Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Afficher la recherche avancée

Filtrer par mode d'administration :

Filtrer par forme pharmaceutique :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

11275 Résultat(s)

CICADERMA, pommade
  Médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans les plaies, les brûlures superficielles de faible étendue et les piqûres dinsectes.
PARACETAMOL CODEINE EG 500 mg/30 mg, comprimé effervescent sécable
  Traitement symptomatique des douleurs dintensité modérée à intense ne répondant pas à lutilisation dantalgiques périphériques utilisés seuls.La codéine est indiquée chez les patients âgés de plus de 12 ans pour le traitement des douleurs aigues d'intensité modérée qui ne peuvent pas être soulagées par d'autres antalgiques comme le paracétamol ou l'ibuprofène (seul).
PROTOXYDE D'AZOTE MEDICINAL AIR LIQUIDE SANTE FRANCE, gaz pour inhalation, en bouteille
  ·Adjuvant de l'anesthésie générale, en association avec tous les agents d'anesthésie administrés par voie intraveineuse ou par inhalation,·Adjuvant de l'analgésie au bloc opératoire ou en salle de travail.
NORFLOXACINE ARROW 400 mg, comprimé pelliculé
  Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la norfloxacine.Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.Elles sont limitées:·aux cystites aiguës non compliquées de la femme de moins de 65 ans,·aux autres infections urinaires basses, y compris dans les localisations prostatiques, dues aux germes définis comme sensibles à la norfloxacine,·aux pyélonéphrites aiguës simples dues aux germes définis comme sensibles à la norfloxacine,·à l'urétrite gonococcique masculine aiguë, récente, sans signe de dissémination,·à l'infection cervicale gonococcique féminine non compliquée de signes cliniques de diffusion pelvienne.Au cours du traitement d'infections à Pseudomonas aeruginosa et à Staphylococcus aureus, l'émergence de mutants résistants a été décrite et peut justifier l'association d'un autre antibiotique. Une surveillance microbiologique à la recherche d'une telle résistance doit être envisagée en particulier en cas de suspicion d'échec.Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
TERCIAN 50 mg/5 ml, solution injectable en ampoule
  Traitement de courte durée des états d'agitation et d'agressivité au cours des états psychotiques aigus et chroniques (schizophrénies, délires chroniques non schizophréniques : délires paranoïaques, psychoses hallucinatoires chroniques).
BECLOJET 250 microgrammes/dose, solution pour inhalation en flacon pressurisé
  ·Traitement continu anti-inflammatoire de l'asthme persistant*.*L'asthme persistant se définit par l'existence de symptômes diurnes plurihebdomadaires et/ou de symptômes nocturnes plus de 2 fois par mois.Dans l'asthme persistant léger de l'enfant, en l'absence de données définitives sur les conséquences sur la croissance et le métabolisme osseux de l'administration d'un corticoïde par voie inhalée, il est souhaitable de débuter un traitement continu de fond par une cromone avant de passer, en cas d'échec, à un traitement corticoïde inhalé.
LOSARTAN SANDOZ 100 mg, comprimé pelliculé
  ·Traitement de l'hypertension artérielle essentielle chez les adultes et les enfants et adolescents âgés de 6 à 18 ans.·Traitement de latteinte rénale chez les patients adultes diabétiques de type 2, hypertendus, avec protéinurie ≥ 0,5 g/jour, dans le cadre d'un traitement antihypertenseur (voir rubriques 4.3, 4.4, 4.5 et 5.1).·Traitement de l'insuffisance cardiaque chronique chez les patients adultes lorsque le traitement par inhibiteur de l'enzyme de conversion (IEC) est inadapté en raison d'une intolérance, en particulier la toux, ou d'une contre-indication. Le losartan ne doit pas être utilisé en traitement de relais chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque, stabilisés par un IEC. Les patients doivent avoir une fraction d'éjection ventriculaire gauche ≤ 40 % et doivent être cliniquement stabilisés et sous un traitement régulier pour l'insuffisance cardiaque chronique.·Réduction du risque d'accident vasculaire cérébral chez les patients adultes hypertendus présentant une hypertrophie ventriculaire gauche à l'électrocardiogramme (voir rubrique 5.1 : Etude LIFE, particularités ethniques).
DAFALGAN 500 mg, comprimé effervescent sécable
  
Traitement symptomatique des douleurs d'intensité légère à modérée et/ou des états fébriles.
Cette présentation est réservée à ladulte et à lenfant à partir de 13 kg (à partir d'environ 2 ans).
TERBINAFINE BIOGARAN 250 mg, comprimé sécable
  
·Onychomycoses,
·Dermatophyties cutanées (notamment dermatophytie de la peau glabre, kératodermie palmo-plantaire, intertrigo interdigito-plantaire),
·Candidoses cutanées,
lorsque ces 2 dernières infections ne peuvent être traitées localement du fait de l'étendue des lésions ou de la résistance aux traitements antifongiques habituels.
La terbinafine administrée per‑os est inefficace dans le Pityriasis versicolor (aussi connu comme le Tinea versicolor) et les candidoses vaginales.
OPHTIM 0,25 POUR CENT (0,625 mg/0,25 ml), collyre en récipient unidose
  
