Nath59
Portrait de cgelitti
bonjour,

je viens de perdre ma soeur de 32 ans, qui étais obése (1.65m pour plus de 150 kg). Je me retrouve face au décès inexpliquer de ma soeur qui a fais un arrêt cardiaque en dormant (selon le légiste). Son contrat n'a pas étais renouveler à cause de son surpoids (on ne lui a pas dit comme ça bien sur). Elle a déprimer pendant 2 semaines suite à la perte de son emploi, qui la maintenais en activité. Car cela faisait 2 semaines qu'elle ne bougé presque plus. Même se lever pour manger et uriner et devenu un suplice. Alors qu'elle se lever tous les jours pour travailler. Son diabete augmente d'octobre (1.37) à janvier (2.8). Personne de son entourage n'a compris son mal être car elle disait tout le temps que tout aller bien. Nous avons retrouver ces résultats d'analyses bien cachés. Je suis personnellement très choqué ainsi que mes parents et sa fille de 11 ans de voir que l'on peu se détruire ainsi. Elle faisait de l'apnée mais ne suporter pas son masque dont elle ne le m'étais pas. Son médécin avais conscience des risques qu'elle courer mais il ne l'a pas fait hospitalisé de force. Quels sont ses obligations envers son patient? est-ce de la non assistance à personne en danger? Pourquoi n'a-t-elle pas voulu se faire faire une gastroplastie? Pourquoi a-t-elle souffert en silence? personne n'a rien vu venir

si quelqu'un peu m'apporter des réponses ou me dire dans quel etat d'esprit se trouver une personne obese? merci d'avance pour vos réponses qui j'espere vont me permettre d'avance

julie

PUB
PUB

Contenus sponsorisés