Médicaments - Conduite avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine
Afficher la recherche avancée

Filtrer par posologie :

Filtrer par mode d'administration :

Filtrer par forme pharmaceutique :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

2755 Résultat(s)

PREDNISOLONE RANBAXY 20 mg, comprimé orodispersible
  
AFFECTIONS OU MALADIES:
·COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
oPoussées évolutives de maladies systémiques, notamment: lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale
·DERMATOLOGIQUES
odermatoses bulleuses autoimmunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse
oformes graves des angiomes du nourrisson
ocertaines formes de lichen plan
ocertaines urticaires aiguës
oformes graves de dermatoses neutrophiliques
·DIGESTIVES
opoussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn
ohépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose)
ohépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée
·ENDOCRINIENNES
othyroïdite subaiguë de De Quervain sévère
ocertaines hypercalcémies
·HEMATOLOGIQUES
opurpuras thrombopéniques immunologiques sévères
oanémies hémolytiques auto-immunes
oen association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes
oérythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales
·INFECTIEUSES
opéricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital
opneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère
·NEOPLASIQUES
otraitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques
opoussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie)
·NEPHROLOGIQUES
osyndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes
osyndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives
ostade III et IV de la néphropathie lupique
osarcoïdose granulomateuse intrarénale
ovascularites avec atteinte rénale
oglomérulonéphrites extra-capillaires primitives
·NEUROLOGIQUES
omyasthénie
odème cérébral de cause tumorale
opolyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire
ospasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut
osclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse
·OPHTALMOLOGIQUES
ouvéite antérieure et postérieure sévère
oexophtalmies démateuses
ocertaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée)
·ORL
ocertaines otites séreuses
opolypose nasosinusienne
ocertaines sinusites aiguës ou chroniques
orhinites allergiques saisonnières en cure courte
olaryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant
·RESPIRATOIRES
oasthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses
oexacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave
obronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif
osarcoïdose évolutive
ofibroses pulmonaires interstitielles diffuses
·RHUMATOLOGIQUES
opolyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites
opseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton
orhumatisme articulaire aigu
onévralgies cervico-brachiales sévères et rebelles
·TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
oprophylaxie ou traitement du rejet de greffe
oprophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte
OCTREOTIDE ACTAVIS 500 microgrammes/1 ml, solution injectable
  
·Traitement des symptômes cliniques au cours des tumeurs endocrines digestives suivantes :
otumeurs carcinoïdes,
ovipomes,
oglucagonomes (voir rubrique 4.4).
·Traitement de l'acromégalie :
olorsque la sécrétion d'hormone de croissance n'est pas normalisée après chirurgie, et (ou) radiothérapie,
oen cas de macroadénomes expansifs ou invasifs, non opérables.
·Traitement des adénomes thyréotropes primitifs :
olorsque la sécrétion n'est pas normalisée après chirurgie et/ou radiothérapie,
ochez les patients ne relevant pas d'un traitement chirurgical ou radiothérapique,
ochez les patients irradiés, en attente de l'efficacité de la radiothérapie.
·Traitement des adénomes non fonctionnels :
otraitement symptomatique des troubles visuels liés à une compression des voie optiques: avant la chirurgie, avant ou après la radiothérapie ou lorsqu'aucun geste thérapeutique n'est possible ou efficace.
·Traitement des adénomes corticotropes au cours du syndrome de NELSON et des adénomes gonadotropes fonctionnels :
oaprès échec des autres thérapeutiques,
oen attente de l'efficacité de la radiothérapie.
·Prévention des fistules pancréatiques après chirurgie d'exérèse.
·Traitement d'urgence de la rupture de varice socardiale chez le cirrhotique, en attente du traitement endoscopique.
MINOXIDIL BAILLEUL 2 %, solution pour application cutanée
  
Ce médicament est indiqué en cas de chute de cheveux modérée (alopécie androgénétique) de l'adulte, homme ou femme. Il favorise la pousse des cheveux et stabilise le phénomène de chute.
ZYMAFLUOR 0,50 mg, comprimé
  
