LILOUNANOU
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je suis venue chercher un forum ou je pourrais parler de ce qui m'inquiète tellement et peut être y trouver une aide.

Suite à plusieurs traumatismes psychologiques je souffre de dépression depuis très longtemps. Je n'ai jamais réussi à en sortir vraiment ; les rechutes sont fréquentes. Je crains d'en faire une actuellement. Je me donne quelques jours d'observation pour être sure avant d'aller une fois de plus demander un anti dépresseur au médecin (effexor).

Ce qui me préoccupe beaucoup c'est que je suis peut être bipolaire. On me l'a dit il y a un an environ, mais çà n'est pas sur. Comment le savoir, comment aller mieux ? Je suis désespérée, seule face à cette maladie qui me ronge et m'empêche de vivre "normalement".

C'est d'autant plus difficile que je ne peux me faire soigner par un psy. Je sais que c'est difficile à comprendre mais c'est pourtant une réalité ; c'est impossible. Au bout de 15 ans d'essais infructueux il faut bien se rendre à l'évidence. Si je vois un psy, c'est pire. La cause de cela, c'est un psychiatre justement. Lorsque j'ai voulu pour la première fois consulter et me faire aider (je n'avais alors pas grand chose, on peut meme dire que tout allais bien par rapport à maintenant) je suis tombée sur un psychiatre qui est en fait un pervers dangereux. J'ai été violée. Et pas que çà. Depuis, je suis vraiment malade et j'ai beaucoup de mal à me faire soigner. J'ai décidé d'arrêter définitivement les psy car c'est pire à chaque fois, à cause du traumatisme. Il m'est même arrivé de faire des crises terribles lors d'hospitalisations ou de simples consultations par ce que j'ai peur au fond de moi qu'on me fasse du mal de nouveau. Même avec une femme. C'est une peur panique un peu comme si j'étais face à un agresseur et que j'essaie de me défendre de toutes mes forces pour échaper à l'horreur, çà me rend violente sur le moment. La réaction des psy face à çà est catastrophique pour moi, çà renforce un peu plus le traumatisme à chaque fois et ils ne me comprennent pas. Je pense que sur ce point là je suis incurable.

C'est une souffrance terrible, et je suis d'autant plus inquiète que j'ai des enfants. Vis à vis d'eux, je ne me donne pas le droit d'être malade.

Que faire ? Comment puis je savoir de quelle maladie je souffre exactement, bipolarité ou non ? Comment me soigner sans psy ?

Help. Je ne sais plus quoi faire

PUB
PUB

Contenus sponsorisés