Médicaments - Allaitement avec E-santé

Que contiennent vos médicaments ? Comment se soigner avec ? Quelles sont les contre-indications ? Pour tout savoir de vos médicaments (princeps et génériques), consulter notre dictionnaire.

Les principes actifs

  • Paracétamol
  • Ibuprofène
  • Codéine
  • Tramadol
  • Amoxicilline
  • Colécalciférol
  • Acide Acétylsalicylique
  • Lévothyroxine sodique
  • Phloroglucinol
  • Metformine
Afficher la recherche avancée

Filtrer par posologie :

Par NomPar FormePar LaboratoirePar Substance

1025 Résultat(s)

RETROVIR 300 mg, comprimé pelliculé
  
Retrovir comprimé est indiqué dans le cadre d'associations antirétrovirales, pour le traitement de l'adulte et de l'enfant infectés par le Virus de l'Immunodéficience Humaine (VIH).
La chimioprophylaxie par Retrovir est indiquée chez la femme enceinte, séropositive pour le VIH (après 14 semaines d'aménorrhée), dans la prévention de la transmission materno-ftale du VIH et dans la prophylaxie primaire de l'infection par le VIH chez le nouveau-né.
RANITIDINE SANDOZ 150 mg, comprimé pelliculé
  
Adultes
Ulcère gastrique ou duodénal évolutif
sophagite par reflux gastro-sophagien
Traitement d'entretien de l'ulcère duodénal
Syndrome de Zollinger-Ellison
Enfants (3 à 18 ans)
Traitement à court terme des ulcères gastriques ou duodénaux,
Traitement du reflux gastro-oesophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
RANITIDINE SANDOZ 300 mg, comprimé pelliculé
  
Adultes
En association à une bithérapie antibiotique, éradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale (après preuve endoscopique de la lésion et de l'infection).
Ulcère gastrique ou duodénal évolutif;
sophagite par reflux gastro-sophagien;
Syndrome de Zollinger-Ellison.
Enfants (3 à 18 ans)
Traitement à court terme des ulcères gastriques ou duodénaux,
Traitement du reflux gastro-oesophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
RANITIDINE QUALIMED 300 mg, comprimé effervescent
  
· En association à une bithérapie antibiotique, éradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale (après preuve endoscopique de la lésion et de l'infection),
· Ulcère gastrique ou duodénal évolutif,
· sophagite par reflux gastro-sophagien,
· Syndrome de Zollinger-Ellison.
REMIFENTANIL B BRAUN 5 mg, poudre pour solution à diluer pour solution injectable/pour perfusion
  
Le rémifentanil est indiqué comme agent analgésique lors de l'induction et/ou de l'entretien de l'anesthésie générale.
Le rémifentanil est indiqué comme analgésique chez les patients sous ventilation mécanique en soins intensifs âgés de 18 ans ou plus.
RANITIDINE SANDOZ 150 mg, comprimé effervescent
  
Adultes
Ulcère gastrique ou duodénal évolutif
sophagite par reflux gastro-sophagien
Traitement d'entretien de l'ulcère duodénal
Syndrome de Zollinger-Ellison
Enfants (3 à 18 ans)
Traitement à court terme des ulcères gastriques ou duodénaux,
Traitement du reflux gastro-oesophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
RAMIPRIL RANBAXY 2,5 mg, comprimé sécable
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire: réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaire chez les patients présentant:
· une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
· un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie:
· Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie
· Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
· Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde: réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
PRIMPERAN 20 mg, suppositoire
  
RESERVE A L'ADULTE
Traitement symptomatique des nausées et vomissements retardés induits par les antimitotiques.
QUITAXON 25 mg/2 ml, solution injectable
  
· Episodes dépressifs majeurs (c'est-à-dire caractérisés).
PREDYL 10 %, solution pour bain de bouche
  
Traitement local d'appoint des infections de la cavité buccale et soins post-opératoires en stomatologie.
PRAVASTATINE EVOLUGEN 40 mg, comprimé pelliculé
  
Hypercholestérolémie
Traitement des hypercholestérolémies primaires ou des dyslipidémies mixtes, en complément d'un régime, quand la réponse au régime et aux autres traitements non pharmacologiques (par exemple, exercice, perte de poids) est insuffisante.
Prévention primaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients présentant une hypercholestérolémie modérée ou sévère et exposés à un risque élevé de premier événement cardiovasculaire, en complément d'un régime (voir rubrique 5.1).
Prévention secondaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients ayant un antécédent d'infarctus du myocarde ou d'angor instable et un taux de cholestérol normal ou élevé, en plus de la correction des autres facteurs de risque (voir rubrique 5.1).
Post-transplantation
Réduction des hyperlipidémies post-transplantation chez les patients recevant un traitement immunosuppresseur à la suite d'une transplantation d'organe (voir rubriques 4.2, 4.5 et 5.1).
PRIMPERAN 100 mg, solution injectable
  