Dès lapparition des premières dents jusquà 18 ans :
Prévention de la carie dentaire chez l'enfant à risque carieux élevé, après avoir réalisé un bilan personnalisé des apports en fluor, dès l'apparition des premières dents jusqu'à 18 ans.
NB : risque carieux élevé : antécédents de caries (personnels ou des parents ou de la fratrie), ou non-respect des règles d'hygiène alimentaire ou bucco-dentaire, ou facteurs de risque environnementaux.
Chez ladulte :
Prévention de la carie dentaire radiculaire.
YRANOL EUGENOLE, solution pour usage dentaire
  
·Pulpites.
·Desmodontites d'origine canalaire.
ZINC INJECTABLE A 1 mg/ml, solution injectable pour perfusion
  
Supplémentation au cours de la nutrition parentérale prolongée et dans les situations à risque de carence: dénutrition avancée, hypercatabolisme, fistules digestives, diarrhées chroniques
ZUMALGIC 100 mg, comprimé effervescent
  
Traitement des douleurs modérées à intenses de l'adulte.
ACIDE FUSIDIQUE RATIOPHARM 2 %, crème
  
Infections de la peau due à staphylocoque et streptocoque:
·Impétigos et dermatoses impétiginisées:
oEn traitement local uniquement dans les formes localisées à petit nombre de lésions;
oEn traitement local d'appoint en association à une antibiothérapie générale adaptée dans les formes les plus étendues.
·Désinfection des gîtes microbiens cutanéomuqueux, chez les porteurs sains de staphylocoques, et après staphylococcie, notamment furonculose.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ACETYLCYSTEINE ARROW 200 mg, comprimé effervescent
  
Traitement des troubles de la sécrétion bronchique, notamment au cours des affections bronchiques aiguës: bronchite aiguë et épisode aigu des broncho-pneumopathies chroniques.
ACEBUTOLOL QUALIMED 200 mg, comprimé pelliculé
  
· Hypertension artérielle
· Prophylaxie des crises d'angor d'effort
· Traitement au long cours après infarctus du myocarde (l'acébutolol diminue le risque de récidive d'infarctus du myocarde et la mortalité, particulièrement la mort subite)
· Traitement de certains troubles du rythme: supraventriculaires (tachycardies, flutters et fibrillations auriculaires, tachycardies jonctionnelles) ou ventriculaires (extrasystolie ventriculaire, tachycardies ventriculaires).
ACETYLLEUCINE TEVA 500 mg, comprimé
  
Traitement symptomatique de la crise vertigineuse.
ACEBUTOLOL RATIOPHARM 400 mg, comprimé enrobé
  
·Hypertension artérielle
·Prophylaxie des crises d'angor d'effort
·Traitement de certains troubles du rythme: supraventriculaires (tachycardies, flutters et fibrillations auriculaires, tachycardies jonctionnelles) ou ventriculaires (extrasystolie ventriculaire, tachycardies ventriculaires).
ACEBUTOLOL RATIOPHARM 200 mg, comprimé enrobé
  
·Hypertension artérielle.
·Prophylaxie des crises d'angor d'effort.
·Traitement au long cours après infarctus du myocarde (l'acébutolol diminue le risque de récidive d'infarctus du myocarde et la mortalité, particulièrement la mort subite).
·Traitement de certains troubles du rythme: supraventriculaires (tachycardies, flutters et fibrillations auriculaires, tachycardies jonctionnelles) ou ventriculaires (extrasystolie ventriculaire, tachycardies ventriculaires).
ACICLOVIR BGR 800 mg, comprimé
  
· Prévention des complications oculaires du zona ophtalmique, en administration précoce.
ACICLOVIR EVOLUGEN 200 mg, comprimé
  
