Médicaments - ASPEN PHARMA TRADING avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Afficher la recherche avancée

Filtrer par laboratoire :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

40 Résultat(s)

ORGARAN 750 U.I. anti Xa/0,6 ml, solution injectable en ampoule
  
·Traitement prophylactique de la maladie thrombo-embolique en chirurgie oncologique et orthopédique.
·Traitement prophylactique des manifestations thrombo-emboliques chez les patients ayant des antécédents documentés de thrombopénie induite par héparine (TIH) et nécessitant un traitement préventif antithrombotique par voie parentérale.
·Traitement curatif des manifestations thrombo-emboliques chez les patients ayant des antécédents documentés de TIH et nécessitant un traitement antithrombotique curatif par voie parentérale.
·Traitement curatif de la TIH aigüe (avec ou sans thrombose).
TRANDATE 5 mg/ml, solution injectable
  
·Hypertension accompagnée d'une atteinte viscérale menaçant le pronostic vital à très court terme (urgence hypertensive) notamment lors de :
oHTA maligne (avec rétinopathie hypertensive stade III),
oencéphalopathie hypertensive,
odissection aortique,
odécompensation ventriculaire gauche avec dème pulmonaire,
ocertaines pré-éclampsies graves mettant en jeu le pronostic vital maternel.
·En milieu d'anesthésie :
ohypotension contrôlée,
ohypertension en période péri-opératoire.
TRANDATE 200 mg, comprimé pelliculé
  
Hypertension artérielle.
PHYSIOGINE 1 mg, comprimé sécable
  
Correction des symptômes liés à la carence strogénique lors des insuffisances ovariennes primitives ou secondaires naturelles ou artificielles, dans le cadre d'un traitement de courte durée.
PHYSIOGINE 0,5 mg, ovule
  
Affections vulvo-vaginales dues au déficit strogénique de la post-ménopause naturelle ou chirurgicale:
·Traitement des symptômes vaginaux liés à une déficience en strogènes :
oTraitement symptomatique de l'atrophie vaginale liée à une déficience en strogènes chez la femme post-ménopausée
oPrurit vulvaire
oDyspareunie
oUlcérations.
NAROPEINE 5 mg/ml, solution injectable
  
Anesthésie rachidienne (intrathécale) avant intervention chirurgicale.
NAROPEINE 7,5 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
Adulte et enfant de plus de 12 ans
·Anesthésie chirurgicale:
oBloc péridural en vue d'une intervention chirurgicale, y compris lors des césariennes.
oInfiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
oBloc périphérique (blocs plexiques et tronculaires).
·Traitement de la douleur aiguë:
oPerfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire ou de l'accouchement par voie basse).
oInfiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltration).
Le chlorhydrate de ropivacaïne existe sous trois concentrations: 2 mg/ml, 7,5 mg/ml et 10 mg/ml.
La ropivacaïne à la concentration de 2 mg/ml est adaptée au traitement de la douleur aiguë (voir rubrique 4.2).
NAROPEINE 2 mg/ml, solution injectable en poche
  
Adulte et enfant de plus de 12 ans
·Anesthésie chirurgicale :
oBloc péridural en vue dune intervention chirurgicale, y compris lors des césariennes.
oInfiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
oBloc périphérique (blocs plexiques et tronculaires).
·Traitement de la douleur aiguë :
oPerfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire ou de laccouchement par voie basse).
oInfiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltration).
oBloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus (douleur post opératoire).
Enfant de 0 à 12 ans :
·Traitement de la douleur aiguë per et post-opératoire chez le nouveau-né, le nourrisson et lenfant jusquà 12 ans compris :
oBloc péridural caudal.
oPerfusion péridurale continue.
Le chlorhydrate de ropivacaïne existe sous trois concentrations : 2 mg/ml, 7,5 mg/ml et 10 mg/ml.
La ropivacaïne à la concentration de 2 mg/ml est adaptée au traitement de la douleur aiguë (voir rubrique 4.2).
ALKERAN 2 mg, comprimé pelliculé
  
·Myélome multiple.
·Adénocarcinome ovarien, dans les stades avancés.
·Carcinome du sein, dans les stades avancés ou en complément d'un traitement chirurgical.
ALKERAN 50 mg/10 ml, lyophilisat et solution pour usage parentéral (I.V.)
  