RESERVE A L'ADULTE
Prévention et traitement des nausées et vomissements induits par les antimitotiques.
PRAVASTATINE RATIO 10 mg, comprimé
  
Hypercholestérolémie
Traitement des hypercholestérolémies primaires ou des dyslipidémies mixtes, en complément d'un régime, quand la réponse au régime et aux autres traitements non pharmacologiques (par exemple, exercice, perte de poids) est insuffisante.
Prévention primaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients présentant une hypercholestérolémie modérée ou sévère et exposés à un risque élevé de premier événement cardiovasculaire, en complément d'un régime (voir rubrique 5.1).
Prévention secondaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients ayant un antécédent d'infarctus du myocarde ou d'angor instable et un taux de cholestérol normal ou élevé, en plus de la correction des autres facteurs de risque (voir rubrique 5.1).
Post-transplantation
Réduction des hyperlipidémies post-transplantation chez les patients recevant un traitement immunosuppresseur à la suite d'une transplantation d'organe (voir rubriques 4.2, 4.5 et 5.1).
RANITIDINE SANDOZ 300 mg, comprimé effervescent
  
Adultes
En association à une bithérapie antibiotique, éradication de Helicobacter pylori en cas de maladie ulcéreuse gastro-duodénale (après preuve endoscopique de la lésion et de l'infection).
Ulcère gastrique ou duodénal évolutif;
sophagite par reflux gastro-sophagien;
Syndrome de Zollinger-Ellison.
Enfants (3 à 18 ans)
Traitement à court terme des ulcères gastriques ou duodénaux,
Traitement du reflux gastro-oesophagien, y compris les sophagites par reflux et le soulagement des symptômes liés au reflux gastro-sophagien.
RHINADVILTAB, comprimé enrobé
  
Ce médicament contient un anti-inflammatoire non stéroïdien, l'ibuprofène, et un vasoconstricteur, la pseudoéphédrine.
Il est indiqué dans le traitement au cours des rhumes de l'adulte (à partir de 15 ans):
· des sensations de nez bouché,
· des maux de tête et/ou fièvre.
PRAXINOR, comprimé pelliculé
  
Proposé dans les hypotensions orthostatiques.
RAMIPRIL QUALIMED 10 mg, comprimé sécable
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire: réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaire chez les patients présentant:
· une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
· un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie:
· Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie
· Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
· Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde: réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
REMIFENTANIL B BRAUN 2 mg, poudre pour solution à diluer pour solution injectable/pour perfusion
  
Le rémifentanil est indiqué comme agent analgésique lors de l'induction et/ou de l'entretien de l'anesthésie générale.
Le rémifentanil est indiqué comme analgésique chez les patients sous ventilation mécanique en soins intensifs âgés de 18 ans ou plus.
RANITIDINE RANBAXY 150 mg, comprimé pelliculé
  
· Ulcère duodénal et ulcère gastrique évolutifs.
· sophagite par reflux gastro-sophagien.
· Syndrome de Zollinger-Ellison.
· Traitement d'entretien de l'ulcère duodénal.
RAMIPRIL BOUCHARA RECORDATI 1,25 mg, comprimé
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire: réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaire chez les patients présentant:
·une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
·un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie:
·Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie
·Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
·Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde: réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
RAMIPRIL RANBAXY 5 mg, comprimé sécable
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire: réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaire chez les patients présentant:
·une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
·un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie:
·Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie
·Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
·Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde: réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
RAMIPRIL QUALIMED 5 mg, comprimé sécable
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire: réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaire chez les patients présentant:
· une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
· un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie:
· Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie
· Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
· Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde: réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
PRAZINIL 50 mg, comprimé pelliculé
  
Les psychoses schizophréniques à symptomatologie déficitaire, qu'il s'agisse de psychoses déficitaires d'emblée (formes hébéphréniques, schizophréniques simples) ou de déficit progressif survenant au cours de l'évolution des psychoses chroniques.
Inhibition au cours des états anxieux.
PRAVASTATINE RATIO 20 mg, comprimé
  
