CICATRYL, pommade en sachet-dose


PUB
source: ANSM - Mis à jour le : 09/01/2019

1. DENOMINATION DU MEDICAMENT  

CICATRYL, pommade en sachet-dose

2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE  

Allantoïne..... 1,000 g

Guaïazulène.. 0,007 g

Para-chlorometacrésol. 0,120 g

Acétate d'alpha-tocophérol......... 0,010 g

Pour 100 g de pommade.

Excipients à effet notoire : alcool cétostéarylique (16,1 g), parahydroxybenzoate de méthyle (E 218) (180 mg) et parahydroxybenzoate de propyle (E 216) (180 mg).

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

3. FORME PHARMACEUTIQUE  

Pommade.

Pommade homogène et lisse, de couleur bleue.

4. DONNEES CLINIQUES  

4.1. Indications thérapeutiques  

Traitement symptomatique local des plaies et brûlures superficielles non infectées peu étendues.

Publicité
4.2. Posologie et mode d'administration  

Posologie

Après s'être lavé les mains, appliquer une couche de Cicatryl, pommade en sachet-dose sur la région de la peau concernée et la faire pénétrer par léger massage du bout des doigts.

1 à 2 applications par jour.

La durée du traitement ne doit pas dépasser 7 jours. Au-delà, un avis médical est nécessaire.

Mode dadministration

Voie cutanée.

4.3. Contre-indications  

Hypersensibilité aux substances actives ou à lun des excipients mentionnés à la rubrique 6.1.

4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi  

Mises en garde spéciales

Ne pas appliquer sur lésion ulcérée ou suintante.

Avant application de Cicatryl :

·pour une plaie, il faut nettoyer la plaie à leau ou au sérum physiologique de préférence. Lintérêt des savons ordinaires ou antiseptiques na pas été démontré pour les soins de la peau lésée.

·pour une brûlure, il faut refroidir la surface brûlée en faisant ruisseler de l'eau ou du sérum physiologique pour limiter son extension.

Précautions d'emploi

Ne pas avaler.

Ne pas appliquer près des yeux.

Ce médicament contient de lalcool cétostéarylique et peut provoquer des réactions cutanées locales (par exemple : eczéma).

Ce médicament contient du parahydroxybenzoate de méthyle (E 218) et du parahydroxybenzoate de propyle (E 216) et peut provoquer des réactions allergiques (éventuellement retardées).

4.5. Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions  

Les données disponibles à ce jour ne laissent pas supposer l'existence d'interactions cliniquement significatives.

4.6. Fertilité, grossesse et allaitement  

Grossesse

Il n'y a pas ou peu de données sur l'utilisation de l'allantoïne, du chlorocrésol, de l'acétate de tocophérol et / ou du guaïazulène chez les femmes enceintes.

Les études sur animaux sont insuffisantes en ce qui concerne la toxicité pour la reproduction. CICATRYL, pommade en sachet-dose nest pas recommandé durant la grossesse ou chez la femme en âge de procréer qui n'utilisent pas de méthode contraceptive.

Allaitement

Il ny a pas de donnée disponible chez lanimal et chez l'Homme concernant le passage des différents principes actifs dans le lait maternel. Une décision doit être prise quant à l'arrêt de l'allaitement ou du traitement en prenant en compte le bénéfice de l'allaitement pour l'enfant et le bénéfice du traitement pour la mère.

Ne pas appliquer sur les seins durant l'allaitement.

Fertilité

Il n'y a pas de données humaines ou animales disponibles pour exclure un effet potentiel de l'allantoïne, du chlorocrésol, de l'acétate de tocophérol et du guaïazulène sur la fertilité mâle et femelle.

4.7. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines  

Sans objet.

4.8. Effets indésirables  

Les effets indésirables mentionnés ci-dessous sont listés par Classes de Systèmes dOrganes (SOC). La fréquence des effets indésirables est définie en utilisant la convention suivante : très fréquent (≥1/10) ; fréquent (≥1/100 à <1/10) ; peu fréquent (≥1/1 000 à <1/100) ; rare (≥1/10 000 à <1/1 000) ; très rare (<1/10 000) ; fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).