Intensification thérapeutique utilisé seul ou en association avec d'autres agents cytotoxiques et/ou irradiation corporelle étendue ou totale dans le traitement de:
··myélome multiple,
··lymphomes malins (maladie de Hodgkin, lymphomes non Hodgkiniens),
··leucémies aiguës lymphoblastique et myéloblastique,
··neuroblastome de l'enfant,
··adénocarcinome ovarien,
··adénocarcinome mammaire.
ZYLORIC 200 mg, comprimé
  
·Traitement des hyperuricémies symptomatiques primitives ou secondaires (hémopathies, néphropathies, hyperuricémies iatrogènes).
·Traitement de la goutte : goutte tophacée, crise de goutte récidivante, arthropathie uratique même lorsqu'elle s'accompagne d'hyperuraturie, de lithiase urique ou d'insuffisance rénale.
·Traitement des hyperuricuries et hyperuraturies.
·Traitement et prévention de la lithiase urique.
·Prévention des récidives de lithiase calcique chez les patients hyperuricémiques ou hyperuricuriques, en complément des précautions diététiques habituelles, portant notamment sur les rations protidique et calcique.
XYLOCAINE VISQUEUSE 2 POUR CENT, gel oral
  
XYLOCAINE VISQUEUSE 2 POUR CENT, gel oral est indiqué chez les adultes dans les indications suivantes :
·Traitement symptomatique de la douleur buccale ou oeso-gastrique.
·Anesthésie locale de contact avant explorations instrumentales stomatologiques, laryngoscopiques, fibroscopie oesophagienne ou gastrique.
XYLOCARD 20 mg/ml INTRAVEINEUX, solution injectable
  
·Traitement et prévention des récidives des troubles du rythme ventriculaire menaçant le pronostic vital, notamment à la phase aiguë de linfarctus du myocarde.
·Analgésie péri-opératoire en chirurgie abdominalepar voie laparoscopique ou ouverte (telle que chirurgie colorectale, prostatectomie, cholécystectomie)
XYLOCAINE 5 POUR CENT NEBULISEUR, solution pour pulvérisation buccale
  
XYLOCAINE 5 POUR CENT NEBULISEUR, solution pour pulvérisation buccale est indiqué chez les adultes et les enfants de plus de 6 ans dans les indications suivantes :
·Anesthésie locale des muqueuses buccopharyngées et (ou) des voies aériennes supérieures, par pulvérisation :
oavant intubation,
oavant petits actes chirurgicaux en O.R.L,
oavant examens endoscopiques en O.R.L, pneumologie, gastroentérologie.
XYLOCAINE 10 mg/ml ADRENALINE 0,005 mg/ml, solution injectable
  
Le chlorhydrate de lidocaïne est une solution anesthésique locale destinée à l'anesthésie régionale chez les adultes et les enfants de plus de 1 an.
XYLOCAINE 5 POUR CENT A LA NAPHAZOLINE, solution pour application muqueuse
  
XYLOCAINE 5 POUR CENT A LA NAPHAZOLINE, solution pour application muqueuse est indiqué chez les adultes et les enfants âges de 6 ans et plus dans les indications suivantes:
·Anesthésie locale de contact avant explorations instrumentales en ORL, stomatologie et avant bronchoscopie.
·Anesthésie locale dentaire de surface lors :
od'anesthésie d'infiltration,
ode taille et pose de couronnes et pilier de bridge,
ode détartrage juxta-gingival et sous-gingival
·Abolition du réflexe nauséeux lors d'une prise d'empreintes.
XYLOCARD 50 mg/ml, solution injectable pour perfusion
  
Traitement et prévention des récidives des troubles du rythme ventriculaire menaçant le pronostic vital, notamment à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde.
MYLERAN 2 mg, comprimé pelliculé
  
MYLERAN est indiqué dans le traitement de la leucémie myéloïde chronique en cas de résistance ou de contre-indication aux autres traitements et pour la préparation à la transplantation des cellules souches hématopoïétiques.
NAROPEINE 2 mg/ml, solution injectable en ampoule
  
Adulte et enfant de plus de 12 ans
·Anesthésie chirurgicale:
oBloc péridural en vue d'une intervention chirurgicale, y compris lors des césariennes.
oInfiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
oBloc périphérique (blocs plexiques et tronculaires).
·Traitement de la douleur aiguë:
oPerfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire ou de l'accouchement par voie basse).
oInfiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltration).
Enfant de 0 à 12 ans:
·Traitement de la douleur aiguë per et post-opératoire chez le nouveau-né, le nourrisson et l'enfant jusqu'à 12 ans compris:
oBloc péridural caudal.
oPerfusion péridurale continue.
Le chlorhydrate de ropivacaïne existe sous trois concentrations: 2 mg/ml, 7,5 mg/ml et 10 mg/ml.
La ropivacaïne à la concentration de 2 mg/ml est adaptée au traitement de la douleur aiguë (voir rubrique 4.2).
PHYSIOGINE 0,1 POUR CENT, crème vaginale
  