Hypercholestérolémie
Traitement des hypercholestérolémies primaires ou des dyslipidémies mixtes, en complément d'un régime, quand la réponse au régime et aux autres traitements non pharmacologiques (par exemple, exercice, perte de poids) est insuffisante.
Prévention primaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients présentant une hypercholestérolémie modérée ou sévère et exposés à un risque élevé de premier événement cardiovasculaire, en complément d'un régime (voir rubrique 5.1).
Prévention secondaire
Réduction de la mortalité et de la morbidité cardiovasculaires chez les patients ayant un antécédent d'infarctus du myocarde ou d'angor instable et un taux de cholestérol normal ou élevé, en plus de la correction des autres facteurs de risque (voir rubrique 5.1).
Post-transplantation
Réduction des hyperlipidémies post-transplantation chez les patients recevant un traitement immunosuppresseur à la suite d'une transplantation d'organe (voir rubriques 4.2, 4.5 et 5.1).
PULMOBAILLY, solution buvable en flacon
  
Traitement symptomatique des toux non productives gênantes.
Remarque: l'association d'un antitussif et d'un expectorant n'est pas justifiée.
PRESSICAINE A SANS VASOCONSTRICTEUR 3 %, solution injectable à usage dentaire
  
Anesthésie locale ou loco-régionale en pratique odonto-stomatologique.
Cette spécialité s'emploie en particulier lorsque l'emploi d'un vasoconstricteur est déconseillé.
PREDNISONE EG 1 mg, comprimé
  
AFFECTIONS OU MALADIES:
COLLAGENOSES-CONNECTIVITES
Poussées évolutives de maladies systémiques, notamment: lupus érythémateux disséminé, vascularite, polymyosite, sarcoïdose viscérale.
DERMATOLOGIQUES
· dermatoses bulleuses autoimmunes sévères, en particulier pemphigus et pemphigoïde bulleuse,
· formes graves des angiomes du nourrisson,
· certaines formes de lichen plan,
· certaines urticaires aiguës,
· formes graves de dermatoses neutrophiliques.
DIGESTIVES
· poussées évolutives de la rectocolite hémorragique et de la maladie de Crohn,
· hépatite chronique active auto-immune (avec ou sans cirrhose),
· hépatite alcoolique aiguë sévère, histologiquement prouvée.
ENDOCRINIENNES
· thyroïdite subaiguë de De Quervain sévère,
· certaines hypercalcémies.
HEMATOLOGIQUES
· purpuras thrombopéniques immunologiques sévères,
· anémies hémolytiques auto-immunes,
· en association avec diverses chimiothérapies dans le traitement d'hémopathies malignes lymphoïdes,
· érythroblastopénies chroniques acquises ou congénitales
INFECTIEUSES
· péricardite tuberculeuse et formes graves de tuberculose mettant en jeu le pronostic vital,
· pneumopathie à Pneumocystis carinii avec hypoxie sévère,
NEOPLASIQUES
· traitement anti-émétique au cours des chimiothérapies antinéoplasiques,
· poussée démateuse et inflammatoire associée aux traitements antinéoplasiques (radio et chimiothérapie).
NEPHROLOGIQUES
· syndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes,
· syndrome néphrotique des hyalinoses segmentaires et focales primitives,
· stade III et IV de la néphropathie lupique,
· sarcoïdose granulomateuse intrarénale,
· vascularites avec atteinte rénale,
· glomérulonéphrites extra-capillaires primitives,
NEUROLOGIQUES
· myasthénie,
· dème cérébral de cause tumorale,
· polyradiculonévrite chronique, idiopathique, inflammatoire,
· spasme infantile (syndrome de West) / syndrome de Lennox-Gastaut,
· sclérose en plaques en poussée, en relais d'une corticothérapie intraveineuse.
OPHTALMOLOGIQUES
· uvéite antérieure et postérieure sévère,
· exophtalmies démateuses,
· certaines neuropathies optiques, en relais d'une corticothérapie intraveineuse (dans cette indication, la voie orale en première intention est déconseillée).
ORL
· certaines otites séreuses,
· polypose nasosinusienne,
· certaines sinusites aiguës ou chroniques,
· rhinites allergiques saisonnières en cure courte,
· laryngite aiguë striduleuse (laryngite sous-glottique) chez l'enfant.
RESPIRATOIRES
· asthme persistant de préférence en cure courte en cas d'échec du traitement par voie inhalée à fortes doses,
· exacerbations d'asthme, en particulier asthme aigu grave,
· bronchopneumopathie chronique obstructive en évaluation de la réversibilité du syndrome obstructif
· sarcoïdose évolutive,
· fibroses pulmonaires interstitielles diffuses.
RHUMATOLOGIQUES
· polyarthrite rhumatoïde et certaines polyarthrites,
· pseudo polyarthrite rhizomélique et maladie de Horton,
· rhumatisme articulaire aigu,
· névralgies cervico-brachiales sévères et rebelles,
TRANSPLANTATION D'ORGANE ET DE CELLULES SOUCHES HEMATOPOIETIQUES ALLOGENIQUES
· prophylaxie ou traitement du rejet de greffe,
· prophylaxie ou traitement de la réaction du greffon contre l'hôte.
RAMIPRIL ALTER 1,25 mg, comprimé
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire: réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaire chez les patients présentant:
·une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
·un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie:
·Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie
·Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
·Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde: réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
RAMIPRIL RANBAXY 10 mg, comprimé sécable
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire: réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaire chez les patients présentant:
·une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
·un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie:
·Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie
·Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
·Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde: réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
RANITIDINE QUALIMED 150 mg, comprimé effervescent
  