·Prévention des infections à Virus Herpes Simplex chez les sujets immunodéprimés.
·Chez le sujet immunocompétent: Infections cutanées ou muqueuses: Traitement des infections herpétiques cutanées ou muqueuses sévères (il s'agit en général de primo-infections), en particulier de l'herpès génital et des gingivo-stomatites herpétiques aiguës. En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidives qu'auparavant. Traitement des récurrences d'herpès génital. Prévention des infections à Virus Herpes Simplex, chez les sujets souffrant d'au moins 6 récurrences par an. Infections ophtalmologiques: Prévention des récidives d'infections oculaires à HSV:
okératites épithéliales après 3 récurrences par an ou en cas de facteur déclenchant connu,
okératites stromales et kérato-uvéites après 2 récurrences par an,
oen cas de chirurgie de l'il.
Traitement des kératites et kérato-uvéites à HSV.
ACICLOVIR ACTAVIS 200 mg, comprimé
  
·Prévention des infections à Virus Herpes Simplex chez les sujets immunodéprimés.
·Chez le sujet immunocompétent: Infections cutanées ou muqueuses:
oTraitement des infections herpétiques cutanées ou muqueuses sévères (il s'agit en général de primo-infections), en particulier de l'herpès génital et des gingivo-stomatites herpétiques aiguës.
oEn raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidives qu'auparavant.
oTraitement des récurrences d'herpès génital.
oPrévention des infections à Virus Herpes Simplex, chez les sujets souffrant d'au moins 6 récurrences par an.
Infections ophtalmologiques:
oPrévention des récidives d'infections oculaires à HSV:
§kératites épithéliales après 3 récurrences par an ou en cas de facteur déclenchant connu,
§kératites stromales et kérato-uvéites après 2 récurrences par an.
§en cas de chirurgie de l'il.
oTraitement des kératites et kérato-uvéites à HSV.
ACICLOVIR ACTAVIS 800 mg, comprimé
  
·Prévention des complications oculaires du zona ophtalmique, en administration précoce.
ACIDE URSODESOXYCHOLIQUE MYLAN 250 mg, comprimé pelliculé
  
Cholestase
Cirrhose biliaire primitive.
Cholangite sclérosante primitive.
Cholestase chronique de la mucoviscidose.
Cholestase intrahépatique familiale progressive de type III.
Cholestase gravidique symptomatique.
Troubles hépatobiliaires associés à la mucoviscidose chez lenfant âgé de 6 ans à 18 ans.
Lithiase
Lithiase biliaire du syndrome LPAC (Low phospholipid Associated Cholethiasis).
Lithiase biliaire cholestérolique symptomatique : au sein d'une vésicule non scléro‑atrophique, à paroi normale, symptomatique, chez les patients présentant une contre-indication à la chirurgie.
ACT-HIB 10 microgrammes/0,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable en seringue préremplie. Vaccin Haemophilus influenzae type b (conjugué)
  
Ce vaccin est indiqué dans la prévention des infections invasives à Haemophilus influenzae type b (méningites, septicémies, cellulites, arthrites, épiglottites,) chez lenfant à partir de 2 mois.
Ce vaccin ne protège pas contre les infections dues aux autres types dHaemophilus influenzae, ni contre les méningites dues à dautres origines.
En aucun cas, la protéine tétanique contenue dans ce vaccin ne peut remplacer la vaccination tétanique habituelle.
ACIDE URSODESOXYCHOLIQUE BIOGARAN 250 mg, comprimé pelliculé
  
Cholestase
·Cirrhose biliaire primitive ;
·cholangite sclérosante primitive ;
·cholestase chronique de la mucoviscidose ;
·cholestase intrahépatique familiale progressive de type III ;
·cholestase gravidique symptomatique ;
·troubles hépatobiliaires associés à la mucoviscidose chez lenfant âgé de 6 ans à 18 ans.
Lithiase
·Lithiase biliaire du syndrome LPAC (Low Phospholipid Associated Cholethiasis) ;
·lithiase biliaire cholestérolique symptomatique : au sein dune vésicule non scléro-atrophique, à paroi normale, symptomatique, chez les patients présentant une contre-indication à la chirurgie.
ACTISOUFRE, solution pour pulvérisation nasale et buccale
  
Utilisé dans les états inflammatoires chroniques des voies respiratoires supérieures tels que rhinites et rhinopharyngites chroniques.
ACTI 5, solution buvable en ampoule
  
