taurillon
Portrait de cgelitti
Bonjour à tous et merci à ceux qui viennent lire ce post. :)

Alors, je suis jeune 22 ans, plutôt bien, études d'art, je réussis, vis encore chez mes parents, une famille heureuse (plus ou moins mais globalement oui), pas de petit copain, mais plein de garçons amis sincères qui m'aiment bien. Je m'aime bien physiquement.

Mais, je suis en colère... tellement en colère. Je bous intérieurement. Et je ne pourrai pas expliquer pourquoi.

Il suffit d'un rien, et ça y est la température monte. Des fois, ce n'est même pas une contrariété ou un reproche qui me brusque, mais des pensées négatives, ou une situation qui me rappelle autre chose.

Et je sens que ça monte monte monte monte.

Pour l'instant, je garde tout pour moi, je n'explose pas, et j'essaie de passer à autre chose, mais je sens que ça empire.

Et j'ai peur d'exploser un jour.

On me fait souvent les remarques suivantes : "prend du recul, détends toi, c'est pas grave ! ou d'autres conseils qui ne font que monter la température davantage, et me donne vraiment envie d'exploser".

Tout ceci est très intérieur, à l'extérieur, je ne m'énerve jamais, je garde tout pour moi, et même une fois seule, je n'arrive pas à évacuer, donc je n'y pense pas.

Mais quand ça arrive, je souffre énormément.

Je me dis que je n'arrive pas à me comprendre. Est-ce de la dépression cachée ?

Quand je suis dans ces périodes de crises, je souffre tellement que je m'en arracherai les cheveux, je me grifferai, mais je n'aime pas faire ça, donc, je réprime encore plus la chose.

Mais je ne sais pas comment évacuer ?

C'est quoi mon problème s'il vous plaît ?

Un jour je vais exploser j'ai l'impression où je vais vraiment me lâcher être totalement hors contrôle. Quand j'ai envie d'exploser, j'ai envie de cracher plein de choses, de boussculer toutes les règles, d'être égoïste au plus haut point. Je ne veux pas faire de mal, mais si j'explose, ce sera les larmes, le cris, les insultes, et les objets cassés, la fuite de la maison, et sacager tout sur mon passage, quitte à mettre ma vie en danger.

Sans vouloir faire de comparaison burlesque, ce sera comme si j'étais Hulk : aveugle, enragée.

mais je ne comprends pas, j'ai jamais été une fille en colère petite ou autre c'est pas du tout dans ma nature.

mais j'ia eu quelques soucis à l'adolescance, et là, apparemment j'ai l'impression que je n'ai pas tout régler..

Est-ce de la dépression ?

Que faire ?

Merci infiniment

Vachette.

PUB
PUB