· Ulcère gastrique ou duodénal évolutif.
· sophagite par reflux gastro-sophagien.
· Traitement d'entretien de l'ulcère duodénal.
· Syndrome de Zollinger-Ellison.
REMIFENTANIL B BRAUN 1 mg, poudre pour solution à diluer pour solution injectable/pour perfusion
  
Le rémifentanil est indiqué comme agent analgésique lors de l'induction et/ou de l'entretien de l'anesthésie générale.
Le rémifentanil est indiqué comme analgésique chez les patients sous ventilation mécanique en soins intensifs âgés de 18 ans ou plus.
RILMENIDINE QUALIMED 1 mg, comprimé
  
Hypertension artérielle.
ROPIVACAINE RENAUDIN 2 mg/ml, solution pour perfusion en poche
  
Adulte et enfant de plus de 12 ans
·Anesthésie chirurgicale:
oBloc péridural en vue d'une intervention chirurgicale, y compris lors des césariennes.
oInfiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltrations).
oBloc périphérique (blocs plexiques et tronculaires).
Traitement de la douleur aiguë:
·Perfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire ou de l'accouchement par voie basse).
·Infiltration pariétale (nerfs périphériques et infiltration).
·Bloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus (douleur post opératoire).
Enfant de 0 à 12 ans:
·Traitement de la douleur aiguë per et post-opératoire chez le nouveau-né, le nourrisson et l'enfant jusqu'à 12 ans compris:
oBloc péridural caudal.
oPerfusion péridurale continue.
Le chlorhydrate de ropivacaïne existe sous trois concentrations: 2 mg/ml, 7,5 mg/ml et 10 mg/ml.
La ropivacaïne à la concentration de 2 mg/ml est adaptée au traitement de la douleur aiguë (voir rubrique 4.2).
RAMIPRIL RANBAXY 1,25 mg, comprimé
  
Traitement de l'hypertension.
Prévention cardiovasculaire: réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaire chez les patients présentant:
· une maladie cardiovasculaire athérothrombotique manifeste (antécédents de maladie coronaire ou d'accident vasculaire cérébral, ou artériopathie périphérique) ou
· un diabète avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1).
Traitement de la néphropathie:
· Néphropathie glomérulaire diabétique débutante, telle que définie par la présence d'une microalbuminurie
· Néphropathie glomérulaire diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie chez les patients présentant au moins un facteur de risque cardiovasculaire (voir rubrique 5.1),
· Néphropathie glomérulaire non-diabétique manifeste, telle que définie par une macroprotéinurie ≥ 3 g/jour (voir rubrique 5.1).
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique.
Prévention secondaire à la suite d'un infarctus aigu du myocarde: réduction de la mortalité à la phase aiguë de l'infarctus du myocarde chez les patients ayant des signes cliniques d'insuffisance cardiaque, en débutant > 48 heures après l'infarctus.
ROPINIROLE ARROW 2 mg, comprimé pelliculé
  
· Maladie de Parkinson dans les conditions suivantes:
o traitement de première intention en monothérapie pour différer la mise à la dopathérapie,
o association à la lévodopa en cours d'évolution de la maladie lorsque l'effet de la dopathérapie s'épuise ou devient inconstant, et qu'apparaissent des fluctuations de l'effet thérapeutique (fluctuations de type "fin de dose" ou effets "on-off").
· Traitement symptomatique du Syndrome des Jambes Sans Repos idiopathique modéré à sévère (voir rubrique 5.1).
RISPERIDONE QUALIMED GENERIQUES 4 mg, comprimé pelliculé sécable
  