Affections vulvo-vaginales dues au déficit estrogénique de la post-ménopause naturelle ou chirurgicale:
·Traitement des symptômes vaginaux liés à une déficience en strogènes :
oTraitement symptomatique de l'atrophie vaginale liée à une déficience en strogènes chez la femme post-ménopausée
oPrurit vulvaire
oDyspareunie
oUlcérations.
PURINETHOL 50 mg, comprimé sécable
  
PURINETHOL est indiqué dans le traitement de la leucémie aiguë chez l'adulte, l'adolescent et l'enfant.
Il peut être utilisé dans les indications suivantes :
·leucémies aiguës lymphoblastiques (LAL)
·leucémies aiguës myéloblastiques (LAM)
DIPRIVAN 10 mg/ml, émulsion injectable en seringue pré-remplie
  
a) ANESTHESIE
·Le propofol est un agent anesthésique intraveineux, d'action rapide, utilisable pour l'induction et l'entretien de l'anesthésie générale.
·Le propofol peut être administré chez l'adulte et chez l'enfant de plus de 1 mois.
b) SEDATION
·Le propofol peut être utilisé:
pour la sédation lors de gestes chirurgicaux ou de procédure diagnostique, seule ou associé à une anesthésie locale ou régionale, chez l'adulte et l'enfant de plus de 1 mois,
pour la sédation des patients de plus de 16 ans ventilés en unité de réanimation chirurgicale ou médicale
DIPRIVAN 20 mg/ml, émulsion injectable en seringue pré-remplie
  
a) ANESTHESIE
Le propofol est un agent anesthésique intraveineux, d'action rapide, utilisable pour l'induction et l'entretien de l'anesthésie générale.
Le propofol peut être administré chez l'adulte et chez l'enfant de plus de 3 ans.
b) SEDATION
Le propofol peut être utilisé:
·pour la sédation lors de gestes chirurgicaux ou de procédures diagnostiques, seul ou associé à une anesthésie locale ou régionale, chez l'adulte et l'enfant de plus de 3 ans,
·pour la sédation des patients de plus de 16 ans ventilés en unité de réanimation chirurgicale ou médicale.
EMLAPATCH 5 POUR CENT, pansement adhésif cutané
  
EMLAPATCH est indiquée pour :
·Anesthésie topique de la peau saine lors de :
olinsertion daiguilles, par exemple insertion de cathéters intraveineux ou prélèvements sanguins
oprocédures chirurgicales superficielles.
chez les adultes et dans la population pédiatrique.
FRAXIPARINE 2 850 U.I. Axa/0,3 ml, solution injectable (S.C) en seringue pré-remplie
  
Cette héparine est une héparine de bas poids moléculaire (HBPM).
Ses indications sont les suivantes :
·prophylaxie des troubles thrombo-emboliques, notamment :
ochez les patients atteints dune affection médicale aiguë (telle que insuffisance cardiaque aiguë, insuffisance respiratoire, infections sévères ou maladies rhumatismales) et dont la mobilité est réduite, à risque thromboembolique veineux augmenté ;
omaladie thrombo-embolique veineuse en chirurgie, dans les situations à risque modéré ou élevé.
·prévention de la coagulation du circuit de circulation extracorporelle au cours de lhémodialyse (séance en général d'une durée ≤ 4 heures) ;
·traitement curatif des thromboses veineuses profondes constituées ;
·traitement de langor instable et de linfarctus du myocarde sans onde Q à la phase aiguë, en association avec laspirine.
FRAXODI 15 200 UI Axa/0,8 ml, solution injectable (S.C.) en seringue pré-remplie
  
Cette héparine est une héparine de bas poids moléculaire (HBPM).
Son indication est la suivante:
·traitement curatif des thromboses veineuses profondes constituées.
FRAXIPARINE 9 500 U.I. Axa/1 ml, solution injectable (S.C.) en seringue pré-remplie
  
Cette héparine est une héparine de bas poids moléculaire (HBPM).
Ses indications sont les suivantes :
·prophylaxie des troubles thrombo-emboliques, notamment :
omaladie thrombo-embolique veineuse en chirurgie, dans les situations à risque modéré ou élevé.
·prévention de la coagulation du circuit de circulation extracorporelle au cours de lhémodialyse (séance en général d'une durée ≤ 4 heures) ;
·traitement curatif des thromboses veineuses profondes constituées ;
·traitement de langor instable et de linfarctus du myocarde sans onde Q à la phase aiguë, en association avec laspirine.
FRAXODI 11400 UI AXa/0,6 ml, solution injectable (S.C.) en seringue pré-remplie
  