Systèmes de classes dorganes

Terme préférentiel MedDRA

Fréquence

Affections du

système

immunitaire

Urticaire

Bronchospasme

Indéterminée

Affection de la

peau et du tissu

sous-cutané

Dermite de contact

Indéterminée

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet :www.signalement-sante.gouv.fr

4.9. Surdosage  

Sans objet.

5. PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES  

5.1. Propriétés pharmacodynamiques  

Classe pharmacothérapeutique : MEDICAMENTS DERMATOLOGIQUES - EMOLLIENTS ET PROTECTEURS : EMOLLIENTS ET PROTECTEURS (AUTRES EMOLLIENTS ET PROTECTEURS) - Code ATC : D02AX

Ce médicament contient une association des substances actives suivantes :

·Lallantoïne vise à favoriser la cicatrisation.

·Lacétate dalpha-tocophérol (vitamine E), est reconnu pour ses propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires.

·Le para-chlorométacrésol, est utilisé comme antiseptique.

·Le guaïazulène est utilisé pour ses propriétés anti-inflammatoires.

5.2. Propriétés pharmacocinétiques  

Aucune étude de pharmacocinétique n'a été réalisée avec Cicatryl. Après administration topique dans les conditions normales dutilisation, aucune donnée nest, à ce jour, disponible sur l'absorption cutanée et la pharmacocinétique de l'alpha-tocophérol, du para-chlorométacrésol, de l'allantoïne et du guaïazulène.

5.3. Données de sécurité préclinique  

Allantoïne

Les DL50, par voie orale et cutanée, chez le rat et le lapin, sont supérieures à 5000 mg/kg. Différentes études ont montré labsence de potentiel génotoxique de lallantoïne.

Aucun potentiel carcinogène na été mis en évidence chez le rat suite à ladministration répétée, dans une étude à long terme, de 0,2% d'allantoïne dans lalimentation.

Lapplication dallantoïne, à des concentrations allant jusquà 10% (correspondant à 10 fois la dose utilisée dans CICATRYL, pommade en sachet-dose) sur peau de lapin intacte ou lésée, ou appliquée pure sur peau de lapin intacte, ninduit pas dirritation cutanée.

L'allantoïne n'a montré aucun potentiel de sensibilisation cutanée dans une étude LLNA (Local Lymph Node Assay : Essai de stimulation locale des ganglions lymphatiques) réalisée à des concentrations allant jusqu'à 20%.

Guaïazulène

Les valeurs de toxicités aigües DL50 par voie orale chez différentes espèces sont comprises entre 1220 et 1550 mg/kg.

Il ny a aucune étude expérimentale disponible pour évaluer la toxicité aigüe et à doses répétées, la génotoxicité, la cancérogénèse du guaïazulène.

Para-chlorometacrésol (PCMC)

Les études de toxicité aiguë réalisées chez le rat et la souris par voies sous-cutanée et orale conduisent à des valeurs de DL50 respectivement comprises entre 360-400 et 600-1830 mg/kg, alors que la DL50 cutanée chez le rat est supérieure à 5000 mg/kg.

Des études dadministrations répétées chez le rat de PCMC dans lalimentation, durant 28 jours ou 13 semaines, des NOAELs (No Observable Adverse Effect Level : Dose sans effet toxique observable) respectivement de 200 et 110-167 mg/kg/j ont été déterminés, quel que soit le sexe des animaux. Dans une étude de 2 ans conduite chez le rat, les NOAELs pour la toxicité systémique ont été établis pour les mâles et les femelles à des valeurs respectives de 400 ppm (21 mg/kg/j) et 2000 ppm (134.3 mg/kg/j).

