Médicaments - SANOFI AVENTIS, Intramusculaire avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Afficher la recherche avancée
Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

41 Résultat(s)

TERCIAN 50 mg/5 ml, solution injectable en ampoule
  Traitement de courte durée des états d'agitation et d'agressivité au cours des états psychotiques aigus et chroniques (schizophrénies, délires chroniques non schizophréniques : délires paranoïaques, psychoses hallucinatoires chroniques).
VITAMINE B12 DELAGRANGE 1000 µg/2 ml, solution injectable (IM) et buvable
  
·Déficits prouvés en vitamine B12 dûs à un défaut d'absorption : maladie de Biermer, gastrectomie totale, résection de l'iléon terminal, maladie d'Imerslund ; par voie injectable intramusculaire.
·Anémie par carence d'apport alimentaire en vitamine B12 chez les végétaliens stricts depuis plus de 4 ans ; par voie orale.
DIAMOX 500 mg, lyophilisat et solution pour usage parentéral
  
·Traitement d'attaque des hypertonies oculaires élevées.
·Traitement de certaines alcaloses métaboliques, en particulier au cours des décompensations des insuffisances respiratoires chroniques, nécessitant le recours à la ventilation mécanique.
GARDENAL 200 mg/4 ml, poudre et solvant pour solution injectable
  
·Traitement de l'état de mal épileptique de l'adulte et de l'enfant après échec des benzodiazépines et/ou de la phénytoïne.
·Traitement temporaire des épilepsies de l'adulte et de l'enfant, en relais de la voie orale lorsque la voie orale est inutilisable :
oépilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques,
oépilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
GLUCANTIME 1,5 g/5 ml, solution injectable
  
Traitement de la leishmaniose viscérale (Kala azar) et de la leishmaniose cutanée (sauf Leishmania aethiopica résistante).
DICYNONE 250 mg/2 ml, solution injectable
  
Proposé:
En médecine dans le traitement des:
·saignements par fragilité capillaire,
·ménorragies sans cause organique décelable,
Et en chirurgie générale ou spécialisée (O.R.L, ophtalmologie, gynécologie) pour:
Diminuer les pertes sanguines au cours des interventions chirurgicales, en particulier hémorragies en nappe, malades sous anti-coagulants.
FOLINATE DE CALCIUM ZENTIVA 5 mg/2 ml, solution injectable (IM,IV) en ampoule
  
·Correction des anémies mégaloblastiques iatrogéniques dues aux inhibiteurs de la dihydrofolate réductase : pyriméthamine, triméthoprime et éventuellement salazopyrine.
·Prévention des accidents toxiques provoqués par le méthotrexate dans le traitement des leucémies et des tumeurs malignes.
·Prévention et traitement des carences en folates au cours des grandes malabsorptions et des alimentations parentérales totales et prolongées.
FOLINATE DE CALCIUM ZENTIVA 25 mg/10 ml, solution injectable (IM,IV) en ampoule
  
·Correction des anémies mégaloblastiques iatrogéniques dues aux inhibiteurs de la dihydrofolate réductase : pyriméthamine, triméthoprime et éventuellement salazopyrine.
·Prévention des accidents toxiques provoqués par le méthotrexate dans le traitement des leucémies et des tumeurs malignes.
·Prévention et traitement des carences en folates au cours des grandes malabsorptions et des alimentations parentérales totales et prolongées.
GARDENAL 40 mg/2 ml, poudre et solvant pour solution injectable
  
·Traitement de l'état de mal épileptique de l'adulte et de l'enfant après échec des benzodiazépines et/ou de la phénytoïne.
·Traitement temporaire des épilepsies de l'adulte et de l'enfant, en relais de la voie orale lorsque la voie orale est inutilisable :
oépilepsies généralisées : crises cloniques, toniques, tonico-cloniques.
oépilepsies partielles : crises partielles avec ou sans généralisation secondaire.
LASILIX 20 mg/2 ml, solution injectable en ampoule
  
·Hypertension accompagnée d'une atteinte viscérale menaçant le pronostic vital à très court terme (urgence hypertensive) notamment lors de :
oencéphalopathie hypertensive,
odécompensation ventriculaire gauche avec dème pulmonaire.
·Urgences cardiologiques : dème aigu du poumon, asystolie.
·Rétention sodée sévère d'origine cardiaque, rénale, cirrhotique.
·Radiologie du bas appareil urinaire et test de lavage « wash out » au Lasilix.
·Peut être utilisé en réanimation pédiatrique.
LARGACTIL 25 mg/5 ml, solution injectable en ampoule
  