Cette héparine est une héparine de bas poids moléculaire (HBPM).
Son indication est la suivante:
·traitement curatif des thromboses veineuses profondes constituées.
FRAXIPARINE 7 600 U.I. Axa/0,8 ml, solution injectable (SC) en seringue pré-remplie
  
Cette héparine est une héparine de bas poids moléculaire (HBPM).
Ses indications sont les suivantes :
·prophylaxie des troubles thrombo-emboliques, notamment :
omaladie thrombo-embolique veineuse en chirurgie, dans les situations à risque modéré ou élevé.
·prévention de la coagulation du circuit de circulation extracorporelle au cours de lhémodialyse (séance en général d'une durée ≤ 4 heures) ;
·traitement curatif des thromboses veineuses profondes constituées ;
·traitement de langor instable et de linfarctus du myocarde sans onde Q à la phase aiguë, en association avec laspirine.
FRAXIPARINE 1 900 U.I. Axa/0,2 ml, solution injectable (SC) en seringue pré-remplie
  
Cette héparine est une héparine de bas poids moléculaire (HBPM).
Ses indications sont les suivantes :
·prophylaxie des troubles thrombo-emboliques, notamment :
omaladie thrombo-embolique veineuse en chirurgie, dans les situations à risque modéré ou élevé ;
·prévention de la coagulation du circuit de circulation extracorporelle au cours de lhémodialyse (séance en général d'une durée ≤ 4 heures) ;
·traitement curatif des thromboses veineuses profondes constituées ;
·traitement de langor instable et de linfarctus du myocarde sans onde Q à la phase aiguë, en association avec laspirine.
XYLOCAINE 2 %, gel urétral en seringue préremplie
  
Anesthésie locale de contact avant exploration en urologie.
XYLOCAINE 2% gel urétral en seringue préremplie est indiqué chez les adultes et les enfants de tous âges.
ZYLORIC 100 mg, comprimé
  
·Traitement des hyperuricémies symptomatiques primitives ou secondaires (hémopathies, néphropathies, hyperuricémie iatrogène).
·Traitement de la goutte : goutte tophacée, crise de goutte récidivante, arthropathie uratique même lorsqu'elle s'accompagne d'hyperuraturie, de lithiase urique ou d'insuffisance rénale.
·Traitement des hyperuricuries et hyperuraturies.
·Traitement et prévention de la lithiase urique.
·Prévention des récidives de lithiase calcique chez les patients hyperuricémiques ou hyperuricuriques, en complément des précautions diététiques habituelles, portant notamment sur les rations protidique et calcique.
XYLOCAINE 20 mg/ml ADRENALINE 0,005 mg/ml, solution injectable
  
Le chlorhydrate de lidocaïne est une solution anesthésique locale destinée à l'anesthésie régionale chez les adultes.
ZYLORIC 300 mg, comprimé
  
·Traitement des hyperuricémies symptomatiques primitives ou secondaires (hémopathies,
néphropathies, hyperuricémie iatrogène).
·Traitement de la goutte : goutte tophacée, crise de goutte récidivante, arthropathie uratique même
lorsqu'elle s'accompagne d'hyperuraturie, de lithiase urique ou d'insuffisance rénale.
·Traitement des hyperuricuries et hyperuraturies.
·Traitement et prévention de la lithiase urique.
·Prévention des récidives de lithiase calcique chez les patients hyperuricémiques ou hyperuricuriques, en complément des précautions diététiques habituelles, portant notamment sur les rations protidique et calcique.
FRAXIPARINE 5 700 U.I. Axa/0,6 ml, solution injectable (S.C.) en seringue pré-remplie
  
Cette héparine est une héparine de bas poids moléculaire (HBPM).
Ses indications sont les suivantes :
·prophylaxie des troubles thrombo-emboliques, notamment :
ochez les patients atteints dune affection médicale aiguë (telle que insuffisance cardiaque aiguë, insuffisance respiratoire, infections sévères ou maladies rhumatismales) et dont la mobilité est réduite, à risque thromboembolique veineux augmenté ;
omaladie thrombo-embolique veineuse en chirurgie, dans les situations à risque modéré ou élevé.
·prévention de la coagulation du circuit de circulation extracorporelle au cours de lhémodialyse (séance en général d'une durée ≤ 4 heures) ;
·traitement curatif des thromboses veineuses profondes constituées ;
·traitement de langor instable et de linfarctus du myocarde sans onde Q à la phase aiguë, en association avec laspirine.
FRAXIPARINE 3 800 U.I. Axa/0,4 ml, solution injectable (SC) en seringue pré-remplie
  