·Hypertonie intra-oculaire.
·Glaucome chronique à angle ouvert.
MICROVAL, comprimé enrobé
  
Contraception orale.
SELEXID 200 mg, comprimé pelliculé
  
SELEXID 200 mg, comprimé pelliculé est indiqué chez la femme adulte dans le traitement dinfections urinaires (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ONDANSETRON CRISTERS 8 mg, comprimé pelliculé
  
Prévention des nausées et vomissements aigus induits par la chimiothérapie cytotoxique moyennement émétisante chez l'adulte.
Prévention et traitement des nausées et vomissements retardés induits par la chimiothérapie cytotoxique moyennement à hautement émétisante chez l'adulte et l'enfant à partir de 6 ans.
Prévention et traitement des nausées et vomissements induits par la radiothérapie hautement émétisante chez l'adulte.
VENLAFAXINE BIOGARAN LP 75 mg, gélule à libération prolongée
  
Traitement des épisodes dépressifs majeurs.
Pour la prévention des récidives des épisodes dépressifs majeurs.
Traitement du trouble anxiété généralisée.
Traitement du trouble anxiété sociale (phobie sociale).
Traitement du trouble panique, avec ou sans agoraphobie.
IBUPROFENE URGO 5 %, gel
  
Traitement local de courte durée chez l'adulte et l'enfant de plus de 15 ans des traumatismes bénins: entorses (foulures), contusions.
AMOXICILLINE RANBAXY 1 g, comprimé dispersible
  
AMOXICILLINE RANBAXY est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·Sinusite bactérienne aiguë
·Otite moyenne aiguë
·Angine/pharyngite documentée à streptocoque
·Exacerbations aiguës de bronchites chroniques
·Pneumonie communautaire
·Cystite aigüe
·Bactériurie asymptomatique gravidique
·Pyélonéphrite aigüe
·Fièvre typhoïde et paratyphoïde
·Abcès dentaire avec cellulite
·Infections articulaires sur prothèses
·Éradication de Helicobacter pylori
·Maladie de Lyme
AMOXICILLINE RANBAXY est aussi indiqué dans la prophylaxie de lendocardite.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
BETNESOL 0,50 mg, comprimé effervescent
  
AFFECTIONS OU MALADIES :
I - COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
a -poussées évolutives de maladies systémiques, notamment : lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale
II - DERMATOLOGIQUES
a -dermatoses bulleuses auto-immunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse
b -formes graves des angiomes du nourrisson
c -certaines formes de lichen plan
d -certaines urticaires aiguës
e -formes graves de dermatoses neutrophiliques
III - DIGESTIVES
a -poussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn
b -hépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose)
c -hépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée
IV - ENDOCRINIENNES
a -thyroïdite subaiguë de De Quervain sévère
b -certaines hypercalcémies
V - HEMATOLOGIQUES
a -purpuras thrombopéniques immunologiques sévères
b -anémies hémolytiques auto-immunes
c -en association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes
d -érythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales
VI - INFECTIEUSES
a -péricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital
b -pneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère
VII - NEOPLASIQUES
a -traitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques
b-poussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie)
VIII - NEPHROLOGIQUES
a -syndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes
b -syndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives
c -stade III et IV de la néphropathie lupique
d -sarcoïdose granulomateuse intrarénale
e -vascularites avec atteinte rénale
f -glomérulonéphrites extra-capillaires primitives
IX - NEUROLOGIQUES
a -myasthénie
b -dème cérébral de cause tumorale
c -polyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire
d -spasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut
e -sclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse
X - OPHTALMOLOGIQUES
a -uvéite antérieure et postérieure sévère
b -exophtalmies démateuses
c -certaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée)
XI - ORL
a -certaines otites séreuses
b -polypose nasosinusienne
c -certaines sinusites aiguës ou chroniques
d -rhinites allergiques saisonnières en cure courte
e -laryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant
XII - RESPIRATOIRES
a -asthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses
b -exacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave
c -bronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif
d -sarcoïdose évolutive
e -fibroses pulmonaires interstitielles diffuses
XIII - RHUMATOLOGIQUES
a -polyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites
b -pseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton
c -rhumatisme articulaire aigu
d -névralgies cervico-brachiales sévères et rebelles
XIV - TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
a -prophylaxie ou traitement du rejet de greffe
b -prophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte
POLY-KARAYA, granulé
  
Traitementsymptomatique descolopathies non organiques :diarrhée,constipation,météorisme.
GALANTAMINE EG LP 24 mg, gélule à libération prolongée
  
Traitement symptomatique de la maladie d'Alzheimer dans ses formes légères à modérément sévères.
MELIANE, comprimé enrobé
  
Contraception orale.
La décision de prescrire MELIANE doit être prise en tenant compte des facteurs de risque de la patiente, notamment ses facteurs de risque de thrombo-embolie veineuse (TEV), ainsi que du risque de TEV associé à MELIANE en comparaison aux autres CHC (Contraceptifs Hormonaux Combinés) (voir rubriques 4.3 et 4.4).
METEOXANE, gélule
  
