouvert.
AZYTER 15 mg/g, collyre en solution en récipient unidose
  
AZYTER est indiqué pour le traitement curatif local antibactérien des conjonctivites dues à des germes sensibles (voir rubriques 4.4 and 5.1) :
Conjonctivites bactériennes purulentes, chez les enfants (de la naissance à 17 ans) et les adultes.
Conjonctivites trachomateuses dues à Chlamydia trachomatis, chez les enfants (de la naissance à 17 ans) et les adultes (voir rubrique 4.4 « Utilisation chez les nouveau-nés »).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
COMBIGAN 2 mg/ml + 5 mg/ml, collyre en solution
  
Réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez les patients présentant un glaucome chronique à angle ouvert ou une hypertension oculaire, associé à une réponse insuffisante aux bêta-bloquants topiques.
COSOPT 20 mg/ml + 5 mg/ml, collyre en solution en récipient unidose
  
COSOPT unidose est indiqué dans le traitement de la pression intra-oculaire élevée (PIO) chez les patients présentant un glaucome à angle ouvert ou un glaucome pseudo-exfoliatif, lorsqu'une monothérapie par bêta-bloquant administrée par voie oculaire est insuffisante.
CIVIGEL 0,2 %, gel ophtalmique
  
Traitement symptomatique du syndrome d'il sec.
CROMOGLICATE DE SODIUM SANDOZ CONSEIL 2 %, collyre en solution en récipient unidose
  
Conjonctivite allergique saisonnière ou non saisonnière.
CORRECTOL 0,1 POUR CENT, collyre
  
Traitement d'appoint des troubles de la vision binoculaire en complément de la rééducation chez ladulte.
CROMOFREE 2 %, collyre en solution
  
Traitement symptomatique des affections ophtalmiques d'origine allergique.
CROMADOSES 2 POUR CENT, collyre en solution en récipient unidose
  
Traitement symptomatique des affections ophtalmiques d'origine allergique.
CHLORHYDRATE D'OXYBUPROCAINE THEA 1,6 mg/0,4 ml, collyre en récipient unidose
  
Anesthésie locale :
·tonométrie,
·examens par verre de contact,
·extraction des corps étrangers superficiels de la cornée et de la conjonctive,
·tout geste nécessitant une anesthésie locale de la cornée et de la conjonctive.
CROMABAK 20 mg/ml, collyre en solution
  
Traitement symptomatique de la conjonctivite allergique.
CROMOGLICATE DE SODIUM BIOGARAN 2%, collyre en solution
  
Traitement symptomatique des affections ophtalmiques d'origine allergique.
CHIBROXINE 0,3 POUR CENT, collyre en solution
  
Traitement antibactérien local des infections oculaires sévères (conjonctivites sévères, kératites et ulcères cornéens) dues à des germes sensibles à la norfloxacine.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
CHIBRO CADRON, collyre en flacon
  
Traitement local anti-inflammatoire et antibactérien de lil :
·dans les suites de la chirurgie ophtalmologique,
·des infections dues à des germes sensibles à la néomycine avec composante inflammatoire.
Il convient de tenir compte des recommendations officielles concernant lutilisation appropriées des antibactériens.
COSOPT 20 mg/ml + 5 mg/ml, collyre en solution
  
COSOPT est indiqué dans le traitement de la pression intra-oculaire élevée (PIO) chez les patients présentant un glaucome à angle ouvert ou un glaucome pseudo-exfoliatif, lorsqu'une monothérapie par bêta-bloquant administrée par voie oculaire est insuffisante.
CROMOPTIC 2 POUR CENT, collyre en solution
  
Traitement symptomatique des affections ophtalmiques d'origine allergique.
CROMEDIL 2 POUR CENT, collyre en solution en récipient unidose
  
Traitement symptomatique des affections ophtalmiques dorigine allergique.
CROMOPTIC 2 %, collyre en solution en récipient unidose
  
Traitement symptomatique des affections ophtalmiques d'origine allergique.
COLLYRE BLEU LAITER, flacon
  