RISPERIDONE QUALIMED GENERIQUES est indiqué dans le traitement de la schizophrénie.
RISPERIDONE QUALIMED GENERIQUES est indiqué dans le traitement des épisodes maniaques modérés à sévères associés aux troubles bipolaires.
RISPERIDONE QUALIMED GENERIQUES est indiqué dans le traitement de courte durée (jusqu'à 6 semaines) de l'agressivité persistante chez les patients présentant une démence d'Alzheimer modérée à sévère ne répondant pas aux approches non-pharmacologiques et lorsqu'il existe un risque de préjudice pour le patient lui-même ou les autres.
RISPERIDONE QUALIMED GENERIQUES est indiqué dans le traitement symptomatique de courte durée (jusqu'à 6 semaines) de l'agressivité persistante dans le trouble des conduites chez les enfants à partir de 5 ans et les adolescents présentant un fonctionnement intellectuel inférieur à la moyenne ou un retard mental diagnostiqués conformément aux critères du DSM-IV, chez lesquels la sévérité des comportements agressifs ou d'autres comportements perturbateurs nécessitent un traitement pharmacologique. Le traitement pharmacologique doit faire partie intégrante d'un programme de traitement plus large, incluant des mesures psychosociales et éducatives. Il est recommandé que la rispéridone soit prescrite par un spécialiste en neurologie de l'enfant et en psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent ou un médecin très familier du traitement du trouble des conduites de l'enfant et de l'adolescent.
RIVASTIGMINE ZYDUS 1,5 mg, gélule
  
·Traitement symptomatique des formes légères à modérément sévères de la maladie d'Alzheimer.
·Traitement symptomatique des formes légères à modérément sévères d'une démence chez les patients atteints de la maladie de Parkinson idiopathique.
RIVASTIGMINE ZYDUS 3 mg, gélule
  
·Traitement symptomatique des formes légères à modérément sévères de la maladie d'Alzheimer.
·Traitement symptomatique des formes légères à modérément sévères d'une démence chez les patients atteints de la maladie de Parkinson idiopathique.
ROPIVACAINE ACTAVIS 2 mg/ml, solution pour perfusion en poche
  
· Traitement de la douleur aiguë chez l'adulte et l'adolescent (de plus de 12 ans):
o Perfusion péridurale continue ou administration intermittente en bolus (douleur post-opératoire ou de l'accouchement par voie basse).
o Anesthésie par blocage nerveux dans le champ opératoire
o Bloc périphérique nerveux continu soit par perfusion continue soit par administration intermittente en bolus (par ex. traitement de la douleur post-opératoire).
· Traitement de la douleur aiguë (pré et post-opératoire) en pédiatrie:
o Bloc péridural caudal chez le nouveau-né (0 à 27 jours), le nourrisson et le jeune enfant (28 jours à 23 mois) et chez l'enfant (≤12 ans)
o Perfusion péridurale continue chez le nouveau-né (0 à 27 jours), le nourrisson et le jeune enfant (28 jours à 23 mois) et l'enfant (≤12 ans).
SALBUMOL 1 mg, suppositoire
  
Traitement des menaces d'accouchement prématuré.
RISPERIDONE QUALIMED GENERIQUES 1 mg, comprimé pelliculé sécable
  
RISPERIDONE QUALIMED GENERIQUES est indiqué dans le traitement de la schizophrénie.
RISPERIDONE QUALIMED GENERIQUES est indiqué dans le traitement des épisodes maniaques modérés à sévères associés aux troubles bipolaires.
RISPERIDONE QUALIMED GENERIQUES est indiqué dans le traitement de courte durée (jusqu'à 6 semaines) de l'agressivité persistante chez les patients présentant une démence d'Alzheimer modérée à sévère ne répondant pas aux approches non-pharmacologiques et lorsqu'il existe un risque de préjudice pour le patient lui-même ou les autres.
RISPERIDONE QUALIMED GENERIQUES est indiqué dans le traitement symptomatique de courte durée (jusqu'à 6 semaines) de l'agressivité persistante dans le trouble des conduites chez les enfants à partir de 5 ans et les adolescents présentant un fonctionnement intellectuel inférieur à la moyenne ou un retard mental diagnostiqués conformément aux critères du DSM-IV, chez lesquels la sévérité des comportements agressifs ou d'autres comportements perturbateurs nécessitent un traitement pharmacologique. Le traitement pharmacologique doit faire partie intégrante d'un programme de traitement plus large, incluant des mesures psychosociales et éducatives. Il est recommandé que la rispéridone soit prescrite par un spécialiste en neurologie de l'enfant et en psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent ou un médecin très familier du traitement du trouble des conduites de l'enfant et de l'adolescent.
ACETYLCYSTEINE ARROW 200 mg, comprimé effervescent
  
