Médicaments - Grossesse, FRESENIUS KABI avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Afficher la recherche avancée

Filtrer par posologie :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

11 Résultat(s)

CISATRACURIUM KABI 5 mg/ml, solution injectable/pour perfusion
  
Le cisatracurium est indiqué chez l'adulte et l'enfant à partir d'un mois au cours des interventions chirurgicales et autres procédures ainsi qu'en unité de soins intensifs. Il peut être utilisé comme adjuvant de l'anesthésie générale ou de la sédation en unité de soins intensifs (USI) afin de relaxer les muscles squelettiques et faciliter l'intubation endotrachéale et la ventilation mécanique.
CEFUROXIME KABI 1500 mg, poudre pour solution pour perfusion
  
CEFUROXIME KABI 1500 mg, poudre pour solution pour perfusion est indiqué dans le traitement par voie parentérale des infections suivantes provoquées par des germes sensibles au céfuroxime:
Infections respiratoires basses telles qu'exacerbations aiguës de bronchite chronique et pneumonies bactériennes;
Infections urinaires hautes à germes sensibles documentés.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
CEFTRIAXONE KABI 2 g, poudre pour solution pour perfusion
  
En pratique hospitalière
·Infections sévères dues aux germes sensibles à la ceftriaxone, y compris les méningites à l'exclusion de celles à Listeria monocytogenes.
·Maladie de Lyme disséminée lors de:
ola phase précoce avec méningite (stade secondaire),
ola phase tardive avec manifestations systémiques neurologiques et articulaires (stade tertiaire).
En pratique de ville
Les indications sont limitées:
·à la poursuite de traitements débutés à l'hôpital,
·aux infections respiratoires basses, dans les formes sévères, en particulier chez les sujets à risques (sujet âgé, alcoolique, immunodéprimé, tabagique et insuffisant respiratoire...), notamment:
opour les pneumopathies bactériennes (pneumocoque, présumées à bacilles Gram négatif),
opour les poussées aiguës de bronchite chronique, généralement en deuxième intention.
·aux infections urinaires sévères et/ou à germes résistants:
opyélonéphrites aiguës,
oinfections urinaires basses associées à un syndrome septique,
opoussées aiguës de prostatites chroniques.
Il est nécessaire que le diagnostic soit porté avec certitude et de s'assurer de l'absence de nécessité d'un traitement chirurgical.
·à l'antibiothérapie d'urgence avant hospitalisation en cas de suspicion clinique de purpura fulminans, c'est à dire devant un état fébrile associé à un purpura comportant au moins un élément nécrotique ou ecchymotique, et ce quel que soit l'état hémodynamique du patient.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
FLUMAZENIL KABI 0,1 mg/ml, solution injectable
  
Le flumazénil est indiqué,
En milieu hospitalier:
En anesthésiologie, pour neutraliser les effets sédatifs exercés par les benzodiazépines sur le système nerveux central chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 mois:
·réversion d'un effet sédatif lors d'une anesthésie générale induite et maintenue par des benzodiazépines,
·réversion d'une sédation vigile induite par les benzodiazépines lors de brèves interventions à but diagnostique ou thérapeutique.
En soins intensifs, pour neutraliser les effets sédatifs exercés par les benzodiazépines sur le système nerveux central et prise en charge d'un coma d'étiologie inconnue, chez l'adulte et chez l'enfant (y compris le nouveau-né) si la sémiologie est compatible avec l'hypothèse d'un coma par benzodiazépines ou apparentés:
·diagnostic et/ou traitement d'un surdosage - intentionnel ou accidentel - en benzodiazépines.
·diagnostic étiologique d'un coma inexpliqué afin de distinguer ce qui revient à une benzodiazépine d'une autre cause (pharmacologique ou neurologique).
·annulation spécifique des effets exercés sur le système nerveux central par des doses excessives de benzodiazépines (rétablissement de la ventilation spontanée afin d'éviter une intubation ou d'interrompre l'assistance ventilatoire).
En situation d'urgence ou en transport médicalisé, chez l'adulte et l'enfant de plus de 6 ans:
·réversion d'une sédation vigile induite par les benzodiazépines en cas de survenue d'une dépression respiratoire, apnée.
FUROSEMIDE KABI 20 mg/2 ml, solution injectable
  