Traitement d'appoint des manifestations fonctionnelles intestinales notamment avec météorisme et diarrhée.
MALARONE 62,5 mg/25 mg ENFANTS, comprimé pelliculé
  
Traitement de l'accès palustre simple (non compliqué) à Plasmodium falciparum.
Prophylaxie du paludisme à Plasmodium falciparum en particulier chez les voyageurs se rendant dans les zones d'endémie où sévissent des souches résistantes aux amino-4-quinoléines (chloroquine, amodiaquine...).
METOPROLOL RANBAXY 100 mg, comprimé sécable
  
·Hypertension artérielle.
·Prophylaxie des crises d'angor d'effort.
·Traitement au long cours après infarctus du myocarde (réduction de la mortalité).
·Traitement de la tachyarythmie cardiaque: incluant arythmies supraventriculaires (tachycardies, flutters et fibrillations auriculaires, tachycardies jonctionnelles) ou ventriculaires (extrasystolie ventriculaire, tachycardies ventriculaires).
·Manifestations fonctionnelles cardiaques : éréthisme cardiaque.
MIDAZOLAM AGUETTANT 5 mg/ml, solution injectable
  
MIDAZOLAM AGUETTANT est un hypnotique et un sédatif à action rapide dont les indications sont :
Chez ladulte
·SEDATION VIGILE, avant et pendant les procédures à visée diagnostique ou thérapeutique, avec ou sans anesthésie locale.
·ANESTHESIE
oPrémédication avant linduction de lanesthésie,
oInduction de lanesthésie,
oAgent sédatif en association avec dautres agents anesthésiques/analgésiques.
·SEDATION EN UNITE DE SOINS INTENSIFS.
Chez lenfant
·SEDATION VIGILE, avant et pendant les procédures à visée diagnostique ou thérapeutique, avec ou sans anesthésie locale.
·ANESTHESIE
oPrémédication avant linduction de lanesthésie,
·SEDATION EN UNITE DE SOINS INTENSIFS.
MINIRIN SPRAY 10 microgrammes/dose, solution endonasale en flacon pulvérisateur
  
·Traitement du diabète insipide d'origine centrale pitresso-sensible.
·Etude du pouvoir de concentration du rein.
MINIRIN 0,1 mg/ml, solution pour administration endonasale
  
·Traitement du diabète insipide d'origine centrale pitresso-sensible.
·Etude du pouvoir de concentration du rein.
MEMANTINE EG 20 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement des patients atteints dune forme modérée à sévère de la maladie dAlzheimer.
MIANSERINE MYLAN 60 mg, comprimé enrobé sécable
  
·Episodes dépressifs majeurs (c'est-à-dire caractérisés).
METHOTREXATE BIODIM 25 mg/1mL, solution injectable
  
ONCOLOGIE
·Choriocarcinome placentaire.
·Adénocarcinomes mammaires et ovariens: traitement adjuvant ou après rechute.
·Carcinomes de bronches à petites cellules.
·Carcinomes de voies aérodigestives supérieures.
·Carcinomes vésicaux.
·Prévention et traitement des localisations méningées tumorales.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques : traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement :
·Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central).
·Lymphomes malins non hodgkiniens.
·Ostéosarcomes.
RHUMATOLOGIE
·Formes sévères, actives de polyarthrite rhumatoïde de l'adulte,
·Formes polyarticulaires sévères et actives de l'arthrite idiopathique juvénile, lorsque la réponse au traitement par AINS est jugée insatisfaisante.
·Rhumatisme psoriasique de l'adulte en cas de non réponse aux traitements conventionnels.
DERMATOLOGIE
·Traitement du psoriasis vulgaire sévère et généralisé de l'adulte (particulièrement en plaques), en cas de non réponse aux traitements conventionnels.
MIBITEC, poudre pour solution injectable. Trousse pour préparation radiopharmaceutique
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement. Il est indiqué chez ladulte. Pour lutilisation chez la population pédiatrique, voir la rubrique 4.2.
Après reconstitution avec une solution injectable de pertechnétate (99mTc) de sodium, la solution de technétium (99mTc) sestamibi est indiquée pour:
·La scintigraphie de perfusion myocardique pour la détection et la localisation de maladies coronariennes (angine de poitrine et infarctus du myocarde).
·La détermination de la fraction déjection ventriculaire par la technique du premier passage et/ou détermination de la fraction déjection ventriculaire, de la motricité de la paroi et du volume ventriculaire gauche par tomoscintigraphie myocardique synchronisée par électrocardiogramme (ECG).
·Mammoscintigraphie pour la détection du cancer du sein suspecté lorsque la mammographie nest pas concluante, nest pas adaptée ou ne donne pas de résultat décisif.
·La localisation du tissu parathyroïdien anormalement actif chez les patients atteints dune maladie récurrente ou persistante dans le cas dhyperparathyroïdie primaire ou secondaire, et chez les patients atteints dhyperthyroïdie primaire devant bénéficier dune chirurgie des glandes parathyroïdes.
MANNITOL LAVOISIER 20 POUR CENT, solution pour perfusion
  
·réduction de certains dèmes cérébraux,
·réduction de l'hypertension intra-oculaire.
MEDIKINET 20 mg, gélule à libération modifiée
  