Traitement des troubles de la sécrétion bronchique, notamment au cours des affections bronchiques aiguës: bronchite aiguë et épisode aigu des broncho-pneumopathies chroniques.
ACECLOFENAC QUALIMED 100 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement symptomatique de la douleur et de l'inflammation dans l'arthrose, la polyarthrite rhumatoïde et la spondylarthrite ankylosante.
ACEBUTOLOL QUALIMED 200 mg, comprimé pelliculé
  
· Hypertension artérielle
· Prophylaxie des crises d'angor d'effort
· Traitement au long cours après infarctus du myocarde (l'acébutolol diminue le risque de récidive d'infarctus du myocarde et la mortalité, particulièrement la mort subite)
· Traitement de certains troubles du rythme: supraventriculaires (tachycardies, flutters et fibrillations auriculaires, tachycardies jonctionnelles) ou ventriculaires (extrasystolie ventriculaire, tachycardies ventriculaires).
ACICLOVIR BGR 800 mg, comprimé
  
· Prévention des complications oculaires du zona ophtalmique, en administration précoce.
ACICLOVIR EVOLUGEN 200 mg, comprimé
  
·Prévention des infections à Virus Herpes Simplex chez les sujets immunodéprimés.
·Chez le sujet immunocompétent: Infections cutanées ou muqueuses: Traitement des infections herpétiques cutanées ou muqueuses sévères (il s'agit en général de primo-infections), en particulier de l'herpès génital et des gingivo-stomatites herpétiques aiguës. En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidives qu'auparavant. Traitement des récurrences d'herpès génital. Prévention des infections à Virus Herpes Simplex, chez les sujets souffrant d'au moins 6 récurrences par an. Infections ophtalmologiques: Prévention des récidives d'infections oculaires à HSV:
okératites épithéliales après 3 récurrences par an ou en cas de facteur déclenchant connu,
okératites stromales et kérato-uvéites après 2 récurrences par an,
oen cas de chirurgie de l'il.
Traitement des kératites et kérato-uvéites à HSV.
XENID 1 POUR CENT, gel
  
·Tendinites des membres supérieurs et inférieurs.
·dèmes post-opératoires et post-traumatiques.
ZINNAT 500 mg, comprimé pelliculé
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la céfuroxime. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu le médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections respiratoires basses:
· pneumopathies bactériennes de l'adulte.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ZOLMITRIPTAN ACTAVIS 2,5 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement de la phase céphalalgique de la crise de migraine.
ZOLPIDEM GNR 10 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Les indications sont limitées aux troubles sévères du sommeil dans les cas suivants:
· insomnie occasionnelle,
· insomnie transitoire.
ZINNAT 125 mg ENFANTS ET NOURRISSONS, granulés pour suspension buvable en sachet-dose
  
Elles procèdent de l'activité antibactérienne et des caractéristiques pharmacocinétiques de la céfuroxime. Elles tiennent compte à la fois des études cliniques auxquelles a donné lieu ce médicament et de sa place dans l'éventail des produits antibactériens actuellement disponibles.
Elles sont limitées aux infections mono ou polymicrobiennes dues aux germes sensibles lorsque ces infections autorisent une antibiothérapie orale (à l'exclusion des localisations méningées).
Elles sont limitées chez l'enfant et le nourrisson au traitement des infections dues aux germes sensibles et notamment:
·angines documentées à streptocoque A bêta-hémolytique,
·otites moyennes aiguës,
·infections respiratoires basses.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ZOLMITRIPTAN EVOLUGEN 2,5 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement de la phase céphalalgique de la crise de migraine.
ACICLOVIR RANBAXY 800 mg, comprimé
  
· Prévention des complications oculaires du zona ophtalmique, en administration précoce.
ACICLOVIR BGR 200 mg, comprimé
  
· Prévention des infections à Virus Herpes Simplex chez les sujets immunodéprimés.
· Chez le sujet immunocompétent: Infections cutanées ou muqueuses:
o Traitement des infections herpétiques cutanées ou muqueuses sévères (il s'agit en général de primo-infections), en particulier de l'herpès génital et des gingivo-stomatites herpétiques aiguës.
o En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidives qu'auparavant.
o Traitement des récurrences d'herpès génital.
o Prévention des infections à Virus Herpes Simplex, chez les sujets souffrant d'au moins 6 récurrences par an.
Infections ophtalmologiques:
o Prévention des récidives d'infections oculaires à HSV:
§ kératites épithéliales après 3 récurrences par an ou en cas de facteur déclenchant connu,
§ kératites stromales et kérato-uvéites après 2 récurrences par an.
§ en cas de chirurgie de l'il.
o Traitement des kératites et kérato-uvéites à HSV.
ACICLOVIR QUALIMED 800 mg, comprimé
  