·dèmes et/ou ascites d'origine cardiaque ou hépatique
·dèmes d'origine rénale (en cas de syndrome néphrotique, le traitement de la maladie sous-jacente est essentiel)
·dème pulmonaire (par exemple en cas d'insuffisance cardiaque aiguë)
·Crise hypertensive (en plus d'autres mesures thérapeutiques)
L'administration parentérale de furosémide est indiquée quand il faut obtenir un effet diurétique rapide et puissant et que le traitement oral est impossible ou inefficace.
CEFUROXIME KABI 750 mg, poudre pour solution injectable
  
CEFUROXIME KABI 750 mg, poudre pour solution injectable est indiqué dans le traitement par voie parentérale des infections suivantes provoquées par des germes sensibles au céfuroxime:
·Infections respiratoires basses telles qu'exacerbations aiguës de bronchite chronique et pneumonies bactériennes;
·Infections urinaires hautes à germes sensibles documentés.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
LACTULOSE FRESENIUS 670 mg/ml, solution buvable en flacon
  
·Traitement symptomatique de la constipation.
·Traitement de l'encéphalopathie hépatique.
CYTARABINE KABI 100 mg/ml, solution injectable ou pour perfusion
  
Traitement dinduction de la rémission des leucémies aiguës myéloblastiques de ladulte et traitement dautres types de leucémies aiguës de ladulte et lenfant.
VANCOMYCINE KABI 1 g, poudre pour solution injectable
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la vancomycine. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes sensibles à la vancomycine (à l'exclusion des méningites) notamment les infections sévères à staphylocoques, y compris les staphylocoques résistants à la méticilline (infections respiratoires banales, ostéites, endocardites, septicémies,...), à streptocoques (y compris l'entérocoque); ou chez les sujets allergiques aux bêta -lactamines.
La vancomycine s'est révélée active seule ou en association avec les aminosides dans les endocardites à Streptococcus viridans ou Streptococcus bovis. Dans les endocardites à entérocoques (par exemple Streptococus faecalis), la vancomycine doit être associé à un aminoside.
La vancomycine est indiquée en prophylaxie des infections post-opératoires dues à des bactéries à Gram positif en:
·chirurgie cardiaque et vasculaire,
·neurochirurgie,
·chirurgie orthopédique avec implantation de matériel prothétique, en cas de:
oréintervention chirurgicale précoce
ocolonisation démontrée ou prévisible par des staphylocoques résistants à la méticilline (SAMR) (antibiothérapie préalable ou séjour en milieu hospitalier à épidémiologie de SAMR),
oen cas d'allergie aux bêta-lactamines.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
VANCOMYCINE KABI 500 mg, poudre pour solution injectable
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la vancomycine.
Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections dues aux germes sensibles à la vancomycine (à l'exclusion des méningites) notamment les infections sévères à staphylocoques, y compris les staphylocoques résistants à la méticilline (infections respiratoires banales, ostéites, endocardites, septicémies,...), à streptocoques (y compris l'entérocoque); ou chez les sujets allergiques aux bêta -lactamines.
La vancomycine s'est révélée active seule ou en association avec les aminosides dans les endocardites à Streptococcus viridans ou Streptococcus bovis. Dans les endocardites à entérocoques (par exemple Streptococus faecalis), la vancomycine doit être associé à un aminoside.
La vancomycine est indiquée en prophylaxie des infections post-opératoires dues à des bactéries à Gram positif en:
·chirurgie cardiaque et vasculaire,
·neurochirurgie,
·chirurgie orthopédique avec implantation de matériel prothétique,
en cas de:
·réintervention chirurgicale précoce,
·colonisation démontrée ou prévisible par des staphylocoques résistants à la méticilline (SAMR) (antibiothérapie préalable ou séjour en milieu hospitalier à épidémiologie de SAMR),
·en cas d'allergie aux bêta-lactamines.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
AMINOSTAB, solution injectable pour perfusion en flacon
  
Les indications sont celles de la nutrition parentérale lorsque l'alimentation orale ou entérale est impossible, insuffisante ou contre-indiquée.
Apport calorique azoté (acides aminés de la série L).