prisca
Portrait de cgelitti
coucou à toutes

ce message s'adresse à toutes les mamans qui ont eu un gros malheur dans leur vie en perdant un enfant. Ce fut mon cas, le 4 août 2005, j'ai perdu mon petit garçon âgé de tout juste 3 mois. Gros choc psychologique, avec blocage de règles. J'ai pris duphaston pendant 1 mois et ait été suivie par un psy. Le 28/09/05, une prise de sang révèle une seconde inattendue puisque mes règles étaient bloquées. Malgré notre chagrin, nous étions joyeux d'apprendre cette bonne nouvelle. A 4 mois de grossesse, j'apprend le sexe de mon bébé. Et là tout s'écroule, c'est une petite fille, j'aurais tant voulu avoir un 2ième petit garçon. De nouveau, consultation chez lz psy quimedit que c'est formidable et que la nature avait bien fait les choses. Il m'a expliqué que c'était beaucoup trop tôt d'avoir un autre petit garçon, il en aurait souffert puisque j'aurais reporté trop d'affection sur lui (tout ce que je n'avais pas pu donner à maxime, mon premier enfant). A l'heure actuelle, je suis à 31 semaines de grossesse et tout se passe bien. A 30 semaines, le gynéco m'a dit qu'elle pesait déjà 1500 grammes, j'était très heureuse. Il me tarde qu'elle soit là.De plus,mon petit loulou est décèdé de la mort subite et seulement 20 % des filles sont touchées par ce fléau, donc çame rassure un peu quand même, même si je suis toujours angoissée par ce fléau. Avec du recul, je me dis comment j'ai pu être assez cruelle pour être démoraliser à l'idée d'avoir une fille alors cette petite nénette n'a pas demandé à être là. Pour conclure, je dirais que la nature a bien fait les choses, et ma grossesse a été trop rapide c'est une 2ième chance qui s'est ouverte à nous. Alors toutes les mamans qui ont vécues une histoire similaire, je leur souhaite une nouvelle grossesse et une vie heureuse avec leurs enfants.

bisous à toutes

PUB
PUB