Médicaments - Intraveineuse avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Afficher la recherche avancée

Filtrer par posologie :

Filtrer par mode d'administration :

Filtrer par forme pharmaceutique :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

1477 Résultat(s)

ENTYVIO 300 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
NOVOEIGHT 250 UI, poudre et solvant pour solution injectable
NOVOEIGHT 3000 UI, poudre et solvant pour solution injectable
YERVOY 5 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
NOVOEIGHT 2000 UI, poudre et solvant pour solution injectable
NOVOEIGHT 500 UI, poudre et solvant pour solution injectable
NOVOEIGHT 1000 UI, poudre et solvant pour solution injectable
NOVOEIGHT 1500 UI, poudre et solvant pour solution injectable
PIXUVRI 29 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
KADCYLA 160 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
KADCYLA 100 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
REPLAGAL 1 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
RIMIFON 500 mg/5 ml, solution injectable
  
·Traitement curatif de la tuberculose active pulmonaire ou extra-pulmonaire.
·Traitement de la primo-infection tuberculeuse symptomatique.
·Exceptionnellement, traitement des infections à mycobactéries atypiques sensibles (sensibilité déterminée par la CMI). Ce traitement repose sur une association d'antibiotiques actifs.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
TYGACIL 50 mg, poudre pour solution pour perfusion
ZALTRAP 25 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
YONDELIS 0,25 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
XOFIGO 1000 kBq/mL, solution injectable
ZINFORO 600 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
YONDELIS 1 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
VECTIBIX 20 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
PERJETA 420 mg, solution à diluer pour perfusion
NULOJIX 250 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
TYSABRI 300 mg, solution à diluer pour perfusion
ATRIANCE 5 mg/ml, solution pour perfusion
ALDURAZYME 100 U/ml, solution à diluer pour perfusion
ADCETRIS 50 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
BENLYSTA 400 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
BENLYSTA 120 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
CINRYZE 500 unités, poudre et solvant pour solution injectable
AMIKACINE B. BRAUN 5 mg/ml, solution pour perfusion
  
Traitement des infections sévères dues à des bactéries sensibles à l'amikacine (voir rubrique 5.1), lorsque des antibiotiques moins toxiques ne sont pas efficaces. Dans ces conditions, AMIKACINE B. BRAUN 5 mg/ml, solution pour perfusion pourra être utilisée en cas de:
·Infections respiratoires basses nosocomiales, y compris les pneumonies sévères.
·Infections intra-abdominales, y compris les péritonites,
·Infections urinaires compliquées et récurrentes.
·Infections de la peau et des tissus mous, y compris les infections liées aux brûlures.
·Traitement initial empirique d'un sepsis et de bactériémie documentée.
·Endocardite bactérienne.
·Infections intra-abdominales postopératoires.
AMIKACINE B. BRAUN 5 mg/ml, solution pour perfusion peut également être utilisée dans le traitement des patients présentant une bactériémie associée, ou soupçonnée d'être associée, à l'une des infections précitées.
AMIKACINE B. BRAUN 5 mg/ml, solution pour perfusion est généralement utilisée en association avec d'autres antibiotiques appropriés afin de couvrir le spectre bactérien rencontré dans l'infection concernée.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
AMIKACINE B. BRAUN 2,5 mg/ml, solution pour perfusion
  
Traitement des infections sévères dues à des bactéries sensibles à l'amikacine (voir rubrique 5.1), lorsque des antibiotiques moins toxiques ne sont pas efficaces. Dans ces conditions, AMIKACINE B. BRAUN 2,5 mg/ml, solution pour perfusion pourra être utilisée en cas de:
·Infections respiratoires basses nosocomiales, y compris les pneumonies sévères.
·Infections intra-abdominales, y compris les péritonites,
·Infections urinaires compliquées et récurrentes.
·Infections de la peau et des tissus mous, y compris les infections liées aux brûlures.
Traitement initial empirique d'un sepsis et de bactériémie documentée.
Endocardite bactérienne.
Infections intra-abdominales postopératoires.
AMIKACINE B. BRAUN 2,5 mg/ml, solution pour perfusion peut également être utilisée dans le traitement des patients présentant une bactériémie associée, ou soupçonnée d'être associée, à l'une des infections précitées.
AMIKACINE B. BRAUN 2,5 mg/ml, solution pour perfusion est généralement utilisée en association avec d'autres antibiotiques appropriés afin de couvrir le spectre bactérien rencontré dans l'infection concernée.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
AMIKACINE B. BRAUN 10 mg/ml, solution pour perfusion
  