Prévention des complications oculaires du zona ophtalmique, en administration précoce.
ACICLOVIR QUALIMED 5 %, crème
  
Traitement de la primo infection génitale à Herpes Virus simplex et des récurrences ultérieures éventuelles.
En raison de son mode d'action, l'aciclovir n'éradique pas les virus latents. Après traitement, le malade restera donc exposé à la même fréquence de récidive qu'auparavant.
ACIDE ALENDRONIQUE ACTAVIS 70 mg, comprimé
  
Traitement de l'ostéoporose post-ménopausique. ACIDE ALENDRONIQUE ACTAVIS réduit le risque de fractures vertébrales et de la hanche.
ACIDE FUSIDIQUE BIOGARAN 2 %, crème
  
Infections de la peau due à staphylocoque et streptocoque:
·Impétigos et dermatoses impétiginisées:
oEn traitement local uniquement dans les formes localisées à petit nombre de lésions;
oEn traitement local d'appoint en association à une antibiothérapie générale adaptée dans les formes les plus étendues.
·Désinfection des gîtes microbiens cutanéomuqueux, chez les porteurs sains de staphylocoques, et après staphylococcie, notamment furonculose.
Il convient de tenir compte des recommandations officielles concernant l'utilisation appropriée des antibactériens.
ACIDE ALENDRONIQUE QUALIMED 70 mg, comprimé
  
Traitement de l'ostéoporose post-ménopausique. ACIDE ALENDRONIQUE QUALIMED réduit le risque de fractures vertébrales et de la hanche.
ALCOOL MODIFIE EVOLUPHARM, solution pour application cutanée
  
Les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants: ils réduisent temporairement le nombre des micro-organismes.
Antisepsie de la peau saine et des plaies superficielles peu étendues.
TETRAZEPAM ARROW 50 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Traitement des contractures musculaires douloureuses en rhumatologie (en association aux traitements spécifiques).
TITANORAL 600 mg, comprimé pelliculé
  
· Amélioration des symptômes en rapport avec l'insuffisance veinolymphatique: jambes lourdes, douleurs, impatiences du primo-décubitus,
· Traitement d'appoint des troubles fonctionnels de la fragilité capillaire,
· Traitement des signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire.
TOLTERODINE ACCORD 2 mg, comprimé pelliculé
  
Traitement symptomatique de lincontinence urinaire par impériosité et/ou de la pollakiurie et de limpériosité urinaire pouvant sobserver chez les patients souffrant dhyperactivité vésicale.
TOPIRAMATE ARROW 50 mg, comprimé pelliculé
  
Adultes et adolescents de 12 ans et plus: traitement en association des épilepsies partielles et/ou des crises toniques-cloniques généralisées.
Adultes et adolescents de 12 ans et plus: traitement en monothérapie des épilepsies partielles et/ou des crises toniques-cloniques généralisées.
Adultes: traitement prophylactique de seconde intention de la crise migraineuse.
TIMABAK 0,10 %, collyre en solution
  
Hypertonie intra-oculaire.
Glaucome chronique à angle ouvert.
TAMOXIFENE RATIOPHARM 10 mg, comprimé
  
Traitement du carcinome mammaire:
· soit en traitement adjuvant (traitement préventif des récidives)
· soit des formes évoluées avec progression locale et/ou métastatique.
L'efficacité de cette thérapeutique est plus importante chez les femmes dont la tumeur contient des récepteurs de l'estradiol et/ou de la progestérone.
TIMOLOL SANDOZ 0,10 POUR CENT, collyre en solution
  
·Hypertonie intra-oculaire.
·Glaucome chronique à angle ouvert.
TANATRIL 5 mg, comprimé sécable
  
Traitement de l'hypertension artérielle essentielle.
TERBINAFINE ALTER 250 mg, comprimé sécable
  
·Onychomycoses,
·Dermatophyties cutanées (notamment dermatophytie de la peau glabre, kératodermie palmo-plantaire, intertrigo interdigito-plantaire),
·Candidoses cutanées,
Lorsque ces 2 dernières infections ne peuvent être traitées localement du fait de l'étendue des lésions ou de la résistance aux traitements antifongiques habituels.
La terbinafine administrée per os est inefficace dans le pityriasis versicolor et les candidoses vaginales.
TETRAZEPAM RPG 50 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Traitement des contractures musculaires douloureuses en rhumatologie (en association aux traitements spécifiques).
TETRAZEPAM TEVA 50 mg, comprimé pelliculé sécable
  
