Corticostéroïdes

Publié par Blausen (Collectif) le Jeudi 19 Août 2010 : 16h58
Mis à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 : 11h47

Vidéo associée: 

Partager cette vidéo :

Publié le 19/08/2010
2251 vues

Les glandes surrénales font partie du système endocrine responsable de la régulation des hormones dans l'organisme. Ce sont de petites glandes en forme pyramidale qui se trouvent sur l'extrémité supérieure de chaque rein. Les glandes surrénales produisent une hormone appelée cortisol. Le cortisol a plusieurs fonctions, mais son rôle le plus important est qu'il peut être produit en quantités supplémentaires et aider le corps en cas d'infection, de traumatisme ou de stress émotionnel.

PUB
PUB

Dans le cas d'une maladie auto-immune, le tissu sain présent dans le genou est considéré par le corps comme infectieux et est attaqué par ses propres globules blancs, d'où l'apparition d'une inflammation douloureuse. Dans ce type de situation, même une production supplémentaire de cortisol ne parvient pas à contrôler la réponse immunitaire de manière efficace.

Les corticostéroïdes sont des médicaments que l'on peut inhaler, recevoir par voie orale, par voie topique ou par injection intraveineuse ou intramusculaire. Il s'agit d'hormones produites chimiquement qui sont très semblables au cortisol. Une fois administrées au patient, elles empêchent les globules blancs d'attaquer le tissu sain et diminuent les substances responsables de l'inflammation produites par les globules.

Les corticostéroïdes sont normalement utilisés pour le traitement des maladies inflammatoires et auto-immunes, comme la polyarthrite rhumatoïde, le lupus érythémateux disséminé et certains troubles respiratoires.

PUB
PUB
A lire aussi
Cortisol Publié le 08/06/2001 - 00h00

Prélèvement : Prélèvement de sang veineux Bilan : Bilan biologique d'une obésité

Qu'est-ce qu'une maladie auto-immune ?Publié le 20/01/2014 - 07h00

Dans le cas d’une maladie auto-immune, le système immunitaire combat ses propres cellules car il les considère à tort comme des ennemis.Pourquoi et quelles sont les principales maladies auto-immunes connues ?Le point sur ces étranges maladies…

Diabète : transmission de la mère à l'enfantPublié le 15/04/2002 - 00h00

Les bébés de femmes diabétiques auraient un risque accru de diabète. Les anticorps présents dans le sang des mères et dirigés contre les cellules du pancréas produisant l'insuline pourraient être transmis à l'enfant et faciliter la destruction de ses propres cellules à insuline.

Plus d'articles