Traitement des infections sévères dues à des bactéries sensibles à l'amikacine (voir rubrique 5.1), lorsque des antibiotiques moins toxiques ne sont pas efficaces. Dans ces conditions, AMIKACINE B. BRAUN 10 mg/ml, solution pour perfusion pourra être utilisée en cas de:
·Infections respiratoires basses nosocomiales, y compris les pneumonies sévères.
·Infections intra-abdominales, y compris les péritonites,
·Infections urinaires compliquées et récurrentes.
·Infections de la peau et des tissus mous, y compris les infections liées aux brûlures.
·Traitement initial empirique d'un sepsis et de bactériémie documentée.
·Endocardite bactérienne.
·Infections intra-abdominales postopératoires.
AMIKACINE B. BRAUN 10 mg/ml, solution pour perfusion peut également être utilisée dans le traitement des patients présentant une bactériémie associée, ou soupçonnée d'être associée, à l'une des infections précitées.
AMIKACINE B. BRAUN 10 mg/ml, solution pour perfusion est généralement utilisée en association avec d'autres antibiotiques appropriés afin de couvrir le spectre bactérien rencontré dans l'infection concernée.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
JEVTANA 60 mg, solution à diluer et solvant pour solution pour perfusion
NAGLAZYME 1 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
EVOLTRA 1 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
HALAVEN 0,44 mg/ml, solution injectable
ELAPRASE 2 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
METRONIDAZOLE LAVOISIER 0,5 POUR CENT (500 mg/100 ml), solution injectable pour perfusion
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et antiparasitaire du métronidazole et de ses caractéristiques pharmacocinétiques. Elles sont limitées aux infections dues aux germes définis comme sensibles.
·traitement curatif des infections médicochirurgicales à germes anaérobies sensibles,
·prophylaxie des infections post-opératoires à germes anaérobies sensibles lors d'intervention chirurgicale digestive ou proctologique, en association à un antibiotique actif sur les germes aérobies.
·amibiases sévères de localisation intestinale ou hépatique.
Le métronidazole injectable doit être réservé aux malades pour lesquels la voie orale est inutilisable.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
SALBUTAMOL MYLAN 5 mg/5 ml, solution pour perfusion
  
UTILISATION EN PNEUMOLOGIE
·Voie intraveineuse en perfusion continue :
traitement de l'asthme aigu grave (état de mal asthmatique).
Remarque : l'asthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
UTILISATION EN OBSTETRIQUE
Traitement à court terme du travail prématuré sans complication
Pour arrêter un travail prématuré entre 22 et 37 semaines daménorrhée chez les patientes sans contre‑indication médicale ou obstétricale à un traitement tocolytique.
Utilisation en urgence dans des situations obstétricales particulières.
SALBUMOL FORT 5 mg/5 ml, solution pour perfusion intraveineuse en ampoule
  
UTILISATION EN PNEUMOLOGIE
·Voie intraveineuse en perfusion continue: traitement de l'asthme aigu grave (état de mal asthmatique)
Remarque : l'asthme aigu grave nécessite une hospitalisation en unité de soins intensifs.
Une oxygénothérapie et une corticothérapie par voie systémique doivent être associées au traitement bronchodilatateur.
UTILISATION EN OBSTETRIQUE
Traitement à court terme du travail prématuré sans complication
Pour arrêter un travail prématuré entre 22 et 37 semaines daménorrhée chez les patientes sans contre‑indication médicale ou obstétricale à un traitement tocolytique.
Utilisation en urgence dans des situations obstétricales particulières
PARACETAMOL MACOPHARMA 10 mg/ml, solution pour perfusion
  