Traitement de courte durée des états d'agitation et d'agressivité au cours des états psychotiques aigus et chroniques (schizophrénies, délires chroniques non schizophréniques : délires paranoïaques, psychoses hallucinatoires chroniques).
Préparation à l'anesthésie, anesthésie potentialisée.
LEPTICUR 10 mg/2 ml, solution injectable
  
Correction initiale d'urgence des manifestations aiguës de type extrapyramidal induites par les neuroleptiques.
CALSYN 50 UI/0,5 ml, solution injectable
  
·Prévention de la perte osseuse aiguë liée à une immobilisation soudaine, notamment chez les patients avec des fractures ostéoporotiques récentes.
·Traitement de la maladie de Paget, uniquement chez des patients pour lesquels les traitements alternatifs ont été inefficaces ou ne peuvent être utilisés, par exemple des patients ayant une insuffisance rénale sévère.
·Traitement de lhypercalcémie d'origine maligne.
BLEOMYCINE BELLON 15 mg, poudre pour solution injectable
  
·Carcinomes épidermoïdes.
·Lymphomes hodgkiniens et non hodgkiniens.
·Carcinomes testiculaires.
ASPEGIC INJECTABLE 1 g, poudre et solution pour préparation injectable
  
·Traitement de courte durée des douleurs intenses.
·Traitement des rhumatismes inflammatoires.
·Traitement symptomatique de la fièvre lorsque l'administration par voie orale n'est pas possible.
ASPEGIC INJECTABLE 500 mg/5 ml, poudre et solution pour usage parentéral
  
·Traitement de courte durée des douleurs intenses.
·Traitement des rhumatismes inflammatoires.
·Traitement symptomatique de la fièvre lorsque l'administration par voie orale n'est pas possible.
ARTANE 10 mg/ 5ml, solution injectable en ampoule
  
·Maladie de Parkinson.
·Syndromes parkinsoniens induits par les neuroleptiques.
AZACTAM 1 g, poudre et solution pour usage parentéral
  
Réservé à l'adulte
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de l'aztréonam.
Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
1 - Elles sont limitées chez l'adulte :
·Infections des voies urinaires hautes et basses compliquées ou non.
·Prostatites aiguës.
·Urétrites gonococciques.
2 - Elles sont limitées chez l'adulte aux infections sévères à bactéries gram (-) sensibles, à l'exclusion des méningites :
·Infections des voies urinaires hautes et basses, compliquées ou non
·Infections broncho-pulmonaires
·Septicémies
·Infections de la peau et des parties molles
·Infections intra-abdominales
·Infections gynéco-obstétricales
Au cours d'une part, des infections abdominales et gynéco-obstétricales souvent à flore mixte, d'autre part, dans les traitements de première intention, notamment dans les infections broncho-pulmonaire et dans les infections de la peau et des parties molles, l'aztréonam en raison de son spectre étroit devrait être associé à un autre antibiotique.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
CALSYN 100 UI/1 ml, solution injectable
  
·Prévention de la perte osseuse aiguë liée à une immobilisation soudaine, notamment chez les patients avec des fractures ostéoporotiques récentes.
·Traitement de la maladie de Paget, uniquement chez des patients pour lesquels les traitements alternatifs ont été inefficaces ou ne peuvent être utilisés, par exemple des patients ayant une insuffisance rénale sévère.
·Traitement de lhypercalcémie d'origine maligne.
CEFTRIAXONE ZENTIVA 500 mg/5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV, SC)
  
CEFTRIAXONE ZENTIVA est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant, y compris le nouveau-né à terme (à partir de la naissance) :
·Méningite bactérienne
·Pneumonie communautaire
·Pneumonie nosocomiale
·Otite moyenne aiguë
·Infections intra-abdominales
·Infections urinaires compliquées (pyélonéphrite incluse)
·Infections des os et des articulations
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous
·Gonorrhée
·Syphilis
·Endocardite bactérienne
CEFTRIAXONE ZENTIVA peut être utilisé :
·Dans le traitement des poussées aiguës de bronchopneumopathie chronique obstructive chez ladulte.
·Dans le traitement de la maladie de Lyme disséminée (phase précoce et phase tardive ) chez ladulte et lenfant, y compris chez le nouveau-né à partir de lâge de 15 jours.
·En prophylaxie pré-opératoire des infections du site opératoire.
·Pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont lorigine bactérienne est suspectée.
·Dans le traitement des patients présentant une bactériémie associée ou suspectée dêtre associée à lune des infections listées ci-dessus.
CEFTRIAXONE ZENTIVA doit être co-administré avec d'autres antibactériens en cas de suspicion dinfections impliquant des bactéries résistantes à la ceftriaxone (voir rubrique 4.4).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
CEFTRIAXONE ZENTIVA 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV, SC)
  