Trouble déficitaire de lattention avec hyperactivité (TDAH)
MEDIKINET est indiqué dans le cadre dune prise en charge thérapeutique globale du Trouble Déficitaire de lAttention avec Hyperactivité (TDAH) chez lenfant de 6 ans et plus, lorsque des mesures correctives seules savèrent insuffisantes. Le traitement doit être instauré sous la surveillance dun spécialiste des troubles du comportement de lenfant.
Le diagnostic doit être établi selon les critères du DSM-IV ou les recommandations de lICD-10 et doit se baser sur une anamnèse complète et une évaluation du patient. Le diagnostic ne peut reposer uniquement sur la présence dun ou plusieurs symptômes.
Létiologie précise de ce syndrome est inconnue et il nexiste pas de test diagnostique unique. Pour un diagnostic approprié, il est nécessaire dutiliser des informations médicales et spécialisées dordre psychologique, éducatif et social.
Habituellement, une prise en charge thérapeutique globale comporte des mesures psychologiques, éducatives et sociales, ainsi quun traitement médicamenteux et vise à stabiliser les enfants présentant des troubles du comportement caractérisés par des symptômes pouvant inclure des antécédents chroniques dattention de courte durée, une facilité à être distrait, une labilité émotionnelle, une impulsivité, une hyperactivité modérée à sévère, des signes neurologiques mineurs et un EEG anormal. Les capacités dapprentissage peuvent être altérées.
Un traitement par méthylphénidate n'est pas indiqué chez tous les enfants présentant un TDAH et la décision dutiliser ce médicament doit reposer sur une évaluation approfondie de la sévérité et de la chronicité des symptômes de l'enfant, en tenant compte de son âge.
Une prise en charge éducative appropriée est essentielle et une intervention psychosociale est généralement nécessaire. Lorsque les mesures correctives seules savèrent insuffisantes, la décision de prescrire un psychostimulant doit reposer sur une évaluation rigoureuse de la sévérité des symptômes de lenfant. Le méthylphénidate doit toujours être utilisé de cette façon dans l'indication autorisée et conformément aux recommandations de prescription et de diagnostic.
MINESSE 60 microgrammes/15 microgrammes, comprimé pelliculé
  
Contraception hormonale orale.
La décision de prescrire MINESSE doit être prise en tenant compte des facteurs de risque de la patiente, notamment ses facteurs de risque de thrombo-embolie veineuse (TEV), ainsi que du risque de TEV associé à MINESSE en comparaison aux autres CHC (Contraceptifs Hormonaux Combinés) (voir rubriques 4.3 et 4.4).
METFORMINE AUROBINDO 500 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement du diabète de type 2, en particulier en cas de surcharge pondérale, lorsque le régime alimentaire et l'exercice physique ne sont pas suffisants pour rétablir l'équilibre glycémique.
·Chez l'adulte, METFORMINE ARROW LAB peut être utilisé en monothérapie ou en association avec d'autres antidiabétiques oraux ou avec l'insuline.
·Chez l'enfant de plus de 10 ans et l'adolescent, METFORMINE ARROW LAB peut être utilisé en monothérapie ou en association avec l'insuline.
Une réduction des complications liées au diabète a été observée chez des patients adultes diabétiques de type 2 en surcharge pondérale traités par le chlorhydrate de metformine en première intention, après échec du régime alimentaire (voir rubrique5.1).
METHOTREXATE TEVA 2,5 POUR CENT (50 mg/2 ml), solution injectable
  
·Choriocarcinomes placentaires.
·Adénocarcinomes mammaire et ovarien : traitement adjuvant ou après rechute.
·Carcinomes des voies aérodigestives supérieures.
·Carcinomes vésicaux.
·Carcinomes bronchiques à petites cellules.
·Prévention et traitement des localisations méningées tumorales.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques : traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement
·Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central).
·Lymphomes malins non hodgkiniens.
·Ostéosarcomes.
METOJECT 7,5 mg/0,15 ml, solution injectable en seringue préremplie
  
METOJECT est indiqué dans le traitement :
·de la polyarthrite rhumatoïde active et sévère chez ladulte,
·des formes polyarticulaires de larthrite juvénile idiopathique active sévère, en cas de réponse inadéquate aux anti‑inflammatoires non stéroïdiens (AINS),
·des formes sévères et invalidantes de psoriasis récalcitrant, en cas de réponse inadéquate à dautres types de traitements tels que la photothérapie, la puvathérapie ou les rétinoïdes, et des formes sévères du rhumatisme psoriasique chez ladulte.
METFORMINE ZENTIVA 1000 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement du diabète de type 2, en particulier en cas de surcharge pondérale, lorsque le régime alimentaire et l'exercice physique ne sont pas suffisants pour rétablir l'équilibre glycémique.
·Chez l'adulte, METFORMINE ZENTIVA peut être utilisé en monothérapie ou en association avec d'autres antidiabétiques oraux ou avec l'insuline.
·Chez l'enfant de plus de 10 ans et l'adolescent, METFORMINE ZENTIVA peut être utilisé en monothérapie ou en association avec l'insuline.
Une réduction des complications liées au diabète a été observée chez des patients adultes diabétiques de type 2 en surcharge pondérale traités par la metformine en première intention, après échec du régime alimentaire (voir rubrique 5.1).
METEOSPASMYL, capsule molle
  