PARACETAMOL MACOPHARMA est indiqué dans le traitement de courte durée des douleurs dintensité modérée, en particulier en période post-opératoire et dans le traitement de courte durée de la fièvre, lorsque la voie intraveineuse est cliniquement justifiée par lurgence de traiter la douleur ou lhyperthermie et/ou lorsque dautres voies dadministration ne sont pas possibles.
PACLITAXEL AHCL 6 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
Cancer de l'ovaire: en chimiothérapie de première intention du cancer de l'ovaire, le paclitaxel est indiqué, en association avec du cisplatine, pour le traitement des patientes présentant un carcinome avancé de l'ovaire ou une tumeur résiduelle (> 1 cm) après une laparotomie initiale.
En chimiothérapie de deuxième intention du cancer de l'ovaire, le paclitaxel est indiqué pour le traitement du carcinome métastatique de l'ovaire après l'échec d'un traitement standard à base de platine.
Cancer du sein: à titre de traitement adjuvant, le PACLITAXEL est indiqué pour le traitement des patientes présentant un carcinome mammaire à ganglions positifs après un traitement par anthracycline et cyclophosphamide (AC). Le traitement adjuvant par le PACLITAXEL doit être envisagé comme une alternative au traitement prolongé par AC.
Le PACLITAXEL est indiqué pour le traitement initial du cancer du sein localement avancé ou métastatique, soit en association avec une anthracycline chez les patients pour qui le traitement par les anthracyclines est approprié, soit en association avec le trastuzumab, chez les patients qui surexpriment HER-2 (récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain) à un niveau 3+ tel que déterminé par immunohistochimie et pour qui une anthracycline n'est pas appropriée (voir rubriques 4.4 et 5.1).
En monothérapie, le PACLITAXEL est indiqué pour le traitement du carcinome mammaire métastatique chez les patientes n'ayant pas répondu à un traitement standard à base d'anthracyclines ou pour lesquelles ce traitement est contre-indiqué.
Cancer bronchique non à petites cellules avancé: le PACLITAXEL, en association avec le cisplatine, est indiqué pour le traitement du cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) chez les patients pour lesquels une chirurgie potentiellement curative et/ou une radiothérapie n'est pas indiquée.
Sarcome de Kaposi lié au SIDA: le PACLITAXEL est indiqué pour le traitement des patients présentant un sarcome de Kaposi (SK) avancé lié au SIDA et qui n'ont pas répondu à un traitement antérieur à base d'anthracyclines liposomales.
Les données limitées en matière d'efficacité vont dans le sens de cette indication; une récapitulation des études correspondantes est présentée dans la rubrique 5.1.
PABAL 100 microgrammes/ml, solution injectable
  
PABAL est indiqué dans la prévention de lhémorragie du post-partum due à une atonie utérine.
PEDIAVEN AP-HP G15, solution pour perfusion
  
Les indications sont celles de la nutrition parentérale lorsque lalimentation entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
PEDIAVEN AP-HP G15 est indiqué pour répondre aux besoins quotidiens en azote (acides aminés de la sérieL), glucose, électrolytes, oligoéléments et besoins liquidiens du nourrisson, de lenfant et de ladolescent, en état stable, notamment sans pertes digestives excessives et sans dénutrition sévère.
PEDIAVEN AP-HP G20, solution pour perfusion
  
Les indications sont celles de la nutrition parentérale lorsque lalimentation entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
PEDIAVEN AP-HP G20 est indiqué pour répondre aux besoins quotidiens en azote (acides aminés de la sérieL), glucose, électrolytes, oligoéléments et besoins liquidiens du nourrisson, de lenfant et de ladolescent, en état stable, notamment sans pertes digestives excessives et sans dénutrition sévère.
PIPERACILLINE/TAZOBACTAM SANDOZ 2 g/0,25 g, poudre pour solution pour perfusion
  
PIPERACILLINE/TAZOBACTAM SANDOZ est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez les adultes et les enfants de plus de 2 ans (voir rubriques 4.2 et 5.1) :
Adultes et adolescents
·pneumonies sévères y compris pneumonies nosocomiales et sous ventilation mécanique,
·infections urinaires compliquées (y compris pyélonéphrites),
·infections intra-abdominales compliquées,
·infections compliquées de la peau et des tissus mous (y compris infections du pied chez les patients diabétiques).
Traitement des patients présentant une bactériémie associée à lune des infections listées ci-dessus ou susceptible de lêtre.
PIPERACILLINE/TAZOBACTAM SANDOZ peut être utilisé dans la prise en charge des patients neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Enfants âgés de 2 à 12 ans
·infections intra-abdominales compliquées.
PIPERACILLINE/TAZOBACTAM SANDOZ peut être utilisé dans la prise en charge des enfants neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens
PHENYLEPHRINE RENAUDIN 100 microgrammes/ml, solution injectable
  