Traitement d'appoint de l'asthénie fonctionnelle.
ACTIVOX SANS SUCRE MENTHE EUCALYPTUS, pastille édulcorée au sorbitol
  
Médicament à base de plantes.
Traditionnellement utilisé par voie locale comme antalgique dans les affections de la cavité buccale et/ou de l'oropharynx.
ACTOSOLV 100 000 UI, poudre pour solution injectable
  
Traitement des occlusions artérielles et veineuses provoquées par un thrombus en formation ou récemment formé et des embolies pulmonaires, en particulier lorsqu'un traitement thrombolytique récent par la streptokinase contre-indique son emploi.
Restauration de la perméabilité des cathéters veineux (cathéters veineux centraux et cathéters de dialyse), en cas d'obstruction liée à un thrombus en formation ou récemment formé.
ACTILYSE 2 mg, poudre et solvant pour solution injectable et perfusion
  
Traitement thrombolytique des cathéters veineux centraux occlus y compris ceux utilisés dans lhémodialyse.
Le flacon de 2 mg est la seule présentation daltéplase recommandée pour lutilisation dans cette indication.
ACTIVOX LIERRE, sirop
  
Médicament à base de plantes.
Traditionnellement utilisé dans le traitement symptomatique de la toux.
Traditionnellement utilisé au cours des affections bronchiques aiguës bénignes.
ACTHEANE, comprimé
  
Médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans les bouffées de chaleur et les troubles fonctionnels de la ménopause.
ACTIVOX LIERRE, pastille
  
Traditionnellement utilisé dans le traitement symptomatique de la toux.
Traditionnellement utilisé au cours des affections bronchiques aiguës bénignes.
XENID 1 POUR CENT, gel
  
·Tendinites des membres supérieurs et inférieurs.
·dèmes post-opératoires et post-traumatiques.
ZINNAT 500 mg, comprimé pelliculé
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la céfuroxime. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections respiratoires basses:
· pneumopathies bactériennes de l'adulte.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
YERBALAXA, plantes pour tisane en sachet dose
  
Traitement de courte durée de la constipation occasionnelle de l'adulte.
ZINC-CUIVRE OLIGOSOL, solution buvable en ampoule
  
Utilisé comme modificateur du terrain en particulier au cours de troubles fonctionnelles de la puberté chez lenfant de plus de12 ans, de la ménopause et au cours du syndrome prémenstruel.
ZINC-NICKEL-COBALT OLIGOSOL, solution buvable en ampoule
  
Utilisé comme modificateur du terrain en particulier en cas de régime amaigrissant.
ZORAC 0,05 POUR CENT, gel
  
ZORAC gel est indiqué dans le traitement topique du psoriasis en plaques, léger à modéré, intéressant au maximum 10 % de la surface corporelle.
XOGEL ADULTE, gel gingival
  
Anesthésie locale des muqueuses buccales.
De par son arôme menthe, le produit est plus spécialement destiné aux adultes, mais peut néanmoins être administré aux enfants.
ZINNAT 125 mg/5 ml ENFANTS ET NOURRISSONS, granulés pour suspension buvable en flacon
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la céfuroxime. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections mono ou polymicrobiennes dues aux germes sensibles lorsque ces infections autorisent une antibiothérapie orale (à l'exclusion des localisations méningées).
Elles sont limitées chez l'enfant et le nourrisson au traitement des infections dues aux germes sensibles et notamment:
·Angines documentées à streptocoque A bêta-hémolytique.
·Infections respiratoires basses.
·Otites moyennes aiguës.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
XOLAAM, suspension buvable en flacon
  
Ce médicament est indiqué chez l'adulte et ladolescent de plus de 15 ans dans les brûlures d'estomac et remontées acides.
XOLAAM, comprimé à croquer ou à sucer
  
Ce médicament est indiqué chez l'adulte et ladolescent de plus de 15 ans dans les brûlures d'estomac et remontées acides.
XYLONOR, compresse imprégnée pour usage dentaire
  
Anesthésie locale de surface lors :
·d'anesthésie d'infiltration,
·de taille et pose de couronnes et pilier de bridge,
·de détartrage juxta-gingival et sous gingival.
ZYMAFLUOR 1 mg, comprimé
  
