Cancer de l’estomac : 8 signes précurseurs qui doivent alerter

Environ 6500 nouveaux cas de cancers de l’estomac sont repérés tous les ans en France. Toutefois, il est souvent diagnostiqué tardivement, car ses symptômes sont semblables à plusieurs maladies gastriques. Un médecin américain met en lumière 8 signes précoces qui peuvent alerter.
Cancer de l’estomac : 8 signes precurseurs qui doivent alerter

Le cancer de l’estomac est une tumeur maligne qui prend naissance dans les cellules de l’estomac. Il touche majoritairement les plus de 50 ans, et principalement les hommes. Il y a, en effet, 2 fois plus de cas parmi la gent masculine. La maladie est responsable de près de 4 500 décès chaque année en France.

Ses symptômes non spécifiques - souvent confondus avec ceux de pathologies gastriques courantes et bénignes - sont susceptibles d'entraîner un diagnostic tardif. Pourtant, certains éléments peuvent attirer l’attention 

Le Dr El-Hayek, chirurgien généraliste à la Cleveland Clinic (USA) confirme dans les pages du journal britannique Express. "Des signes avant-coureurs potentiels d'un cancer de l'estomac peuvent apparaître lorsque vous allez aux toilettes". Il met en garde ensuite : "vos habitudes intestinales ont changé ? Prenez rendez-vous avec votre médecin". Retrouvez dans ce diaporama les 8 symptômes qui peuvent faire suspecter un cancer de l’estomac à un stade précoce et mener à consulter votre médecin traitant.

Cancer de l’estomac : les facteurs de risque à repérer

Au-delà des symptômes, il faut également être capable d’identifier les facteurs dans votre quotidien, facilement modifiables, susceptibles d'augmenter le risque de développer un cancer de l'estomac. La recherche met en garde contre : 

  • Une consommation de sel importante : il s’agit d’un des principaux facteurs de risque de tumeurs cancéreuses à l’estomac. Il faut ainsi à veiller à ne pas manger trop salé (sel alimentaire, salaison).
  • Les aliments fumés : "Les nitrates et les nitrites, des substances formées lors du fumage des aliments ou naturellement présents dans certains légumes augmenteraient également le risque de cancer de l’estomac", indique la Fondation ARC.
  • Une alimentation pauvre en fruits et légumes : Manger régulièrement des fruits et légumes frais et riches en antioxydants offre un effet protecteur. 
  • La consommation d’alcool : boire 3 verres d'alcool ou plus chaque jour entraîne un risque accru de cancer de l’estomac.
  • Fumer : le tabac sous toutes ses formes – cigarettes, cigares et pipes – accroît le risque de développer une tumeur à l’estomac.

Vous avez souvent la diarrhée

1/8
Cancer de l’estomac : 8 signes précurseurs qui doivent alerter  

Il a du sang dans vos selles

2/8
Cancer de l’estomac : 8 signes précurseurs qui doivent alerter  

Vous êtes régulièrement constipé

3/8
Cancer de l’estomac : 8 signes précurseurs qui doivent alerter  

Vous vomissez

4/8
Cancer de l’estomac : 8 signes précurseurs qui doivent alerter  
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://www.express.co.uk/life-style/health/1531775/stomach-cancer-recurrent-diarrhoea-constipation-dark-poo