·Traitement de l'hypotension au cours de l'anesthésie générale et de l'anesthésie loco-régionale qu'elle soit rachidienne ou péridurale et pratiquée pour un acte chirurgical ou obstétrical,
·Traitement préventif de l'hypotension au cours de l'anesthésie rachidienne pour un acte chirurgical ou obstétrical.
POLYIONIQUE G 10 MACO-PHARMA, solution pour perfusion
  
Ce médicament est indiqué dans les situations suivantes :
·états de déshydratation ;
·équilibration hydro-électrolytique ;
·apport calorique glucidique.
PIPERACILLINE/TAZOBACTAM SANDOZ 4 g/0,5 g, poudre pour solution pour perfusion
  
PIPERACILLINE/TAZOBACTAM SANDOZ est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez les adultes et les enfants de plus de 2 ans (voir rubriques 4.2 et 5.1) :
Adultes et adolescents
·pneumonies sévères y compris pneumonies nosocomiales et sous ventilation mécanique,
·infections urinaires compliquées (y compris pyélonéphrites),
·infections intra-abdominales compliquées,
·infections compliquées de la peau et des tissus mous (y compris infections du pied chez les patients diabétiques).
Traitement des patients présentant une bactériémie associée à lune des infections listées ci-dessus ou susceptible de lêtre.
PIPERACILLINE/TAZOBACTAM SANDOZ peut être utilisé dans la prise en charge des patients neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Enfants âgés de 2 à 12 ans
·infections intra-abdominales compliquées.
PIPERACILLINE/TAZOBACTAM SANDOZ peut être utilisé dans la prise en charge des enfants neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens
PHENYLEPHRINE RENAUDIN 50 microgrammes/ml, solution injectable
  
·Traitement de l'hypotension au cours de l'anesthésie générale et de l'anesthésie loco-régionale qu'elle soit rachidienne ou péridurale et pratiquée pour un acte chirurgical ou obstétrical,
·Traitement préventif de l'hypotension au cours de l'anesthésie rachidienne pour un acte chirurgical ou obstétrical.
PIPERACILLINE/TAZOBACTAM PANPHARMA 4 g/500 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
PIPERACILLINE/TAZOBACTAM PANPHARMA est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez les adultes et les enfants de plus de 2 ans (voir rubriques 4.2 et 5.1) :
Adultes et adolescents
·Pneumonies sévères y compris pneumonies acquises à lhôpital et sous ventilation mécanique.
·Infections urinaires compliquées (y compris pyélonéphrites).
·Infections intra-abdominales compliquées.
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous (y compris infections du pied chez les patients diabétiques).
Traitement des patients présentant une bactériémie associée à lune des infections listées ci-dessus ou susceptible de lêtre.
PIPERACILLINE/TAZOBACTAM PANPHARMA peut être utilisé dans la prise en charge des patients neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Enfants âgés de 2 à 12 ans
·Infections intra-abdominales compliquées.
PIPERACILLINE/TAZOBACTAM PANPHARMA peut être utilisé dans la prise en charge des enfants neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
PHOSPHATE DIPOTASSIQUE RENAUDIN 174,20 mg/ml, solution pour perfusion
  
Correction de l'hypophosphorémie sévère (phosphorémie < 0,3 mmol/l) chez des patients avec une kaliémie inférieure à 3 mmol/l.
Apport de phosphore au cours de l'alimentation parentérale exclusive.
PHOTOFRIN 75 mg, poudre pour solution injectable
  