Traitement symptomatique des manifestations fonctionnelles intestinales notamment avec météorisme.
METFORMINE MYLAN PHARMA 850 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement du diabète de type 2, en particulier en cas de surcharge pondérale, lorsque le régime alimentaire et l'exercice physique ne sont pas suffisants pour rétablir l'équilibre glycémique.
Chez l'adulte, METFORMINE MYLAN PHARMA, comprimé pelliculé peut être utilisé en monothérapie ou en association avec d'autres antidiabétiques oraux ou avec l'insuline.
Chez l'enfant de plus de 10 ans et l'adolescent, METFORMINE MYLAN PHARMA peut être utilisé en monothérapie ou en association avec l'insuline.
Une réduction des complications liées au diabète a été observée chez des patients adultes diabétiques de type 2 en surcharge pondérale traités par la metformine en première intention, après échec du régime alimentaire (voir rubrique 5.1)
METOCLOPRAMIDE MYLAN 10 mg, comprimé sécable
  
Population adulte
METOCLOPRAMIDE MYLAN 10 mg comprimé sécable est indiqué chez ladulte dans :
·la prévention des nausées et vomissements retardés induits par les antimitotiques
·la prévention des nausées et vomissements induits par une radiothérapie
·le traitement symptomatique des nausées et vomissements, incluant les nausées et vomissements induits par une crise migraineuse. Dans les crises migraineuses, le métoclopramide peut être utilisé en association avec des analgésiques oraux pour améliorer leur absorption.
Population pédiatrique
METOCLOPRAMIDE MYLAN10 mg comprimé sécable est indiqué chez lenfant âgé de 1 à 18 ans dans :
·la prévention, en deuxième intention, des nausées et vomissements retardés induits par les antimitotiques.
Ces comprimés ne sont pas adaptés à une utilisation chez lenfant pesant moins de 30 kg. Dautres formes pharmaceutiques (notamment la solution buvable) doivent être utilisées dans cette population.
METFORMINE CRISTERS 500 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement du diabète de type 2, en particulier en cas de surcharge pondérale, lorsque le régime alimentaire et l'exercice physique ne sont pas suffisants pour rétablir l'équilibre glycémique.
·Chez l'adulte, METFORMINE CRISTERS 500 mg, comprimé pelliculé peut être utilisé en monothérapie ou en association avec d'autres antidiabétiques oraux ou avec l'insuline.
·Chez l'enfant de plus de 10 ans et l'adolescent, METFORMINE CRISTERS 500 mg, comprimé pelliculé peut être utilisé en monothérapie ou en association avec l'insuline.
Une réduction des complications liées au diabète a été observée chez des patients adultes diabétiques de type 2 en surcharge pondérale traités par la metformine en première intention, après échec du régime alimentaire (voir rubrique 5.1).
MICROLAX BEBE SORBITOL CITRATE ET LAURILSULFOACETATE DE SODIUM, solution rectale en récipient unidose
  
Traitement symptomatique de la constipation basse, notamment par dyschésie rectale.
Préparation aux examens endoscopiques du rectum.
MICROTRAST, pâte orale
  
Ce médicament est à usage diagnostique uniquement.
Opacification de la partie haute du tube digestif : pharynx, hypopharynx, sophage dans les explorations radiologiques.
MIANSERINE TEVA 30 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Episodes dépressifs majeurs (c'est-à-dire caractérisés).
METFORMINE MYLAN PHARMA 1000 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Traitement du diabète de type 2, en particulier en cas de surcharge pondérale, lorsque le régime alimentaire et l'exercice physique ne sont pas suffisants pour rétablir l'équilibre glycémique.
Chez l'adulte, METFORMINE MYLAN PHARMA, comprimé pelliculé sécable peut être utilisé en monothérapie ou en association avec d'autres antidiabétiques oraux ou avec l'insuline.
Chez l'enfant de plus de 10 ans et l'adolescent, METFORMINE MYLAN PHARMA peut être utilisé en monothérapie ou en association avec l'insuline.
Une réduction des complications liées au diabète a été observée chez des patients adultes diabétiques de type 2 en surcharge pondérale traités par la metformine en première intention, après échec du régime alimentaire (voir rubrique 5.1)
MIANSERINE RPG 10 mg, comprimé pelliculé
  
Episodes dépressifs majeurs (c'est-à-dire caractérisés)
METHOTREXATE MYLAN 50 mg/2 ml, solution injectable
  
·Choriocarcinomes placentaires.
·Adénocarcinomes mammaires et ovariens: traitement adjuvant ou après rechute.
·Carcinomes de voies aérodigestives supérieures.
·Carcinomes vésicaux.
·Carcinomes de bronches à petites cellules.
·Prévention et traitement des localisations méningées tumorales.
·Leucémies aiguës lymphoblastiques: traitement d'entretien.
A haute dose essentiellement
·Leucémies aiguës lymphoblastiques de l'enfant (traitement de consolidation et prophylaxie de l'atteinte du système nerveux central).
·Lymphomes malins non hodgkiniens.
·Ostéosarcomes.
MANIDIPINE EG 10 mg, comprimé
  