Prévention de la carie dentaire chez l'enfant à risque carieux élevé, après avoir réalisé un bilan personnalisé des apports en fluor, dès l'apparition des premières dents jusqu'à 18 ans.
NB: risque carieux élevé: antécédents de caries (personnels ou des parents ou de la fratrie), ou non-respect des règles d'hygiène alimentaire ou bucco-dentaire, ou facteurs de risque environnementaux.
ZYMAFLUOR 0,25 mg, comprimé
  
Prévention de la carie dentaire chez l'enfant à risque carieux élevé, après avoir réalisé un bilan personnalisé des apports en fluor, dès l'apparition des premières dents jusqu'à 18 ans.
NB: risque carieux élevé: antécédents de caries (personnels ou des parents ou de la fratrie), ou non respect des règles d'hygiène alimentaire ou bucco-dentaire, ou facteurs de risque environnementaux.
YSOMEGA 1 g, capsule molle
  
Hypertriglycéridémies endogènes, isolées ou prédominantes, chez des patients à risque coronarien et/ou de pancréatite, en complément dun régime adapté et assidu dont la prescription seule sest révélée insuffisante pour fournir une réponse adéquate.
Ysomega 1g, capsule molle est indiqué chez ladulte.
ZENALIA, comprimé sublingual
  
Médicament homéopathique traditionnellement utilisé en cas de trac, dappréhension, danxiété (tremblements, diarrhée, sommeil agité, palpitations émotionnelles).
XENETIX 300 (300 mg d'iode/ml), solution injectable
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Produit de contraste destiné à être utilisé pour:
·Urographie intraveineuse
·tomodensitométrie
·angiographie numérisée par voie intraveineuse
·artériographie
·angiocardiographie
·cholangiopancréatographie par endoscopie rétrograde,
·arthrographie
·hystérosalpingographie.
ZEEL, crème
  
Médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans le traitement local des douleurs articulaires d'origine arthrosique.
ZEEL, comprimé
  
Médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans le traitement des atteintes articulaires d'origine arthrosique.
ZYMAD 10 000 UI/ml, solution buvable en gouttes
  
Traitement et/ou prophylaxie de la carence en vitamine D.
ZINNAT 125 mg ENFANTS ET NOURRISSONS, granulés pour suspension buvable en sachet-dose
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la céfuroxime. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections mono ou polymicrobiennes dues aux germes sensibles lorsque ces infections autorisent une antibiothérapie orale (à l'exclusion des localisations méningées).
Elles sont limitées chez l'enfant et le nourrisson au traitement des infections dues aux germes sensibles et notamment:
·angines documentées à streptocoque A bêta-hémolytique,
·otites moyennes aiguës,
·infections respiratoires basses.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ZINC OLIGOSOL, solution buvable en ampoule
  
Utilisé comme modificateur du terrain en particulier au cours d'affections cutanées.
YRANICID ARSENICAL, pâte pour usage dentaire
  
Dévitalisation indolore de la pulpe dentaire.
ZONDAR 50 mg, gélule
  
Traitement symptomatique à effet différé de l'arthrose de la hanche et du genou.
Le traitement avec la diacéréine est déconseillé chez les patients atteints de coxarthrose à destruction rapide, car ils sont susceptibles de présenter une réponse plus faible à ce médicament.
ZINDACLINE 1 %, gel
  
Traitement de l'acné vulgaire légère à modérée.
ACETYLLEUCINE MYLAN 500 mg, comprimé
  