CEFTRIAXONE ZENTIVA est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant, y compris le nouveau-né à terme (à partir de la naissance) :
·Méningite bactérienne
·Pneumonie communautaire
·Pneumonie nosocomiale
·Otite moyenne aiguë
·Infections intra-abdominales
·Infections urinaires compliquées (pyélonéphrite incluse)
·Infections des os et des articulations
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous
·Gonorrhée
·Syphilis
·Endocardite bactérienne
CEFTRIAXONE ZENTIVA peut être utilisé :
·Dans le traitement des poussées aiguës de bronchopneumopathie chronique obstructive chez ladulte.
·Dans le traitement de la maladie de Lyme disséminée (phase précoce et phase tardive ) chez ladulte et lenfant, y compris chez le nouveau-né à partir de lâge de 15 jours.
·En prophylaxie pré-opératoire des infections du site opératoire.
·Pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont lorigine bactérienne est suspectée.
·Dans le traitement des patients présentant une bactériémie associée ou suspectée dêtre associée à lune des infections listées ci-dessus.
CEFTRIAXONE ZENTIVA doit être co-administré avec d'autres antibactériens en cas de suspicion dinfections impliquant des bactéries résistantes à la ceftriaxone (voir rubrique 4.4).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
CEFTRIAXONE ZENTIVA 500 mg/2 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM, SC)
  
CEFTRIAXONE ZENTIVA est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant, y compris le nouveau-né à terme (à partir de la naissance) :
·Méningite bactérienne
·Pneumonie communautaire
·Pneumonie nosocomiale
·Otite moyenne aiguë
·Infections intra-abdominales
·Infections urinaires compliquées (pyélonéphrite incluse)
·Infections des os et des articulations
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous
·Gonorrhée
·Syphilis
·Endocardite bactérienne
CEFTRIAXONE ZENTIVA peut être utilisé :
·Dans le traitement des poussées aiguës de bronchopneumopathie chronique obstructive chez ladulte.
·Dans le traitement de la maladie de Lyme disséminée (phase précoce et phase tardive ) chez ladulte et lenfant, y compris chez le nouveau-né à partir de lâge de 15 jours.
·En prophylaxie pré-opératoire des infections du site opératoire.
·Pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont lorigine bactérienne est suspectée.
·Dans le traitement des patients présentant une bactériémie associée ou suspectée dêtre associée à lune des infections listées ci-dessus.
CEFTRIAXONE ZENTIVA doit être co-administré avec d'autres antibactériens en cas de suspicion dinfections impliquant des bactéries résistantes à la ceftriaxone (voir rubrique 4.4).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
CEFTRIAXONE ZENTIVA 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM,SC)
  
CEFTRIAXONE ZENTIVA est indiqué dans le traitement des infections suivantes chez ladulte et lenfant, y compris le nouveau-né à terme (à partir de la naissance) :
·Méningite bactérienne
·Pneumonie communautaire
·Pneumonie nosocomiale
·Otite moyenne aiguë
·Infections intra-abdominales
·Infections urinaires compliquées (pyélonéphrite incluse)
·Infections des os et des articulations
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous
·Gonorrhée
·Syphilis
·Endocardite bactérienne
CEFTRIAXONE ZENTIVA peut être utilisé :
·Dans le traitement des poussées aiguës de bronchopneumopathie chronique obstructive chez ladulte.
·Dans le traitement de la maladie de Lyme disséminée (phase précoce et phase tardive ) chez ladulte et lenfant, y compris chez le nouveau-né à partir de lâge de 15 jours.
·En prophylaxie pré-opératoire des infections du site opératoire.
·Pour le traitement des patients neutropéniques fébriles dont lorigine bactérienne est suspectée.
·Dans le traitement des patients présentant une bactériémie associée ou suspectée dêtre associée à lune des infections listées ci-dessus.
CEFTRIAXONE ZENTIVA doit être co-administré avec d'autres antibactériens en cas de suspicion dinfections impliquant des bactéries résistantes à la ceftriaxone (voir rubrique 4.4).
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
QUINIMAX 250 mg/2 ml, solution injectable
  
