Cancer : ce père se bat en mémoire de son enfant

Soumis par cgelitti le
Pendant tout le mois de septembre, nous pouvons admirer l’immense portrait de Noé qui figure sur la façade de la Tour Montparnasse. Noé était un petit garçon très courageux qui livra un combat exemplaire contre le cancer, mais qui ne parvint pas à le terrasser. Pour honorer sa mémoire et pour...
PUB

Vidéo associée: 

Pendant tout le mois de septembre, nous pouvons admirer l’immense portrait de Noé qui figure sur la façade de la Tour Montparnasse. Noé était un petit garçon très courageux qui livra un combat exemplaire contre le cancer, mais qui ne parvint pas à le terrasser. Pour honorer sa mémoire et pour poursuivre la lutte à l’échelle de la société tout entière, son papa, Frédéric Lemos s’est engagé auprès des professionnels du cancer, en particulier ceux de l’Institut Gustave Roussy qui accompagnèrent Noé pendant les trois années de sa maladie. Il est président du comité de campagne « Guérir le cancer de l’enfant au 21ème siècle » qui s’est ouverte avec Septembre en Or, consacré chaque année aux cancers pédiatriques. A l’heure actuelle, 1 enfant sur 5 touché par le cancer décède de la maladie.
Pour que l’on puisse afficher un jour un taux de guérison de 100% chez les plus jeunes, mobilisons-nous et donnons à la recherche médicale : RV sur le site www.gustaveroussy.fr

PUB
PUB
PUB

A lire aussi

Cancer de l’enfant : 1 enfant sur 5 n'en guérit pas, un papa s'engage pour récolter des fonds

Le père Noël n'existe pas... faut-il le dire aux enfants ?

A dépister : 200.000 personnes infectées par le virus de l'hépatite C s'ignorent !

L'après cancer du sein : une qualité de vie à reconstruire

Trente-cinq projets pilotes pour expérimenter le parcours personnalisé des patients

Pesticides et santé : quels risques ?

Plus d'articles