Traitement symptomatique de la crise vertigineuse.
ACICLOVIR EG 200 mg, comprimé
  
·prévention des infections à Virus Herpes Simplex chez les sujets immunodéprimés ;
·chez le sujet immunocompétent
oinfections cutanées ou muqueuses:
Traitement des infections herpétiques cutanées ou muqueuses sévères (il s'agit en général de primo-infections), en particulier de l'herpès génital et des gingivo-stomatites herpétiques aiguës. En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidives qu'auparavant. Traitement des récurrences d'herpès génital. Prévention des infections à Virus Herpes Simplex, chez les sujets souffrant d'au moins 6 récurrences par an ;
oinfections ophtalmologiques:
Prévention des récidives d'infections oculaires à HSV:
§kératites épithéliales après 3 récurrences par an ou en cas de facteur déclenchant connu ;
§kératites stromales et kérato-uvéites après 2 récurrences par an ;
§en cas de chirurgie de l'il.
Traitement des kératites et kérato-uvéites à HSV.
ACICLOVIR RANBAXY 800 mg, comprimé
  
· Prévention des complications oculaires du zona ophtalmique, en administration précoce.
ACICLOVIR ZYDUS 5 %, crème
  
Traitement de la primo infection génitale à Virus Herpes simplex et des récurrences ultérieures éventuelles.
En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidive qu'auparavant.
ACICLOVIR BIOGARAN CONSEIL 5 %, crème
  
Traitement des poussées d'herpès labial localisé (appelé aussi « bouton de fièvre »).
ACICLOVIR MYLAN 5 %, crème
  
Traitement de la primo infection génitale à Herpes Virus simplex et des récurrences ultérieures éventuelles.
En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidive qu'auparavant.
ACICLOVIR RATIOPHARM CONSEIL 5 %, crème
  
Traitement des poussées d'herpès labial localisé (appelé aussi « boutons de fièvre »).
ACICLOVIR RATIOPHARM 800 mg, comprimé
  
Prévention des complications oculaires du zona ophtalmique, en administration précoce.
ACICLOVIR BGR 200 mg, comprimé
  
· Prévention des infections à Virus Herpes Simplex chez les sujets immunodéprimés.
· Chez le sujet immunocompétent: Infections cutanées ou muqueuses:
o Traitement des infections herpétiques cutanées ou muqueuses sévères (il s'agit en général de primo-infections), en particulier de l'herpès génital et des gingivo-stomatites herpétiques aiguës.
o En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidives qu'auparavant.
o Traitement des récurrences d'herpès génital.
o Prévention des infections à Virus Herpes Simplex, chez les sujets souffrant d'au moins 6 récurrences par an.
Infections ophtalmologiques:
o Prévention des récidives d'infections oculaires à HSV:
§ kératites épithéliales après 3 récurrences par an ou en cas de facteur déclenchant connu,
§ kératites stromales et kérato-uvéites après 2 récurrences par an.
§ en cas de chirurgie de l'il.
o Traitement des kératites et kérato-uvéites à HSV.
ACETYLCYSTEINE TEVA 200 mg, granulés pour solution buvable en sachet-dose
  
Troubles de la sécrétion bronchique (affections respiratoires récentes avec difficulté d'expectoration) chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans.
ACEBUTOLOL ZENTIVA 200 mg, comprimé pelliculé
  
·Hypertension artérielle.
·Prophylaxie des crises d'angor d'effort.
·Traitement au long cours après infarctus du myocarde (l'acébutolol diminue le risque de récidive d'infarctus du myocarde et la mortalité, particulièrement la mort subite).
·Traitement de certains troubles du rythme : supraventriculaires (tachycardies, flutters et fibrillations auriculaires, tachycardies jonctionnelles) ou ventriculaires (extrasystolie ventriculaire, tachycardies ventriculaires).
ACICLOVIR ALMUS 5 %, crème
  
Traitement de la primo infection génitale à Herpes Virus simplex et des récurrences ultérieures éventuelles.
En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidive qu'auparavant.
ACICLOVIR CRISTERS 5 %, crème
  
Traitement des poussées dherpès labial localisé (appelé aussi « boutons de fièvre »).
Aciclovir est indiqué chez les adultes et chez les enfants âgés de plus de 6 ans.
ACETYLLEUCINE ZENTIVA 500 mg, comprimé
  
Traitement symptomatique de la crise vertigineuse.
ACICLOVIR ARROW CONSEIL 5 %, crème
  
Traitement des poussées d'herpès labial localisé (appelé aussi « boutons de fièvre »).
ACICLOVIR QUALIMED 800 mg, comprimé
  
