cgelitti
Portrait de cgelitti
Bonjour,

j'ai trouvé un contact et des réponses en vous lisant quand j'ai été victime d'un parano (cf mes posts en avril dernier). Il a quitté le bureau dans lequel il me faisait souffrir donc le problème est quasi-résolu (même si j'ai encore peur qu'il resurgisse).

Je suis revenue sur votre forum il y a qqs jours, en fait cela m'a fait plus de mal que de biens, cela a ravivé mes peurs, donc je pense que je ne reviendrai plus.

Cependant, j'ai suivi à l'instant un chat sur le site du journal "Le Monde" (Natascha Kampusch, la jeune Autrichienne séquestrée pendant huit ans, peut-elle reconstruire sa vie ?, Débat en direct avec Marcel Rufo, pédopsychiatre, jeudi 07 septembre 2006 à 10 h 00), et j'ai pensé qu'il serait utile à certains ici de lire ce que peut écrire ce médecin au sujet du paranoiaque. Je cite donc deux ce ses phrases (visibles dès 11h ce matin sur le site du journal) :

1/ « C?est un paranoïaque typique, avec hypertrophie du moi, fausseté du jugement, rigidité de l?esprit, menaces (?), incapable de critiques. (?) Le paranoïaque n?a aucune critique de son comportement, le plus insensé soit-il. Il fonctionne dans un apparent ordre et clarté. »

2/ « Le ravisseur avait probablement des troubles psychiatriques qui sont incompréhensibles pour les gens normaux ».

Bonne route à tous, et surtout regardez du coté de la lumière.

Lou.

PUB
PUB