Sodomie : 4 règles pour une pratique sans risques

La sodomie est une pratique sexuelle qui peut faire peur.Mais elle est également une source de plaisir.La sodomie n’est pas sale.Pourquoi ?La sodomie n’est pas une pratique non hygiénique.La cavité anale ne contient pas de selles.Il n’est donc pas nécessaire de procéder à un lavement.Un nettoyage...

Vidéo associée: 

La sodomie est une pratique sexuelle qui peut faire peur.Mais elle est également une source de plaisir.La sodomie n’est pas sale.Pourquoi ?La sodomie n’est pas une pratique non hygiénique.La cavité anale ne contient pas de selles.Il n’est donc pas nécessaire de procéder à un lavement.Un nettoyage intime régulier est suffisant.Ne pas recourir aux lavements trop souvent.Pourquoi ?Certains redoutent la présence de matières fécales.Pour apaiser les doutes, il est possible de recourir à la poire.Cet accessoire permet de nettoyer la cavité anale.Mais son utilisation doit rester occasionnelle.Utiliser des préservatifs.Pourquoi ?Les préservatifs double épaisseur sont recommandés.Ils contribuent à faciliter la pénétration anale.L’anus ne bénéficie pas d’une lubrification suffisante.Il est également plus étroit que la cavité vaginale.Éviter la double pénétration.Pourquoi ?Ne pas procéder à une pénétration vaginale après la sodomie.Le risque de contamination bactérienne est trop important.La présence de bactéries dans le vagin entraîne des infections.Si vous le faites, pensez à changer de préservatif avant.