Hypertension artérielle essentielle légère à modérée.
MEROPENEM ACTAVIS 1 g, poudre pour solution injectable / pour perfusion
  
MEROPENEM ARROW 1 g, poudre pour solution injectable / pour perfusion indiqué chez l'adulte et l'enfant de plus de 3 mois dans le traitement des infections suivantes (voir rubriques 4.4 et 5.1):
·Pneumonies, y compris pneumonies communautaires et pneumonies nosocomiales,
·Infections broncho-pulmonaires en cas de mucoviscidose,
·Infections des voies urinaires compliquées,
·Infections intra-abdominales compliquées,
·Infections intra- et post-partum,
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous,
·Méningites bactériennes aiguës.
MEROPENEM ARROW peut être utilisé pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont l'origine bactérienne est suspectée.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ACTISOUFRE, solution pour pulvérisation nasale et buccale
  
Utilisé dans les états inflammatoires chroniques des voies respiratoires supérieures tels que rhinites et rhinopharyngites chroniques.
ACIDE ZOLEDRONIQUE SANDOZ 4 mg/100 ml, solution pour perfusion
  
·prévention des complications osseuses (fractures pathologiques, compression médullaire, irradiation ou chirurgie osseuse, hypercalcémie induite par des tumeurs) chez des patients adultes atteints de pathologie maligne à un stade avancé avec atteinte osseuse,
·traitement de lhypercalcémie induite par des tumeurs (TIH) chez des patients adultes.
ACTIQ 1600 microgrammes, comprimé avec applicateur buccal
  
ACTIQ est indiqué pour le traitement des accès douloureux paroxystiques chez des patients recevant déjà un traitement de fond morphinique pour des douleurs chroniques d'origine cancéreuse.
Un accès douloureux paroxystique est une exacerbation passagère dune douleur chronique par ailleurs contrôlée par un traitement de fond.
Les patients recevant un traitement de fond morphinique sont ceux prenant au moins 60 mg de morphine par voie orale par jour, au moins 25 microgrammes de fentanyl transdermique par heure, au moins 30 mg doxycodone par jour, au moins 8 mg dhydromorphone par voie orale par jour ou une dose équianalgésique dun autre opioïde pendant une durée dau moins une semaine.
ACTIFED LP RHINITE ALLERGIQUE, comprimé pelliculé à libération prolongée
  
Ce médicament contient deux principes actifs : la cétirizine (anti-histaminique de seconde génération) et la pseudoéphédrine (décongestionnant nasal).
Il est indiqué chez l'adulte et l'adolescent de plus de 15 ans :
dans les manifestations allergiques avec
congestion nasale,
·dans le traitement des symptômes des rhinites allergiques saisonnières (rhume des foins) ou non saisonnières (poils d'animaux, moisissures, acariens...) associées ou non à une conjonctivite allergique : congestion nasale, écoulement nasal clair, éternuements à répétition, prurit (démangeaisons) nasal et/ou oculaire.
ACIDE ZOLEDRONIQUE BIOGARAN 4 mg/100 ml, solution pour perfusion
  
·Prévention des complications osseuses (fractures pathologiques, compression médullaire, irradiation ou chirurgie osseuse, hypercalcémie induite par des tumeurs) chez des patients adultes atteints de pathologie maligne à un stade avancé avec atteinte osseuse ;
·traitement de lhypercalcémie induite par des tumeurs (TIH) chez des patients adultes.
ACTI 5, solution buvable en ampoule
  
Traitement d'appoint de l'asthénie fonctionnelle.
ACTONEL 35 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement de l'ostéoporose post-ménopausique pour réduire le risque de fractures vertébrales. Traitement de l'ostéoporose post-ménopausique avérée, pour réduire le risque de fractures de hanche (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'ostéoporose chez l'homme à haut risque de fracture (voir rubrique 5.1)
ACTISKENAN 10 mg, gélule
  
Douleurs intenses ou rebelles aux antalgiques de niveau plus faible, en particulier douleurs d'origine cancéreuse.
ACICLOVIR TEVA 200 mg, comprimé
  
·Prévention des infections à Virus Herpès Simplex chez les sujets immunodéprimés.
·Chez le sujet immunocompétent:
·Infections cutanées ou muqueuses:
·Traitement des infections herpétiques cutanées ou muqueuses sévères (il s'agit en général de primo-infections), en particulier de l'herpès génital et des gingivo-stomatites herpétiques aiguës. En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidives qu'auparavant.
·Traitement des récurrences d'herpès génital.
·Prévention des infections à Virus Herpès Simplex, chez les sujets souffrant d'au moins 6 récurrences par an.
·Infections ophtalmologiques:
·Prévention des récidives d'infections oculaires à HSV:
oKératites épithéliales après 3 récurrences par an ou en cas de facteur déclenchant connu.
oKératites stromales et kérato-uvéites après 2 récurrences par an.
oEn cas de chirurgie de l'il.
Traitement des kératites et kérato-uvéites à HSV.
ACTILYSE, poudre et solvant pour solution injectable et perfusion
  