Traitement des rechutes des cancers bronchiques non à petites cellules ou du cancer de l'sophage ayant fait l'objet d'un traitement loco-régional antérieur.
PACLITAXEL HOSPIRA 6 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
Carcinome de l'ovaire
En traitement de première intention du cancer de l'ovaire chez les patientes présentant une maladie avancée ou résiduelle (> 1 cm) après laparotomie initiale, en association avec le cisplatine.
En traitement de deuxième intention du cancer de l'ovaire chez les patientes présentant un carcinome métastatique de l'ovaire après échec du traitement classique à base de sels de platine.
Carcinome du sein
En traitement adjuvant, PACLITAXEL HOSPIRA est indiqué dans le traitement du carcinome du sein avec envahissement ganglionnaire après un traitement par anthracycline et cyclophosphamide (traitement AC). Le traitement adjuvant par PACLITAXEL HOSPIRA doit être considéré comme une alternative à une prolongation du traitement par AC.
PACLITAXEL HOSPIRA est indiqué dans le traitement initial du cancer du sein localement avancé ou métastasique, soit en association avec une anthracycline, chez les patientes auxquelles un traitement par anthracycline convient, soit en association avec le trastuzumab, chez les patientes avec une surexpression du récepteur 2 du facteur de croissance de l'épiderme humain (HER2) classée 3+ par immunohistochimie et auxquelles une anthracycline ne convient pas (voir rubriques 4.4 et 5.1).
Administré seul, PACLITAXEL HOSPIRA est aussi indiqué dans le traitement des carcinomes métastasiques du sein pour les patientes en échec, ou non candidates, au traitement classique à base d'anthracycline.
Cancer bronchique non à petites cellules avancé (CBNPC)
PACLITAXEL HOSPIRA, en association avec le cisplatine, est indiqué dans le traitement du cancer bronchique non à petites cellules chez les patients qui ne sont pas candidats à une chirurgie potentiellement curative et/ou à une radiothérapie.
Des données limitées d'efficacité soutiennent cette indication, un résumé des études significatives est décrit dans la rubrique 5.1.
Sarcome de Kaposi lié au SIDA
PACLITAXEL HOSPIRA est indiqué dans le traitement des patients en stade avancé de sarcome de Kaposi lié au SIDA (SK) et après échec d'un traitement antérieur par des anthracyclines liposomales.
PEFLACINE 400 mg, solution injectable IV en perfusion
  
PEFLACINE 400 mg solution injectable IV en perfusion est indiqué chez ladulte dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1). Une attention particulière doit être portée aux informations disponibles sur la résistance bactérienne à la péfloxacine avant d'initier le traitement.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
Chez l'adulte
Infections sévères dues à des bacilles Gram négatif et à des staphylocoques sensibles, dans leurs manifestations:
osepticémiques et endocardiques,
oméningées,
orespiratoires,
ooto-rhino-laryngologiques,
ourinaires,
ode lappareil génital,
oabdominales et hépato-bilaires,
oostéo-articulaires,
ocutanées.
Au cours du traitement d'infections à Pseudomonas aeruginosa et à Staphylococcus aureus, l'émergence de mutants résistants a été décrite et peut justifier l'association d'un autre antibiotique. Une surveillance microbiologique à la recherche d'une telle résistance doit être envisagée en particulier en cas de suspicion d'échec.
PAMIDRONATE DE SODIUM HOSPIRA 6 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
·Traitement de l'hypercalcémie d'origine maligne.
·Prévention des complications osseuses (fractures pathologiques, compressions médullaires, irradiation ou chirurgie osseuse, hypercalcémie) chez des patients atteints de cancer du sein avec métastases osseuses ou myélomes multiples avec lésions osseuses, en complément du traitement spécifique de la tumeur.
OXYTOCINE PANPHARMA 5 UI/1 ml, solution injectable
  
·Insuffisance des contractions utérines, en début ou en cours de travail.
·Chirurgie obstétricale (césarienne, interruption de grossesse.): obtention d'une bonne rétraction utérine.
·Atonie utérine consécutive à une hémorragie de la délivrance.
PIPERACILLINE/TAZOBACTAM HOSPIRA 4 g/500 mg, poudre pour solution injectable ou pour perfusion
  
