Médicaments - Endotrachéobronchique avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

4 Résultat(s)

MUCOMYSTENDO 1 g/5 ml, solution pour instillation endotrachéobronchique en ampoule
  
Soins aux trachéotomisés : traitement de lencombrement des voies respiratoires en instillation locale.
ADRENALINE AGUETTANT 1 mg/ml SANS SULFITE, solution injectable
  
·Traitement de larrêt cardiovasculaire.
·Traitement du choc anaphylactique.
·Traitement des détresses cardio-circulatoires avec états de choc anaphylactique, hémorragique, traumatique, infectieux ou secondaire à la chirurgie cardiaque.
·Traitement hémostatique des hémorragies digestives hautes (grades IA et IB de la classification de Forrest), non liées à une hypertension portale, lors dun traitement endoscopique et en association à dautres méthodes (thermiques, mécaniques, médicamenteuses).
Les actes thérapeutiques endoscopiques ne sont réalisés quaprès ou éventuellement pendant la stabilisation des fonctions vitales du patient.
Le choix de la technique complémentaire est laissé à lappréciation de lopérateur et doit prendre en compte le contexte clinique et endoscopique.
CUROSURF 120 mg/1,5 ml, suspension pour instillation endotrachéobronchique
  
Traitement des nouveau-nés prématurés à haut risque de présenter ou présentant un syndrome de détresse respiratoire (SDR) par déficit en surfactant pulmonaire (maladie des membranes hyalines).
CUROSURF 240 mg/3 ml, suspension pour instillation endotrachéobronchique
  
Traitement des nouveau-nés prématurés à haut risque de présenter ou présentant un syndrome de détresse respiratoire (SDR) par déficit en surfactant pulmonaire (maladie des membranes hyalines).