Traitement thrombolytique à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde
·Schéma thérapeutique dit"accéléré" (90 minutes) (voir rubrique 4.2) : destiné aux patients chez qui le traitement peut être débuté dans les 6 heures suivant l'apparition des symptômes.
·Schéma thérapeutique dit "des 3 heures"(voir rubrique 4.2) : destiné aux patients chez qui le traitement peut être débuté entre 6 et 12 heures après l'apparition des symptômes, à condition que l'indication soit évidente.
L'altéplase permet de réduire le taux de mortalité à 30 jours après infarctus du myocarde.
Traitement thrombolytique après embolie pulmonaire massive à la phase aiguë avec instabilité hémodynamique
Le diagnostic devra être confirmé dans la mesure du possible par des méthodes objectives (angiographie, scanner).
Il n'existe pas de preuve d'un bénéfice en termes de morbi-mortalité dans cette indication.
Traitement fibrinolytique de laccident vasculaire cérébral ischémique à la phase aiguë
Le traitement doit être instauré le plus tôt possible dans le délai des 4h30 suivant lapparition des symptômes daccident vasculaire cérébral et après avoir exclu une hémorragie intracrânienne par des techniques appropriées dimagerie (par exemple, tomodensitométrie cérébrale ou autre méthode dimagerie sensible pour le diagnostic dune hémorragie). Leffet du traitement est temps-dépendant ; par conséquent, plus le traitement est administré précocement, plus la probabilité de résultat clinique favorable est élevée.
ACLOTINE 100 UI/ml, poudre et solvant pour solution injectable
  
1. Déficits constitutionnels en antithrombine :
·dans les traitements des accidents thrombo‑emboliques, en association avec l'héparine, lorsque l'héparine, utilisée seule, est inefficace ;
·dans la prévention des thromboses veineuses, en cas de situation à risque élevé (notamment lors d'une chirurgie ou d'une grossesse) lorsque le risque hémorragique ne permet pas d'utiliser des doses suffisantes d'héparine.
2. Déficit acquis sévère (< 60 %) en antithrombine.
ACTONEL 30 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement de la maladie osseuse de Paget.
ACTISKENAN 5 mg, gélule
  
Douleurs intenses ou rebelles aux antalgiques de niveau plus faible, en particulier douleurs d'origine cancéreuse.
ACTICARBINE 70 mg, comprimé enrobé
  
Traitement symptomatique des manifestations fonctionnelles digestives, notamment avec météorisme.
ACIDE TIAPROFENIQUE EG 100 mg, comprimé sécable
  
Elles procèdent de l'activité anti-inflammatoire de l'acide tiaprofénique, de l'importance des manifestations d'intolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans l'éventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
Elles sont limitées, chez l'adulte et l'enfant à partir de 15 kg (soit environ à partir de 4 ans), au:
·Traitement symptomatique au long cours:
odes rhumatismes inflammatoires chroniques, notamment polyarthrite rhumatoïde;
ode certaines arthroses douloureuses et invalidantes.
·Traitement symptomatique de courte durée:
odes poussées aiguës d'arthrose, de lombalgies;
odes affections aiguës post-traumatiques bénignes de l'appareil locomoteur.
·Dysménorrhées après recherche étiologique.
·Traitement symptomatique de la douleur au cours des manifestations inflammatoires dans les domaines ORL et stomatologiques. Dans cette indication, les risques encourus, en particulier l'extension d'un processus septique concomitant sont ceux des AINS. Ils doivent être évalués par rapport au bénéfice antalgique attendu.
ACTIVOX, pommade
  
Traitement d'appoint à visée décongestionnante au cours des affections respiratoires banales (rhume, toux, bronchites simples).
ACTIQ 800 microgrammes, comprimé avec applicateur buccal
  
ACTIQ est indiqué pour le traitement des accès douloureux paroxystiques chez des patients recevant déjà un traitement de fond morphinique pour des douleurs chroniques d'origine cancéreuse.
Un accès douloureux paroxystique est une exacerbation passagère dune douleur chronique par ailleurs contrôlée par un traitement de fond.
Les patients recevant un traitement de fond morphinique sont ceux prenant au moins 60 mg de morphine par voie orale par jour, au moins 25 microgrammes de fentanyl transdermique par heure, au moins 30 mg doxycodone par jour, au moins 8 mg dhydromorphone par voie orale par jour ou une dose équianalgésique dun autre opioïde pendant une durée dau moins une semaine.
ACTILYSE 2 mg, poudre et solvant pour solution injectable et perfusion
  
Traitement thrombolytique des cathéters veineux centraux occlus y compris ceux utilisés dans lhémodialyse.
Le flacon de 2 mg est la seule présentation daltéplase recommandée pour lutilisation dans cette indication.
ACTIVOX LIERRE, sirop
  
Médicament à base de plantes.
Traditionnellement utilisé dans le traitement symptomatique de la toux.
Traditionnellement utilisé au cours des affections bronchiques aiguës bénignes.
ACTHEANE, comprimé
  
Médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans les bouffées de chaleur et les troubles fonctionnels de la ménopause.
AERRANE, liquide pour inhalation par vapeur
  