Des tests standards in vitro (Ames, aberrations chromosomiques, Unscheduled DNA Synthesis : synthèse non programmée de lADN) et in vivo (micronoyaux, administration i.p. chez la souris) ont démontré labsence de potentiel génotoxique du chlorocrésol.

Aucun potentiel carcinogène na été mis en évidence chez le rat suite à ladministration répétée, pendant 2 ans, de PCMC dans lalimentation, à des doses allant jusquà 10 000 ppm (651.2 mg/kg/j).

Lapplication de 500 mg de PCMC sur la peau de lapin, pendant 4h et sous occlusion, conduit à lapparition dune nécrose sévère qui disparait complètement après 1 semaine.

Ladministration cutanée répétée de PCMC chez le lapin, pendant une durée de 21 jours, à des doses de 10, 40, ou 160 mg/kg/j, conduit à lapparition dune irritation cutanée reliée à la dose, allant de lérythème léger / dème très léger à lérythème sévère / dème léger.

Le PCMC montre un faible potentiel de sensibilisation cutanée lorsquil est évalué dans une étude LLNA ou dans une étude GPMT (Guinea Pig Maximization Test : Test de maximisation sur le cobaye) utilisant une induction par voie cutanée, alors quil est fortement sensibilisant lorsquil est évalué dans une étude GPMT utilisant une induction par voie intra-dermale.

Acétate dalpha-tocophérol

La toxicité aiguë par voie orale de lacétate dα-tocophérol est très faible, avec des valeurs de DL50 supérieures à 2000 mg/kg chez le rat.

Alors que des NOAELs ont été établies à des valeurs autour de 2000 mg/kg/j par différents auteurs dans des études allant de 28 jours à 13 semaines, réalisées chez le rat recevant de lacétate dα-tocophérol par voie orale, lEFSA a établi des NOAELs révisées, à des doses proches de 600 mg/kg/j, basés sur la diminution des lipides totaux, du cholestérol total, ainsi que des triglycérides et des phospholipides chez les femelles.

Des tests standards in vitro (Ames, aberrations chromosomiques) et in vivo (micronoyaux, administration orale chez la souris) ont permis de mettre en évidence labsence de potentiel génotoxique de lacétate dα-tocophérol.

Aucun potentiel carcinogène na été mis en évidence dans une étude chez le rat suite à ladministration répétée, dacétate dα-tocophérol dans lalimentation, à des doses allant jusquà 2000 mg/kg/j.

Produit fini CICATRYL, pommade en sachet-dose

Aucune donnée nest disponible concernant la tolérance locale du produit fini CICATRYL, pommade en sachet-dose. Le parahydroxybenzoate de méthyle pur produit une irritation cutanée légère chez le lapin. Des préparations contenant de 0.2 à 10% de parahydroxybenzoate de propyle ne provoquent pas dirritation cutanée chez le lapin. Aucun potentiel de sensibilisation cutanée na été mis en évidence pour les parahydroxybenzoates de méthyle et de propyle suite à leur évaluation chez plusieurs espèces.

6. DONNEES PHARMACEUTIQUES  

6.1. Liste des excipients  

Parahydroxybenzoate de méthyle (E 218), parahydroxybenzoate de propyle (E 216), paraffine liquide légère, vaseline officinale, mélange d'alcool cétostéarylique (90 pour cent) et de cétyl stéaryl sulfate sodique (10 pour cent), mélange d'alcool cétostéarylique (70 pour cent) de cétyl stéaryl sulfate sodique (10 pour cent) et d'acide gras éthoxylé d'origine organique (20 pour cent), monostéarate de glycérol, macrogol glycol 400; sorbitol (solution à 70 pour cent), eau purifiée.

6.2. Incompatibilités  

Sans objet.

6.3. Durée de conservation  

24 mois.

6.4. Précautions particulières de conservation  

A conserver à une température ne dépassant pas 25°C.

6.5. Nature et contenu de l'emballage extérieur   

1 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni). Boîte de 14, 16, 18 ou 20 sachets.