Traitement du paludisme :
·accès pernicieux,
·accès palustre en particulier en cas de résistance aux amino-4-quinoléines avec impossibilité d'utiliser la voie orale.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des médicaments antipaludiques.
QUINIMAX 125 mg/1 ml, solution injectable
  
Traitement du paludisme :
·accès pernicieux,
·accès palustre en particulier en cas de résistance aux amino-4-quinoléines avec impossibilité d'utiliser la voie orale.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des médicaments antipaludiques.
FOLINATE DE CALCIUM ZENTIVA 50 mg, lyophilisat pour usage parentéral
  
·Correction des anémies mégaloblastiques iatrogéniques dues aux inhibiteurs de la dihydrofolate réductase : pyriméthamine, triméthoprime et éventuellement salazopyrine.
·Prévention des accidents toxiques provoqués par le méthotrexate dans le traitement des leucémies et des tumeurs malignes.
·Prévention et traitement des carences en folates au cours des grandes malabsorptions et des alimentations parentérales totales et prolongées.
PLITICAN, solution injectable
  
Utilisation uniquement chez ladulte.
Traitement préventif et curatif des nausées et vomissements induits par la chimiothérapie antimitotique.
PRIMPERAN 10 mg/2 ml, solution injectable en ampoule
  
Population adulte
PRIMPERAN 10 mg/2 ml, solution injectable en ampoule est indiqué chez ladulte dans :
·la prévention des nausées et vomissements post-opératoires
·le traitement symptomatique des nausées et vomissements, incluant les nausées et vomissements induits par une crise migraineuse
·la prévention des nausées et vomissements induits par une radiothérapie.
Population pédiatrique
PRIMPERAN 10 mg/2 ml, solution injectable en ampoule est indiqué chez lenfant âgé de 1 à 18 ans dans :
·la prévention, en deuxième intention, des nausées et vomissements retardés induits par les antimitotiques
·le traitement, en deuxième intention, des nausées et vomissements post-opératoires avérés.
PROFENID 100 mg/2 ml, solution injectable (I.M.)
  
Elles procèdent de l'activité antalgique et anti-inflammatoire du kétoprofène, de l'importance des manifestations d'intolérance auxquelles le médicament donne lieu et de sa place dans l'éventail des produits anti-inflammatoires actuellement disponibles.
Elles sont limitées, chez l'adulte (plus de 15 ans), au :
·Traitement symptomatique de courte durée des :
orhumatismes inflammatoires en poussée,
olombalgies aiguës,
oradiculalgies.
·Traitement des algies d'origine néoplasique.
·Traitement des crises de coliques néphrétiques.
QUINIMAX 500 mg/4 ml, solution injectable
  
Traitement du paludisme :
·accès pernicieux,
·accès palustre en particulier en cas de résistance aux amino-4-quinoléines avec impossibilité d'utiliser la voie orale.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des médicaments antipaludiques.
MODECATE 125 mg/5 ml, solution injectable I.M. en flacon
Traitement au long cours des états psychotiques chroniques (schizophrénies, délires chroniques non schizophréniques: délires paranoïaques, psychoses hallucinatoires chroniques).
MODECATE 25 mg/ 1ml, solution injectable I.M. en ampoule
  
Traitement au long cours des états psychotiques chroniques (schizophrénies, délires chroniques non schizophréniques : délires paranoïaques, psychoses hallucinatoires chroniques).
PENTACARINAT 300 mg, poudre pour aérosol et pour usage parentéral
  
PENTACARINAT en aérosol :
Prévention des infections à Pneumocystis jirovecii (précédemment nommé Pneumocystis carinii) chez l'immunodéprimé, notamment chez les patients infectés par le VIH et à risque de pneumocystose, en cas d'intolérance ou de contre-indication au sulfaméthoxazole-triméthoprime.
D'éventuelles localisations extra-respiratoires de cette infection ne sont pas prévenues par les aérosols.
L'appareil de nébulisation de référence était le Respirgard II. Tout autre appareil ayant les mêmes caractéristiques (voir rubrique 4.2) peut être utilisé à condition que la granulométrie ait été validée avec une solution de pentamidine.
PENTACARINAT par voie parentérale IM ou IV :
·Traitement des pneumopathies à Pneumocystis jirovecii en cas d'intolérance ou de contre-indications au sulfaméthoxazole-triméthoprine.
·Leishmanioses viscérales et (ou) cutanées.
·Maladie du sommeil (traitement à la phase lymphaticosanguine)
NOZINAN 25 mg/ml, solution injectable en ampoule (I.M.)
  