Anesthésie générale par inhalation, utilisable en induction et entretien.
ADALATE 10 mg, capsule
  
·Angor de Prinzmetal.
·Angor stable en association aux bêta-bloquants, lorsque les autres thérapeutiques anti-angineuses sont contre-indiquées ou insuffisamment efficaces.
·Traitement symptomatique des phénomènes de Raynaud.
ADENOCYNESINE, solution buvable en gouttes
  
Médicament homéopathique traditionnellement utilisé pour faciliter la digestion chez ladulte, en cas de troubles dyspeptiques.
ACIDE URSODESOXYCHOLIQUE TEVA 250 mg, comprimé pelliculé
  
Cholestase
·Cirrhose biliaire primitive.
·Cholangite sclérosante primitive.
·Cholestase chronique de la mucoviscidose.
·Cholestase intrahépatique familiale progressive de type III.
·Cholestase gravidique symptomatique.
·Troubles hépatobiliaires associés à la mucoviscidose chez lenfant âgé de 6 ans à 18 ans.
Lithiase
·Lithiase biliaire du syndrome LPAC (Low phospholipid Associated Cholethiasis).
·Lithiase biliaire cholestérolique symptomatique : au sein d'une vésicule non scléro-atrophique, à paroi normale, symptomatique, chez les patients présentant une contre-indication à la chirurgie.
ACTOSOLV 100 000 UI, poudre pour solution injectable
  
Traitement des occlusions artérielles et veineuses provoquées par un thrombus en formation ou récemment formé et des embolies pulmonaires, en particulier lorsqu'un traitement thrombolytique récent par la streptokinase contre-indique son emploi.
Restauration de la perméabilité des cathéters veineux (cathéters veineux centraux et cathéters de dialyse), en cas d'obstruction liée à un thrombus en formation ou récemment formé.
ACTIVOX LIERRE, pastille
  
Traditionnellement utilisé dans le traitement symptomatique de la toux.
Traditionnellement utilisé au cours des affections bronchiques aiguës bénignes.
ACTIQ 400 microgrammes, comprimé avec applicateur buccal
  
ACTIQ est indiqué pour le traitement des accès douloureux paroxystiques chez des patients recevant déjà un traitement de fond morphinique pour des douleurs chroniques d'origine cancéreuse.
Un accès douloureux paroxystique est une exacerbation passagère dune douleur chronique par ailleurs contrôlée par un traitement de fond.
Les patients recevant un traitement de fond morphinique sont ceux prenant au moins 60 mg de morphine par voie orale par jour, au moins 25 microgrammes de fentanyl transdermique par heure, au moins 30 mg doxycodone par jour, au moins 8 mg dhydromorphone par voie orale par jour ou une dose équianalgésique dun autre opioïde pendant une durée dau moins une semaine.
ACIDE URSODESOXYCHOLIQUE MYLAN 250 mg, comprimé pelliculé
  
Cholestase
Cirrhose biliaire primitive.
Cholangite sclérosante primitive.
Cholestase chronique de la mucoviscidose.
Cholestase intrahépatique familiale progressive de type III.
Cholestase gravidique symptomatique.
Troubles hépatobiliaires associés à la mucoviscidose chez lenfant âgé de 6 ans à 18 ans.
Lithiase
Lithiase biliaire du syndrome LPAC (Low phospholipid Associated Cholethiasis).
Lithiase biliaire cholestérolique symptomatique : au sein d'une vésicule non scléro‑atrophique, à paroi normale, symptomatique, chez les patients présentant une contre-indication à la chirurgie.
ACT-HIB 10 microgrammes/0,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable en seringue préremplie. Vaccin Haemophilus influenzae type b (conjugué)
  
Ce vaccin est indiqué dans la prévention des infections invasives à Haemophilus influenzae type b (méningites, septicémies, cellulites, arthrites, épiglottites,) chez lenfant à partir de 2 mois.
Ce vaccin ne protège pas contre les infections dues aux autres types dHaemophilus influenzae, ni contre les méningites dues à dautres origines.
En aucun cas, la protéine tétanique contenue dans ce vaccin ne peut remplacer la vaccination tétanique habituelle.
ACIDE URSODESOXYCHOLIQUE BIOGARAN 250 mg, comprimé pelliculé
  
Cholestase
·Cirrhose biliaire primitive ;
·cholangite sclérosante primitive ;
·cholestase chronique de la mucoviscidose ;
·cholestase intrahépatique familiale progressive de type III ;
·cholestase gravidique symptomatique ;
·troubles hépatobiliaires associés à la mucoviscidose chez lenfant âgé de 6 ans à 18 ans.
Lithiase
·Lithiase biliaire du syndrome LPAC (Low Phospholipid Associated Cholethiasis) ;
·lithiase biliaire cholestérolique symptomatique : au sein dune vésicule non scléro-atrophique, à paroi normale, symptomatique, chez les patients présentant une contre-indication à la chirurgie.
ACNETRAIT 20 mg, capsule molle
  
Acnés sévères (telles que acné nodulaire, acné conglobata ou acné susceptible d'entraîner des cicatrices définitives) résistantes à des cures appropriées de traitement classique comportant des antibiotiques systémiques et un traitement topique
1  2  3  4  5  6  7