tofu
Portrait de cgelitti

Bonjour,

J'ai 21 ans et depuis deux mois, je souffre d'angoisse chronique. Ces angoisses sont si profondes qu'elles se transforment en crise, dont une, ou je me suis ramassée à l'urgence, car je ne comprenais pas ce qui m'arrivait. C'était ma première crise elle est survenue subitement, j'étais assise et une sensation a émergé tout mon corps, une sorte d'appel du genre: je suis en train de mourir! J'ai courru vers mon copain, et je lui ai dis que je me sentais comme dans un rêve (je meurs dans mes rêves parfois, et la sensation était la même, mais cette fois c'était dans la vraie vie!), mon coeur s'est mis à battre très fort, très vite, je sentais vraiment la fin pour moi, alors je suis immédiatement aller aux urgences, mais tout le temps que j'étais dans la voiture, je disais à mon copain de se dépêcher, car je croyais ne plus en avoir pour longtemps et j'ai eu des fourmillements dans mes jambes (je croyais que mon âme se détachait de mon corps!). Je sentais comme une impression de mort imminente. C'était vraiment atroce comme sentiment.... puis depuis, je n'ai pas fais une crise comme celle-là, aussi impressionnante et aussi forte, mais je fais souvent de l'angoisse, et des crises (2-3-4 fois par jour!), mais un peu plus légères que la première fois, mais toujours aussi terrifiante. Je ressens une peur subite en dedans de moi, la tête qui tourne un peu, l'impression de ne pas être dans un monde réel. Je sais pourtant que c'est une crise, et qu'on n'en meurt pas, mais je ne peux pas m'empêcher de me dire chaque fois: c'est peut-être maintenant que je vais mourir! J'ai une peur atroce de la mort, et je me dis c'est peut-être ça mourir, c'est peut-être ces symptômes là qu'on a quand on meurt! Je suis une personne stressée dans la vie de tous les jours, mais j'ai perdu ma maman à l'âge de 12 ans d'un cancer du poumon, et en décembre 2012, j'ai perdu mon papa d'un cancer du pancréas, il a appris qu'il était malade et deux semaines après il est mort! Ça été très vite, et j'ai vraiment du mal à m'en remettre.... je croyais avoir fait mon deuil, mais en réalité non. Pas du tout. J'ai refoulé ma douleur, ma tristesse...et maintenant, je suis angoissée. De plus, cette année a été une dure année pour ma famille...beaucoup d'oncles, mes deux grands-mères sont décédés...comme si ma famille s'est décimée tout d'un coup et que tout le monde meurt autour de moi en 2013. Alors j'ai très peur. Je vois mon médecin à la fin janvier... c'est long 1 mois! Ma vie est un enfer... ces crises me terrifient, mais m'irritent, puis je me mets à pleurer. C'est un cercle vicieux.... c'est vraiment difficilement moralement, mais physiquement aussi! Car je me bats toujours contre ce mal être, et ça m'épuise..... je dors des 10-12 heures par nuit... sans me réveiller si je ne fais pas une crise au beau milieu de la nuit. Je prends des ativants que la mère de mon copain a chez elle. J'en prend une demi sous la langue lorsque je sens que la crise ne passera pas et je me sens bien après. Mais avant de prendre ça, je vous assure, que je fais tout pour éviter de prendre ces médicaments. Je prends des tisanes à la camomille, essaie de respirer la tête en l'air, ou emmitouflée sous mes couvertures, j'essaie de regarder une émission à la télévision qui m'intéresse, mais très souvent rien de tout ça marche et si je ne prends pas d'Ativans... je suis foutue pour la journée.... je vais mal me sentir.... J'ai l'impression que personne autour de moi me comprends, et j'ai peur que le docteur, ne me donne rien, me dit que ça va passer... qu'il n'y a rien à faire ou qu'il ne trouve simplement pas se que j'ai.... je suis si triste.... et pourtant je suis une fille super enjouée et j'aime la vie :(

PUB
PUB

Contenus sponsorisés