Pipéracilline/tazobactam est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez les adultes et les enfants de plus de 2 ans (voir rubriques 4.2 et 5.1) :
Adultes et adolescents
·Pneumonies sévères y compris pneumonies acquises à lhôpital et sous ventilation mécanique,
·Infections urinaires compliquées (y compris pyélonéphrites),
·Infections intra-abdominales compliquées,
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous (y compris infections du pied chez les patients diabétiques).
Traitement des patients présentant une bactériémie associée à lune des infections listées ci-dessus ou susceptible de lêtre.
Pipéracilline/tazobactam peut être utilisé dans la prise en charge des patients neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Enfants âgés de 2 à 12 ans
·Infections intra-abdominales compliquées.
Pipéracilline/tazobactam peut être utilisé dans la prise en charge des enfants neutropéniques avec fièvre susceptible dêtre liée à une infection bactérienne.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
PERINUTRIFLEX LIPIDE G 64/N 4,6/E, émulsion pour perfusion
  
Apport dénergie, dacides gras essentiels, ainsi que dacides aminés, délectrolytes et de liquides, pour la nutrition parentérale chez les patients en situation de catabolisme léger à modérément sévère lorsquune nutrition orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
PERINUTRIFLEX LIPIDE G 64/N 4,6/E est indiqué chez ladulte, les adolescents et les enfants de plus de deux ans.
POLYIONIQUE FORMULE 1A G5 BAXTER, solution pour perfusion
  
Ce médicament est préconisé dans les situations suivantes :
·états de déshydratation,
·équilibration hydro-électrolytique,
·apport calorique glucidique.
POLYIONIQUE G 5 MACO-PHARMA, solution pour perfusion
  
Ce médicament est indiqué dans les situations suivantes :
·états de déshydratation ;
·équilibration hydro-électrolytique ;
·apport calorique glucidique.
PHLOROGLUCINOL/TRIMETHYLPHLOROGLUCINOL ARROW 40 mg/0,04 mg par 4 ml, solution injectable
  
·Traitement symptomatique des douleurs aiguës liées aux troubles fonctionnels du tube digestif et des voies biliaires.
·Traitement des manifestations spasmodiques et douloureuses aiguës des voies urinaires : coliques néphrétiques.
·Traitement symptomatique des manifestations douloureuses aiguës en gynécologie.
OPTIJECT 240 mg d'I/ml, solution injectable ou pour perfusion
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
OPTIJECT 240 est un produit de contraste radiologique non ionique, indiqué chez adulte pour la réalisation d'artériographies cérébrales, de phlébographies, d'urographies intraveineuses et d'angiographies numérisées avec soustraction par voie artérielle (IA-DSA). OPTIJECT 240 peut également être utilisé, chez ladulte, pour la réalisation de tomodensitométries crâniennes et du corps.
OFLOXACINE MYLAN PHARMA 200 mg/40 ml, solution pour perfusion
  
OFLOXACINE MYLAN PHARMA 200 mg/40 ml solution pour perfusion est indiqué chez ladulte dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1). Une attention particulière doit être portée aux informations disponibles sur la résistance bactérienne à lofloxacine avant d'initier le traitement.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
Chez ladulte
·Pyélonéphrite aigue et infections compliquées des voies urinaires.
·Prostatite dorigine bactérienne, orchi-épididymite.
·Pathologie inflammatoire pelvienne, en association à dautres antibiotiques.
Pour les infections mentionnées ci-dessous, Ofloxacine Mylan Pharma doit être utilisé uniquement lorsque les antibiotiques habituellement recommandés pour le traitement de ces infections, sont jugés inappropriés :
·Cystite aigue non compliquée.
·Urétrite.
·Infections ostéoarticulaires.
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous.
·Sinusite aigue dorigine bactérienne.
·Exacerbation aigue de broncho-pneumopathie chronique obstructive, y compris bronchite chronique.
·Pneumonie communautaire.
Situations particulières
Traitement curatif de la maladie du charbon
Au cours du traitement d'infections à Pseudomonas aeruginosa et à Staphylococcus aureus, l'émergence de mutants résistants a été décrite et peut justifier l'association d'un autre antibiotique. Une surveillance microbiologique à la recherche d'une telle résistance doit être envisagée en particulier en cas de suspicion d'échec.
L'emploi d'ofloxacine dans les infections graves, notamment bactériémiques à Pseudomonas aeruginosa et Acinetobacter, est déconseillé.
OXALIPLATINE HOSPIRA 5 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
Loxaliplatine associé au 5-fluorouracile (5-FU) et à lacide folinique (AF) est indiqué dans :
·le traitement adjuvant du cancer du côlon au stade III (stade C de Dukes) après résection complète de la tumeur initiale ;
·le traitement des cancers colorectaux métastatiques.
NUMETAH G13%E, émulsion pour perfusion
  