Irritations conjonctivales non infectieuses.
DESOMEDINE 0,1 POUR CENT, collyre en flacon
  
Infections bactériennes de l'il et de ses annexes à germes sensibles telles que : conjonctivites, kératoconjonctivites, blépharites, dacryocystites.
CIELLA 0,1 %, solution pour lavage ophtalmique en récipient unidose
  
Lavage oculaire en cas d'irritation conjonctivale.
EXOCINE 0,3 POUR CENT, collyre
  
EXOCINE est indiqué chez les adultes et les enfants âgés de plus dun an dans le traitement antibactérien local des infections oculaires sévères (conjonctivites sévères ; kératites et ulcères cornéens) dues à des germes sensibles à lofloxacine.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
Les données sont insuffisantes pour établir lefficacité et la sécurité demploi de collyre à base dofloxacine à 0,3% dans le traitement des conjonctivites du nouveau-né.
EUPHRASIA 3DH WELEDA, collyre en solution en récipient unidose
  
Médicament homéopathique traditionnellement utilisé en cas dirritation ou de gêne oculaire avec rougeur ou larmoiement, sensation de brûlure, dorigine allergique ou physique :
Fatigue ou surmenage oculaire : travail sur écran, jeux vidéo, télévision
Bain en piscine ou en eau de mer
Exposition au vent, pollens, atmosphère polluée, fumée, poussière
EURONAC 5 POUR CENT, collyre en solution
  
Favorise la cicatrisation des ulcérations cornéennes d'origine traumatique.
ECOVITAMINE B12 0,05 %, collyre en solution en flacon
  
Traitement d'appoint des troubles de la cicatrisation cornéenne.
DORZOLAMIDE TEVA 2 %, collyre en solution
  
Ce médicament est indiqué: en monothérapie chez les patients ne répondant pas aux bêta-bloquants ou chez les patients pour lesquels les bêta-bloquants sont contre-indiqués,
dans le traitement de la pression intraoculaire élevée chez les patients présentant:
·une hypertonie oculaire,
·un glaucome à angle ouvert,
·un glaucome pseudo-exfoliatif.
DORZOLAMIDE BIOGARAN 2 %, collyre en solution
  
DORZOLAMIDE BIOGARAN est indiqué :
·en association avec un traitement anti-glaucomateux par collyre bêta-bloquant ;
·en monothérapie chez les patients ne répondant pas aux bêta-bloquants ou chez les patients pour lesquels les bêta-bloquants sont contre-indiqués ;
·dans le traitement de la pression intra-oculaire élevée chez les patients présentant :
oune hypertonie oculaire ;
oun glaucome à angle ouvert ;
oun glaucome pseudo-exfoliatif.
DORZOLAMIDE MYLAN 2 %, collyre en solution
  
DORZOLAMIDE MYLAN 2 %, collyre en solution est indiqué:
·en traitement associé aux bêta-bloquants,
·en monothérapie chez les patients ne répondant pas aux bêta-bloquants ou chez les patients pour lesquels les bêta-bloquants sont contre-indiqués,
·dans le traitement de la pression intraoculaire élevée chez les patients présentant les pathologies suivantes:
ohypertension intraoculaire,
oglaucome à angle ouvert,
oglaucome pseudo-exfoliatif.
DACRYOSERUM, solution pour lavage ophtalmique en récipient unidose
Lavage oculaire en cas d'irritation conjonctivale.
DORZOLAMIDE CHAUVIN 20 mg/ml, collyre en solution
  
