cgelitti
Portrait de cgelitti
Difficile de dire exactement ou placer ce que je souhaite evoquer. Depuis deux ans sans raison apparente sont apparus des soucis que les medecins attribuent a une maladie musculaire de type myopathie. Je m'explique, au depart une deformation en valgus au niveau du pied gauche corigée par semelles orthopediques pendant un an. Le rhumato consulté pour des douleurs de pied me classe pour une malade ayant une pathologie de type "h" (je ne sais toujours pas la signification exacte de ce terme je crois qu'il a voulu dire "maladie mentale" sans cause vraiment reelle). J'insiste et demande tout de meme apres aggravation des symptomes un avis de neurologue. Enfin un medecin qui me croit et demande une hospitalisation en neurologie d'urgence (mai 2006) qui revele bien un vrai probleme sans savoir le classer. Je sors apres une semaine de bilan sans en savoir plus mais avec une hospitalisation prevue pour une biopsie prevue en septembre 2006 (toujours pas realisee depuis pour diverses raisons). Depuis septembre 2006, mes soucis se sont tres rapidement aggraves. Le pied droit a evolue de la meme facon que le pied gauche ce qui m'oblige a porter des chaussures orthopediques. Le genou gauche part en valgum. Mes muscles s'enraidissent chaque jour un peu plus malgre la kine et tout devient de plus en plus difficile chaque jour. Me lever de mon lit est un calvaire, je dors avec un oreiller et un traversin qui sureleve au trois quart mon dos. Je debute en plus une scoliose que l'on attribue a ma maladie. Mon bras gauche tremble a chaque fois qu'il est sollicité pour le moindre effort musculaire. Je finis par etre inquiete, je me demande parfois ou mon handicap va s'arreter, si je vais continuer a pouvoir marcher car je fatigue tres vite. J'essaye au maximum d'etre autonome mais parfois quand je vais a l'hopital et que l'on me propose un fauteuil pour m'emmener aux examen et que je refuse, je constate leur agacement. Je m'apercois que je les gene car je les ralentis dans leur travail mais je tiens tete. Pourriez vous m'apportez vos conseils car je ne sais plus ce que je dois faire, j'aimerais tellement stopper au plus vite l'aggravation des symptomes
PUB
PUB