Traitement de courte durée des états d'agitation et d'agressivité au cours des états psychotiques aigus et chroniques (schizophrénies, délires chroniques non schizophréniques: délires paranoïaques, psychoses hallucinatoires chroniques).
SOLIAN 200 mg/4 ml, solution injectable
  
Traitement de la schizophrénie
TARGOCID 200 mg, lyophilisat et solution pour usage parentéral
  
Targocid est indiqué chez les adultes et les enfants dès la naissance pour le traitement parentéral des infections suivantes (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous,
·Infections ostéoarticulaires,
·Pneumonies nosocomiales,
·Pneumonies communautaires,
·Infections urinaires compliquées,
·Endocardite infectieuse,
·Péritonite associée à une dialyse péritonéale continue ambulatoire (DPCA),
·Bactériémie survenant en association à lune des indications mentionnées ci-dessus.
Targocid est également indiqué comme alternative thérapeutique orale dans le traitement des diarrhées et colites associées à une infection à Clostridium difficile.
Dans certains cas, la teicoplanine doit être administrée en association à dautres antibactériens.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
TARGOCID 400 mg, lyophilisat et solution pour usage parentéral
  
Targocid est indiqué chez les adultes et les enfants dès la naissance pour le traitement parentéral des infections suivantes (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous,
·Infections ostéoarticulaires,
·Pneumonies nosocomiales,
·Pneumonies communautaires,
·Infections urinaires compliquées,
·Endocardite infectieuse,
·Péritonite associée à une dialyse péritonéale continue ambulatoire (DPCA),
·Bactériémie survenant en association à lune des indications mentionnées ci-dessus.
Targocid est également indiqué comme alternative thérapeutique orale dans le traitement des diarrhées et colites associées à une infection à Clostridium difficile.
Dans certains cas, la teicoplanine doit être administrée en association à dautres antibactériens.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
TARGOCID 100 mg, lyophilisat et solution pour usage parentéral
  
Targocid est indiqué chez les adultes et les enfants dès la naissance pour le traitement parentéral des infections suivantes (voir rubriques 4.2, 4.4 et 5.1) :
·Infections compliquées de la peau et des tissus mous,
·Infections ostéoarticulaires,
·Pneumonies nosocomiales,
·Pneumonies communautaires,
·Infections urinaires compliquées,
·Endocardite infectieuse,
·Péritonite associée à une dialyse péritonéale continue ambulatoire (DPCA),
·Bactériémie survenant en association à lune des indications mentionnées ci-dessus.
Targocid est également indiqué comme alternative thérapeutique orale dans le traitement des diarrhées et colites associées à une infection à Clostridium difficile.
Dans certains cas, la teicoplanine doit être administrée en association à dautres antibactériens.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant lutilisation appropriée des antibactériens.
TIAPRIDAL 100 mg/2 ml, solution injectable
  
Traitement de courte durée (moins de 4 semaines) des états d'agitation et d'agressivité, notamment en cas de symptômes psychotiques associés.
TRANXENE 20 mg/2 ml, lyophilisat et solution pour usage parentéral
  
·Urgences neuro-psychiatriques :
ocrise dangoisse paroxystique,
ocrise dagitation,
oprévention et/ou traitement du delirium tremens et des autres manifestations du sevrage alcoolique :
§prévention du delirium tremens ainsi que prévention et/ou traitement des autres manifestations du sevrage alcoolique seulement lorsque la voie orale est impossible,
§traitement du delirium tremens, en unité de soins intensifs ou de réanimation ou dans les structures disposant de tous les moyens de réanimation.
·Prémédication à certaines explorations fonctionnelles.
TRANXENE 50 mg/2,5 ml, lyophilisat et solution pour usage parentéral
  
·Urgences neuro-psychiatriques:
ocrise d'angoisse paroxystique,
ocrise d'agitation,
oprévention et/ou traitement du delirium tremens et des autres manifestations du sevrage alcoolique:
§prévention du delirium tremens ainsi que prévention et/ou traitement des autres manifestations du sevrage alcoolique seulement lorsque la voie orale est impossible,
§traitement du delirium tremens, en unité de soins intensifs ou de réanimation ou dans les structures disposant de tous les moyens de réanimation.
·Prémédication à certaines explorations fonctionnelles.
·Tétanos, en unité de soins intensifs ou de réanimation ou dans les structures disposant de tous les moyens de réanimation.