2 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni). Boîte de 1, 12, 14, 18, 24, 28 ou 140 sachets.

2 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni) + 1 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni). Boîte de 6 + 10 sachets.

2 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni) + 1 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni). Boîte de 8 + 8 sachets.

4 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni) + 2 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni). Boîte de 3 + 14 sachets.

4 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni) + 2 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni). Boîte de 2 + 10 sachets.

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

6.6. Précautions particulières délimination et de manipulation  

Pas dexigences particulières.

7. TITULAIRE DE LAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  

PIERRE FABRE MEDICAMENT

45 PLACE ABEL GANCE

92100 BOULOGNE BILLANCOURT

8. NUMERO(S) DAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  

·332181-6 : 14 sachets de 1 g.

·332182-2 : 16 sachets de 1 g.

·332 183-9 : 18 sachets de 1 g.

·332 184-5 : 20 sachets de 1 g.

·329 308-9 : 2 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni). Boîte de 12.

·329 309-5 : 2 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni). Boîte de 14.

·329 310-3 : 2 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni). Boîte de 18.

·329 312-6 : 2 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni). Boîte de 24.

·329 313-2 : 2 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni). Boîte de 28.

·331 801-0 : 2 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni). Boîte de 1.

·556 825-4 : 2 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni). Boîte de 140.

·332 178-5 : 6 sachets de 2 g + 10 sachets de 1 g.

·332 179-1 : 8 sachets de 2 g + 8 sachets de 1 g.

·329 306-6 : 4 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni) + 2 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni). Boîte de 3 + 14.

·329 307-2 : 4 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni) + 2 g en sachet (papier-polyéthylène-aluminium verni). Boîte de 2 + 10.

9. DATE DE PREMIERE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE LAUTORISATION  

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

10. DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE  

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

11. DOSIMETRIE  

Sans objet.

12. INSTRUCTIONS POUR LA PREPARATION DES RADIOPHARMACEUTIQUES  

Sans objet.

Médicament non soumis à prescription médicale.


Retour en haut de la page Retour en haut de la page

source: ANSM - Mis à jour le : 09/01/2019

Dénomination du médicament

CICATRYL, pommade en sachet-dose

Allantoïne, Guaïazulène, Para-chlorométacrésol, Acétate dalpha-tocophérol

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant dutiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

Vous devez toujours utiliser ce médicament en suivant scrupuleusement les informations fournies dans cette notice ou par votre médecin ou votre pharmacien.

·Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

·Adressez-vous à votre pharmacien pour tout conseil ou information.

·Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

·Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 7 jours.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que CICATRYL, pommade en sachet-dose et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant d'utiliser CICATRYL, pommade en sachet-dose ?

3. Comment utiliser CICATRYL, pommade en sachet-dose ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver CICATRYL, pommade en sachet-dose ?

6. Contenu de lemballage et autres informations.

1. QUEST-CE QUE CICATRYL, pommade en sachet-dose ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  

Classe pharmacothérapeutique - MEDICAMENTS DERMATOLOGIQUES - EMOLLIENTS ET PROTECTEURS - code ATC : D02AX

CICATRYL contient les substances actives suivantes : allantoïne, guaïazulène, para-chlorométacresol et acétate dalpha-tocophérol.

La pommade CICATRYL est utilisée pour le traitement symptomatique local des plaies et brûlures superficielles non infectées peu étendues.

Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 7 jours.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DUTILISER CICATRYL, pommade en sachet-dose ?  

Nutilisez jamais CICATRYL, pommade en sachet-dose :

·Si vous êtes allergique aux substances actives ou à lun des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6.

Avertissements et précautions

Ne pas appliquer sur lésion ulcérée ou suintante.

Avant d'appliquer Cicatryl :

-Nettoyer la plaie à leau ou au sérum physiologique.

-Refroidir la brûlure à leau ou au sérum physiologique.