Cette héparine est une héparine de bas poids moléculaire (HBPM).
Ses indications sont les suivantes :
·prophylaxie des troubles thrombo-emboliques, notamment :
ochez les patients atteints dune affection médicale aiguë (telle que insuffisance cardiaque aiguë, insuffisance respiratoire, infections sévères ou maladies rhumatismales) et dont la mobilité est réduite, à risque thromboembolique veineux augmenté ;
omaladie thrombo-embolique veineuse en chirurgie, dans les situations à risque modéré ou élevé.
·prévention de la coagulation du circuit de circulation extracorporelle au cours de lhémodialyse (séance en général d'une durée ≤ 4 heures) ;
·traitement curatif des thromboses veineuses profondes constituées ;
·traitement de langor instable et de linfarctus du myocarde sans onde Q à la phase aiguë, en association avec laspirine.
FRAXODI 19000 UI Axa/1 ml, solution injectable (S.C.) en seringue pré-remplie
  
Cette héparine est une héparine de bas poids moléculaire (HBPM).
Son indication est la suivante:
·traitement curatif des thromboses veineuses profondes constituées.
IMUREL 25 mg, comprimé pelliculé
  
·Transplantation dorganes : prévention du rejet du greffon en association avec des corticostéroïdes ou dautres agents immunodépresseurs.
·Maladies dysimmunitaires :
oTraitement dulupus érythémateux systémique, polyarthrite rhumatoïde sévère, hépatite autoimmune, (à lexclusion des maladies virales), purpura thrombopénique idiopathique, anémie hémolytique auto-immune, dermatomyosite, polymyosite, vascularites systémiques (à lexception des maladies virales), pemphigus. IMUREL est indiqué dans les formes sévères de ces maladies, chez les patients intolérants aux corticoïdes ou corticodépendants ou dont la réponse thérapeutique est insuffisante en dépit de fortes doses de corticoïdes.
oTraitement des maladies inflammatoires chroniques intestinales (maladie de Crohn ou rectocolite hémorragique) modérées à sévères chez les patients chez qui une corticothérapie est nécessaire.
IMUREL 50 mg, poudre pour solution injectable (IV)
  
·Transplantation dorganes : prévention du rejet du greffon en association avec des corticostéroïdes ou dautres agents immunodépresseurs.
·Maladies dysimmunitaires :
oTraitement dulupus érythémateux systémique, polyarthrite rhumatoïde sévère, hépatite autoimmune, (à lexclusion des maladies virales), purpura thrombopénique idiopathique, anémie hémolytique auto-immune, dermatomyosite, polymyosite, vascularites systémiques (à lexception des maladies virales), pemphigus. IMUREL est indiqué dans les formes sévères de ces maladies, chez les patients intolérants aux corticoïdes ou corticodépendants ou dont la réponse thérapeutique est insuffisante en dépit de fortes doses de corticoïdes lorsqu'il n'est pas possible d'utiliser la voie orale.
oTraitement des maladies inflammatoires chroniques intestinales (maladie de Crohn ou rectocolite hémorragique) modérées à sévères chez les patients chez qui une corticothérapie est nécessaire lorsqu'il n'est pas possible d'utiliser la voie orale.
IMUREL 50 mg, comprimé pelliculé
  
·Transplantation dorganes : prévention du rejet du greffon en association avec des corticostéroïdes ou dautres agents immunodépresseurs.
·Maladies dysimmunitaires :
oTraitement dulupus érythémateux systémique, polyarthrite rhumatoïde sévère, hépatite autoimmune, (à lexclusion des maladies virales), purpura thrombopénique idiopathique, anémie hémolytique auto-immune, dermatomyosite, polymyosite, vascularites systémiques (à lexception des maladies virales), pemphigus. IMUREL est indiqué dans les formes sévères de ces maladies, chez les patients intolérants aux corticoïdes ou corticodépendants ou dont la réponse thérapeutique est insuffisante en dépit de fortes doses de corticoïdes.
oTraitement des maladies inflammatoires chroniques intestinales (maladie de Crohn ou rectocolite hémorragique) modérées à sévères chez les patients chez qui une corticothérapie est nécessaire.