NUMETAH est indiqué pour la nutrition parentérale chez les nouveau-nés prématurés lorsque l'alimentation orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
OLICLINOMEL N 8-800, émulsion pour perfusion
  
OLICLINOMEL N8-800 est indiqué pour la nutrition parentérale de l'adulte et de l'enfant de plus de 2 ans, lorsque l'alimentation orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
OCTAGAM 100 mg/ml, solution pour perfusion
  
Traitement de substitution chez les adultes, les enfants et les adolescents (0 - 18 ans) dans :
·Déficits immunitaires primitifs (DIP) avec altération de la production danticorps,
·Déficits immunitaires secondaires (DIS) chez les patients présentant des infections sévères ou récurrentes, dont le traitement antimicrobien est inefficace et qui présentent une insuffisance prouvée en anticorps spécifiques (PSAF, proven specific antibody failure)* ou un taux dIgG sérique <4 g/l.
*PSAF = incapacité à atteindre une augmentation dau moins deux fois le titre danticorps IgG avec les vaccins à polysaccharides pneumococciques et antigènes polypeptidiques.
Effet immunomodulateur chez les adultes, les enfants et les adolescents (0 - 18 ans) dans :
·Thrombocytopénie immunologique primaire (TIP) chez les patients présentant un haut risque hémorragique, ou préalablement à une intervention chirurgicale pour normaliser le taux de plaquettes,
·Syndrome de Guillain-Barré,
·Maladie de Kawasaki (en association avec lacide acétylsalicylique ; voir rubrique 4.2),
·Polyradiculoneuropathies inflammatoires démyélinisantes chroniques (PIDC),
·Neuropathie motrice multifocale (NMM).
OLICLINOMEL N 6-900, émulsion pour perfusion
  
Nutrition parentérale de l'adulte et de l'enfant de plus de 2 ans lorsque l'alimentation orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
NORMOSANG 25 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
Traitement des crises aiguës des porphyries hépatiques (porphyrie aiguë intermittente, porphyrie variegata, coproporphyrie héréditaire).
OCTREOTIDE ACTAVIS 100 microgrammes/1 ml, solution injectable
  
Contrôle des symptômes et diminution des taux circulants d'hormone de croissance (GH) et dIGF-1 chez les patients acromégales mal contrôlés après chirurgie ou radiothérapie. OCTREOTIDE ARROW est également indiqué chez les patients acromégales dont l'état de santé ne permet pas une intervention ou qui la refusent, ou pendant la période transitoire précédant la complète efficacité de la radiothérapie.
Soulagement des symptômes associés aux tumeurs endocrines gastro-entéro-pancréatiques fonctionnelles, par exemple les tumeurs carcinoïdes avec signe(s) clinique(s) d'un syndrome carcinoïde (voir rubrique 5.1).
OCTREOTIDE ARROW n'est pas un médicament anticancéreux et nest pas un traitement curatif pour ces patients.
Prévention des complications de la chirurgie pancréatique.
Traitement en urgence des hémorragies, et prévention de la récidive de lhémorragie des varices gastro-sophagiennes chez les patients cirrhotiques. OCTREOTIDE ARROW doit être utilisé en association avec une thérapie spécifique telle que la sclérothérapie endoscopique.
Traitement des adénomes thyréotropes :
·lorsque la sécrétion nest pas normalisée après chirurgie et/ou radiothérapie ;
·chez les patients ne relevant pas dun traitement chirurgical ;
·chez les patients irradiés, en attente de lefficacité de la radiothérapie.
OMEPRAZOLE MYLAN 40 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
OMEPRAZOLE MYLAN 40 mg, poudre pour solution pour perfusion par voie intraveineuse est indiqué en alternative au traitement par voie orale dans les indications suivantes:
Adultes:
·Traitement des ulcères duodénaux.
·Prévention des récidives d'ulcères duodénaux.
·Traitement des ulcères gastriques.
·Prévention des récidives d'ulcères gastriques.
·En association à des antibiotiques appropriés, éradication de Helicobacter pylori (H. pylori) dans la maladie ulcéreuse gastroduodénale.
·Traitement des ulcères gastriques et duodénaux associés à la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).
·Prévention des ulcères gastriques et duodénaux associés à la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) chez les patients à risque.
·Traitement de l'sophagite par reflux.
·Traitement d'entretien des patients après cicatrisation d'une sophagite par reflux.
·Traitement du reflux gastro-sophagien symptomatique.
·Traitement du syndrome de Zollinger-Ellison.
ONDANSETRON RENAUDIN 2 mg/ml, solution injectable (I.V.)
  