Traitement des contractures musculaires douloureuses en rhumatologie (en association aux traitements spécifiques).
VALACICLOVIR ZYDUS 500 mg, comprimé pelliculé
  
Infections à Virus Varicelle-Zona (VZV)
VALACICLOVIR ZYDUS est indiqué dans le traitement du zona et du zona ophtalmique chez l'adulte immunocompétent (voir rubrique 4.4).
VALACICLOVIR ZYDUS est indiqué dans le traitement du zona chez le patient adulte présentant une immunodépression légère ou modérée (voir rubrique 4.4).
Infections à Virus Herpes simplex (HSV)
VALACICLOVIR ZYDUS est indiqué:
·dans le traitement et la prévention des infections cutanées et muqueuses à HSV, incluant:
ole traitement du premier épisode d'herpès génital chez l'adulte et l'adolescent immunocompétents et l'adulte immunodéprimé,
ole traitement des récurrences d'herpès génital chez l'adulte et l'adolescent immunocompétents et l'adulte immunodéprimé,
ola prévention des récurrences d'herpès génital chez l'adulte et l'adolescent immunocompétents et l'adulte immunodéprimé.
·dans le traitement et la prévention des infections récurrentes oculaires à HSV (voir rubrique 4.4).
Les études cliniques n'ont été réalisées que chez des patients immunodéprimés infectés par le HSV, dont l'immunodépression était due au VIH (voir rubrique 5.1).
Infections à Cytomégalovirus (CMV)
VALACICLOVIR ZYDUS est indiqué en prophylaxie des infections et maladies à CMV, après transplantation d'organe, chez l'adulte et l'adolescent (voir rubrique 4.4).
VALSARTAN ARROW 160 mg, comprimé pelliculé
  
Hypertension
Traitement de l'hypertension artérielle essentielle chez les adultes, et de l'hypertension chez les enfants et les adolescents âgés de 6 à 18 ans.
Insuffisance cardiaque
Traitement de l'insuffisance cardiaque symptomatique chez les patients adultes lorsque les inhibiteurs de l'enzyme de conversion (IEC) ne peuvent pas être utilisés ou en association aux IEC lorsque les bêtabloquants ne peuvent pas être utilisés (voir rubriques 4.4 et 5.1).
TRENTADIL 300 mg, comprimé enrobé
  
Traitement symptomatique de l'asthme persistant et des autres bronchopathies obstructives.
TROXERUTINE EG 3,5 g, poudre pour solution buvable en sachet-dose
  
· Traitement des symptômes en rapport avec l'insuffisance veinolymphatique (jambes lourdes, douleurs, impatiences du primo-decubitus),
· Traitement des signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire.
TRIMETAZIDINE ZENTIVA 20 mg, comprimé pelliculé
  
· Traitement prophylactique de la crise d'angine de poitrine.
· Traitement symptomatique d'appoint des vertiges et des acouphènes.
· Traitement d'appoint des baisses d'acuité et des troubles du champ visuel présumés d'origine vasculaire.
TRIMETAZIDINE BIOGARAN 20 mg/ml, solution buvable
  
La trimétazidine est indiquée en association dans le traitement symptomatique des patients adultes atteints dangine de poitrine (angor) stable insuffisamment contrôlés, ou présentant une intolérance aux traitements antiangineux de première intention.
TRASICOR RETARD 160 mg, comprimé pelliculé
  
· Hypertension artérielle.
· Prophylaxie des crises d'angor d'effort.
· Traitement de certains troubles du rythme: supraventriculaires (tachycardies, flutters et fibrillations auriculaires, tachycardies jonctionnelles) ou ventriculaires (extrasystolie ventriculaire, tachycardies ventriculaires).
· Manifestations cardio-vasculaires des hyperthyroïdies et intolérance aux traitements substitutifs des hypothyroïdies.
· Signes fonctionnels de la cardiomyopathie obstructive.
TRIMETAZIDINE ZENTIVA 20 mg/ml, solution buvable en gouttes
  
La trimétazidine est indiquée en association dans le traitement symptomatique des patients adultes atteints dangine de poitrine (angor) stable insuffisamment contrôlés, ou présentant une intolérance aux traitements antiangineux de première intention.
TRIMEBUTINE ACTAVIS 200 mg, comprimé
  
Traitement symptomatique:
·des douleurs liées aux troubles fonctionnels du tube digestif et des voies biliaires
·des douleurs, des troubles du transit et de l'inconfort intestinal liés aux troubles fonctionnels intestinaux.
1  2  3  4  5