Ne pas avaler.

Comme il est d'usage pour toute plaie, un nettoyage préalable est conseillé.

Ne pas appliquer près des yeux.

Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant dutiliser CICATRYL.

Enfants

Sans objet.

Autres médicaments et CICATRYL, pommade en sachet-dose

Informez votre médecin ou pharmacien si vous utilisez, avez récemment utilisé ou pourriez utiliser tout autre médicament.

CICATRYL, pommade en sachet-dose avec des aliments et boissons

Sans objet.

Grossesse, allaitement et fertilité

Grossesse

CICATRYL, pommade en sachet-dose nest pas recommandé durant la grossesse ou chez la femme en âge de procréer qui n'utilisent pas de méthode contraceptive.

Allaitement

CICATRYL, pommade en sachet-dose doit être utilisé avec prudence pendant l'allaitement et ne doit pas être appliqué sur les seins. Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant d'utiliser ce médicament.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Sans objet.

CICATRYL, pommade en sachet-dose contient du parahydroxybenzoate de méthyle (E 218), du parahydroxybenzoate de propyle (E 216) et de lalcool cétostéarylique.

Ce médicament contient du parahydroxybenzoate de méthyle (E 218) et du parahydroxybenzoate de propyle (E 216) et peut provoquer des réactions allergiques.

Ces réactions allergiques sont décrites dans le paragraphe «Quels sont les effets indésirables éventuels».

Ce médicament contient de lalcool cétostéarylique et peut provoquer des réactions cutanées locales (par exemple dermatite de contact).

3. COMMENT UTILISER CICATRYL, pommade en sachet-dose ?  

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Voie cutanée

Arès s'être lavé les mains, appliquer une couche de Cicatryl sur la région de la peau concernée et la faire pénétrer par léger massage du bout des doigts.

1 à 2 applications par jour

La durée de traitement ne doit pas dépasser 7 jours. Au-delà, un avis médical est nécessaire.

Si vous avez utilisé plus de CICATRYL, pommade en sachet-dose que vous nauriez dû

Sans objet.

Si vous oubliez dutiliser CICATRYL, pommade en sachet-dose

Sans objet.

Si vous arrêtez dutiliser CICATRYL, pommade en sachet-dose

Sans objet.

Si vous avez dautres questions sur lutilisation de ce médicament, demandez plus dinformations à votre médecin ou à votre pharmacien.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables suivants peuvent survenir selon une fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles) :

·un eczéma de contact.

·une réaction allergique : démangeaisons, rougeurs cutanées et/ou brusque gonflement du visage et du cou. Si ces réactions surviennent, vous devez arrêter le traitement et consulter rapidement un médecin.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet :www.signalement-sante.gouv.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage dinformations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER CICATRYL, pommade en sachet-dose ?  

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

Nutilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur le conditionnement extérieur après EXP. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

A conserver à une température ne dépassant pas 25°C.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-légout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien déliminer les médicaments que vous nutilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger lenvironnement.

6. CONTENU DE LEMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS  

Ce que contient CICATRYL, pommade en sachet-dose  

·Les substances actives sont :

Allantoïne ............. 1.000 g

Guaïazulène .......... 0.007 g

Para-chlorométacrésol ......... 0.120 g

Acétate d'alpha-tocophérol .. 0.010 g

Pour 100 g de pommade.

·Les autres composants sont :

Parahydroxybenzoate de méthyle (E 218), parahydroxybenzoate de propyle (E 216), paraffine liquide légère, vaseline officinale, mélange d'alcool cétostéarylique (90 pour cent) et de cétyl stéaryl sulfate sodique (10 pour cent), mélange d'alcool cétostéarylique (70 pour cent) de cétyl stéaryl sulfate sodique (10 pour cent) et d'acide gras éthoxylé d'origine organique (20 pour cent), monostéarate de glycérol, macrogol glycol 400, sorbitol (solution à 70 pour cent), eau purifiée.