Prévention des complications oculaires du zona ophtalmique, en administration précoce.
ACICLOVIR CRISTERS 5 %, crème
  
Traitement de la primo infection génitale à virus Herpes simplex et des récurrences ultérieures éventuelles.
En raison de son mode daction, laciclovir néradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidive quauparavant.
ACICLOVIR QUALIMED 5 %, crème
  
Traitement de la primo infection génitale à Herpes Virus simplex et des récurrences ultérieures éventuelles.
En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidive qu'auparavant.
ACIDE FOLIQUE CCD 5 mg, comprimé
  
Anémies macrocytaires par carence en acide folique.
Troubles chroniques de labsorption intestinale quelle que soit leur origine.
Carence dapport : malnutrition, éthylisme.
Grossesse : en cas de carence prouvée. Chez les femmes ayant déjà eu des enfants porteurs danomalies de la fermeture du tube neural (spina bifida), certains auteurs ont constaté quune supplémentation folique périconceptionnelle de 5 mg par jour dans le mois qui précède et les 3 mois qui suivent la conception diminuait la récurrence du risque malformatif pour les grossesses ultérieures.
Néanmoins, le diagnostic anté-natal à la recherche de ce type de malformation reste indispensable.
ACICLOVIR ZENTIVA 5 %, crème
  
Traitement de la primo infection génitale à Virus Herpes simplex et des récurrences ultérieures éventuelles.
En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidive qu'auparavant
ACIDE FUSIDIQUE BIOGARAN 2 %, crème
  
Infections de la peau due à staphylocoque et streptocoque:
·Impétigos et dermatoses impétiginisées:
oEn traitement local uniquement dans les formes localisées à petit nombre de lésions;
oEn traitement local d'appoint en association à une antibiothérapie générale adaptée dans les formes les plus étendues.
·Désinfection des gîtes microbiens cutanéomuqueux, chez les porteurs sains de staphylocoques, et après staphylococcie, notamment furonculose.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ACICLOVIR RPG 5 %, crème
  
Traitement de la primo infection génitale à Herpes Virus simplex et des récurrences ultérieures éventuelles.
En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidive qu'auparavant.
ACICLOVIR TEVA CONSEIL 5 %, crème
  
Traitement des poussées d'herpès labial localisé (appelé aussi « boutons de fièvre »).
ACIDE FOLIQUE CCD 0,4 mg, comprimé
  
·Grossesse : prévention primaire des anomalies embryonnaires de fermeture du tube neural chez les femmes sans antécédent particulier et qui désirent concevoir.
·Carence en acide folique.
ACICLOVIR SANDOZ CONSEIL 5 %, crème
  
Traitement des poussées d'herpès labial localisé (appelé aussi «bouton de fièvre»).
ACICLOVIR EG 800 mg, comprimé
  
Prévention des complications oculaires du zona ophtalmique, en administration précoce.
ACICLOVIR RATIOPHARM 200 mg, comprimé
  
· Prévention des infections à Virus Herpes Simplex chez les sujets immunodéprimés.
· Chez le sujet immunocompétent:
o Infections cutanées ou muqueuses:
§ Traitement des infections herpétiques cutanées ou muqueuses sévères (il s'agit en général de primo-infections), en particulier de l'herpès génital et des gingivo-stomatites herpétiques aiguës. En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidives qu'auparavant.
§ Traitement des récurrences d'herpès génital.
§ Prévention des infections à Virus Herpes Simplex, chez les sujets souffrant d'au moins 6 récurrences par an.
o Infections ophtalmologiques:
§ Prévention des récidives d'infections oculaires à HSV:
ú kératites épithéliales après 3 récurrences par an ou en cas de facteur déclenchant connu,
ú kératites stromales et kérato-uvéites après 2 récurrences par an.
ú en cas de chirurgie de l'il.
§ Traitement des kératites et kérato-uvéites à HSV.
ACICLOVIR RATIOPHARM 5 %, crème
  
Traitement de la primo infection génitale à Herpes Virus simplex et des récurrences ultérieures éventuelles.
En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidive qu'auparavant.
1  2  3  4  5