Prévention et traitement des nausées et vomissements aigus induits par la chimiothérapie cytotoxique moyennement à hautement émétisante et la radiothérapie hautement émétisante chez l'adulte.
Prévention des nausées et vomissements aigus induits par la chimiothérapie cytotoxique moyennement à hautement émétisante chez l'enfant à partir de 6 mois.
Traitement des nausées et vomissements induits par la chimiothérapie cytotoxique chez lenfant à partir de 6 mois.
Traitement des nausées et vomissements postopératoires chez l'adulte.
Prévention et traitement des nausées et vomissements post-opératoires chez l'enfant à partir de 1 mois.
OPTIRAY 350 (350 mg I/mL), solution injectable en flacon
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Produit de contraste destiné à être utilisé pour :
·Artériographie cérébrale
·Coronarographie
·Ventriculographie gauche
·Aortographie
·Artériographie rénale
·Angiographie numérisée intraveineuse
·Phlébographie
·Tomodensitométrie
·Urographie intraveineuse
OSTEPAM 15 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
  
·Traitement des hypercalcémies sévères d'origine maligne.
·Traitement du myélome stade III avec au moins une lésion osseuse.
·Traitement palliatif des ostéolyses d'origine maligne avec ou sans hypercalcémie en complément du traitement spécifique de la tumeur.
·Traitement de la maladie de Paget.
OPTIJECT 350 mg d'I/ml, solution injectable ou pour perfusion
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
OPTIJECT 350 est un produit de contraste radiologique non ionique indiqué chez ladulte pour la réalisation d'examens artériographiques portant sur l'ensemble de l'appareil cardiovasculaire: coronarographies, artériographies périphériques, viscérales et rénales, aortographies, ventriculographies gauches. OPTIJECT 350 peut également être utilisé chez ladulte pour la réalisation de tomodensitométries crâniennes et du corps entier, d'urographies intraveineuses, de phlébographies et d'angiographies numérisées avec soustraction par voies artérielle et veineuse (IA-DSA et IV-DSA).
ORGARAN 750 U.I. anti Xa/0,6 ml, solution injectable en ampoule
  
·Traitement prophylactique de la maladie thrombo-embolique en chirurgie oncologique et orthopédique.
·Traitement prophylactique des manifestations thrombo-emboliques chez les patients ayant des antécédents documentés de thrombopénie induite par héparine (TIH) et nécessitant un traitement préventif antithrombotique par voie parentérale.
·Traitement curatif des manifestations thrombo-emboliques chez les patients ayant des antécédents documentés de TIH et nécessitant un traitement antithrombotique curatif par voie parentérale.
·Traitement curatif de la TIH aigüe (avec ou sans thrombose).
OXALIPLATINE MEDAC 5 mg/ml, poudre pour solution pour perfusion
  
En association avec le 5-fluorouracile (5-FU) et l'acide folinique (AF), l'oxaliplatine est indiqué pour le:
· traitement adjuvant des cancers coliques de stade III (stade C de Dukes), après résection complète de la tumeur primitive,
· traitement des cancers colorectaux métastatiques.
OSMOTAN G 5 %, solution pour perfusion
  
·Apport calorique glucidique modéré (200 Kcal/l).
·Equilibration hydroélectrolytique (par apport de chlorure de sodium et de potassium), en fonction de la clinique et des bilans ioniques sanguin et urinaire.
OMNISCAN 0,5 mmol/ml, solution injectable en seringue pré-remplie
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Imagerie par résonance magnétique nucléaire :
- pathologies cérébrales et médullaires
- pathologies du rachis
- autres pathologies du corps entier (dont celles nécessitant une exploration par angiographie).
1  2  3  4  5