Quest-ce que CICATRYL, pommade en sachet-dose et contenu de lemballage extérieur  

Ce médicament se présente sous forme de pommade homogène et lisse, de couleur bleue.

Boîte de 14, 16, 18 ou 20 sachets de 1 g.

Boîte de 1, 12, 14, 18, 24, 28 ou 140 sachets de 2 g.

Boîte de 6 sachets de 2 g + 10 sachets de 1 g.

Boîte de 8 sachets de 2 g + 8 sachets de 1 g.

Boîte de 3 sachets de 4 g + 14 sachets de 2 g.

Boîte de 2 sachets de 4 g + 10 sachets de 2 g.

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

Titulaire de lautorisation de mise sur le marché  

PIERRE FABRE MEDICAMENT

45 PLACE ABEL GANCE

92100 BOULOGNE BILLANCOURT

Exploitant de lautorisation de mise sur le marché  

PIERRE FABRE MEDICAMENT

45 PLACE ABEL GANCE

92100 BOULOGNE

Fabricant  

PIERRE FABRE MEDICAMENT PRODUCTION

SITE PROGIPHARM

RUE DU LYCEE

45500 GIEN

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen  

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :  

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

{MM/AAAA}

Autres  

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de lANSM (France).

Conseils déducation sanitaire

"Que faire en cas de plaie ou brûlure superficielle non infectée peu étendue" :

La gravité dune plaie/brûlure dépend de sa profondeur, de son étendue et de sa localisation.

·une plaie profonde nécessite souvent une suture, donc un recours médical dans les 6 heures environ.

·une plaie du visage, des mains ou des organes génitaux peut entraîner des marques inesthétiques ou des séquelles gênantes.

·Une brûlure est la destruction de la peau par une agression le plus souvent thermique : par contact avec une source de chaleur importante (flammes, braises, fer chaud, liquide ou vapeur brûlants...), par rayonnement ultra-violet (coup de soleil) ou ionisant (effet indésirable lors d'une radiothérapie), plus rarement due à une agression électrique, une explosion, une déflagration ou une exposition chimique (acides, solvants...).

·Hormis la peau, la plus souvent touchée, les muqueuses digestives (bouche, sophage, estomac) peuvent également être le siège de brûlures graves.

·Seule une plaie/brûlure superficielle non infectée peu étendue peut être soignée sans lavis du médecin ou du pharmacien :

Avant de soigner une plaie/brûlure, lavez-vous les mains à leau et au savon.

Nettoyer la plaie avec de leau à température ambiante (ou un robinet deau tiède). Évitez leau froide, qui ralentit la circulation sanguine et peut retarder la cicatrisation. Vous pouvez aussi nettoyer la plaie avec du sérum physiologique.

En cas de brûlure, procéder à un refroidissement immédiat des lésions par ruissellement d'eau à 15°C (eau froide du robinet), à 15 cm de la brûlure, pendant environ 15 minutes ou tant que la brûlure est douloureuse car le froid calme la douleur et stoppe la progression de la brûlure.

Il est conseillé de consulter rapidement un médecin voire de se rendre dans un service médical durgence si :

·la plaie/brûlure est profonde ou si elle est étendue,

·la plaie saigne abondamment avec un saignement ne pouvant être arrêté,

·la brûlure touche un nourrisson, un enfant,

·la plaie/brûlure est localisée dans une zone sensible : crâne, visage ou cou, organes génitaux, yeux,...

·la plaie a été provoquée par une morsure de chien ou dun autre animal,

·la brûlure est électrique ou chimique,

·la plaie/brûlure saccompagne dune douleur importante et persistante,

·des signes dinfection apparaissent (rougeur, douleur, suintement dun liquide jaunâtre ou verdâtre, apparition dune fièvre supérieure à 38,5 °C)

·Toute plaie/brûlure nécessite de vérifier que votre vaccination antitétanique est à jour

Retour en haut de la page Retour en haut de la page