Indiqué:
· en complément d'un traitement par bêtabloquants,
· en monothérapie chez des patients qui ne répondent pas au traitement par bêtabloquants ou pour qui les bêtabloquants sont contre-indiqués.
Pour le traitement d'une pression intraoculaire élevée en cas de:
· hypertension oculaire,
· glaucome à angle ouvert,
· glaucome capsulaire (avec pseudo-exfoliation cristallinienne).
DRYTEC, générateur de Molybdène /Technétium
   Ce médicament est à usage diagnostique uniquement. L'éluat du générateur, solution injectable de Pertechnétate (99mTc) de Sodium (Ph. Eur.), peut être utilisée comme précurseur pour le marquage de différents composés fournis sous forme de trousses, ou être administrée directement dans les indications suivantes: a. Lorsqu'elle est injectée par voie intraveineuse: ·Scintigraphie thyroïdienne: imagerie et mesure de la fixation thyroïdienne permettant d'obtenir des informations sur la présence de nodules, sur leur taille et leur position ainsi que l'étude anatomique et fonctionnelle de la thyroïde. ·Scintigraphie des glandes salivaires: examen anatomique et fonctionnel. ·Scintigraphie de la muqueuse gastrique ectopique: diverticule de Meckel. ·Scintigraphie cérébrale: mise en évidence des atteintes de la barrière hémato-encéphalique en rapport avec la présence de tumeur, d'infarctus, d'hémorragie ou d'dème, quand aucune autre méthode n'est disponible. b. Lorsqu'elle est utilisée pour le marquage des globules rouges par le technétium (99mTc) après l'administration d'un agent réducteur: ·Scintigraphie cardio-vasculaire: angioscintigraphie pour: oévaluation de la fraction d'éjection ventriculaire oévaluation globale ou régionale de la motilité de la paroi cardiaque oimagerie des phases myocardiques oimagerie de perfusion d'organe ou d'anomalie vasculaires ·Diagnostic et localisation d'hémorragies occultes gastro-intestinales c. Après instillation de la solution stérile de pertechnétate (99mTc) de sodium dans l'il: ·Scintigraphie des canaux lacrymaux
DORZOLAMIDE/TIMOLOL TEVA 20 mg/ml + 5 mg/ml, collyre en solution
  
Lassociation dorzolamide/timolol est indiquée dans le traitement de la pression intra-oculaire élevée (PIO) chez les patients présentant un glaucome à angle ouvert, ou un glaucome pseudo-exfoliatif, lorsqu'une monothérapie par bêta-bloquant administrée par voie oculaire est insuffisante.
DORZOLAMIDE/TIMOLOL MYLAN 20 mg/ml + 5 mg/ml, collyre en solution
  
Dorzolamide/Timolol Mylan est indiqué dans le traitement de la pression intra-oculaire élevée (PIO) chez les patients présentant un glaucome à angle ouvert, ou un glaucome pseudo-exfoliatif, lorsqu'une monothérapie par bêta-bloquant administrée par voie oculaire est insuffisante.
FLUORESCEINE FAURE 0,5 POUR CENT, collyre en solution en récipient unidose
  
·Mise en évidence et surveillance des ulcérations cornéennes et conjonctivales,
·Prise de la tension oculaire au tonomètre à aplanation,
·Recherche d'un phénomène de SEIDEL après intervention portant sur le segment antérieur du globe oculaire,
·Etude du sac et du film lacrymal,
·Adaptation et surveillance des lentilles de contact (exceptées les lentilles souples hydrophiles).
DORZOLAMIDE/TIMOLOL ZENTIVA 20 mg/ml + 5 mg/ml, collyre en solution
  
DORZOLAMIDE/TIMOLOL ZENTIVA est indiqué dans le traitement de la pression intra-oculaire élevée (PIO) chez les patients présentant un glaucome à angle ouvert, ou un glaucome pseudo-exfoliatif, lorsqu'une monothérapie par bêta-bloquant administrée par voie oculaire est insuffisante.
DORZOLAMIDE EG 20 mg/ml, collyre en solution
  
DORZOLAMIDE EG 20 mg/ml, collyre en solution est indiqué:
·comme traitement d'appoint en association à un traitement par bêta-bloquant,
·en monothérapie chez les patients ne répondant pas aux bêta-bloquants ou chez les patients pour lesquels les bêta-bloquants sont contre-indiqués,
Dans le traitement de la pression intraoculaire élevée chez les patients présentant:
·une hypertonie oculaire,
·un glaucome à angle ouvert,
·un glaucome pseudo-exfoliatif.
1  2  3