betty
Portrait de cgelitti
Bonjour

Voila, je fais ma 1ere vraie dépression depuis maintenant mars 2006...disons que je suis traitée médicalement depuis mars, mais mon état dépressif est apparu en novembre-décembre 2005, après une rupture difficile avec mon ami et des difficultés à trouver du travail. J'ai 26 ans, j'ai déménagé fin février apres avoir du cohabiter avec mon 'ex" faute d'avoir un travail, j'ai quitté mes repères et ma famille (bien que je ne sois pas bien loin géographiquement) pour une ville ou j'habite seule, sans ami(e)s, et finalement, j'ai perdu mon travail.

Depuis mars je suis sous antidepresseurs (Zolof je crois...j'avais le générique). De 50 mg par jour je suis passé a 100 mg, et au bout de 3 mois, je me repointe chez mon généraliste pour lui avouer que ca ne va pas mieux du tout (entre temps j'avais perdu le travail pour lequel j'avais déménagé, rencontré un mec qui m'a fait souffrir, et eu un décés dans ma famille)...

J'ai des idées suicidaires tous les jours, je me leve et me couche avec, j'étudie tous les scénarios possibles...mon généraliste se sentait impuissant face à mon état et m'a prescrit du Ixel 100 mg par jour (+ un anxiolytique le soir)..ca fait une semaine que je le prend, et j'ai beaucoup de vertiges, des sueurs froides, comme si je transpirais froid environ 1h apres la prise du médicament, et j'ai des fourmillements dans les mains et les avants bras régulierement... Est ce du au changement d'antidepresseur?

Je pleure encore souvent, trop, tous les jours, j'ai encore des idées noires, je n'arrive plus a me motiver pour trouver du travail après des 50aines de lettres de refus...je ne trouve plus la force et le courage.

Mon médecin m'a meme dit, ca serait dommage que vous sautiez du balcon, vous n'avez pas de cancer, vous etes encore jeune, et du travail vous en retrouverez...J'ai trouvé ca très déplacé comme remarque, et j'ai presque honte de retourner le voir dans 3 semaines pour faire le point sur mon traitement et mon état, car rien ne s'améliore, et j'ai l'impression qu'il me rend responsable de mon état.

Je n'ai pas du tout envie d'aller voir un psy, j'y etais déja pendant 2 ans il y a quelques années, et ca n'avait pas aidé a résoudre mes somatisations...

Aujourd'hui, je suis au plus bas du bas, je n'arrive plus a croire en rien, je ne crois plus en rien, les médocs me rendent malades (chaud/froid, tremblement, taccychardie, crises d'angoisses, nausées, pertes d'appetit...) je ne vois pas d'issue...

Quelqu'un connait il Ixel? combien de temps faut il pour sortir d'une dépression à idées suicidaires?

Merci pour vos témoignages...

PUB
PUB