Médicaments - BAYER SANTE, Cutanée avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Afficher la recherche avancée

Filtrer par mode d'administration :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

14 Résultat(s)

BISEPTINESPRAID, solution pour application cutanée
  
Antisepsie des petites plaies superficielles.
BISEPTINE, solution pour application locale
  
Antisepsie des plaies chirurgicales et traumatiques peu profondes.
Traitement d'appoint des affections dermatologiques primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter.
Antisepsie de la peau du champ opératoire.
Remarque: les agents antiseptiques ne sont pas stérilisants: ils réduisent temporairement le nombre de micro-organismes.
BEPANTHEN 5 %, crème
  
Traitement des dermatites d'irritation.
Réservé à l'adulte.
BEPANTHEN 5 %, pommade
  
Irritations de la peau, notamment en cas d'érythème fessier (fesses rouges) du nourrisson.
SKINOREN 20 POUR CENT, crème pour application locale
  
Traitement local de lacné vulgaire.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
SPORILINE 1 POUR CENT, lotion
  
1°) Dermatophyties:
·Traitement:
odermatophyties de la peau glabre,
ointertrigos des orteils,
ointertrigos génitaux et cruraux.
·Traitement d'appoint:
odes onychomycoses dues à des dermatophytes,
odes sycosis et kérions. Un traitement systémique antifongique associé est nécessaire.
2°) Pityriasis versicolor peu étendu.
FINACEA 15 %, gel
  
Traitement de l'acné papulo-pustuleuse d'intensité légère à modérée du visage.
Traitement local de la rosacée papulo-pustuleuse
NERISONE GRAS, pommade
  
Indications privilégiées où la corticothérapie locale est tenue pour le meilleur traitement: eczéma de contact, dermatite atopique, lichénification.
Indications où la corticothérapie locale est un des traitements habituels: dermite de stase («eczéma variqueux»), psoriasis, lichen, prurigo non parasitaire, dyshidrose, lichen scléroatrophique génital, granulome annulaire, lupus érythémateux discoïde, pustuloses amicrobiennes palmoplantaires, dermite séborrhéique à l'exception du visage, traitement symptomatique du prurit du mycosis fongoïde.
Indications de circonstance pour une durée brève: piqûres d'insectes et prurigo parasitaire après traitement étiologique.
Selon l'état pathologique de la peau, utiliser:
·pommade anhydre: lésions très sèches,
·pommade: lésions sèches,
·crème: lésions aiguës suintantes et régions pileuses.
MADECASSOL 1 POUR CENT, crème
  
Traitement local d'appoint des ulcérations cutanées.
NERISONE, crème
  
Indications privilégiées où la corticothérapie locale est tenue pour le meilleur traitement: eczéma de contact, dermatite atopique, lichénification.
Indications où la corticothérapie locale est un des traitements habituels: dermite de stase («eczéma variqueux»), psoriasis, lichen, prurigo non parasitaire, dyshidrose, lichen scléroatrophique génital, granulome annulaire, lupus érythémateux discoïde, pustuloses amicrobiennes palmoplantaires, dermite séborrhéique à l'exception du visage, traitement symptomatique du prurit du mycosis fongoïde.
Indications de circonstance pour une durée brève: piqûres d'insectes et prurigo parasitaire après traitement étiologique.
Selon l'état pathologique de la peau, utiliser:
·pommade anhydre: lésions très sèches,
·pommade: lésions sèches,
·crème: lésions aiguës suintantes et régions pileuses.
MYCOHYDRALIN, crème
  
Elles sont limitées aux atteintes vulvaires en cas de mycose vulvo-vaginale à levures sensibles.
Ce médicament est réservé à ladulte.
NERISONE, pommade
  
Indications privilégiées où la corticothérapie locale est tenue pour le meilleur traitement: eczéma de contact, dermatite atopique, lichénification.
Indications où la corticothérapie locale est un des traitements habituels: dermite de stase («eczéma variqueux»), psoriasis, lichen, prurigo non parasitaire, dyshidrose, lichen scléroatrophique génital, granulome annulaire, lupus érythémateux discoïde, pustuloses amicrobiennes palmoplantaires, dermite séborrhéique à l'exception du visage, traitement symptomatique du prurit du mycosis fongoïde.
Indications de circonstance pour une durée brève: piqûres d'insectes et prurigo parasitaire après traitement étiologique.
Selon l'état pathologique de la peau, utiliser:
·pommade anhydre: lésions très sèches,
·pommade: lésions sèches,
·crème: lésions aiguës suintantes et régions pileuses.
NERISONE C, crème
  
Indications privilégiées où la corticothérapie locale est tenue pour le meilleur traitement: eczéma de contact, dermatite atopique, lichénification.
Indications où la corticothérapie locale est un des traitements habituels: dermite de stase, psoriasis (à lexclusion de plaques très étendues), lichen, prurigo non parasitaire, dyshidrose, lichen scléroatrophique génital, granulome annulaire, lupus érythémateux discoïde, dermite séborrhéique à l'exception du visage, traitement symptomatique du prurit du mycosis fongoïde.
Indications de circonstance pour une durée brève: piqûres d'insectes et prurigo parasitaire après traitement étiologique.
La forme crème est plus particulièrement destinée aux lésions aiguës, suintantes.
NERISALIC, crème en tube
  
Dermatoses corticosensibles à composante kératosique ou squameuse:
·lichénifications,
·psoriasis (à l'exclusion du psoriasis à larges plaques),
·eczéma.