Diabète : le traitement à l'insuline expliqué en vidéo

Le diabète est une maladie qui se développe suite à un taux élevé de glucose dans le sang.La majorité des personnes atteintes de diabète (ou diabétiques) prennent de l'insuline afin de conserver leur taux de glycémie à un niveau normal. Il existe plusieurs méthodes d'injection d'insuline, parmi...

Vidéo associée: 

Le diabète est une maladie qui se développe suite à un taux élevé de glucose dans le sang.La majorité des personnes atteintes de diabète (ou diabétiques) prennent de l'insuline afin de conserver leur taux de glycémie à un niveau normal. Il existe plusieurs méthodes d'injection d'insuline, parmi lesquelles : la seringue, le stylo, le pistolet et la pompe à insuline.La plupart des diabétiques utilisent une seringue. Le patient prélève une dose d'insuline dans un flacon à l'aide de la seringue et se l'injecte directement dans la peau. La seringue peut ensuite être jetée dans un container spécial pour instruments médicaux coupants ou piquants.Les stylos à insuline contiennent des cartouches pré-remplies contenant des doses variables d'insuline à injecter directement dans la peau. Le pistolet est un système qui n'utilise pas d'aiguille. C'est un mécanisme d'air à haute pression qui permet de faire passer une fine pulvérisation d'insuline à travers la peau.Chacune de ces méthodes d'injection à insuline peut être utilisée sur diverses parties du corps, comme les cuisses, les hanches, le ventre et le haut des bras. En général, chaque patient doit procéder à plusieurs injections par jour.La pompe à insuline permet quant à elle de libérer de l'insuline de manière continue tout au long de la journée. On la porte accrochée à la ceinture ou dans une de ses poches. Les pompes à insuline permettent aux patients de mieux contrôler leur taux de glycémie.Quelle que soit la méthode utilisée, il est crucial qu'une personne qui souffre de diabète vérifie son taux de glycémie 3 à 4 fois par jour.