Juliette
Portrait de cgelitti
Mon père boit depuis très longtemps. Je l'ai toujours vu boire "sa bibine". Facilement 8 à 10 cannettes par jour, plus le vin à table et un petit apéro par ci par là...

Mais depuis qu'il a perdu sa mère, l'année dernière, il a augmenté les quantités! Et il est de plus en plus déprimé. Il ne se remet pas du décés de ma grandmère. C'est bête mais c'est seulement maintenant que je me dis que son problème avec l'alcool est plus grave que je ne le pensais.qua

Avant "ça ne se voyait pas". Maintenant il sent l'alcool, par sa peau, son haleine...J'ai aujourd'hui une petite fille de 6 mois, qu'il aime profondément. J'ai tenté de l'alerter et de lui dire qu'elle a besoin de son grandpère, en lui faisant un peu la morale. Il se met tout de suite en colère, en me disant qu'il ne dérange personne, qu'il se fait plaisir, que la vie est trop courte, qu'il a toujours bu, etc..Il m'a même soutenu qu'il pourrait ne pas boire si il le voulait! que c'est avant tout du plaisir. Bref! personne n'y croit. L'attaque frontale ne marche pas, et je n'ai pas envie de lui faire du chantage avec à sa petite fille...

Il a 60 ans et est en Bretagne, avec sa compagne qui m'appelle au secours et je suis à Paris, donc loin de lui...

Comment l'aider?

merci de me donner quelques conseils.

PUB
PUB