Cancer du sein et prise de poids : quelle relation ?
© Istock

Toutes les femmes sont-elles égales face à cette prise de poids ?

Dr David Elia : Il semblerait que les femmes ménopausées prennent moins de poids que les femmes plus jeunes. Une étude montre à titre d'exemple que les femmes pré-ménopausées au moment du diagnostic de cancer du sein ont tendance à prendre 2 kg en moyenne, contre 1,3 kg lorsqu'elles sont dans leur première année de ménopause, voire pas du tout lorsqu'elles sont ménopausées depuis de nombreuses années, comme si la ménopause était un facteur protecteur. L'indice de masse corporelle (IMC) au moment du diagnostic semble aussi jouer un rôle : ce sont les femmes les plus minces qui prennent le plus de poids. Inversement, celles qui étaient obèses sont celles qui en prennent le moins. Il ne faut toutefois pas édicter de grandes règles, ce sont ici des indications, des tendances. Les variations de poids restent fonction de chaque personne.

PUB
PUB

La prise de poids détériore-t-elle le pronostic du cancer ?

Dr David Elia : Il semblerait que oui, si l'on compare le risque de décès par cancer du sein. Selon une étude américaine, un poids stable, ou une diminution du poids, n'a pas d'influence. En revanche, une augmentation importante de l'IMC accroît le risque de décès.

Publié le 03 Novembre 2008 | Mis à jour le 23 Novembre 2015
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : (1) Journal of Clinical Oncology, 19 (9) : 2381-9, 2001 ; (2) Journal of Clinical Oncology, 20 (15) : 3302-16, 2002.
La rédaction vous recommande sur Amazon :