Comparatif des médicaments " amaigrissants "
Publié par Dr Sylvie Coulomb le Mercredi 05 Mars 2003 : 01h00
Mis à jour le Mardi 28 Février 2012 : 08h41

Depuis le retrait du marché des coupe-faim, il reste peu de médicaments destinés à aider les obèses à perdre du poids. L'orlistat et la sibutramine sont les deux médicaments aujourd'hui disponibles pour la prise en charge médicalisée de certains patients.

© Istock
PUB

Mucilages : efficacité non établie, mais faibles risques

Les mucilages sont des médicaments qui absorbent l'eau pour former un gel volumineux à l'intérieur de l'estomac. Non absorbés, ils sont souvent utilisés pour augmenter le volume des selles et lutter contre la constipation (on parle alors de laxatifs de lest). Cependant l'indication officielle est ainsi rédigée : " Utilisé comme adjuvant des régimes restrictifs au cours du traitement de l'obésité ".

Il s'agit de Pseudophage®, à base d'alginate. Dans les textes officiels, l'expression "utilisé comme" indique que pour l'Agence de sécurité sanitaire, il n'existe pas de preuve d'efficacité du traitement, mais qu'il est utilisé depuis relativement longtemps, et que sa sécurité semble correcte.

Les seules contre-indications concernent les sujets ayant eu une réaction allergique à l'un des composants de ce médicament, ceux qui ont des maladies rétrécissant le diamètre de l'intestin (risque de "bouchon"), et les femmes enceintes, en l'absence d'étude sur les risques du traitement pour le fœtus.

PUB
PUB

Que penser des médicaments homéopathiques et de la phytothérapie dans un objectif de perte de poids ?

Quelques médicamentshoméopathiques revendiquent une efficacité pour aider à la perte de poids, sans qu'il existe la moindre preuve clinique, à notre connaissance.

Un grand nombre de médicaments de phytothérapie (à base de plantes) s'est aussi rué sur ce marché. On trouve ainsi, en tisanes, en solutions buvables, en gélules ou en comprimés : de la bruyère, du cassis, du chiendent, du frêne, du fucus, du maïs, du maté, du noisetier, de l'orthosiphon, de la prêle, de la réglisse, de la reine des prés, du romarin, du rumex crépu, du thé vert, de la vergerette du Canada.

Le nombre et la diversité de ces composants laissent sceptique : si certaines de ces plantes avaient véritablement des vertus amaigrissantes, il nous semble extrêmement probable qu'elles domineraient depuis longtemps le marché. D'un autre côté, il est souvent recommandé de boire un grand verre d'eau lorsque la faim ou l'envie de manger se font sentir, et l'utilisation de tisanes pour "remplir l'estomac" peut jouer un rôle analogue (à condition de ne pas les sucrer, bien entendu !).

Et les plantes aussi ont des effets indésirables...

Attention à ne pas abuser des plantes « drainantes » (thé vert, bouleau, reine des près…) utilisées pour leurs propriétés diurétiques et digestives, car elles peuvent favoriser une déshydratation de l'organisme, se manifestant par une fatigue et des vertiges.

Les personnes allergiques à l'iode ou ayant des maladies de la thyroïde devraient se méfier des médicaments contenant du fucus, qui contient de l'iode : Amincitex® ; Arkogélules algues ; Dellova® ; Élusanes® fucus ; Médiflor® tisane diététique n°1.

Les personnes ayant eu des problèmes avec l'alcool devraient se méfier des spécialités qui en contiennent : Mincifit® flacon et sachets ; Promincil® buvable ; Urosiphon®.

Les femmes enceintes ou allaitantes devraient également éviter ces produits, ainsi que les plantes dont l'innocuité n'est pas établie pour le fœtus : Amincitex® ; Dellova® ; Médiflor® tisane diététique n°1 ; Mincifit® sachets ; Promincil®.

A noter que Médiflor® tisane diététique n°1, rajoute des composants sans intérêt clinique et aux effets indésirables potentiels sérieux, comme le séné, la bourdaine.

Publié par Dr Sylvie Coulomb le Mercredi 05 Mars 2003 : 01h00
Mis à jour le Mardi 28 Février 2012 : 08h41
Source : Douketis JD. et coll. " Periodic health examination, 1999 update : 1. Detection, prevention and treatment of obesity " Canadian medical association journal 1999 ; 160 (4) : 513-525. Leiter L.A. et coll. " Recommendations on obesity and weight loss " Canadian medical association journal 1999 ; 160 (9S) : 7-12. "Traitements divers de l'obésité " In " GNP - Encyclopédie pratique du médicament 2000 " Éditions du Vidal°, Paris 1999 : 982-988. " Obesity " In " Martindale - The complete drug reference 32d ed. " Pharmaceutical Press éd., Londres 1999 : 1476-1477. The Lancet, vol.356, 9248, 23, pp. 2119-2125. AFSSAPS: communiqué de presse du 29 octobre 2002. Site des éditions du Vidal°, à l'adresse http://www. vidal.fr/ consulté le 17 février 2003.
PUB
PUB
A lire aussi
Plus d'articles